Logitech G Cloud Gaming : Dommage collatéral

Sans grosse surprise, les premiers tests de la console de streaming Logitech G Cloud Gaming ne sont pas vraiment extraordinaires.

La forme est bonne, le fond est médiocre et le prix est injustifié. Voilà, en gros, les éléments que l’on peut lire au sujet de la console de jeu en streaming Logitech G Cloud Gaming.

La forme est jugée positivement, le placement des contrôles est bon et la qualité globale de l’appareil en tant que tel est satisfaisante. L’ergonomie est au rendez-vous tant d’un point de vue matériel que logiciel. On pourra jouer longtemps avec l’étrange sensation d’avoir un monstre dans les mains lorsqu’on sera connecté à un service de streaming en ligne. Lancer un jeu récent sous GeForce Now ou piloter son PC via Steam en restant coincé au fond de son canapé ou assis sur le trône. Voila la promesse de cette console. Et au vu des tests, tout cela ne demande pas à se gratter trop longtemps la tête. Les ingénieurs de Logitech ont pensé un service fluide qui, après un enregistrement initial de vos comptes, permet de jouer de manière transparente.

Dommage

Le fond est beaucoup plus discutable… Parce que si l’ergonomie est au rendez-vous, la portabilité de l’engin est considérablement limitée par votre connexion. Tant que vous serez au bout de la laisse de votre Wi-Fi pas de problème. L’engin répondra au doigt et à l’oeil à vos sollicitations en streaming. Mais si vous espériez pouvoir jouer en dehors de cette limitation, par exemple dans les transports, c’est peine perdue. Non seulement l’engin n’est pas adapté à cet usage pour profiter des jeux dans les nuages mais il s’avère incapable de faire face à la demande des titres les plus populaires comme Fortnite ou Genshin Impact. Des titres que la majorité des smartphones modernes font tourner sans soucis.

Problème pour Logitech, il est finalement plus efficace et rentable d’ajouter un système de manette à son smartphone que de dépenser les 349$ demandés pour l’engin. Celle-ci coutera moins de 100€, permettra de jouer avec un appareil que l’on possède déjà et pourra être exploitée avec un nouveau smartphone dans le futur. Surtout votre smartphone offrira le même service de streaming de jeux depuis un abonnement dans les nuages mais il saura probablement gérer tout seul des jeux populaires… tout  en offrant un service de connexion via son modem 4 ou 5G…

C’est donc dommage. L’avenir de la console semble tout tracé, elle devrait générer des ventes assez faibles malgré le rabais actuellement consenti par la marque. à terme elle va se faire éreinter par la presse, puis par les forums et sur les différentes réseaux sociaux. Elle disparaitra alors des rayons et terminera sa vie par des ventes au compte gouttes ou via des offres promotionnelles sabrant son tarif bien plus bas.

Des jeux Triple C : Console Couette Canapé

Collatéral

Que la Logitech G Cloud Gaming se plante ne me pose pas de soucis. L’engin a été prévu pour un marché particulier avec l’offre de Tencent en Chine. La proposer à 349$ sans une offre spécifique d’accès à des jeux était une décision complètement illogique de la part du constructeur. Non, ce qui me chagrine ce sont les mauvais signaux que cela va envoyer au marché. Il y a de la place pour un produit de ce type mais avec un autre positionnement. Une solution construite en collaboration avec un service de streaming par exemple. Ce qu’aurait pu faire Google avec Stadia ou ce que pourrait refaire Nvidia avec une nouvelle Shield portable. Ou alors un engin offrant plus de possibilités que ce que propose la solution de Logitech comme la Razer Edge même si celle-ci n’est pas parfaite loin de là.

J’ai beau retourner le problème dans tous les sens je ne vois pas de solution sous Android pour le moment. Construire plus performant serait plus cher et plus difficile à justifier en tant que machine de jeu. Surtout avec une Switch et un Steam Deck en face. Construire moins bien serait moins cher mais encore moins pertinent.

Le coup de génie de Valve a été de proposer un système associé à son produit, une solution sur mesures qui colle aux besoins de sa machine et qui la rend profitable à terme. C’est le même business que Nintendo qui pour rappel utilise un SoC Nvidia Tegra sur mesures qui a beau être très ancien, profite de jeux optimisés pour son usage. 

Le vrai problème est peut être là, Android. La plateforme est forcément couteuse pour l’engin sans lui apporter ici le moindre avantage. On ne peut pas téléphoner et surfer restera peu pratique avec ce genre d’engin. C’est une source d’infections diverses et la proposition de jeu sur la plateforme au vu  de ses performances est nulle. La Logitech G Cloud Gaming aurait pu être une bonne console avec un autre système, elle le prouve en étant parfaitement efficace une fois connectée dans les nuages. Mais avec Android cela reste un engin décevant. A quoi bon avoir un accès au Google Store si ce n’est pas pour pouvoir l’exploiter en tant que machine de jeu ?

Logitech G Cloud : la console dans les nuages

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

18 commentaires sur ce sujet.
  • 19 octobre 2022 - 16 h 21 min

    Je reste très intéressé par le concept, disons qu’à ce prix, on aurait aimé un CPU plus puissant et de la 5G pour que l’engin prenne tout son sens de machine portable nomade.

    Mais elle annonce clairement la couleur, c’est pour le cloud gaming, et lui reprocher l’essence même de ce pour quoi elle est faite me paraît un peu dur, je trouve d’ailleurs que les détracteurs du cloud gaming font du bashing gratuit à tour de bras, mais bref c’est un autre sujet.

    Seules quelques rares marques pourraient se permettre de faire une machine peu chère mais tout de même complète, généralement celles qui se rattrapent sur la vente d’un service. Et comme tu l’as dit, à part Nvidia sur ce créneau, elles sont rares ces marques.

    A ce stade, l’envie/besoin existe, j’en suis certain, mais chaque produit présenté jusqu’alors demande des concessions, ce qui est un peu rageant.

    A voir un Steam Deck 2, personnellement le premier fait trop beta test à mon gout. A voir si la Switch Pro s’engage sur cette voie, mais j’en doute vu l’hermétisme de Big N, alors que la machine s’y prêterait merveilleusement bien selon moi.

    La où je te rejoins, c’est le risque que plus personne ne veuille s’y risquer si les ventes ne sont pas au RDV.

    Répondre
  • 19 octobre 2022 - 16 h 38 min

    @Kevin VINCENT: Ben la marque met en avant le Google Play Store comme un avantage ce qui sous entend la possibilité de jouer en local. La présence d’Android reste obscure si c’est pour le cloud Gaming. Un SoC ultrabasique avec un OS dédié sans le surcout d’une certification Google aurait baissé la note et permis du Cloud Gaming aussi efficace.

    Alors pourquoi pas un Android sur mesures, fermé, uniquement orienté Cloud. Pas un truc coincé entre deux chaises qui ne fait pas bien la partie Android mais qui paye les licences nécessaires pour… rien :/

    Répondre
  • 19 octobre 2022 - 17 h 42 min

    @Pierre Lecourt: Je ne trouve pas le choix d’Android si mauvais. Il donne accès aisément à pas mal de jeux « casuals » (et un peu plus) et à des émulateurs que le SD720G permet de faire tourner sans souci.
    Et avoir un OS dédié a aussi un coût que Logitech aurait dû intégrer au prix de vente.

    Le défaut principal de cet appareil, c’est son tarif _prohibitif_ ! On trouve des smartphones neufs avec des specs équivalentes/meilleures pour bien moins chers, même en ajoutant un Kishi. Qui va payer plus pour un service rendu inférieur ?

    Je le redis, il y a un public pour ce genre de produit. Tous les utilisateurs de la Switch ne l’utilisent pas en mobilité : beaucoup s’en servent exclusivement à domicile.
    L’infrastructure est prête pour le cloud gaming et cet engin en est un terminal adapté. Mais vendre un terminal au prix d’une Switch ça n’a aucun sens.

    Mes 0.02 cents

    Répondre
  • 19 octobre 2022 - 17 h 52 min

    @Lionel: Android n’est pas un mauvais choix non, mais un Android avec le Google Store est peut Hêtre trop couteux pour cet engin. Pourquoi le Google Store ? C’est cher et on ne pourra pas jouer aux titres les plus connus. Faire plus simple avec un Android 11 fermé et un accès à un store alternatif ou intégrer des jeux casuals en toquant directement chez les éditeurs qui les proposent de toutes manières gratuitement en échange d’affichage publicitaire aurait été plus pertinent à mon sens. Il vaut mieux proposer un store gratuit avec des titres sélectionnés et fonctionnels qu’un store ouvert, demandant une validation payante de Google ouvrant la voie à des jeux incapables de fonctionner sur la plateforme.

    Oui, un OS maison aurait coûté trop cher. Mais une version Logitech d’Android aurait été une alternative intéressante. C’est celle qu’a choisi Tencent en Chine par exemple. Cela lui permet de placer ses jeux casuals en dur et des liens vers ses jeux dans les nuages sur une interface qu’il contrôle à 100%.

    Répondre
  • 19 octobre 2022 - 18 h 03 min

    Le pire c’est que ce concept a un intérêt
    J’ai du acheter une dizaine de manette télescopique et a chaque fois j’ai le même problème
    Que c’est chiant de la sortir,de l’ouvrir, de clipser son tel dedans, et de naviguer en paysage
    Oui c’est rien comme étape mais au final ca m’a freiner 80% des fois où je voulais m’en servir
    Donc oue une console séparé c’est utile !
    Pour la connectivité ya la sim et au pire partage de co

    Répondre
  • 19 octobre 2022 - 18 h 04 min

    @Pierre Lecourt: Effectivement, je n’avais pas pensé à cette voie. Pour moi, un OS dédié avec un store me rappelle trop l’Atari VCS. ^_^

    Au bout du compte, Logitech n’est pas le repreneur idéal de cet appareil Tencent. Microsoft, Amazon, NVidia ou même Steam auraient été de meilleurs candidats.

    Comme toi, j’espère que les (probables) faibles ventes de ce modèle ne décourageront pas ces acteurs.

    Répondre
  • 19 octobre 2022 - 18 h 05 min

    @Lionel: On verra au CES …

    Répondre
  • 19 octobre 2022 - 20 h 05 min

    @ haruhi : c’est surtout la perte d’affichage entre 21/9 et 16/9 qui est rédhibitoire. Il m’arrive de jouer comme ça, mais tu n’y reste pas des heures. C’est pas ergonomique, l’affichage de 5 pouces max est anémique. Bref, une console dédiée me paraît plus sympa.

    Répondre
  • 20 octobre 2022 - 0 h 29 min

    je pense que la grande force de valve a été de ne pas chercher à verrouillé tout de tout les côtés…
    le plaisir d’avoir une machine plus que correct dans ce form factor est un RÉEL plus !

    Répondre
  • 20 octobre 2022 - 11 h 34 min

    @Pierre Lecourt:

    Humm, La certification Google play c’est pas 15 000 € par SKU ? Bref rien du tout

    Répondre
  • 20 octobre 2022 - 14 h 20 min

    @Ekimia: Cela dépend des produits mais outre la certification du produit il y a les éléments a prendre en charge pour y parvenir qui doivent demander une certaine R&D.

    C’est un peu comme le permis de conduire, ce qui coute cher c’est pas l’examen, ce sont les cours pour arriver au niveau. Ici c’est identique. On paye pour avoir le niveau de qualité nécessaire pour être certifié. Et c’est ce qui fait la différence de tarif assez souvent entre les smartphone ou consoles non certifiés et les modèles certifié.

    Dans tous les cas cela n’a aucun intérêt ici puisque le résultat est décevant.

    Répondre
  • 20 octobre 2022 - 17 h 11 min

    @Kevin VINCENT: apres il suffit d’acheter un vieu telephone format 16/9 qui servira de console mais vla lencombrement avec la manette accroché en permanence

    Répondre
  • 22 octobre 2022 - 14 h 30 min

    Le SoC embarqué devrait faire tourner Genshin Impact au moins au minimum, celui-ci a assez de puissance pourvu qu’on ne recherche pas les taux d’images et de détails les plus élevés sûrement un problème d’intégration.

    Répondre
  • 22 octobre 2022 - 16 h 53 min

    Quelle déception! J’en attendais tellement plus. Parce que là, l’émulation des consoles plus gourmandes qu’une PSP, le jeu en cloud quand on est pas chez soit, c’est mort. Et encore… la PSP en 60fps je suis même pas sûr.

    Répondre
  • 23 octobre 2022 - 9 h 37 min

    @Haruhi
    Pour avoir une Switch, le format manette attachée à la console est de loin le moins confortable.

    Une table basse avec la console posée et la seule manette dans les mains est bien plus confortable.

    Une manette comme la 8bitdo lite 2 ne pèse rien et est ultra plate. De quoi caler sa tablette/smartphone et le confort n’a plus rien à voir.

    Répondre
  • Dav
    23 octobre 2022 - 19 h 15 min

    Moi personnellement j’adhère au concept, ça marche pas quand elle est connecté au smartphone en mode modem ??
    Le produit est simple un écran 16,9 bon format pour jouer en mobilité contrairement au smartphone. Les contrôles semblent bons.
    Pour jouer chez soit confortablement ça doit être convainquant.

    Répondre
  • 23 octobre 2022 - 19 h 41 min

    @Dav: Non, trop de latence avec un procédé de ce type, c’est injouable.

    Répondre
  • 24 octobre 2022 - 7 h 45 min

    Ils nedevaient pas proposer les jeux Stadia également ? Bon ok, ils peuvent jusque Janvier 😅

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *