iLife MP8 : Un microPC sous Celeron N4100 et Windows 10

Le iLife MP8 est une vraie minimachine, si on n’a pas le détail exact de ses dimensions pour le moment, il ne fait pas de doute qu’il s’agit d’un des engins les plus compacts que l’on ait pu croiser à ce jour.

On manque encore d’informations sur ce minuscule engin qu’est le iLife MP8. A vrai dire, on n’en connait que les grandes lignes. Sa présentation à la HKDTC est surtout destinée aux professionnels et n’a pas encore d’impact sur le grand public. Ce sont les distributeurs qui fixeront les dernières lignes de cette machine. Son prix et son équipement notamment.

2019-10-22 17_36_26-minimachines.net

Toujours est t-il que le iLife MP8 est une minuscule solution construite autour d’un Celeron N4100 d’Intel. La puce quadruple coeur cadencée à 2.4 GHz avec 4 Mo de mémoire cache et un circuit graphique Intel UHD 600. Ce processeur, qui équipe de nombreuses solutions sur le marché allant de la tablette au portable en passant par divers MiniPC, est un concentré intéressant de performances dans une enveloppe thermique minimale. Avec 6 watts de TDP, il offre de très belles possibilités multimédia et des capacités de calcul satisfaisantes pour un PC basique. Associé à un minimum de 4 Go de mémoire vive, le processeur se montre très performant en navigation web et pour tous les travaux de bureautique. Le N4100 est ici ventilé activement, un choix qui s’explique probablement par le choix des matériaux du châssis. Il est bien moins cher de confier à un ventilateur le travail de dissipation que de proposer un boitier en aluminium. A noter que le iLife MP8 sera également décliné dans un châssis en métal… Mais il sera alors probablement plus cher.

Dans cette configuration, associé à 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage le petit boitier se présente clairement comme une solution de travail basique. Calibrée pour lancer un traitement de texte, naviguer en ligne ou servir de support de streaming. Un engin que l’on peut soit poser sous un écran dans un salon, dans un meuble pour une solution en libre service mais également une machine transportable que l’on pourra emporter partout. C’est, avec de si petites dimensions, un engin parfait pour piloter des machines comme des imprimantes 3D ou autre CNC.

2019-10-22 17_37_13-minimachines.net

La connectique est évidemment limitée avec un port USB Type-C et deux ports USB 3.0. C’est peu mais suffisant pour des usages basiques. Une sortie HDMI est présente pour piloter un écran externe et un lecteur de cartes MicroSDXC permettra d’étendre quelque peu le stockage. On retrouve enfin un port jack audio 3.5 mm stéréo. Toute cette connectique se concentre sur la face arrière de la machine, la partie avant ne recèle qu’un unique bouton.

2019-10-22 17_37_26-minimachines.net

Manque un détail important sur cette machine : Son prix public.  Notebook Italia n’a pas réussi à récupérer cette information. Si la disponibilité pourrait être rapide, sans l’information du prix de distribution, il est difficile de considérer le MiniPC dans toutes ses possibilités. Avec un prix très contenu, ce petit engin pourrait rendre de grands services. En streaming, en pilotage de solutions externes, en machine de téléchargement ou en PC classique à usage du public, le iLife MP8 pourrait devenir le coeur de multiples projets. Si en plus, il est possible de dissiper les 6 watts de son processeur de manière passive en modifiant son système de ventilation pour une solution passive, ce serait vraiment une minimachine à découvrir.


Soutenez Minimachines.net !
11 commentaires sur ce sujet.
  • 22 octobre 2019 - 18 h 06 min

    J’imagine que tout le monde va envisager ce miniPC comme une super possibilité de média center low cost.
    Je ne vois pas les images du site où je suis, mais l’absence de port RJ45 pourrait être le seul truc qui manque.

    Répondre
  • hle
    22 octobre 2019 - 19 h 51 min

    Les adaptateurs USB vers RJ45 marche bien.

    Répondre
  • dja
    22 octobre 2019 - 20 h 22 min

    C’est mignon, aucun intêrét à part pour en faire un mediacenter mais quid de la durée de vie du stockage de 64Go… qui doit être trés probablement low-cost. Il faudrait que ca puisse booter sur la microSD, ce dont je doute.

    Répondre
  • 22 octobre 2019 - 20 h 22 min

    Ça ressemble plus à du bricolage ou recyclage qu’à une conception moderne.

    Répondre
  • 22 octobre 2019 - 21 h 02 min

    @dja : un ssd sur le port USB ?

    Répondre
  • 22 octobre 2019 - 23 h 06 min

    Là, on rentre dans un form-factor bluffant ! Et si iLife l’a fait, on peut imaginer un tas d’autres marques le proposer dans différentes variantes.

    Répondre
  • 23 octobre 2019 - 6 h 37 min

    Y a quelques années Intel avait sorti les compute sticks, du coup je ne sais pas si ce pc est plus petit que les compute sticks (il ne me semble pas en fait). En revanche, ils ont l’air plus versatiles sur la connectique.
    Un core m3 là dedans serait une tuerie absolue.
    Autre tuerie absolue, un usb en moins et un rj45 à la place (mais oui sinon un adaptateur rj45/usb peut faire le taf). Suffirait plus que mettre une petite distro Linux, et on a un mini pc très capable pour surveiller le réseau, ou faire de petites taches à distance.
    Même si c’est un cube, force est de constater qu’il est pas vilain, il choquerait pas dans un salon. Elle vaut quoi la puce n4100 en média center?
    Une bien belle découverte. Hate de savoir son prix, mais j’ai peur, le “form factor” et l’originalité vont le faire grimper.

    Répondre
  • 23 octobre 2019 - 12 h 00 min

    Joli avec un Design épuré .
    Après c’est sur peut etre utile pour un professionnel ,par contre j’en vois pas l’intérêt pour un particulier .

    C’est trop petit et face a des solutions équivalentes en puissance et extensible en RAM & Stockage ce produit me semble d’une durée éphémère .

    Répondre
  • 23 octobre 2019 - 15 h 25 min

    @ptitpaj: Je crois que pour un particulier, ayant un appartement rikiki (genre Hong Kong), type chambre étudiant (ce qui est le cas dans pas mal de grand villes en Asie), colloc nombreuse, ou pour un petit ordinateur d’appoint, derrière la tv, ou pour toute personne manquant de place mais ne nécessitant pas une bête de course, cette option peut être intéressant, cela va dépendre de son prix bien sûr, mais regarde la taille des appartement à Hong Kong, ou même dans certaine cité U/ dorm rooms… si tu as une petite TV à l’ancienne et que tu veux la transformer en quelque chose de plus polyvalent, lire tes mails, une chouille de surf et un peu de vidéos, voir même des petits jeux 2D/indés, pourquoi pas un peu d’émulation de vielles console… c’est pas une mauvaise solution. Je ne me rends pas compte des volumes de prod de ces engins, mais je suis sûr qu’il n’est pas impossible de trouver dans les pays où les gens on assez de pouvoir d’achat assez de personnes prêtes à mettre un peu plus que le prix d’une Intel Compute stick dans cette bécane.

    Répondre
  • 23 octobre 2019 - 17 h 27 min

    Je pense pas qu’un Beelink équivalent en puissance coûte beaucoup plus cher .
    Après c’est vrai que je pense a un équivalent Beelink pour y insérer mon SDD ou le disque de mon vieux portable .
    Après c’est sur que si demain Intel arrête de fournir cette puce au chinois et nous vend directement un NUC avec ce Celeron N-4100 je regarderai chez INTEL directement .

    Répondre
  • 7 novembre 2019 - 0 h 44 min

    @ptitpaj: et si c’est zotac qui propose un produit sans ventilation ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *