Le MiniPC Chuwi Larkbox sera mis en vente à 199$

199$, c’est un prix plutôt classique pour un MiniPC de ce type. Le Chuwi Larkbox ne sera donc pas moins cher que d’autres solutions du genre. Il proposera néanmoins un volume moindre, ce qui peut avoir son intérêt.

Le Chuwi Larkbox est un minuscule PC annoncé par la marque à la mi Avril. Il est désormais attendu pour une “commercialisation” prévue en ce mois de mai. La machine ne sera pas disponible tout de suite puisque le constructeur a pris la mauvaise habitude de passer d’abord par la case “financement participatif”.

Chuwi LarkBox
Avec 6.1 cm de côté et 4.3 cm de haut, le Larkbox est un MiniPC ultra compact qui propose cependant un équipement très intéressant. La marque s’est appuyée sur le très capable processeur Celeron N4100 qu’elle accompagne de 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. Ce trio est très suffisant pour de nombreuses tâches du quotidien. Ce qui fera du Larkbox un engin convenable pour des usages familiaux classiques : Surf, traitement de texte, tableur et multimédia… Avec la taille très réduite de l’objet, la possibilité de le cacher n’importe où permettra de créer un poste informatique à peu de frais. 
LarkBox
Chuwi va passer par Indiegogo pour lancer son produit… ce qui n’est jamais une bonne solution pour le consommateur. Entre les risques, les retards et la forte probabilité de payer le même prix qu’un acheteur qui le commandera après sa sortie en boutique, le jeu n’en vaut pas la chandelle.

LarkBox

La marque met en avant un rabais  de 25% sur le prix de l’engin en s’inscrivant sur sa page web de promotion. Ce rabais ramènerait la machine à 149$, ce qui serait un assez bon prix pour ce type de solution… Et je suppose que ce sera son prix en magasin une fois la campagne terminée.

Je ne vois pas trop comment la marque pourrait justifier le tarif de son MiniPC à 199$ quand son excellente solution qu’est la Herobox, mieux équipée avec 8 Go de mémoire vive, 180 Go de eMMC et deux possibilités d’extension avec un M.2 SATA 3.0 2280 et une baie 2.5″ est disponible à 192€ en version fanless en magasin. Le Larkbox est certes plus compact mais ce tarif me semble dur à tenir une fois commercialisé.

A 149$, le Chuwi Larkbox ainsi équipé serait une machine vraiment très complète malgré son manque d’évolutivité. Elle pourrait servir à de nombreux postes qui iraient de solutions classiques à des fonctions de micro serveur, d’affichage numérique ou de pilotage de machines outil comme des imprimantes 3D ou des graveuses laser.

Chuwi Larkbox Motherboard Mockup

Reste une question qui me taraude tout de même pas mal : Au vu du format de l’engin, est-ce que Chuwi n’aurait pas intérêt à proposer également ce genre de solution en format “carte mère” ? Une Chuwi Larkbox identique mais sans boitier pour que les utilisateurs puissent l’intégrer facilement dans leurs projets ? Au vu de la taille de cette solution, on pourrait avoir une carte vraiment facile à intégrer dans des projets variés.

Il devrait même être assez facile de contenir les 6 watts de TDP du processeur avec un dissipateur totalement passif. Personnellement, je pense qu’une version “carte mère” bien mise en scène pourrait avoir un énorme succès. Le marché est une “niche” sans quasiment aucun concurrent alors que la demande est clairement visible dès qu’une solution accessible au grand public apparaît. Comme on a pu le voir avec les solutions Atomic Pi par exemple.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Jaune
8 commentaires sur ce sujet.
  • 1 mai 2020 - 18 h 18 min

    Oui cette toute petite machine est indéniablement séduisante !
    Néanmoins, à 199 $ le montant de la facture va la “tuer”…
    Autant ajouter un gros billet d’un peu plus de 100 € et acheter TBook MN25 Ryzen 5 2500U en 8/256 à 299,6 ?

    Répondre
  • bob
    1 mai 2020 - 19 h 59 min

    Ha, ça fait du bien de temps en temps de voir quelque chose qui parle de l’Atomic Pi. Ce qui est fou c’est qu’à partir du lot de 28000 machines, il reste encore plein de pièces à la vente. 35$ USA et 50€ rendu en France, c’est vraiment pas cher.

    Répondre
  • 2 mai 2020 - 1 h 46 min

    J’adore l’idée d’une carte mère vendu sans boîtier.
    Avec pourquoi pas transformer la boîte en boîtier en faisant des marques pour les trous.
    Ca a déjà été fait mais je me rappelle plus la marque qui en est à l’origine.

    Répondre
  • Bob
    2 mai 2020 - 9 h 46 min

    @Will : PizzaHut ?

    Répondre
  • 2 mai 2020 - 13 h 30 min

    @Pascual: Oui ! C’est d’ailleurs ce que je viens de faire ;-)

    Répondre
  • 2 mai 2020 - 15 h 08 min

    quid de la taille du transfo ?

    Répondre
  • 2 juin 2020 - 9 h 09 min

    […] Je reste sur ma position, cet engin est ma foi très sympathique mais à la rigueur j’aurais presque préféré retrouver ce format en carte mère nue. Histoire de pouvoir le modifier facilement. L’objet est ventilé mais à mon avis il doit être facile de le rendre totalement passif dans un format carte. Dans ce cas les usages seraient très nombreux avec des solutions orientées multimédia pour la vidéo et l’audio. A 199$ il se positionne face à une autre machine de la marque, le GN41 sous Celeron N4100 qui est certes plus gros mais offre de plus belles évolutions tout en étant totalement inaudible et… moins cher. Quitte a sortir un objet vraiment compact, autant aller au bout de la démarche et lancer avec ce nouveau produit une solution orientée DIY. On pourra dans tous les cas dépouiller la machine de son boitier à réception mais c’est un peu dommage de le payer en amont. […]

  • 6 octobre 2020 - 12 h 42 min

    […] de 6.2 cm de large comme de profondeur pour 4.2 cm d’épaisseur. Un tout petit objet donc qui rappelle le Larkbox dans ses dimensions. La machine de Chuwi affiche 6.1 cm de côté sur 4.3 cm de haut, on est dans […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *