Slimbook Executive, un ultraportable 14″ qui nous vient d’Espagne

Le Slimbook Executive est un ultraportable fin et léger, plutôt bien équipé, qui a la particularité d’être proposé au choix sous Windows ou Linux.

Le Slimbook Executive est un engin très intéressant sur le papier. Un 14″ LTPS qui propose une dalle affichant en 2880 x 1800 pixels avec un rafraichissement à 90 Hz. Une dalle proposant une luminosité de 400 nits avec une colorimétrie 99% sRGB. Un processeur Intel Core i7-1165G7 et son circuit graphique Intel Xe et une très belle évolutivité. 

Slimbook ExecutiveAlors certes, il n’est pas donné, ce Slimbook Executive. L’engin démarre à 1299€ pour une version aux compétences déjà avancées mais peut être un peu décevantes niveau mémoire et stockage. Ce premier modèle embarquera 8 Go de DDR4-3200 et 250 Go de stockage SSD PCIe NVMe, ce qui fait beaucoup d’argent pour peu de capacités. Mais heureusement il sera possible de remédier à ce problème en ajoutant vous même les composants de votre choix : jusqu’à 64 Go de DDR4 sur les deux slots So-DIMM accessibles. Et 4 To de stockage PCIe NVMe sur les deux ports M.2 2280 que la machine propose avec une option RAID configurable dans le BIOS.

Slimbook Executive

Les compétences de l’engin ne s’arrêtent pas là puisque la marque profite des possibilités offertes par la plateforme d’Intel. On retrouve donc deux ports USB 3.2 Gen1 Type-A situés de part et d’autre du châssis, un premier USB 3.1 Type-C avec prise en charge de la vidéo DisplayPort 1.4 et un second au format Thunderbolt 4.

Slimbook Executive

Le 14″ propose également un HDMI 2.0 plein format, un jack audio combo 3.5 mm, un lecteur de cartes SDXC, un port antivol et un jack d’alimentation. Il sera possible de recharger l’engin via son port d’alimentation classique ou par le port Thunderbolt grâce à un PowerDelivery 90W. L’autonomie annoncée est de 6 à 8 heures en usage classique et 12 heures selon MobileMark1.

Slimbook Executive

Cette connectique permettra donc d’alimenter au total trois écrans supplémentaires pour un total natif de quatre affichages simultanés. Détail qui peut paraitre un peu superflu mais qui intéressera certains utilisateurs particuliers. Le Slimbook Executive offrira un module Wifi6 Intel AX200 et du Bluetooth 5.1. Une webcam 720p avec un module infrarouge permettant la reconnaissance faciale sera également présent.. 

Slimbook Executive

Le tout entre dans un châssis de 1 kilo seulement construit dans un alliage de magnésium mesurant 30.8 cm de large et 21.5 cm de profondeur et d’une épaisseur maximale de 15 mm. Boitier qui embarque deux haut-parleurs 2 watts. Le pavé tactile est large et profond avec 13 cm sur 8. Il se désactive automatiquement pendant la frappe et permet de retrouver les manipulations par gestes des systèmes d’exploitation modernes.

Slimbook Executive

Le clavier enfin, de type chiclet, est disponible dans plusieurs langues dont l’AZERTY Français2.

2021-06-23 12_10_05

Enfin, le Slimbook Executive proposera un très large choix de système d’exploitation: Ubuntu, ElementaryOS, Linux Mint, Manjaro, Fedora… Divers systèmes Linux sont disponibles et installés gratuitement lors de l’achat. Mais il sera également possible de choisir un Windows 10 Home ou Pro moyennant le prix d’une licence, et même de choisir un double système avec un Linux et un Windows. D’ailleurs, pour ne froisser aucun libriste, le Slimbook Executive a choisi de ne pas proposer de touche Windows sur son clavier, elle est remplacée par un pingouin « Slimbook ».

Slimbook ExecutiveUn logo gravé au laser sur le châssis ?

La très bonne nouvelle de cet engin, c’est qu’il n’est pas construit par la marque. Il s’agit d’un châssis OEM que le vendeur Espagnol distribue. Un châssis que l’on commence à retrouver aux US et en Allemagne. Un châssis très intéressant avec de belles possibilités d’intégration. Peut être qu’un revendeur français s’y intéressera. Peut être que des revendeurs étrangers y verront une opportunité de proposer des engins avec des claviers AZERTY au delà de leurs propres frontières. Dans les deux cas, ce sera une bonne nouvelle.

J’entend également de plus en plus parler de ce type de marques qui investissent dans des graveuses laser industrielles pour marquer les touches des claviers. On reçoit un clavier vierge sur un châssis tout aussi vierge en mémoire, stockage et système de son fournisseur. Et on l’adapte suivant les besoins de ses clients. En gravant au passage son logo sur le châssis…

Source : OMG Ubuntu via Liliputing

Notes :

  1. On appréciera d’ailleurs que la marque communique sur l’autonomie réelle en indiquant la mesure MobileMark et non l’inverse…
  2. C’est une excellente nouvelle, le clavier sera au format ISO ou ANSI suivant les langues choisies.

secret
13 commentaires sur ce sujet.
  • 23 juin 2021 - 12 h 59 min

    J’ai regardé leur site…
    leur concept est sympa !

    Simplement, ils sont beaucoup trop cher
    pour du « NoName », du sans marque !

    Sans compter que le prix commence à 1299 Euros TTC,
    et sans Windows 10, mais bien sûr, la Marmotte…

    Au moins 200 Euros à 300 Euros de trop cher !!!

    A ce prix autant prendre une marque connue…

    Répondre
  • 23 juin 2021 - 13 h 39 min

    A ce prix tu as un macbook air m1. En fait, non, pour 300e de moins tu as un macbook air 8/256Go.

    Et ça se revrndra, ou durera bien plus longtemps. Sans parler des perfs, du suivi, etc…

    Répondre
  • 23 juin 2021 - 17 h 10 min

    Belle machine. Et avec 2 slots M2, sympa de pouvoir avoir 2 DD dedans.
    Par contre, pouvoir avoir garder une jack d’alim?

    Répondre
  • 23 juin 2021 - 20 h 35 min

    @ Arpenteur2
    Pourquoi un Macbook durerait bien plus longtemps ?? Encore un fan boy d’Apple et de son matos ultra fermé…

    Répondre
  • 24 juin 2021 - 0 h 53 min

    Possesseur d’un Slimbook Pro-X 14 pouces, je peux confirmer que la gravure laser du clavier AZERTY n’est pas des plus soignées. En rétro-éclairage, la lumière ne traverse pas de façon homogène les zones découpées. Ce n’est pas net, ce n’est pas non plus la cata !

    Peut-être que ce nouveau modèle est plus soigné à ce niveau là … Sinon la reconnaissance faciale avec la webcam en infrarouge, sous Linux Mint, c’est top !

    Répondre
  • 25 juin 2021 - 0 h 32 min

    @Linus
    Parce que des macbook de 2012 ça tourne encore. Et qu’Apple ça reste cher. Quand la marque chère est mieux placée en perfs//prix que ta solution « ouverte », on peut conclure qu’elle est mal placée, la solution ouverte…

    Jamais acheté un Apple quoi que ce soit, mais ils ont explosé le perfs/prix avec le M1. Sur ce format particulier du pc portable, où tout est soudé, il n’y a pas beaucoup d’arguments chez les concurrents. Si ce n’est la connectique et les slots m2. Mais à 300e de plus que chez Apple…

    Répondre
  • luc
    25 juin 2021 - 9 h 17 min

    Je suis étonné par les 1kg annoncés pour ce 14 pouces. C’est moins que le macbook M1 (1,29kg pour 13,3 pouces).

    C’est peut être cette course au poids qui explique qu’il soit un peu cher. Ca va ensemble en général.

    Le produit et le concept sont intéressants par ailleurs.
    Dans leur boutique il y a un miniPc i3 série U, fanless tout mimi à 219€ et un portable (un 14 pouces de 1,1kg, le Pro X, sous AMD Ryzen 4800 H) trop cher lui aussi.

    Répondre
  • 25 juin 2021 - 13 h 18 min

    @arpenteur2
    J’ai un hp pavilion dm4 14 beats edition de 2012 qui tourne encore très bien. Ma fille s’en sert pour l’école à la maison et pour jouer aussi. C’était mon pc de travail pendant un long moment, je bossais avec des softs de 3D (Rhino et KeyShoot) et je ne l’avais payé que 700 euros.
    Ne faisons pas d’amalgame. C’est vrai que Apple a tapé très fort avec le M1. Mais ils sont loin d’avoir démocratisé le PC. Il y a beaucoup de caca dans la production de PC Windows mais le choix est quand même là.
    De plus quand tu as du matos en très bon état et que tu ne peux plus l’utiliser parce que les mises à jours ne te le permettent pas, c’est rageant.
    C’est ce qui est arrivé à mon amie lors d’une mise à jour adobe. Un Imac et un Mac Pro hs pour le boulot en l’espace de 2 mois. ça fait très mal. De plus, pas de driver pour notre imprimante HP pour le nouveau Imac sous Big Sur. C’est pas du pousse à la conso. Elle marche très bien cette imprimante.

    Répondre
  • 25 juin 2021 - 15 h 25 min

    @Arpenteur2: Faut voir aussi la config au dela de 8go ram et 250go ssd, ce slimbook en 64go ram et 2to ssd est a moins de 1900€, chez Apple, le macbook pro 16go ram et 1to ssd en i5 est a 2350€.
    Maintenant même si les Macbook équipés de M1 sont des machines vraiment puissantes, quid du tarif d’une ram ou du ssd qui lâche, ou encore du suivi software dans 3 ans…?
    Ce que je veux dire, c’est qu’il faut prendre des critères équivalents pour comparer les prix, qui ne sont pas qu’une histoire de bench (ex: réparable ou non, OS, autonomie, etc…).

    Répondre
  • 26 juin 2021 - 16 h 13 min

    @arpenteur2: Ce n’est pas une question « Apple », même si ce que tu dis est vrai par ailleurs sur la valeur de revente. Il y a aussi des gens soigneux, qui font durer les choses (écolo et radin, même combat !) et des PC Windows bas de gamme bien conçus et évolutifs :
    Mon Lenovo Z580 de 2012 (acheté 599euros sur RDC avec MS Office inclus) full plastic fonctionne parfaitement tous les jours depuis 9ans (juste après les dinosaures), avec sa batterie d’origine, qui dure toujours plus de 2heures en usage bureautique normal, ce qui parait faible aujourd’hui, mais était l’autonomie de départ (2h20mn, je crois).
    Il est équipé d’une carte optimus (Intel+nvidia). Ma fille l’a prise et joue avec à faire hurler le ventilo tous les jours. Equipé d’un Corei5 3210M, je l’ai upgradé à 8 Mo, avec un SSD de 512Go.
    Il aura connu win7, 8, 8.1, 10, mais ne pourra passer à Win11 à cause de l’absence de puce TPM 2.0. (Merci Microsoft de veiller au maintien des profits de tes collègues fabricants).
    Quand on le voit, c’est le chassis épais avec CD-ROM qui trahit son âge (bien que son couvercle blanc à motif allège la silhouette), puis la définition de son écran (1368×768).

    N’ayant pas un budget à mettre plus de 600 euros dans un PC, je ne suis pas la cible (le « quoiquilencoute », c’est pour ceux qui fabriquent la monnaie et ne payent pas pour leurs erreurs). Comme les autres, j’aurais du mal à mettre autant dans un no noname, alors qu’un produit Apple, fermé et non évolutif, mais de bonne qualité, coute le même prix voire moins cher à performance comparable.

    D’autant que les points faibles de la plupart des laptop no name/chinois restent les mêmes alors que le temps passe: les connecteurs…une alimentation cassée à force de subir un effort et tout est à jeter à la poubelle.

    Répondre
  • 26 juin 2021 - 16 h 14 min

    @Aurèle: Je n’avais pas lu votre message. J’ai quasiment la même expérience :-)

    Répondre
  • 27 juin 2021 - 14 h 43 min

    De la qualité apple il ne reste que la légende et l’apparence.

    Un retour de quelques clients macbook pro, sensés durer et être évolutifs, et air sensés être emmenés partout:
    – erreur de conception d’un câble proprio sata/bouton/led dont l’isolant était trop fin, s’usait contre le boîtier métal et générait des erreurs disques (plusieurs modèles/années touchées)
    – erreur de conception de claviers « butterfly »

    Avec le prix des pièces détachées et le temps pour réparer, lorsque c’est possible, le choix est le même que pour un PC bas de gamme, acheter un neuf (mais la perte n’est pas la même et il n’est pas possible de faire jouer la concurrence en gardant MacOS).

    Répondre
  • Luc
    11 septembre 2021 - 12 h 17 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *