SilverStone Vital 4 : un boitier pour le NUC Element H

Le SilverStone Vital 4 est un boitier construit sur mesures pour le format NUC The Element, en proposant un accès facilité à ses composants

Le NUC Element H, c’est le format actuel des PC compacts et hautes performances d’Intel. Le SilverStone Vital 4 se positionne donc comme une alternative assez intéressante sur ce marché encore assez fermé

L’idée du Vital 4 se résume à son accessibilité, le boitier a été pensé pour permettre de venir fouiner facilement dans ses entrailles et faciliter le montage comme la maintenance de cet engin. La façade et le haut du châssis sont solidaires et on peut basculer l’ensemble vers l’avant comme la cabine d’un camion pour accéder à son moteur.

SilverStone Vital 4

L’opération permet de manipuler la carte The Element sur sa base ou d’accéder à une éventuelle carte graphique mais également de pouvoir positionner des éléments de stockage facilement. La carte de base, montée au fond du boitier, est propriétaire et dépend de la machine. Elle est un peu plus grande que celle d’Intel et permet au châssis de proposer des fonctionnalités que n’ont pas les boitiers officiels.

SilverStone Vital 4

On retrouve ainsi un port PCI-E x8 et à ses côtés un emplacement M.2 2280 PCIe NVMe. Le SSD M.2 viendra se glisser sous la carte graphique. Une baie 2.5″ est également présente et permettra d’ajouter un SSD ou un disque mécanique coincé entre la carte Intel et une éventuelle carte graphique.

SilverStone Vital 4

Il faudra donc choisir une solution peu épaisse tout en évitant de prendre un stockage qui chauffe trop. Les ingénieurs de SilverStone ont réussi à ne pas bloquer la ventilation de la carte The Element mais il n’empêche que le sandwich de l’ensemble reste assez serré.

SilverStone Vital 4

Le boitier Vital 4 est un peu plus grand que le modèle d’origine d’Intel, avec 35.43 mm de long pour 14.1 cm de large et 20.6 cm de haut, il permettra d’installer tout type de carte graphique, y compris des modèles de 321 mm de long comme les RTX 3090 Founders Edition ou les AMD RX 6000 Series. Pour alimenter le tout, on retrouvera une solution 700 watts 80 Plus Gold qui devrait faire face aux solutions graphiques les plus exigeantes.

Cerise sur le gâteau, le châssis propose en façade, en plus des ports et connecteurs de la carte d’Intel et de l’éventuelle carte graphique à l’arrière, deux ports USB 3.1 Gen2, un port jack audio 3.5 mm casque et micro et surtout, surtout, un bienvenu lecteur de cartes SDXC. Un élément trop souvent oublié dans les châssis et qui est toujours pratique si vous faites de la photo numérique ou une autre utilisation de ce type de cartes externe. L’ensemble est refroidi par deux ventilateurs de 120 mm situés au dessus des composants et pilotés par le système, les côtés du châssis sont, quant à eux, largement aérés et protégés par une grille anti poussière.

Le timing de sortie de ce Vital 4 peut sembler étrange mais il n’est pas inintéressant. A l’annonce des NUC 9 Extreme et de leur écosystème, quelques constructeurs avaient immédiatement répondu présent. C’est le cas de Cooler Master qui avait proposé son NC100, de BleuJour ou d’Akasa avec les Venom et les Turing. Point commun de toutes ces annonces ? Elles ont eu lieu en 2020. 

2021-08-04 14_03_37

Le format The Element avec ici une carte NUC 9

Un SilverStone Vital 4 annoncé en 2021, à quelques encablures de la commercialisation des NUC 11 de nouvelle génération parait donc assez anachronique mais il faut prendre en compte la logique d’Intel dans cette distribution. La sortie des NUC 11 n’arrête pas la commercialisation des NUC 9 et les cartes The Element resteront compatibles entre les machines.

NUC 11Le format The Element avec ici une carte NUC 11

Le Silverstone Vital 4 pourra donc accueillir aussi bien un NUC 9 qu’un NUC 11 et a probablement été prévu pour cela.

Il faut également comprendre la logique particulière de cette offre qu’est le NUC The Element. Si Intel vise clairement les joueurs avec ces engins au design « gaming » avec des têtes de mort stylisées sur ses cartes, le public visé est plus large que l’utilisateur particulier qui installe ce genre de PC sur son bureau. Beaucoup d’industriels se sont emparés du format qu’ils jugent parfait pour leur usage car il offre une évolution simple et pratique puisque tout le coeur de l’engin est situé sur une carte unique.

2021-08-04 14_07_57

Cette presse offset embarque de nombreux PC qui ne sont pas intégrés sous la forme de boitiers classiques

Il suffit d’acheter ou de concevoir une base d’accueil pour la carte The Element et de l’intégrer dans sa solution industrielle pour pouvoir assurer une maintenance complète de l’engin en quelques minutes tout en concevant une intégration parfaitement adaptée aux diverses exigences du produit. 

Le SilversStone Vital 4 se positionne donc entre les deux profils, si il peut parfaitement servir à un particulier qui veut pouvoir ajouter tout type de carte graphique à son NUC 9 ou 11, il est également adapté à une solution industrielle qui pourra évoluer dans la durée. Soit en intégrant l’ensemble du boitier, soit en le positionnant en dehors de la solution quand c’est possible. Le fait de faciliter la maintenance du système étant un atout important dans un usage technique.

Pas de prix ni de date de disponibilité plus précises.

Source : SilverStone


secret
Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*