ECS GLKD-HTI : une carte mère demi Mini-ITX ?

La carte mère ECS GLKD-HTI est une solution qui se démarque par son format et les choix qu’il impose plus que par ses capacités en propre.

Avec la carte mère ECS GLKD-HTI, la marque EliteGroup ne révolutionnera pas les performances du monde PC. Construite autour de puces Intel Gemini Lake, son potentiel en terme de calcul n’est pas spécialement intéressant aujourd’hui.

ECS GLKD-HTI

Ce qui est étrange sur cette solution, c’est son format. La ECS GLKD-HTI ne mesure que 17 cm de long sur 8.5 cm de large soit… la moitié du format Mini-ITX standard. Un choix étonnant qui s’explique probablement plus par un besoin d’un des clients de la marque qui finit par aboutir à la production de ce format que d’une nouvelle proposition sur le marché. En effet, la très grande majorité des boitiers ne sera pas compatible avec cette solution. Faute des éléments nécessaires au montage des entretoises de support correspondant.

Cela dit, l’objet pourrait être intéressant pour construire des machines sur mesures et en particulier des solutions orientées réseau ou stockage. Je ne suis pas sur toutefois que la ECS GLKD-HTI réponde actuellement à ce cahier des charges : Avec un port SATA 3.0 et un emplacement M.2 2280 SATA 3.0 seulement, même si la solution propose 4 ports USB 3.0, je vois assez mal l’avantage à construire un NAS avec ce type de matériel. Idem pour la connexion réseau, on retrouve un port Ethernet Realtek 8111H Gigabit et un slot M.2 pour un module Wifi, c’est maigre pour piloter une solution serveur.

ECS GLKD-HTI

La carte peut embarquer 1 barrette de DDR4 SoDIMM en simple canal et propose une connectique assez basique : une sortie HDMI 1.4a, deux ports jacks audio sur le backpanel. Des broches internes proposent un port Série, un connecteur LVDS et un connecteur pour des enceintes. 

sans aucun doute le cahier des charges d’une solution sur mesures pour un besoin industriel, sans trop d’intérêt pour un particulier. On remplacera aisément ce type de solution par une carte mère de NUC d’Intel ou en désossant un MiniPC classique proposant plus de connectique. Reste que le format est original et pourrait amener à des évolutions. En ajoutant un slot de DDR4, une connectique plus orientée vers des usages spécifiques avec un port Ethernet en plus ou des SATA en série, ce type de carte pourrait ouvrir la voie à de nouveaux usages.

Source : ECS


Rivière
7 commentaires sur ce sujet.
  • 30 décembre 2020 - 13 h 32 min

    pour être précis , c’est même du 1/2 Thin Mini ITX :)

    Répondre
  • Luz
    30 décembre 2020 - 14 h 00 min

    Éventuellement si le m.2 a 4 lignes PCI-e, avec un adaptateur on pourrait y a jouter une carte contrôleur RAID mais ça reste très bricolage.

    Répondre
  • 30 décembre 2020 - 16 h 40 min

    A mon avis c’est pour un clavier PC !!! COol, need :)
    C’est mon format préféré. Qu’on le veuille ou non on peut tout cacher derrière un écran ou dedans, mais on a toujours besoin d’un clavier au final.
    Vu la taille elle serait peut-être même intégrable à un clavier existant non ?
    Tu veux bien mettre une alerte sur ce produit !!

    Répondre
  • Luz
    30 décembre 2020 - 20 h 51 min

    @Dadoo: Tu devrais regarder les cartes mères de Lenovo 110-15ACL (APU AMD A6-A8), elles sont à partir de 30€ sur aliexpress et j’y vois beaucoup de potentiel.

    J’ai trop de projets sur le feu (finir mon boitier serveur, designer ma table de bench) pour en acheter une mais y a moyen de faire un joli HTPC à WAF positif.

    Répondre
  • 30 décembre 2020 - 21 h 27 min

    Merci je vais voir !

    Répondre
  • 31 décembre 2020 - 9 h 19 min

    […] Via Liliputing and MiniMachines. […]

  • 31 décembre 2020 - 12 h 14 min

    @Luz: alors, n’hésite pas à partager tes projets si tu as le temps et l’envie sur le forum. J’aime beaucoup lire les DIY et y a pas mal de gens avec des projets cool ici, merci.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *