Je suis désolé mais ça ne passe pas

Je sais, je sais, on est sur un petit blog qui parle de petites machines. Cette incursion d’un fond noir avec un message sans rapport avec les sujets habituels peut vous faire bizarre mais je n’ai pas le choix, ça ne passe pas.

Je n’ai pas le choix, je ne peux pas faire autrement. J’ai essayé de suivre encore un peu le CES, de farfouiller dans les soldes, de trouver un truc à écrire mais rien ne vient. Je pense que tant que je n’aurais pas partagé ces mots rien n’avancera aujourd’hui.

En apprenant la nouvelle, l’attaque des locaux de Charlie Hebdo, locaux qui avaient été précédemment incendiés, par des hommes armés . J’étais déjà très mal. L’idée que l’on puisse s’en prendre à quelqu’un physiquement parce qu’il écrit quelque chose m’est insupportable. Mais qu’on cherche à tuer aveuglément des hommes et des femmes pour un dessin ou une opinion me sidère littéralement. Je suis glacé d’effroi.

Je ne connaissais pas les personnes qui sont tombées, j’ai bien croisé 2 d’entre eux par le passé mais sans vraiment les connaitre. Par contre, je connaissais très bien leur travail, celui d’Hara Kiri avant et celui de Charlie Hebdo après.

J’ai chanté Mon Beauf de Renaud tout môme, à gorge déployée, avec en tête le gros visage bête du Beauf de Cabu. Visage qui apparaissait alors souvent en filigrane dans la société de l’époque. J’adorais le grand Duduche et sa timidité maladive, son grand corps qu’il ne savait pas toujours bien gérer et le trait de son père. Cabu a été le premier vrai dessinateur de presse que j’ai pu reconnaître du premier coup d’oeil. Cabu a vraiment marqué ma jeunesse.

Et puis j’ai lu Cavanna qui nous a quitté il y a peu. Tomber tout marmot sur Les Ritals est un régal d’une rare jubilation. L’homme était brillant, intelligent et vif, ce fût le pilier de Hara Kiri et de Charlie pendant longtemps.

Et puis j’ai suivi Charb qui a été un de mes pions au Lycée, je ne me souviens plus vraiment pendant combien de temps on a vu son blouson élimé arpenter les couloirs du bahut mais assez longtemps pour en garder un bon souvenir. Et de découvrir que ce type très Duduchien alors était LE type qui signait ses dessins dans Charlie après. Grande découverte et grande émotion.

Je me souviens encore avoir eu quelques posters de Charlie sur mes murs de bureau au boulot, je me souviens de tellement de Unes, d’être en accord avec leurs prises de positions ou être totalement contre. Mais de toujours être absolument résolu au fait que ce journal, poil à gratter de la presse française, un des derniers satiriques, un des derniers sans pub, existe.

Apprendre qu’ils sont morts, brutalement bêtement, lâchement, les 4 figures du journal mais aussi tous les autres et évidemment les policiers qui ont tenté de les protéger, me révulse. Je ne suis personne mais toutes mes pensées vont aux proches de toutes ces victimes, mortes ou blessées, par des balles de haine et d’obscurantisme.

Je suis un Athée tatoué, un pur et dur mais de la même manière que je défends la liberté de la presse, je défendrais toujours la liberté de chacun à adopter une religion. C’est un de nos droits les plus fondamentaux, et si une personne veut croire en quelqu’un, je ne vois pas qui peut lui interdire pas plus que l’on peut interdire à d’autres de ne pas y croire.

Aujourd’hui, j’ai mal au coeur mais c’est surtout demain qui me fait peur. Je sais que tirer sur des journalistes ou des dessinateurs ne change rien à l’affaire. Que la violence est peine perdue, le Chili ou l’Algérie par exemple nous l’on largement montré. Mais je sais aussi que dans l’intervalle d’une crise à sa résolution, beaucoup vont souffrir des actes imbéciles d’un groupuscule.

Les semaines qui viennent vont probablement déterminer beaucoup de choses pour l’avenir des gens qui vivent en France. Nous venons d’être propulsés, probablement volontairement, à un carrefour. J’espère que nous choisirons la bonne voie.

Je suis Charlie ce soir et je pleure.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

129 commentaires sur ce sujet.
  • 7 janvier 2015 - 17 h 36 min

    Tu as raison de réagir, nous ne sommes que des êtres humains, contrairement à certain. J’ai moi aussi essayé de suivre encore le CES aujourd’hui, mais effectivement, ça ne passe pas.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 36 min

    Aujourd’hui, nous sommes tous Charlie

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 39 min

    #JeSuisCharlie #CharlieHebdo

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 39 min

    ET nous pleurons avec toi, Charlie sera immortel car les actes terroristes n’annihileront jamais nos souvenirs.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 40 min

    Charlie m’a aidé a grandir.

    J’ai vu trop de gens qui ne mesuraient pas ce qui s’est passé aujourd’hui. Je suis resté bien seul avec ma peine et ma colère.

    Pierre ton intelligence fait plaisir a lire.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 43 min

    Il n’y a pas une virgule de plus à ajouter à tes propos….
    Se soir la France est triste.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 48 min

    Tu as bien fait Pierre de poster ça
    Moi aussi je pleure et condamne le fanatisme , la haine et tout extrémisme
    Vive la Liberté de la Presse et la Démocratie
    #JeSuisCharlie

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 50 min

    « Aujourd’hui j’ai mal au coeur mais c’est surtout demain qui me fait peur. » C’est exactement ma réflexion depuis que j’ai appris pour cette barbarie.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 52 min

    Que dire de plus ?
    Aujourd’hui, une ligne a été franchie.
    Triste journée, car elle n’augure rien de bon…

    Pensées pour ceux qui sont tombés, pensées pour leurs proches, pensées pour tous ceux qui prônent la liberté d’expression -sous toutes ses formes- et pour ceux qui les défendent.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 52 min

    JeSuisCharlie

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 53 min

    … merci Pierre (de réussir à mettre des mots sur ce qui ne va pas)

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 53 min

    @lolo:

    Cest un amalgame simpliste digne de la maternelle et SURTOUT CE N’EST PAS LE TEMPS POUR SE GENRE DE CHOSE….

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 54 min

    @lolo: alors que nous sommes tous choqués et tristes, que proposes-tu?

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 55 min

    @Guillaume:

    Je n’ai rien à ajouter.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 57 min

    @pierre 100% raison
    @lolo: t’es un gros beauf, même si t’as pas forcément la tronche qui aurait été croquée par Cabu

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 17 h 58 min
  • 7 janvier 2015 - 18 h 00 min

    @lolo:

    Désolé mais vraiment rien ne passe aujourd’hui. Autant de bétise me révulse.
    Merci Pierre pour ce message, on peut être technophile ET citoyen.
    Je suis Charlie !
    Je suis orphelin de Charb, Cabu, Wolinski, Oncle Bernard, Tignous et les autres…
    Je penses à leurs familles et amis.

    Lolo, pour essayer de vous sortir de cette bétise crasse, un peu de lecture :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_au_gaz_sarin_dans_le_métro_de_Tokyo?oldformat=true

    Non, Islam ne rime pas avec terrorisme.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 04 min

    Tu as raison, il faut savoir etre solidaire dans de telle situation.
    Pour moi aussi ca ne passe pas, aujourd’hui la liberté a été touché au plus profond. Il faut rester ferme, car la liberté d’expression est l’un des biens les plus précieux.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 05 min

    Très touché par ce que tu écris.
    merci.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 20 min

    Ce qui m’attriste et me fait vraiment peur aussi, ce sont les conséquences politiques. Je crains que les extrêmes n’aient désormais un boulevard pour leurs idées et que demain ce soient eux qui nous privent de notre liberté d’expression.
    Comme l’écrit justement Pierre : « Nous venons d’être propulsé, probablement volontairement, à un carrefour. J’espère que nous choisirons la bonne voie. »

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 23 min

    J’étais en réunion cet après midi. Mal au ventre. Mal aux yeux. Rien ne sortait et personne n’en parlait. C’est tellement énorme.
    Oui Pierre c’est bien que tu le fasses avec toute sa sensibilité et toute ta justesse que je partage.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 25 min

    Je ne connaissais pas personnellement ses personnes, mais ce qui viens de se passer, c’est honteux pour rester poli.
    une tel violence, gratuite, sans raisons valables.
    ses barbares qui s’en prennent aussi à des enfants dans les écoles.

    Il va falloir qu’ils se calment et rapidement, car je sens que cela va finir en chasse aux sorcières, on a beau être parait’il un pays libre, actuellement cela gronde en tout le monde, quand je vois çela je suis le premier a avoir envie de craquer une allumette pour faire le ménage…

    Mais il faut resté lucide et ne pas se tromper de cible.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 29 min

    Merci Pierre tu parles pour nous
    en les assassinant c’est aussi une partie de notre histoire commune qu’on assassine

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 30 min

    Merci Pierre !

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 33 min

    Aujourd’hui, je suis profondément triste. Je partage avec vous, Pierre, tout ce que vous venez d’écrire. Rien à ajouter.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 34 min

    Merci d’avoir écrit ce billet et trouvé ces mots très justes.

    Aujourd’hui « ça ne passe pas » non plus.
    Ces types bêtes et méchants nous privent des gribouillis souvent familiers depuis notre jeunesse. Ils nous privent d’une partie des rares qui se servent de la liberté de la presse sans compromis; de ceux dont les écrits nous ont élevés.

    Heureusement les écrits restent, mais quelle tristesse.

    J’aimerais demain matin voir en couverture de tous les quotidiens des reprises de leurs Unes. Les plus délicates bien sûr.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 37 min

    Merci d’avoir pris la décision de faire cet « écart » au sujet habituel pour saluer nos amis de Charlie Hebdo, avec ta sincérité authentique qu’on ne trouvera pas toujours ailleurs… Les lecteurs des journaux enfantés par Choron et Cavanna sont en deuil pour longtemps, et je ne suis pas étonné de te découvrir amateur de ce grand auteur.

    La perte de Cavanna l’année dernière était déjà dure. Là on va plus loin, et cette perte aura aussi, en plus, des conséquences effrayantes.
    N’oublions pas les combats historiques de la bande de Charlie, contre toutes les formes de fascisme, notamment – et spécifiquement – contre celle qui va tenter de récupérer ce drame à son compte… Ne les laissons pas faire.

    Répondre
  • GdB
    7 janvier 2015 - 18 h 41 min

    Un merci de plus pour cet article. Il n’y a pas de lieu pour rappeler l’importance de la laïcité… Dont je vais devoir toucher deux mots à mes élèves demain.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 43 min

    #JeSuisCharlie

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 44 min

    Merci Pierre d’avoir pris le temps et le courage de publier ce billet.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 44 min

    Manipuler des individus qui ont un QI proche du zéro absolu c’est, hélas, devenu monnaie courante et cela en dit long sur la lâcheté des manipulateurs.
    Une lâcheté qui se propage à la vitesse du çon dans notre société.
    db

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 47 min

    Déjà je souhaite te remercier pour ce post, qui exprime parfaitement mon état d’esprit aujourd’hui.

    Juste pour dire que j’ai 20 ans, et que l’avenir n’a jamais fait aussi peur. Aussi sans doute sommes nous face à carrefour, comme tu l’image dans ta dernière phrase. Mais…
    J’ai peur que si une décision est à prendre, les français ne prennent pas la bonne.
    Rien qu’à regarder certains commentaires, sur des sites d’actualités ou sur les réseaux sociaux, il y a de quoi craindre pour les jours qui viennent. Le racisme et la xénophobie sont profondément ancré en France et j’ai bien peur que, et ce n’est pas une question d’amalgames, les français trouvent des coupables un peu partout.

    Aussi je ne pense pas judicieux d’aller rendre hommage à un des rassemblements, car cela nécessite un encadrement des forces de l’ordre, qui pourrait être utile ailleurs. Et on n’est pas à l’abri qu’un fou s’excite sur l’actualité et fonce avec sa bagnole (cf décembre…).

    Quoiqu’il en soit, ce n’est pas facile de se dire, aujourd’hui, que l’avenir sera meilleur.
    Néanmoins, Minimachines fait parti des sites que je consulte tout les jours, les actus high-tech permettent de se changer les idées :-)

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 48 min

    Je me permet juste un commentaire.
    Merci d’éviter de prendre 5/6 millions de musulmans pour cible pour l’acte de 2 imbéciles influençables…. Je ne pense pas me tromper en pensant que moins de 1% de la population musulmane (et je suis laaaaarge) adhèrent a ce qui a été fait.
    Ce qui me fout en l’air c’est la médiatisation de la chose à outrance ainsi que la pseudo liberté d’expression dont vous vous galvanisez.
    Je suis autant outragé par le fait qu’on tague une synagogue ou qu’on fasse une caricature d’un Prophète (Jésus et ceux qui l’ont précédé sont tous des prophètes dans le coran c’est bien de le rappeler(prophète = envoyé de dieu))
    Je suis maghrébin et musulman, je vis entre la France et la Tunisie pour le boulot, et j’entends bien continuer comme sa.
    Je suis né Français issu de l’immigration mais je suis Français avant tout donc avant de penser qu’on vaut pas mieux que ce que vous voyez à la télé faites vous votre propre opinion en questionnant ces gens.
    La chose qui me manque le plus en France, c’est le fait qu’on ne puisse pas accoster une personne dans la rue ou dans un café et discuter avec elle, ce qui m’arrive très fréquemment en Tunisie.
    Allez vers l’autre et évitez de vous renfermer sur vos idées sinon le pire qui fait peur à Pierre est bien en route !

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 50 min

    Désolé pour le pavé xD quand le coeur parle…. (et pour les espaces « entre-chapitres » mais c’est sorti d’un trait)

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 59 min

    Je suis totalement en accord avec ton billet. Quand on tue des gens dont le métier est de faire rire alors… Voltaire disait. »Je ne suis pas d’accord avec vos opinions mais je me battrai pour que vous puissiez les exprimer. » C’est la base de la liberté de pouvoir avoir ses opinions et de les dire sans contrainte, là il s’agit de fous religieux qui dévoient la base même de leur croyance.
    Mes orientations religieuses sont les mêmes que toi et la libre pensée ma religion. Il faut réaffirmer que l’on peut rire de tout et admirer ceux qui y parviennent.
    Disons leur Merci pour leur engagement et toute notre tristesse pour cette tragédie.
    Et merci Pierre pour la place que tu leur accorde.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 18 h 59 min

    #JeSuisCharlie

    Répondre
  • jcb
    7 janvier 2015 - 19 h 04 min

    Tout notre soutien à Charlies Hebdo, c’est un jour triste…

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 19 h 05 min

    Tu as raison, nous sommes tous touchés et ce soir je pleure la disparition de gens qui portaient des valeurs identiques aux miennes.
    ça ne passe pas….

    JesuisCharlie

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 19 h 12 min

    je ne dirais rien de plus, mais je le dis quand même.

    Moi aussi jesuischarlie

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 19 h 21 min

    Triste jour effectivement pour la démocratie, l’intelligence et l’humour si nécessaire à l’homme.
    Une triste pensée aussi pour les familles des victimes connues et inconnues.
    Un grand merci à ces caricaturistes de ma jeunesse qui ont formé toute une génération à l’ouverture d’esprit hélas si peu répandue de nos jours.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 19 h 24 min

    +1

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 19 h 28 min

    Merci pour cet article Pierre

    Répondre
  • uko
    7 janvier 2015 - 19 h 34 min

    +1 aussi, rien à ajouter. Tu exprimes parfaitement le malaise que cette nouvelle a pu générer en nous.

    Merci.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 19 h 36 min

    Pas mieux Pierre, ça ne passe pas non plus.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 19 h 37 min

    Perso, j’ai du mal a ma sentir plus impacté par la mort des ces 12-la que par celles de milliers d’enfants (et adultes) chaque jour un peu partout et pour des raisons encore plus connes. Mais je suis un psychosociopathe.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 19 h 47 min

    se faire assassiner pour des dessins!je ne suis pas un fidèle lecteur de ce journal mais là…………..

    je suis charlie!

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 19 h 54 min

    Merci pour cet article , émouvant
    Nous sommes Charlie

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 19 h 55 min

    Quoi rajouter de plus !

    Si, peut être de ne pas appeler ce type de personne pouvant être capable de ce type de mise à mort des croyants mais surtout des terroristes dans le sens le plus barbare du terme ! Surtout ne pas faire d’amalgame, ne jamais confondre ces tarés d’extrémiste qui salissent et pourrissent les fondements même des religions avec une population qui tentent de vivre sa foi le plus normalement possible. Je suis athée et donc je ne représente aucun courant religieux. Après un tel drame, j’ai peur de la montée des extrêmes qui vont se faire les gorges chaudes et évidemment tout naturellement faire de la récupération politique !
    En attendant, restons le plus solidaire possible contre ces « fous de dieu ».
    Merci Pierre pour cette exutoire de peine et de chagrin !

    Je suis Charlie et je pleure devant tant de connerie humaine !

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 20 h 04 min

    J’ai les boules aussi
    bravo pour ton message Pierre

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 20 h 08 min

    Oui nous sommes Charlie

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *