MSI Prestige 14 Evo : un 14″ sous l’appellation Intel EVO

Le MSI Prestige 14 Evo montre à la fois la force et la faiblesse du label Intel Evo. Ce 14″ est une excellente machine sur le papier mais elle peut être encore plus performante quand elle sort du moule imposé par Intel.

Paradoxal non ? Le nouveau MSI Prestige 14 Evo propose un équipement très haut de gamme mais il existera également une version MSI Prestige 14 non Evo qui ira encore plus loin dans l’offre avec des options supplémentaires. Au désavantage du standard d’Intel ? Pas sûr.

msi prestige 14 evo

A bord du MSI Prestige 14 Evo, on retrouve évidemment un processeur Intel Core de onzième génération, une finition élégante et l’ensemble des prérequis du label EVO d’Intel. L’engin est donc autonome, sort de veille en moins de 1 seconde, proposera du Thunderbolt 4, du Wifi6 et se rechargera rapidement. Équipé de trois puces Intel différentes avec les Core i5-1135G7, Core i7-1165G7 et Core i7-1185G7 et de 8 à 32 Go de mémoire vive DDR4-4267 en double canal, il peut également accueillir jusqu’à 2 To de stockage M.2 PCIe NVMe Gen4 x4.

MSI Prestige 14 EVO

On retrouvera deux ports Thunderbolt 4 imposés par la norme EVO, un port USB 2.0 Type-A qui fait un peu tâche sur cet engin, un lecteur de cartes MicroSDXC et un port jack audio 3.5 mm combo. On retrouve également une webcam avec un module infrarouge pour la détection de visage, un capteur d’empreintes et une paire d’enceintes 2 Watts stéréo. Son clavier est rétro éclairé et sa charnière offre une ouverture à 180°.

MSI Prestige 14 EVO

L’engin est donné comme ayant 12 heures d’usage en productivité mesurée et profitant d’un format de Charge Power Delivery 3.0 via USB type-C lui permettant de regagner 1H30 d’autonomie en 15 minutes de connexion au secteur.

La dalle est une 14.1 pouces en FullHD assez classique mais de technologie IPS à basse consommation. Avec 1 watt seulement, elle doit participer activement à la bonne autonomie de l’ensemble. Les bordures fines offrent à l’affichage un ratio de 90% d’espace occupé par rapport au reste du châssis. MSI assure que l’affichage est “proche” d’un 100% sRGB. Une approximation amusante mais pas vraiment suffisante à mon goût. Le paiement de la machine par un client ne pouvant pas de son côté être “proche” du prix demandé…

MSI Prestige 14 EVO

Sa charnière est de type Ergolift avec un basculement de la partie arrière sous l’engin pour proposer une légère pente au clavier de l’ordre de 5°. Cela permet également de décoller le portable de son support pour améliorer son refroidissement. Le MSI Prestige 14 Evo est un poids léger avec 1.27 Kg sur la balance, il mesure 31.9 cm de large pour 21.5 cm de profondeur et 15.9 mm d’épaisseur.

MSI Prestige 14 EVO

Un engin assez impressionnant dont on ne connait pas le prix pour le moment. Mais tout aussi performant soit t-il, le MSI Prestige Evo existera dans une version plus aboutie encore… Une version “classique”, comprenez un modèle “non Evo”. Cette seconde version proposera un circuit graphique externe Nvidia Geforce GTX 1650 Max-Q associée avec une option d’écran UltraHD. Cette seconde version, probablement plus gourmande en énergie, sera plus performante en affichage 3D et en jeu. Pourquoi perd t-elle sa certification EVO ? Probablement parce que cette seconde combinaison la fait passer sous les 9 heures d’autonomie demandées par Intel… On passera des 12 heures validées par Intel à un résultat probablement plus léger… Ce qui peut avoir de l’intérêt pour certains mais qui sort du cadre proposé par le fondeur. A chacun de voir quelle machine correspondra le mieux à ses besoins.

On comprend bien ici la stratégie d’Intel. Montrer que la course à la puissance brute n’est pas forcément le seul chemin et que d’autres voies peuvent être empruntées, surtout pour le grand public. Choisir entre plus de performances ou un engin aux fonctionnalités abouties, ayant une meilleure autonomie et des éléments annexes comme le Thunderbolt 4… voilà qui peut être une alternative séduisante. Une vision du marché bien pratique pour Intel face à AMD si on en juge les benchmarks actuels…

Soutenez Minimachines, partagez le !


Jaune
5 commentaires sur ce sujet.
  • 10 septembre 2020 - 20 h 25 min

    La machine est superbe!
    Quid du SAV MSI en France?

    Répondre
  • 11 septembre 2020 - 0 h 44 min

    Tiens donc, alors comme ça Intel privilégie des “fonctionnalités plus abouties” au profit des performances brutes maintenant? Ça ressemble à une défaite cuisante, ça…

    Sinon, on dirait que cette machine a dû faire quelques concessions pour avoir sa certification EVO: écran à faible consommation (à mon avis, la luminosité ne dépassera pas 250cd/m²), châssis surélevé probablement pour compenser un refroidissement actif moins gourmand, et un USB 2.0 totalement random (je ne sais pas si ça a un lien avec la consommation… mais je n’ai aucune explication).

    Avec du recul, ça ressemble plus à un handicap qu’à un réel avantage…

    Répondre
  • 11 septembre 2020 - 11 h 35 min

    @Christophe Caralp:

    SAV assez moyen, situé dans un pays de l’Est (je sais plus lequel), qui répond par téléphone dans un français approximatif. On peut aussi les joindre par mail, mais pareil c’est parfois écrit de manière très “Google Translate”.
    Sur certains modèles ils proposent de l’enlèvement et retour sur site dans un délai relativement rapide (surtout sur le haut de gamme, à voir si les “Prestige” en font parti), sinon c’est un envoi postal classique mais ils prennent en charge les frais d’envoi.
    C’est le genre de SAV qui marche relativement bien quand tout va bien, mais qui devient l’enfer dès qu’un grain de sable se met dans le rouage.

    Répondre
  • 11 septembre 2020 - 11 h 40 min

    Hello ! Machines intéressantes, je remarque aussi que le logo msi a changé, un brin plus “sportif”

    Répondre
  • 11 septembre 2020 - 12 h 27 min

    Intel avait une techno pour basculer de son igp à un gpu externe en live sur les portables.
    Ça ne permettrait pas de passer les 9h sur les tests.
    Je ne pense pas qu’intel utilise de la 3d intensive lors des tests ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *