Corsair lance les SSD M.2 PCIe NVMe Force Series MP510

Alors que les prix des SSD s’écroule avec des gammes moins rapides et moins endurantes, certains acteurs du marché cherchent à proposer des solutions plus exigeantes. La gamme Corsair Force Series MP510 en fait partie.

Avec des vitesses de lecture et d’écritures séquentielles très élevées, les nouveaux SSD au format M.2 2280 que sont les Corsair Force Series MP510 visent clairement les utilisateurs les plus exigeants.

2018-10-17 14_49_45-minimachines.net

3480 Mégaoctets par seconde en lecture et  2700 Mégaoctets par seconde en écriture, les débits théoriques de ces nouveaux SSD PCIe NMVe sont très élevés. La marque vise un public de joueurs et d’utilisateurs pro qui recherchent un équipement sans concession.

Le SSD est peut être le dernier élément le plus bouleversant du marché informatique moderne. Si les processeurs ont du mal à se révolutionner, si les circuit graphiques sont une perpétuelle fuite en avant, le remplacement par un SSD de tout stockage mécanique propose un gain en vitesse et en confort incroyable.

Pas besoin de sortir le plus performant des SSD du marché pour bénéficier de ce nouveau confort proposé par un SSD. Un simple modèle entrée de gamme changera radicalement votre machine. Le choix d’un modèle comme ce Corsair est réservé à une petite frange de la population. Des pros pour qui chaque seconde est précieuse et des joueurs pour qui chaque seconde entre deux parties est douloureuse.

2018-10-17 14_51_49-minimachines.net

 Décliné en 240, 480, 960 et 1920 Go, ces Corsair Force Series MP510 emploient le format M.2 2280 que l’on retrouve dans de nombreux portables mais également dans de nombreuses solutions sédentaires. Les fabricants de cartes mères mettant à profit ce type de solution pour équiper leurs modèles les plus haut de gamme et bénéficier des meilleurs scores possibles sur ce segment du stockage.

2018-10-17 14_52_05-minimachines.net

Corsair emploie une ligne PCIe Gen3 x4 et des composants NAND 3D TLC pour parvenir à ce résultats. Les spécifications de ces SSD sont très bonnes avec une endurance annoncée de 3,120 TBW pour la version 1920 Go.. Mais évidemment beaucoup moins pour les modèles de plus basse capacité : 400 TBW pour le 240 Go par exemple. Petit détail néanmoins, ces niveaux de performances ne s’obtiennent pas sans quelques conséquences techniques. Corsair annonce que ses SSD pourront grimper jusqu’à 70°C en fonctionnement. Un détail qu’il ne faut pas prendre à la légère quand il s’agit de glisser ce genre de stockage au sein d’un ultraportable. Les degrés y sont en général très vites gagnés et ont bien du mal à être perdus.

Pas de prix ni de date pour le moment mais cela ne sera vraisemblablement pas donné.

Source: Corsair.

6 commentaires sur ce sujet.
  • 17 octobre 2018 - 17 h 30 min

    Apparemment, les prix annoncés sont:

    240Go : 74.99€
    480Go : 139.99€
    960Go : 259.99€
    1920Go : 519.99€

    Ce n’est pas cher pour du SSD NVMe (0,31 € par Go pour le 240 Go, 0,27 € pour le 1920 Go).

    Répondre
  • 17 octobre 2018 - 17 h 33 min

    @Laurent Simon: Effectivement cela reste très correct ! Merci Laurent.

    Répondre
  • gUI
    18 octobre 2018 - 8 h 23 min

    @Laurent Simon: Merci pour l’info.

    J’ai l’impression que ces SSD entrent directement en concurrence avec la gamme 970 EVO de Samsung : perfos équivalents et prix légèrement en dessous.

    Répondre
  • 18 octobre 2018 - 13 h 30 min

    Est-ce que l’on voit une grosse augmentation des performances en remplaçant un SSD système SATA par un NVMe ?

    J’ai une carte mère assez ancienne avec un i5 2500K, comme savoir si je pourrais booter sur un NVMe branché sur une carte PCI ?

    Merci d’avance !

    Répondre
  • 18 octobre 2018 - 16 h 59 min

    Loin de moi l’idée d’émettre la moindre critique sur la qualité de l’article, mais voyez-vous, ce qui distingue un SSD d’un autre, outre son positionnement prix, c’est …. sa vitesse de transfert

    Sinon, un SSD Samsung Pro nVme à 3Go/s et un SSD SATA de base chinois à 500 Mo/s théorique mais en fait c’est la moitié car le fabriquant table sur des données non compressées pour assurer les débits proclamés sur sa mirifique fiche produit…. on parle pas vraiment des mêmes SSD, et le moyen de distinguer un SSD d’un autre, c’est donc les débits montant, les débits descendants et parfois aussi, les IOps

    Or cette information n’est point donnée ici, donc pas vraiment la possibilité de savoir si ces modèles sont intéressant, ou pas, par rapport à la référence Samsung 960 nVme, ou au modèle Crucial de l’article suivant :)

    Répondre
  • 18 octobre 2018 - 17 h 01 min

    Edit : “3480 Mégaoctets par seconde en lecture et 2700 Mégaoctets par seconde en écriture, les débits théoriques de ces nouveaux SSD PCIe NMVe sont très élevés”

    Vous pouvez annuler mon précédent commentaire, il ne suffisait pas de lire l’article, il suffisait de BIEN le lire

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *