Intel Honeycomb Glacier, un prototype un peu fou pour les joueurs

Avec le prototype Honeycomb Glacier, Intel propose un futur assez étrange pour les joueurs. Un engin qui se déploie sur deux charnières, avec deux écrans et un clavier plat. Une proposition qui rappelle la solution tout juste présentée par Asus par certains côtés.

Comme avec tous les prototypes, il faut prendre beaucoup de recul entre la proposition faite en laboratoire et la réalisation effective de cette idée. Il y a encore quelques jours le Honeycomb Glacier serait passé pour un OVNI. Mais entre temps, Asus a présenté son Zenbook Pro Duo. Un PC portable à double écrans. Une solution qui relativise fortement la difficulté à produire la machine présentée ici. Du reste, Intel ne fabrique pas de portables. La marque a probablement du passer par un tiers pour développer cet engin…

HoneyComb Glacier est une proposition étrange par rapport au parc actuel de machines. Surtout qu’il vise, semble t-il, un marché de joueurs en se positionnant comme un PC de Gamer. Intel est en passe de rentrer plus profondément sur ce marché avec très bientôt des cartes graphiques externes en compétition avec celles d’AMD et de Nvidia. La solution présentée ici parait plus proche du transportable que du portable classique. 

2019-05-29 12_36_08-minimachines.net

Honeycomb Glacier présente deux écrans pour commencer, un 15.6 pouces en FullHD associé à un écran secondaire de 12.3 pouces en 1920 x 720 pixels. Entre les deux, une charnière souple permettant de les positionner l’un par dessus l’autre en les déployant. En dessous du second écran ? Une seconde charnière souple qui s’accroche au PC lui même. Devant ces deux écrans, un clavier à plat qui profite de la largeur du dispositif pour se déployer avec, à sa droite, un pavé tactile.

2019-05-29 12_35_53-minimachines.net

L’intérêt du dispositif ? Élever l’écran 15.6″ pour le positionner bien plus haut qu’un portable traditionnel, de manière à le placer en face des yeux d’un utilisateur moyen et non pas en dessous. L’affichage secondaire est placé dans une position inclinée rendant sa lecture plus facile. Intel imagine ses usages de manière assez simple. Pendant que le premier écran affiche votre jeu, le second permet de contrôler divers dispositifs annexes : Cartes, équipes, logiciels de discussion externes pour partager des infos dans un jeu en équipe… 

2019-05-29 12_36_39-minimachines.net

La base de la machine semble assez épaisse, il faut qu’elle encaisse le poids et la traction de la proposition sans broncher. Les charnières doivent en effet être très solides pour ne pas broncher pendant que l’on pianotera sur le clavier.

2019-05-29 12_36_47-minimachines.net

Pour éviter tout problème, Intel a conçu un mécanisme qui fixe la position choisie par l’utilisateur. Avant de replier l’écran il faudra appuyer sur un petit bouton pour désengager ce mécanisme. 

2019-05-29 12_36_15-minimachines.net

Sous ce dispositif qui se déploie, une solution spécialement pensée pour assurer un refroidissement efficace de composants dégageant 195 watts de TDP. De quoi absorber des configurations mobiles très musclées. Pour ce prototype, Intel a déployé une proposition somme toute assez modeste avec un 8 coeurs de 45 watt de TDP et un circuit graphique Nvidia GeForce 1060. Les deux composants ont cependant été légèrement sur cadencés : A 60 watts pour le processeur et 95 watts pour la partie graphique.

2019-05-29 12_36_00-minimachines.net

Reste à savoir si le  format Honeycomb Glacier intéressera des partenaires de la marque. A vrai dire, je ne vois pas ce type d’engin spécialement comme une solution de jeu mais plutôt comme une solution sédentaire qui n’occupera pas beaucoup de place. Un engin qui peut se laisser sur un bureau sans qu’il vous encombre et qui, en se déployant, vous offre une solution de travail confortable. Le problème étant que ce type d’aménagement aura sans doute un impact énorme sur le rapport performance/prix de l’ensemble. Qu’il sera encore et toujours beaucoup plus rentable d’utiliser une solution classique en double écran en mode sédentaire ou un engin plus classique en mobilité. 

Source et images : TheVerge

11 commentaires sur ce sujet.
  • 29 mai 2019 - 15 h 47 min

    Pourquoi se limiter aux joueurs? Avoir un double écran serait un plus pour pas mal de pro qui ne font que du traitements de texte ou du tableurs avec plusieurs documents ouverts en même temps.

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 16 h 18 min

    @S711: Gaming marché en croissance : C’est du marketing.

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 17 h 48 min

    ça fait machine de science-fiction comme on le voit dans les films, je pense à Minority Reports. ça me plait bien.

    Répondre
  • Xo7
    29 mai 2019 - 18 h 49 min

    Sur l’écran du bas je verrai les applis de mon tel. portable (avec un emplacement de rangement dédié). Une solution qui aurait peut-être fait réfléchir M$ avant que celui-ci abandonne sa branche de téléphonie…. trop tard.

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 19 h 38 min

    En fait c’est un ScreenPad PlusPlus

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 20 h 14 min

    @Blotza: Ca me va :)

    Je trouve pas très malin de lâcher son clavier pour cliquer sur un bouton qui va me permettre de faire un copier-coller. Ou de lancer sur un screenPad un soft de lecture de MP3 alors que j’en ai un excellent sous le pointeur de mon écran… Mais là les usages sont réels.

    Répondre
  • 29 mai 2019 - 20 h 40 min

    j’approuve le truc.. quelquechose dans la forme de l’objet me parait juste

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 0 h 11 min

    Intéressant idée le double écran à la Asus Zenbook Pro Duo.
    Ils devraient profiter de l’élévation grâce à la double charnière pour apporter des ouvertures sur le haut des ventilo pour une meilleure capacité thermique (important surtout quand on joue)

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 0 h 55 min

    Encore une fois moi c’est le touch pad a droite que je trouve interessant. Évidemment sur un 13 ou 14 pouces c’est trop juste.
    Ici avec l’elevation le deuxième écran est encore plus pertinent.

    Répondre
  • 30 mai 2019 - 2 h 05 min

    On est tous d’accord pour dire que ce prototype nous parait l’évolution toute naturelle que doivent subir les laptops.
    J’espère que la mayonnaise prendra!

    Répondre
  • 31 mai 2019 - 8 h 52 min

    Enfin un portable ergonomique ? Bon j’ai de gros doutes sur le poids de l’engin, si c’est pour se trimballer un âne mort, autant continuer à bricoler avec des cartons claviers / souris externe ou utiliser un écran fixe.

    Bon sinon c’est plus ou moins ce que je fais avec mon 13″ : écran incliné sous le 24″ fixe : ça permet d’avoir un écran à hauteur d’yeux, et un écran secondaire ou cacher les choses à faire plus tard.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *