HP Envy 34 All-In-One : une station de travail monumentale

Il faudra investir 1999$ pour obtenir la version de base de cet HP Envy 34 All-In-One, une station de travail intégrée à un écran 34″ qui affichera en « 5K ».

Le HP Envy 34 All-In-One est un petit monstre, l’engin ne cache pas sa vocation de machine haut de gamme avec un prix d’entrée assez élevé. En échange de cet investissement, la marque proposera un engin aux compétences techniques redoutables.

HP ENVY 34 AiO_4

 

Je vous disais il y a peu, pour la présentation du dernier All-In-One de MSI, que le souci de ces formats aujourd’hui était dans la rivalité et l’évolutivité proposée par les MiniPC. On peut choisir de glisser de manière efficace un engin de petit format derrière un écran standard de manière assez simple. MSI trouve une parade originale en proposant un engin très évolutif. Le HP Envy 34 All-In-One cherche une autre solution avec un format original et performant. Un engin suffisamment éloigné des solutions classiques pour ne pas souffrir de comparaisons.

HP ENVY 34 AIO_TurboSilver_BlueNeoKBM_Win11_CoreSet_FrontRight

La dalle proposée ici est une 34″ en 5120 x 2160 pixels. Un équipement IPS en 21:9 encadré de bordures fines et porté par un pied très discret qui rend le tout encore plus aérien. La luminosité promise par HP est de 500 nits avec un traitement anti reflet complet. La couverture colorimétrique est plus que correcte puisque l’écran propose une couverture DCI-P3 de 98%.

HP ENVY 34 AIO_TurboSilver_Hero_RearleftCableManagement

Dans le dos de cet équipement haut de gamme, on retrouvera un processeur pouvant aller jusqu’au Core i9 de onzième génération associé à un maximum de 32 Go de mémoire vive (2 x 16 Go) et un stockage de 512 Go en PCIe NVMe. A noter que deux slots M.2 PCIe NVMe sont disponibles et sont accessibles à l’utilisateur. Dans le même esprit les 4 slots DIMM embarqués permettront de faire évoluer sa configuration vers 128 Go de mémoire vive au besoin.  La partie graphique sera, quant à elle, pilotée par une solution pouvant aller jusqu’à une Nvidia GeForce RTX 3080 Max Q dans la version la plus musclée. La machine mixe donc des équipements de bureau standard et des solutions mobiles pour ménager les besoins de refroidissement de l’ensemble. D’autres versions seront disponibles avec des processeurs moins rapides, moins de mémoire et de stockage et des circuits graphiques pouvant revenir à des solutions type GeForce GTX 1650 chez Nvidia. L’ensemble des possibilités et déclinaisons de la machine est donc très important.

HP ENVY 34 AiO_5

La destination de cette solution est de se poser en alternative du couple boitier / écran avec un design plus compact. L’idée n’est pas forcément de remplacer une station de travail professionnelle mais plutôt de se positionner sur un segment un peu plus touche à tout et compact. Un engin qui peut être considéré comme un investissement à long terme pour tous types d’usage qui iront des plus simples à la création photo en passant par le jeu ou le montage vidéo.

La connectique est très vaste avec des solutions pour répondre à tous les besoins de ce type de machine. Cela commence par un duo de ports Thunderbolt 4 Type-C, quatre ports USB 3.0 Gen2 Type-A, deux USB 3.0 Gen1 Type-A, un USB 3.0 Type-C Gen1, un jack combo, une sortie HDMI, un lecteur de  cartes SDXC et un Ethernet Gigabit. Un module Wifi6 et Bluetooth 5.1 sera également intégré à l’ensemble.

HP ENVY 34 AIO 11

Des petits détails en plus 

En plus  de cette foule de fonctions et de ports, le HP Envy 34 All-In-One propose des ajouts intéressants autour de son usage de base. Ainsi la webcam embarquée dans l’écran n’est pas un modèle basique de 0.3 ou 1 mégapixel comme trop souvent encore mais une solution 16 mégapixels True Vision avec prise en charge du Pixel Binning. Deux microphones sont également intégrés offrant un système de réduction de bruit ambiant. La webcam est détachable pour la positionner à l’endroit le plus pratique pour vous.

HP ENVY 34 AIO 10

Les enceintes stéréo intégrées sont signées par Bang & Olufsen, le clavier et la souris livrés avec l’engin sont des modèles sans fil HP 915 et, enfin, le pied de l’appareil cache un chargeur sans fil Qi 15 watts. De telle sorte que vous puissiez facilement recharger un objet de ce type en vous asseyant devant la station. Smartphone, liseuse ou casque audio par exemple.

HP ENVY 34 AIO 8

Reste donc à connaitre les tarifs européens de ces machines, avec un ticket d’entrée US de 1999$, le HP Envy 34 All-In-One fait clairement… envie. Mais il reste difficile de se projeter dans ce type d’engin encore aujourd’hui. Le mastodonte fait un peu peur de par sa taille et l’investissement qu’il représente. Un objet à avoir absolument sous les yeux avant de se décider.


Jaune
2 commentaires sur ce sujet.
  • 23 septembre 2021 - 15 h 01 min

    Hello, l’idée de la recharge sans-fil… j’avoue ça donne de l’intérêt. Pourtant je suis pas du tout recharge sans-fil, mais l’illustration met clairement en avant le côté pratique de la solution.

    Répondre
  • 26 septembre 2021 - 21 h 31 min

    On a l’habitude de ce genre de produit chez HP, le dernier proposait la capture 3D et a fini bien mal sa carrière faute de suivi de la marque. A voir.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *