Kingnovy présente un MiniPC Intel N100 fanless spécial réseau

Compact, bien équipé et pas cher, ce MiniPC signé Kingnovy propose tout ce qu’il faut pour se transformer en machine réseau.

C’est FlyDutch qui me  signale ce MiniPC de la marque Kingnovy sur Amazon. Ce n’est pas le premier MiniPC du genre chez cette marque dont je vous parle mais celui-ci est assez intéressant pour séduire pas mal d’utilisateurs. Proposé en Barebone et en plusieurs déclinaisons de processeurs du N100 au N305, il est parfait pour construire une solution réseau.

Avec un fonctionnement passif, cette minimachine restera parfaitement silencieuse. Le processeur embarqué se positionne contre le haut du châssis au travers d’un petit élément en cuivre qui assure la jonction entre les deux éléments. Le châssis est fabriqué en aluminium extrudé d’ailettes afin de maximiser l’échange de chaleur avec l’air ambiant. Il est ainsi prévu pour fonctionner sans ventilation et donc sans bruit 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. La base d’une bonne station de gestion réseau ou d’un engin dédié à un usage domotique.

La connectique est assez complète, ramassée uniquement sur la façade, afin de permettre une intégration plus facile. Elle propose deux ports HDMI 2.0, deux USB 3.2, et deux ports Ethernet 2.5 Gigabit pilotés par des puces Intel i226-V. De quoi adresser deux réseaux distincts facilement. L’alimentation se fait via un jack 12V classique et le démarrage par un petit bouton en classique. Sur le dessus de l’engin on peut noter la présence d’un ensemble de 4 supports servant a monter un éventuel ventilateur 8 cm au dessus du châssis. Le boitier en lui même mesure 11.2 cm de large pour 10 cm de profondeur et 4 cm d’épaisseur en comptat les patins. (3.63 cm sans).

A noter que sous la machine on peut également retrouver 4 supports supplémentaires pour un petit ventilateur 4 cm (marqué en 2 en vert) pour améliorer la dissipation. Ce type d’ajout n’est pas obligatoire, surtout avec une minimachine ayant un Intel N100 à très bas TDP, mais peut avoir du sens si vous cherchez a cacher l’appareil dans un placard ou une gaine technique. L’ajout d’une ventilation évitera que la machine n’étouffe. Les autres éléments visibles, outre le patins de caoutchouc pour poser l’engin sont des supports VESA marqué 1 en jaune et un opercule en 3 en rouge. Ce dernier sera destiné a laisser des éléments dépasser du Kingnovy.

En effet si l’engin propose un port M.2 2280 NVMe PCIe 3.0 pour  un stockage de base, il permet également de brancher deux stockages SATA 3.0 supplémentaires. Mais attention, ces stockage utilisent des câbles SATA 12 broches non standard et ils ne sont pas livrés avec la machine. On pourra donc potentiellement ajouter un ou deux stockages supplémentaires. La mémoire vive est montée sur un unique slot SODIMM qui autorisera officiellement de 4 à 16 Go de mémoire vive DDR5-4800 et officieusement jusqu’à 32 Go. 

On remarque également la présence d’un port M.2 2230 pour une carte Wi-Fi de son choix, des brochages USB 2.0, un port COM et des « GPIO » qui sont en fait le plus souvent des reprises des éléments de « façade » : bouton démarrage, LEDs et boutons Reset de manière a déporter le MiniPC. A noter à ce propos que le BIOS autorise beaucoup de réglages « réseau » comme le Démarrage à distance (WOL), le démarrage à heures fixes ou le PXE. La partie arrière avant est montée par des vis permettant également des customisations techniques. Par exemple pour exploiter les brochages USB de l’engin ou pour monter des antennes Wi-Fi externe en la perçant. Il est possible de la dévisser pour l’usiner plus facilement.

Kingnovy précise que ce modèle est compatible avec de nombreux systèmes. Outre le classique Windows 10 ou 11, de nombreux outils spécialisés sous Linux sont compatibles avec cette machine qui propose des composants très classiques. Cela assurera par exemple des utilisations de pfSense, HomeAssistant ou FreeNAS… pour diverses fonctionnalités.

L’engin est proposé sur Amazon à 151.39€ en version Intel N100 Barebone, ce qui est un très bon tarif pour un engin fanless qui pourra être équipé facilement. Les prix en 16/512 Go sont moins intéressants à mon goût avec une facture qui s’alourdit à 231.77€. A noter que dans tous les cas, même si le site de vente est Amazon France, la livraison sera faite vers la fin du mois de mars ce qui sous entends un stock qui ne serait pas situé en France.

Je ne conseille évidemment pas cet engin à un néophyte mais si vous avez un projet Linux en tête, envie d’un PC dédié pour un usage précis et des composants qui dorment dans un tiroir… Cela peut être une bonne affaire.

Voir l’offre sur Amazon


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

66 commentaires sur ce sujet.
  • 4 avril 2024 - 10 h 37 min

    [mode « je chipote » ON] Bah plus du double, ça dépend en quelle unité, si on veut doubler une température, normalement faut d’abord la convertir en Kelvin, et là ça fait tout de suite moins d’écart. On pourrait aussi se dire qu’on prend l’écart à la température ambiante (disons 20°c), et là par contre il y a encore plus de marge. [mode « je chipote » OFF]
    Merci à tous pour vos explorations avec cette sympathique minimachine en tout cas, je me laisserai peut-être tenter un jour ou l’autre pour faire tourner des vieux jeux (et peut-être SuperTuxKart mais à quatre en écran splitté, pas certain que ça soit au top, côté graphismes, un N100)

    Répondre
  • 4 avril 2024 - 12 h 17 min

    Je ne sais pas si c’est la température qui est en cause ou pas, mais j’en suis au troisième « freeze » de ma machine depuis hier… Dommage pour une machine sensée pouvoir fonctionner 24/24
    Je n’ai rien trouvé dans les logs pour l’instant.
    Températures maxi jusqu’à présent : boitier à 50°C, SSD à 60°C et processeur à 44°C
    J’ai placé le boitier sur le côté pour voir…

    Répondre
  • 4 avril 2024 - 12 h 40 min

    @Tux61: Avec un CPU à 44°C ce n’est pas la température qui est en cause.

    Répondre
  • 4 avril 2024 - 13 h 34 min

    De mon coté, le PC fonctionne non stop depuis vendredi dernier et je n’ai eu aucun problème (pourvu que ca dure :) ).
    Il fonctionne sous Proxmox, avec une VM (pour docker, Teslamate, uptime-kuma) et deux LXC (pi-hole/unbound, frigate). La charge CPU est entre 5% et 10% en permanence.
    Je me demande si on ne devrait pas créer un sujet dédié à ce mini PC dans le forum.

    Répondre
  • 4 avril 2024 - 14 h 52 min

    @Sagresinho: Tu as installé quel disque NMVE ? Je suis en train de tester la machine avec un « vieux » NMVE pour voir…

    Répondre
  • 4 avril 2024 - 14 h 53 min

    @Tux61: J’utilise un NVME WD Red SN700 4 To.

    Répondre
  • 4 avril 2024 - 15 h 09 min

    @Sagresinho: Merci.
    Ma machine se bloque également avec un autre disque, ce n’est donc pas la cause. Je ne pense pas non plus que çà soit la mémoire car çà planterait dès le démarrage.
    Je crains de devoir le retourner. J’espère que çà va pouvoir se faire…

    Répondre
  • 4 avril 2024 - 16 h 08 min

    @Tux61: Je te suggère d’essayer quand même de passer un coup de MemTest pour vérifier ta RAM, j’ai déjà eu des cas de freeze aléatoires dus à des blocs mémoire défectueux, alors que ça ne plantait pas au démarrage

    Répondre
  • 4 avril 2024 - 16 h 52 min

    @gpsqueeek : Bonne idée ! Le test retourne effectivement un « FAIL » après 33mn et après avoir passé 99% du traitement… Bon je préfère çà. Retour de la barrette mémoire du coup

    Répondre
  • 7 avril 2024 - 20 h 32 min

    Nouvelle barette de 16 Go reçue, installée et contrôlée cette fois avec succès ! Plus de plantage, trop cool ;-) Encore merci à gpsqueeek.
    Sur un autre sujet, à noter que le ventilateur que j’ai reçu avec le PC s’installe sur le dessus de la machine !? Un peu étrange non ? Je l’ai essayé mais çà fait un bruit « d’enfer » et comme il est alimenté en USB j’imagine qu’on ne peut pas le contrôler par le Bios.

    Répondre
  • 7 avril 2024 - 22 h 08 min

    @Tux61: Je pense que l’idée est de ne mettre ce ventilateur que si le fonctionnement en fanless ne dissipe pas assez la chaleur, genre en pleine canicule seulement, quoi. À voir si tu peux mettre un ventilo plus silencieux à la place, si tu en as vraiment besoin…?

    Répondre
  • 9 avril 2024 - 12 h 37 min

    Bon, devant l’impossibilité de commander le n305 et commme j’avais un peu besoin (ou envie.. question de point de vue) d’avoir des cores sous la main pour proxmox, je suis finalement partie du T-Bao en Ryzen. Par rapport au n100 il y a pas photo mais par rapport au n305, en terme de tarif, c’etait pas si déconnant….

    Y plus qu’à ;)

    Répondre
  • 9 avril 2024 - 21 h 38 min

    Aie, aie, aie… ma machine s’est à nouveau plantée ce soir. J’avais lancé un scan de fichiers sous Nextcloud : la CPU et le disque ont donc été un peu sollicités mais aucune idée si c’est lié ou pas. Après le plantage le boîtier n’était pas particulièrement chaud. Peut-être un composant qui pose problème ?
    J’arrête les « frais » et je vais tenter un retour de la machine. Dommage.

    Répondre
  • 10 avril 2024 - 20 h 55 min

    Désolé pour toi Tux61. :(

    De mon côté je continue la prise en main de ce mini pc. Pas de souci depuis 2 semaines sauf un plantage d’un conteneur LXC qui a bloqué toute la machine.
    De plus, j’ai constaté un comportement intéressant en faisant un test de charge avec l’utilitaire stress et s-tui : lorsque les 4 cœurs du CPU sont sollicités à 100%, la fréquence des cœurs est limitée à 2300 MHz. Je pense que c’est lié à une configuration dans le bios. Cela a un impact sur les perfs, mais cela a le mérite de ne pas faire trop monter le CPU en température (max 50 degrés dans ce cas précis).

    Répondre
  • 21 avril 2024 - 11 h 02 min

    Bon, finalement j’ai conservé la machine : entre les frais de retour (presque le 1/3 du prix…) et l’idée de refaire traverser la moitié du monde par un colis j’ai changé d’idée.
    J’ai donc ajouté un dissipateur sur le disque NMVE et deux plaques de récupération en aluminium fixées sur le dessus du boitier via les pas de vis prévus pour le ventilateur extérieur.
    Je n’ai eu aucun plantage de la machine depuis.
    Pour information :
    Précédemment :
    Au repos CPU 35°C, disque NMVE 51,9°C
    En charge : CPU jusqu’à 57°C et disque mesuré à 71,8°C

    Avec dissipateurs sur le disque et sur le boitier :
    Au repos : CPU 31°C, disque 42,9°C
    En charge : CPU jusqu’à 43°C et disque maxi à 52,9°C

    Répondre
  • 21 avril 2024 - 12 h 50 min

    @Tux61: Ce NVMe est positionné sur un fonctionnement à 70°C max, tu as donc trouvé la bonne recette !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *