Le Coronavirus paralyse la High-Tech Chinoise

Le gouvernement Chinois réagit drastiquement face à la propagation du Coronavirus. Une action qui commence à avoir des effets importants sur de nombreux secteurs et notamment la High-Tech. Le secteur est ainsi paralysé car de nombreux employés n’ont tout simplement pas pu rejoindre leur lieu de travail.

Le Coronavirus est évidemment avant tout un drame humain. De nombreux morts et une infection épidémique inquiétante qui touche de nombreuses familles de par le monde. Outre cette catastrophe humaine, il y a évidemment les effets collatéraux liés à la peur de ce virus. Des réactions illogiques de crainte face à une épidémie pourtant assez éloignée et loin de l’impact d’une simple grippe saisonnière chez nous. Et des actes plus inquiétants encore de haine. Les témoignages d’agressions racistes envers les différentes communautés asiatiques sont, par exemple, assez préoccupants. 

Mais, en Chine, la situation a également un impact fort sur la vie économique. De nombreux fabricants n’ont tout simplement plus la main d’oeuvre nécessaire pour faire fonctionner leurs usines. Les boutiques elles-mêmes ne peuvent pas forcément ouvrir leurs portes et cela au travers tout le pays. Même si certaines provinces sont moins impactées que d’autres, la situation est très compliquée pour l’ensemble du pays.

2020-02-03 18_56_26-minimachines.net

Une gare Chinoise pour le départ du Nouvel And Chinois… en 2016.

Le Coronavirus a frappé la Chine à une époque particulière de l’année, celle des vacances du Nouvel An Chinois. Moment où, traditionnellement, les familles du pays se regroupent. Les conditions de ce regroupement sont déjà complexes en temps normal au vu de la densité de certaines villes. Des gares distribuent une population énorme vers les différentes provinces du pays. Les gares sont véritablement prises d’assaut par des millions de voyageurs. Les trains circulent sans discontinuer et tout le pays est la proie d’un énorme mouvement de population qui va passer quelques jours en famille. Parfois loin, parfois à côté, ce voyage est primordial. L’important est de se regrouper, certaines personnes ne voient pas leur famille du reste de l’année.

La décision du gouvernement Chinois de mettre en quarantaine certaines provinces du pays est donc intervenue pendant ce congé. Alors que les gens se retrouvaient en famille. Usines vides, magasins désertés, ports et entrepôt tournant à un petit rythme de croisière. Cette époque de l’année est toujours le synonyme d’un sous-régime pour le pays. Le problème actuel étant que les mouvements locaux sont drastiquement limités par le gouvernement Chinois et que cette période particulière va s’étendre à minima jusqu’au 10 Février.

La province où sont situées les villes de GuangZhou et de Shenzhen ont reçu l’ordre de ne pas reprendre leurs activités pour le moment. La ville de Beijing où se concentrent beaucoup d’activité de finalisation de produits est également bloquée. Ces décisions prolongent les “vacances forcées” jusqu’au 10 Février. Ces villes étant des centres vitaux de l’activité locale, l’impact de cette décision est extraordinaire à plus d’un titre.

Privées de leurs salariés qui ne peuvent pas voyager, les entreprises sont dans l’incapacité de se remettre en route dans tout le pays. Mais dans ces villes particulières, la demande de l’état pour les entreprises est clairement de ne pas reprendre son activité même si techniquement cela serait possible. Le transport des marchandises lui même est paralysé et, même si le personnel était présent sur place, il n’est pas dit que ces sociétés puissent faire entrer ou sortir le matériel dont ils auraient besoin.

Le message de tous mes contacts locaux, qu’ils soient fabricants, experts ou revendeurs est le même. La date de reprise des activités est encore floue. Pendant ce temps, toute l’industrie locale est paralysée. Tout le monde semble prendre cela avec philosophie. D’abord parce qu’il n’y a pas grande chose à faire d’autre… Ensuite parce que la situation locale est assez tendue. Beaucoup plus paralysante que la hantise que nous connaissons à plusieurs milliers de kilomètres de distance.

2020-02-03 18_54_35-minimachines.net

Les personnes en vacances dans leur famille se retrouvent confrontées à des problèmes variés. Soucis de logement qui s’éternisent, problèmes d’approvisionnement et autres dans des villes qui ne sont pas forcément dimensionnées à l’année pour gérer autant de personnes dans la durée. Des soucis de ravitaillement commencent également à apparaitre.

La plupart des entreprises Chinoises ne commentent pas cette évolution, préférant se fendre d’un communiqué laconique et évasif. Les entreprises en périphérie de la Chine continentale, qui ne sont pas concernées par ces décisions, sont plus bavardes. A Shanghai ou à Hong-Kong, par exemple, mais également dans les antennes d’entreprises locales, les commentaires sont plus clairs. Outre que les expéditions sont à l’arrêt, il n’y a pas grand monde pour prendre en charge les commandes ou les préparer.

Cette période de nouvel an est anticipée par les entreprises qui préparent cet événement comme on peut le préparer chez nous. Par contre, rien n’est prévu pour les 8 à 10 jours de vacances supplémentaires instaurées par le gouvernement. Le ralentissement que cette période va engendrer dans l’activité économique du pays va avoir des conséquences sur tous les marchés. Certaines entreprises vont jouer sur des heures supplémentaires pour essayer de rattraper ce retard mais il sera impossible de colmater la brèche de cette semaine supplémentaire d’inactivité sur le calendrier. Des problèmes divers vont donc continuer à avoir lieu dès que la situation se sera améliorée d’un point de vue sanitaire.

Difficile de voir l’impact qu’aura cet épisode d’un point de vue économique ni même si cette période transitoire aura un effet suffisamment fort sur l’épidémie de Coronavirus. Il est possible que cette volonté de paralyser les mouvements dans le pays pour ralentir sa propagation ait des effets plus lents qu’escomptés et que cette période s’étende encore plus longtemps.

Du côté des fabricants comme des vendeurs, les conséquences les plus immédiates font part de prix en hausse pour beaucoup de matériel face à un défaut de réapprovisionnement. En magasin local, chez les grossistes mais également chez les fabricants qui vont être pendant une certaine période à court de certaines pièces détachées.

Les actionnaires ne font pas dans la dentelle et abandonnent les valeurs les plus susceptibles d’être touchées par le Coronavirus. Toutes les sociétés très impactées par cette paralysie et toutes celles pouvant être touchées à court et moyen terme sont abandonnées à leur sort. Les actions sont vendues et la valeur boursière de ces entreprises chute.

Pour le public, les conséquences les plus immédiates vont être des ralentissements dans les livraisons, moins de choix en magasin et, suivant les marques, des matériels qui vont suivre cette hausse. Si les grandes entreprises vont pouvoir lisser leur production – si la crise du Coronavirus ne s’éternise pas trop – les plus petites structures vont évidemment pâtir de manière plus importante de la situation. Celles qui ne peuvent pas stocker, qui travaillent en flux tendu et qui ont recours à une importante main d’oeuvre vont avoir bien plus de mal à gérer cette situation.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
67 commentaires sur ce sujet.
  • 3 février 2020 - 19 h 10 min

    Question lectrice Gala, People et Voici :

    Est-ce que fréquenter Minimachines risque de me contaminer ?

    Avec toutes les “chinoiseries” proposées à longueur de pages, et n’ayant pas de masque, n’y-a-t-il pas danger ?

    Microsoft ne propose pas de filtre écran pour se protéger, s’agit-il d’un scandale sanitaire ?

    Répondre
  • 3 février 2020 - 20 h 07 min

    Excellent !

    Répondre
  • 3 février 2020 - 20 h 14 min

    Bien malin celui qui peut dire ce que cette épidémie donnera chez nous. On se souvient du nuage radioactif qui avait contourné la France, on ne peut pas compter sur les sources d’information nationales.

    Ensuite penser que c’est une simple grippe voir moins, les autorités chinoises ne sont pas stupides, il y a des raisons à leurs actions et j’espère que nous n’aurons pas à prendre les mêmes.

    En tout cas c’est dur pour les chinois en France car pas mal de français par contre sont réellement idiots.

    Répondre
  • Xo7
    3 février 2020 - 20 h 28 min

    @Chouette Mâ-Mâ: Non Madame, la consommation débridée ne risque rien ! Nous vous recommandons tout de même de ne pas lécher son index pour tourner les pages des sites fréquentés !

    Répondre
  • Xo7
    3 février 2020 - 20 h 32 min

    @Dadoo: La première fois ou j’ai entendu parler d’une personne de “virus” ou ou de “microbe” c’est quand même au sein de la communauté asiatique de Paris (je travaille dans le 13°)…..et le retour du bâton à fait le reste….malheureusement. Sic!

    Répondre
  • 3 février 2020 - 20 h 35 min

    La durée de vie de ce genre de virus sur un corps inerte est de l’ordre de la demi-journée, autant dire que ce n’est pas en déballant un colis venant de chine que l’on risque quelque chose, par contre ce qui est inquiétant c’est le peu d’informations scientifiques données par les médias mainstream aux heures de grandes écoute, au lieu de nous abreuver de sujets “sensationnels” sur la peur des “français” à l’égard de tout ce qui est asiatique ils feraient mieux de nous relire par exemple les communiqués officiels du ministère de la santé :

    https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/coronavirus-questions-reponses

    Répondre
  • 3 février 2020 - 21 h 28 min

    Le Coronavirus s’est-il échappé d’un laboratoire Chinois ?

    Cette hypothèse est crédible pour les 4 fait troublants suivant :

    FAIT NUMÉRO 1 :
    Wuhan abrite le seul centre de recherche Chinois,
    spécialisé dans les virus de niveau P4.

    FAIT NUMÉRO 2 :
    Ce centre de recherche est spécialisé dans les CORONAVIRUS,
    dont le SRAS qui est un coronavirus apparut en Chine en Novembre 2002.

    FAIT NUMÉRO 3 :
    Les scientifiques de ce centre ont créé un coronavirus ARTIFICIEL en 2015.
    https://www.nature.com/articles/nm.3985
    Les scientifiques Chinois de Wuhan ont bien créé
    un Coronavirus de toutes pièces !

    FAIT NUMÉRO 4 :
    On sait que le virus SRAS s’est déjà échappé à de nombreuses
    reprises de laboratoires sécurisés à Pékin.

    Le risque qu’un virus s’échappe est RÉEL, surtout en Chine,
    car le sens de la hiérarchie l’emporte sur la transparence
    et les Chinois ont moins de restrictions qu’en Occident
    pour faire des recherches sur les primates.

    Les singes peuvent mordre et griffer un humain,
    donc il y a d’importantes probabilités qu’il se soit
    accidentelement échappé du Laboratoire de Wuhan.

    Disons que la somme de faits établis et avérés,
    font que ce n’est probablement pas une coïncidence…

    c’est l’Histoire du Razoir d’Ockham, qui est :
    “Les hypothèses suffisantes les plus simples doivent être préférées”,
    ou “Les explications établis sûr des faits avérés,
    sont statitiquements vrais !”

    Il n’y a pas encore de certitudes…
    mais si les Chinois sont réellement responsables de cette épidémie Mondiale,
    alors le moindre décès sera un scandale gigantesque !!!

    Sachant que la terre entière est habité par un peu plus de 7 Milliards de personnes,
    et que pour le moment, le rapport du nombre de décès/nombre de cas confirmés
    est autour de 3% selon l’OMS, on serait sur une projection Mondiale de 210 Millions
    de Morts, sachant que les pays pauvres seront les plus touchés !

    Vous pouvez dés lors comprendre le scandale
    pour le Gouvernement Chinois…

    A force de jouer aux Apprentis-Sorciers de toutes sortes de manières,
    surtout en “manipulant” les gènes, à un moment on est sûr de gagner
    le “Cocotier”…

    Répondre
  • 3 février 2020 - 21 h 39 min

    +1 avec Dobi13

    Répondre
  • 3 février 2020 - 21 h 41 min

    Il y en a qui vont même augmenter les prix de leur produits et se justifier par la situation en Chine… même s’ils ne sont pas touchés.

    Répondre
  • 3 février 2020 - 22 h 08 min

    @J. DEBON: Les liens vers des sites conspirationniste prétendant que la vaccination de la rougeole ne sont pas permis. Quand à la reprise des élucubrations conspirationnistes de ces sites, elles ne valorisent pas ceux qui les reprennent.

    Répondre
  • 3 février 2020 - 22 h 24 min

    @Pierre Lecourt:
    Je ne m’intéresse pas à ce que publie ce Site particulièrement,
    simplement, j’ai repris les informations de ce site concernant le Coronavirus,
    car les informations ont été vérifiés et sont donc vrais pour cet article !!!
    C’est Tout…je me “fou” royalement des autres publications de ce site…

    C’est seulement par honnêteté intellectuel,
    que j’ai mis les sources de ce que j’ai transmis,
    et dans ce que j’ai transmis, il n’y avait RIEN de conspirationniste !

    Tu veux d’Autres sources que Tu ne pourras pas taxer de conspirationnistes ?!
    D’accord, pas de problèmes… mais elles sont en Anglais !

    [1] https://www.thelancet.com/PIIS0140-6736(20)30183-5

    [2] https://www.sciencemag.org/seafood-market-may-not-be-source-novel-virus-spreading-globally

    [3] https://www.sciencemag.org/seafood-market-may-not-be-source-novel-virus-spreading-globally

    [4] https://wwwnc.cdc.gov/18-0220_article

    [5] https://www.nature.com/articles/nm.3985

    [6] https://www.nature.com/engineered-bat-virus-stirs-debate-over-risky-research

    [7] https://www.nature.com/inside-the-lab-poised-to-study-world-s-most-dangerous-pathogens

    [8] https://jameslyonsweiler.com/on-the-origins-of-the-2019-ncov-virus-wuhan-china

    [9] https://www.washingtonexaminer.com/coronavirus-originated-in-wuhan-laboratory

    Répondre
  • 3 février 2020 - 22 h 31 min

    Nous sommes il faut le dire bien au delà des fourchettes de taux de mortalité du virus de la grippe saisonnière. 3%, c’est l’ordre de grandeur de la grippe espagnole et même si cette dernière ferait sans doute moins de mal avec un système de santé ayant connu 1 siècle de progression, ça calme un peu comme référence. A pondérer avec la contagiosité de ce virus précis.
    L’usine du monde qui s’arrête ne sera en effet pas sans conséquences. Le prix du pétrole en est un signe avancé, ayant effacé l’effet des tensions au moyen orient ces derniers mois en quelques jours.

    Répondre
  • 3 février 2020 - 23 h 03 min

    @J. DEBON: Non. Rien de cet “article” n’a été vérifié, tout est construit de bout en bout sans la moindre preuve.

    Examinons tes sources citées :

    [1] https://www.thelancet.com/PIIS0140-6736(20)30183-5
    404 ERROR

    J’ai eu du mal mais en fouillant je suis tombé sur la source :
    https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(20)30183-5/fulltext

    On y reviendra à la fin

    [2] https://www.sciencemag.org/seafood-market-may-not-be-source-novel-virus-spreading-globally
    et
    [3] https://www.sciencemag.org/seafood-market-may-not-be-source-novel-virus-spreading-globally
    404 ERROR

    Une recherche sur “Seafood Market” ne donne pas de publication avant Octobre 2019, donc de longs mois avant le début de l’épidémie.

    [4] https://wwwnc.cdc.gov/18-0220_article
    404 ERROR

    [5] https://www.nature.com/articles/nm.3985
    Un article qui parle du SARS et qui date de 2015… Autrement dit un article qui parle des épidémies virales en général.

    [6] https://www.nature.com/engineered-bat-virus-stirs-debate-over-risky-research
    404 ERROR
    Une recherche sur “engineered bat virus” ne donne pas de publication avant Juillet 2014, donc de longues années avant le début de l’épidémie.

    [7] https://www.nature.com/inside-the-lab-poised-to-study-world-s-most-dangerous-pathogens
    404 ERROR

    en fouillant j’ai retrouvé le vrai lien :
    https://www.nature.com/news/inside-the-chinese-lab-poised-to-study-world-s-most-dangerous-pathogens-1.21487
    Il date de Février 2017 et un ajout intéressant a été mis en exergue :

    “Editors’ note, January 2020: Many stories have promoted an unverified theory that the Wuhan lab discussed in this article played a role in the coronavirus outbreak that began in December 2019. Nature knows of no evidence that this is true; scientists believe the most likely source of the coronavirus to be an animal market.”

    Autrement dit, c’est bien une théorie bidon. Nature le précise pur éviter que des conspirationnistes utilisent ses pages comme un moyen de prouver ces théories auprès des gens facilement influençables. Cela n’est aucunement une preuve de quoi que ce soit.

    [8] https://jameslyonsweiler.com/on-the-origins-of-the-2019-ncov-virus-wuhan-china

    Un article écrit par un Antivax US. Un mec qui parle des causes environnementales de l’autisme sans preuves depuis des années mais qui relaie la fameuse théorie des vaccins qui causent l’autisme. Bravo pour la source. En fait elle ne fait que servir de support à la rédaction de l’article putaclic que tu as cité au début. Ce n’est pas de la science, ce n’est pas sourcé ni vérifié.

    [9] https://www.washingtonexaminer.com/coronavirus-originated-in-wuhan-laboratory
    404 ERROR

    En fouillant je suis tombé sur une “source” : https://www.washingtonexaminer.com/news/tom-cotton-implies-coronavirus-originated-in-wuhan-super-laboratory

    Il s’appuie sur l’article de The Lancet relayé par Tom Cotton sur le fait que ce soit un virus génétiquement modifié. Tom Cotton est un Sénateur Pro Trump qui a déjà annoncé vouloir enfermer les journalistes du Times parce qu’ils faisaient leur job. C’est un sénateur prolife, qui a voté contre les services de protection pour les femmes battues… C’est un anti Chine notoire et un des sénateur les plus actif pour bannir tout commerce entre la Chine et les US (lol)

    Mais surtout surtout c’est un ancien militaire n’ayant aucune compétence en médecine. Il ne fait que s’appuyer sur l’article de The Lancet qu’il n’a pas compris ou qu’il fait semblant de ne pas comprendre.

    Qu’est-ce qu’écrit The Lancet : https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(20)30183-5/fulltext

    “Added value of this study
    We report the epidemiological, clinical, laboratory, and radiological characteristics, treatment, and clinical outcomes of 41 laboratory-confirmed cases infected with 2019-nCoV. 27 (66%) of 41 patients had a history of direct exposure to the Huanan seafood market.”

    27 des 41 patients admis soit 66% avaient un contact direct avec le marché au poissons de Huanan.

    Que dit notre ami Tom Cotton ? https://twitter.com/SenTomCotton/status/1222962874932453377

    “China claimed—for almost two months—that coronavirus had originated in a Wuhan seafood market. That is not the case. @TheLancet published a study demonstrating that of the original 40 cases, 14 of them had no contact with the seafood market, including Patient Zero.”

    Ses chiffres sont faux ou du moins sont peu précis. Le fait d’avoir 14 personnes sans contact direct pour une maladie de ce type est peu révélateur puisqu’il suffit d’être en contact direct avec un des patient malade pour contracter la maladie. La majorité des patients morts ont été en contact direct avec la même source probable qu’es tle marché au poissons de Huanan. Les autres peuvent être des proches… Le papier de The Lancet ne parle pas du tout du Patient Zéro qu’il évoque pour faire plus racoleur encore.

    Donc en clair, ton site conspi se base sur un article conspi US repris d’un discours conspi d’un sénateur anti chine qui s’est basé sur des chiffres falsifiés et des affirmations sans fondement.

    Répondre
  • Xo7
    3 février 2020 - 23 h 11 min

    La peur occidentale vient de la disproportion accordée à cette épidémie : Ce virus déclaré moins “dangereux que la grippe” a pourtant bénéficié de toutes les infrastructures d’un pays pour son élimination…Ce simple décalage fait peur comme j’ai entendu ce soir que le virus ne devait en aucun cas atteindre l’Inde ! Les informations qui ne sont pas en adéquation, génèrent un malaise qui se distille dans nos sociétés rationalisées. Malheureusement nos réseaux d’information sont plus populistes que vertueux. L’information factuelle n’existe plus. Il faut du piquant, du sang et des larmes. Il faut du sensationnel. L’information devient de l’info et doit plus que jamais faire vendre. De plus en plus souvent j’ai l’impression de suivre la chute (répétée) de John Difool dans suicide allée depuis mon canap. Je dois me souvenir,je dois me souvenir…. L’Australie continue de brûler et plus personne n’en parle… Le monde va mal mais plus personne n’en parle… La planète surchauffe et tout le monde regarde ses pieds… Les journaux TV ne traitent plus que des faits divers. La vérité est ailleurs dissoute dans nos journaux et dans les grilles de nos chaînes favorites. Elle se fait désirer, il faut s’avoir patienter pour l’analyser, l’apprécier dans son ensemble…tout le contraire des oiseaux bleus et des faces de bouc.
    Merci Pierre pour tes billets.

    Répondre
  • 3 février 2020 - 23 h 17 min

    Je viens de faire une recherche sur Google, avec des mots clés très précis,
    en utilisant le entre “”, concernant le Coronavirus, Google me m’écrivait 63 600 résultats,
    mais Google me limitait à seulement 6 pages choisies !!!
    Ce qui fait beaucoup moins de résultats…bizarre…

    Ce qui tant à prouver, que ce sujet semble hautement sensible…
    autrement les informations ne seraient pas autant filtrées
    et censurées par GOOGLE, c’est la première fois que
    je peux le constater de visu !

    C’est LA, qu’on se rend réellement compte du
    pouvoir de GOOGLE, dans ces capacités à nous
    “influencer” ou “manipuler”…

    Je ne serais pas surpris que ce que j’ai écrit soit
    assimilé à une FakeNews, même si TOUT était Vrai…
    Nous sommes arrivé dans un Monde où le contrôle technologique
    des informations et désinformations est devenue RÉEL !!!

    Répondre
  • 3 février 2020 - 23 h 21 min

    @J. DEBON: Tout ce que tu as écris sur cette page est une Fakenews.

    Perso j’ai sur la recherche “Coronavirus” : Environ 894 000 000 résultats

    ET en bas de la page 9 j’ai : “Afin d’afficher les résultats les plus pertinents, nous avons omis quelques entrées qui sont très similaires aux 86 entrées actuelles.
    Si vous le souhaitez, vous pouvez relancer la recherche pour inclure les résultats omis.”

    Si je relance ainsi la recherche j’ai des centaines de pages de liens, sans filtre.

    Répondre
  • 3 février 2020 - 23 h 29 min

    @Pierre Lecourt: J’ai clairement écris : “Il n’y a pas encore de certitudes…”
    Donc pour le moment, on n’en sait toujours rien…
    Mais laissons l’Avenir nous dire clairement ce qu’il en est !!!

    En tous cas, GOOGLE fait une très très forte censure sur ce sujet,
    c’est tout ce que je peux constater,
    et ce n’est pas du tout normale !

    Répondre
  • 3 février 2020 - 23 h 32 min

    @J. DEBON: Tu as écrit : “Je ne m’intéresse pas à ce que publie ce Site particulièrement,
    simplement, j’ai repris les informations de ce site concernant le Coronavirus,
    car les informations ont été vérifiés et sont donc vrais pour cet article !!!”

    Tu relayes et valide des informations bidons écrites par des gens qui vendent des newsletter et qui arnaquent les personnes assez influençables pour leur confier leur N° de CB en prélevant abusivement leur compte. A part ça…

    non Google ne censure rien sur le sujet il faut juste savoir s’en servir.

    Donne moi tes mots clés et je fait une capture d’écran de ma page de recherche

    Répondre
  • 4 février 2020 - 1 h 27 min

    “si les Chinois sont réellement responsables de cette épidémie Mondiale,
    alors le moindre décès sera un scandale gigantesque !!!”
    C’est ce genre d’amalgames entre un gouvernement et sa population qui mène à des actes de haine imbéciles. Attention à ce que tu écrits.

    “on serait sur une projection Mondiale de 210 Millions”Ta projection part du principe que la maladie se propagerait à toute l’humanité, elle n’a aucun sens.

    @Pierre, bon courage pour démonter ce genre de conneries conspirationistes !

    Répondre
  • 4 février 2020 - 1 h 34 min

    L’efficacité d’un virus sur la paralysie de l’économie chinoise doit forcément inspirées des officines… c’est ça qui me fait peur pour l’avenir…

    Répondre
  • 4 février 2020 - 1 h 44 min

    “Et des actes plus inquiétants encore de haine. Les témoignages d’agressions racistes envers les différentes communautés asiatiques sont, par exemple, assez préoccupants.”

    Les seuls actes anti asiatiques que j’ai vu sont les attaques des racailles dont tout le monde ici perçoit la provenance, contre des gens qui sont ciblés car ils transportent du liquide. “Les témoignages d’agressions racistes envers les différentes communautés asiatiques” sont des fakes.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 1 h 54 min

    @lolo: Wow un commentaire qui réfute le racisme anti-asiatique de ces derniers jours en jouant lui même sur la corde raciste de l’amalgame est assez subtil j’avoue. “dont tout le monde ici perçoit la provenance” c’est fort.

    Pourtant les témoignages sont là et ils sont nombreux. Mais comme tu ne les as pas vu ils n’existent pas apparemment.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 2 h 40 min

    @Pierre Lecourt: Bravo pour ton courage face aux idées ignobles et fumeuses. Il faut vraiment combattre ces horreurs. Merci de le faire Pierre.
    Le racisme anti asiatique est un fait avéré tout le temps, mais en ce moment on atteint des sommets dans l’abject.
    Quand à l’hypothèse de l’origine gouvernementale du virus… ça me fait doucement rire. C’est aussi crédible que l’homéopathie, le gouvernement us testant la variole en Afrique , le sida créé pour punir les homosexuels, les personnes issues de l’immigration qui injectent des virus dans les fruits et légumes à Rungis (entendu durant la guerre du golfe et durant la guerre d’Irak), les tremblements de terre pour punir les homosexuels, le complot visant à nous faire croire qu’il y aurait un réchauffement climatique, … bref tjrs les mêmes ressorts psychologiques: la peur de l’autre plus la parano plus la bêtise. Le tiercé gagnant de la « misère intellectuelle » en somme.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 3 h 29 min

    Comme Pierre et d’autres, je partage le sentiment de ceux qui se rangent derrière des analyses sérieuses et argumentées avec le soucis de ne pas jeter l’opprobre sur les peuples.

    Mon environnement personnel intègre quotidiennement des chinois dont j’apprécie les multiples qualités. Nous abordons le sujet sans passions et sans craintes.

    Ne pas oublier les errance du sida et la stupide stigmatisation d’une unique communauté à ses débuts. Ceux qui hurlaient avec les loups allaient jusqu’à parler de châtiment divin.

    Ne pas se laisser manipuler, garder sa lucidité et son empathie intactes.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 6 h 02 min

    Attention Pierre: A démonter la fake-news tu va te retrouver bien en vue à droite des résultats de recherche sur l’encart fact-checking de gogole… et ce sera forcément car tu fais partie du complot mondial ;o).

    La réaction chinoise est en tout cas impressionnante, une fois passé le bon mois que l’info a mis pour remonter dans les hautes strates du PCC (cf l’interview du chinois du bordelais touché, qui a très bien réagi et affirmé que l’existence du virus était déjà bien connue sur place avant qu’on en parle). Il faut dire que 3% de mortalité cela parait peu à priori, mais si la contagion est vraiment forte, rapporté à l’échelle chinoise de “petites villes de campagne” dépassant les 10M d’habitants et aux niveaux de mouvements de personnes régionaux et mondiaux actuels…

    En tout cas, même si on pouvait construire 2 hopitaux de bonne taille en 10j, nous n’aurions pas assez de médecins et soignants à y mettre pour les faire fonctionner. La faute à quasiment 3 décennies de sape politiquement organisée de notre système de santé (par les numerus-closus puis les budgets et leur mode de tarification). Et là, cela n’a hélas rien d’une fausse information.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 6 h 49 min

    Tout ce que je constate c’est que la CONNERIE Virus se propage bien plus vite sur le NET et est plus dangereuse.
    mention spéciale à J.Debon.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 7 h 14 min

    @J. DEBON: Oui, le rasoir d’Ockham conseil de choisir l’explication nécessitant le moins d’hypothèses.

    Justement j’en ai une :
    – le virus est une mutation naturelle d’une souche existante.
    Associée à un fait avéré :
    – des millions de personnes ont été en contact pour le nouvel an chinois.

    Je pense qu’en fonction du rasoir d’Ockham mon explication est la meilleure.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 7 h 25 min

    @yann: Non, si je ne me trompe pas, les 3% de morts de la grippe espagnole (si tu parles de celle de 1918) correspondent au pourcentage de décès de la population mondiale. (3% de la population est morte.) Le pourcentage de décès chez les gens infectés varie selon les calculs, mais le consensus est autour de 12%.

    On en est loin dans le cas présent. Les infos que j’ai eu font état de 10000 personnes touchées pour 200 morts. Un drame pour les familles concernées évidemment, mais un taux de décès de 2%. Cela reste une forme de pneumonie, donc à surveiller de près, mais n’implique en rien une panique.

    Rappelons qu’une grippe saisonnière en France tue entre 5000 et 8000 personnes par an (à ajouter donc aux morts “habituelles” de la grippe tout au long de l’année).

    Répondre
  • 4 février 2020 - 7 h 32 min

    @Pierre Lecourt: merci pour ce fact-checking efficace qui prend toujours un temps considérable, et qui nous évite de le faire.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 7 h 35 min

    merci pierre,

    passez autant de temps pour démonter les aberrations de commentaires…
    du coup je mets qq euros dans le nourin paypal..par ce que moi..j’aurais viré les com destinés à me faire perdre du temps sur le reste de ma ligne éditoriale…et ça tu l’as pas fait alors..bravo !!

    Répondre
  • 4 février 2020 - 8 h 07 min

    @Vincent LEPLAT: les commentaires dont tu parles n’émanent pas de gens qui veulent “faire perdre du temps”. Ils sont écrits par des gens qui s’inquiètent d’un événement et choisissent de faire confiance à des sources différentes de celles qui ont notre préférence.

    L’inquiétude elle-même est légitime. Vouloir absolument trouver une réponse si rien ne nous permet encore de le faire, l’est un peu moins. Mais cela reste humain.

    Il y a déjà eu en France une réaction disproportionnée face à une épidémie. Rien ne permet de croire que Mme Bachelot, ministre de la santé à l’époque, était au cœur d’un complot. Cela a quand même donné lieu à plein de théories farfelues…

    Répondre
  • 4 février 2020 - 8 h 40 min

    C’est une épidémie. La cause n’est à priori pas d’origine humaine, on peut donc gloser.

    Mais franchement…. la pollution – essentiellement automobile-, en France, fait chaque année dans les 48 000 morts… Ce qui, en ce premier mois de janvier, a fait plus de plus de morts que ce Coronavirus dans toute la Chine durant la même période…

    Changer nos comportements ? Abandonner nos voitures ou nos chauffage au bois, jamais

    Répondre
  • 4 février 2020 - 9 h 01 min

    Donc, nous avons un peut plus de 20.000 contaminés et 435 morts dans un pays de 1,386 milliard d’habitants (estimation de 2017) et dans une zone qui de l’Inde à la Chine représente plus de la moitié de l’humanité. Quelqu’un sait-il combien il y a eu de morts sur nos routes depuis le début de cette affaire ?

    Répondre
  • 4 février 2020 - 9 h 15 min

    De manière global, (pas sur l’article de pierre mais dans les média)

    la grippe, suivant les chiffres 5000 a 10000 mort par an en France.
    Ce virus, 0 mort.

    Alors arrêtez de nous faire chier avec ca …

    même en chine, il ne tue même pas le centième de ce que la grippe tue. 2% de mortalité sur les patients pas soignés ! c’est rien ! tout ça n’est fait que pour vendre de la peur …

    Répondre
  • 4 février 2020 - 9 h 38 min

    @Kikimoo:

    A rechercher un peu, un article de Wikipedia confirme ma version:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_de_1918#Le_virus_de_1918

    Parti à 0.1% de de mortalité assez habituelle, après mutation, la forme “plus létale (mortalité de 2 à 4 %) sévit en deux vagues meurtrières, l’une de mi-septembre à décembre 1918, l’autre de février à mai 1919. Tous les continents et toutes les populations ont été gravement touchés.”

    A priori, mieux valait avoir choppé la 1ère forme qui immunisait contre la variante d’ailleurs!
    A 3%, on est donc dans les mêmes eaux, reste à voir la contagion car c’est aussi une question de cumul des deux.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 9 h 43 min

    @Grrr: J’ajouterais:
    Staphylocoque doré 30000 morts par morts/ans en Europe
    Tabac 73000 morts/ans en….France
    Alcool 41000 morts/ans France
    Grippe saisonnière 4500 morts en France
    Etc…

    Je préfère me retrouver face a un Chinois qui a le coronavirus qu’a un Français qui a la grippe saisonnière, pourquoi? Parce qu’un Chinois fait preuve d’une meilleure hygiène et de civisme, il portera un masque, ne viendra pas me claquer la bise ou me serrer la main qu’il aura préalablement lavé régulièrement, d’ailleurs, il y a de forte chance qu’il reste chez lui pour ne pas contaminer les autres…
    Le Français, bah… on est obligé de lui diffuser des pubs pour lui rappeler les bases de l’hygiène que l’on enseigne a un enfant de 2 ans, CQFD.

    Pour ce qui concerne le complot, il y’a deux erreurs à ne pas commettre, croire qu’il y en a partout et croire qu’il y en a nul part… Mais quoi qu’il en soit, ce n’est pas nous, petits gens, qui pourrons connaître la vérité vraie, entre la presse sensationnaliste, les sites d’info fumeux, la parole officielle, etc…et au fond, on s’en tape, faisons juste preuve d’hygiène de savoir vivre.

    Et puis une statistique: d’après une étude très rigoureuse faite par les plus brillants scientifiques du monde… 100% des gens meurt un jour ou l’autre, d’une manière ou du autre :)
    Bonne journée a tous….bise lol

    Répondre
  • 4 février 2020 - 9 h 53 min

    Je suis très gêné, quand ce sont les Gouvernements qui décident
    des VRAIS News et des FAUSSES News, car comme on a pu le constater
    avec Julian ASSANGE et ses Wikileaks, ou d’autres lanceurs d’alerte…
    Il y a beaucoup de mensonges d’États, et cela sans entrer dans le complotisme,
    même s’il est évident que la frontière entre les 2 n’est jamais très loin !

    Donc revenons à nos Moutons…
    et revenons aux bases de l’Article de @Pierre LECOURT :
    “Le Coronavirus paralyse la High-Tech Chinoise”, c’est Vrai,
    mais cette paralysie économique va aussi par effet domino,
    toucher et paralyser le reste du Monde !

    Car la Chine avec un peu moins de 20% de la population Mondiale,
    produit plus de 50% des produits manufacturés mondiaux.
    La Chine est devenu la Principale Usine du Monde,
    Haute Technologie inclut !

    Ce genre d’épidémie, avant de parler de pandémie,
    pourrait très bien faire “basculer” l’économie Mondiale,
    car l’économie Occidentale construit sur la planche à billets,
    et maintenant les taux négatifs est entrain de s’auto-détruire
    et de s’effondrer…

    La Chine et ses Chinois ont très bien compris, que l’argent sans les réalités tangibles,
    que sont les usines, les emplois, les biens, et des connaissances appliqués,
    ne sont que purement virtuels…
    Et qu’en cas de crise économique, il ne restera plus rien !

    J’aime beaucoup l’Économie, mais l’économie est
    obligatoirement liée au politique…

    Même en cas de crises sanitaire, économique et sociale,
    le Racisme et les discriminations n’ont pas lieu d’être,
    car nous sommes TOUS égaux et dans le même bateau,
    donc inter-dépendants les Uns des Autres !

    Personnellement, je penses qu’en tant qu’Occidentaux,
    on nous a malheureusement appris le chacun pour soi,
    ce qui est très dommage et dommageable…
    et qu’on cherchera toujours des Boucs émissaires,
    même s’ils n’ont absolument rien avoir, ni rein faits !!!
    C’est ce qui me fait le plus peur…

    Les Moutons sont irrationnels par essence,
    et sont facilement manipulables…
    surtout en cas de graves crises !

    Respectons-Nous mutuellement,Soyons solidaire
    et aidons nous les Uns les autres, ça nous
    demandera un gros changement de mentalité !
    Mais avons-nous réellement le choix ?!
    Je ne crois pas…

    On récoltera Tous, ce que l’on a semé !

    Répondre
  • 4 février 2020 - 10 h 40 min

    Je ne suis pas très en accord avec J Debon ni avec toi Pierre. Si je comprends parfaitement que tu n’approuves pas les propos “complotistes” je pense également qu’on ne peut les empêcher sans se rendre suspect à son tour de vouloir camoufler une vérité qui en plus n’existe pas ! C’est complexe, mais cette réflexion n’est qu’un détail de mon post.

    Essayons de raisonner, l’humanité existe depuis fort longtemps et les virus aussi. La plupart des nouvelles maladies (pas que les virus) arrivent chez nous depuis un reversoir animal peu accessible (AIDS, ebola) à l’origine, ce qui explique l’arrivée tardive de ces pathologies sur l’être humain.

    Dans le cas du corona, c’est quand même très différent car il apparait en ville ! C’est totalement inédit. Où est le réservoir de germes ? On peut quand même se poser la question sans comploter. Parce qu’il y a une vraie question.

    Ensuite sur sa pathogénicité (sa gravité/contagiosité), on est pas médecins et eux-mêmes ne sont pas d’accord, 3% c’est beaucoup ok, mais les virus sont connus pour muter.

    Ensuite si on a un peu de mémoire, on se souviendra des 93 000 000 d’euros dépensés par la France au travers de cette idiote de ministre pour nous vacciner du H1N1. Il y a donc aussi des arrière pensées économiques : le premier labo qui brevètera un vaccin fera fortune. Le mal est déjà fait, le monde tremble, la campagne de pub est aussi efficace que gratuite.

    Ceci pour conclure qu’il faut devenir un peu adultes, on a le droit de douter, on a des raisons de douter et peu de moyens de confronter nos doutes à la réalité. Pourquoi ne pas rester en alerte, et aller acheter des pâtes avant qu’il n’y en ait plus :)

    Répondre
  • 4 février 2020 - 10 h 53 min

    Courage Pierre. Et encore merci pour tes écrits.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 10 h 56 min
  • 4 février 2020 - 11 h 14 min

    @Dadoo: Le complotisme ne sert à rien dans l’équation. Il est très différent du doute. Je n’ai aucun soucis avec le doute. Chaque argumentation scientifique à droit au doute. C’est pour cela qu’elle est publiée et critiquée/testée par ses pairs.

    Là ce qui me chagrine c’est de relayer des propos émanant d’un site complotiste et non scientifique mais qui se fait passer pour un scientifique. Des trucs qui publient des liens pour faire joli vers des publications scientifiques tout en sachant très bien que le public n’a ps le temps ni l’envie d’aller voir plus loin. Pour eux un lien en clair vers “Nature” sent bon l’aval scientifique. Le fait que ce soit une 404 Error sera au pire un coup du sort, au mieux bien la preuve qu’on nous cache des choses.

    Tu as le droit d’avoir ta part de doute mais de là a expliquer que le virus s’est échappé d’un centre de recherche ou a été envoyé par un milliardaire pour gagner encore plus avec un vaccin tout prêt, il faut avoir un peu plus que des rumeurs de sites malfaisants pour se permettre de le relayer.

    En l’état actuel, la source est un marché au poisson ou la majorité des premiers cas ont été en contact. Un beau réservoir de germe surtout quand on connait le “Wild market” Chinois. Un assemblage de goûts assez sauvages avec des provenances de faune assez ahurissant pour un occidental. La ville entière est parsemée de lacs et traversée d’une rivière et d’un fleuve… Bref c’est pas Shenzhen.
    https://www.google.com/maps/place/Wuhan,+Hubei,+Chine

    Répondre
  • 4 février 2020 - 11 h 18 min

    Bonjour à tous. Je tiens à remercier Pierre pour cette analyse d’un point de vue différent de ce que l’on peut voir ailleurs. Les répercutions économiques de ce problème risquent d’être visibles.

    Quant au débat sur le Corona virus, bien rusé celui qui a les infos fiables à ce sujet. Et tout est possible (naturel ou militaire). Ceci dit, il faut pouvoir prouver pour l’un comme pour l’autre.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 11 h 47 min

    Merci pour cet article Pierre !
    J’admire ta patience face aux commentaires en mousse de Debon et autres.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 11 h 51 min

    Bonjour à tous,

    Merci Pierre pour l’article car il donne un angle nouveau de la situation.

    Bon courage et je t’envoie deux cafés. Un pour tenir le choc des commentaires et un pour la qualité de ton site

    Répondre
  • 4 février 2020 - 12 h 22 min

    @Pierre, je ne suis pas convaincu par la source marché aux poisson parce que la question qui reste c’est pourquoi maintenant ? Même si dans ce marché on vend des aliens, c’est pas d’aujourd’hui donc toujours pourquoi maintenant ?

    Nous vivons dans un monde qui a inventé des choses terribles et je ne tient pas à avoir mon point Godwin donc j’en parle pas, cela n’empêche que tout reste possible et on sait très peu de choses.

    Ma position est celle du doute raisonnable à tous les niveaux de cette histoire et je ne crois pas plus les uns que les autres.

    J’ai touché de très près les capacités de mensonge de l’état en matière de médecine et se sont bien les derniers qui nous diront la vérité. Lis le dossier sur les “statines” premier poste de dépense sur les médicaments à une époque (largement prescrits par des médecins régulièrement visités par les labos etc.) qui au final sont extrêmement controversés !

    Donc je reste persuadé qu’on ne sait rien à l’heure actuelle et si cela favorise toutes les rumeurs, il existe des moyens de les faire taire et qu’on ne les emploie pas, pourquoi ?

    Répondre
  • 4 février 2020 - 12 h 41 min

    @Dadoo: Je ne sais pas répondre à tes interrogations. Pourquoi maintenant ? Je ne sais pas. Pourquoi le SIDA à telle époque, pourquoi le SRAS ? H1N1 ? Y’ a t-il un calendrier des sorties de virus ? Dis comme cela face aux récentes épidémies de ce type cela semble tellement ridicule cette idée d’une décision intentionnelle.

    Ce que je sais par contre c’est qu’annoncer qu’il s’agit d’un virus de conception humaine lâché (intentionnellement ou non) dans la nature est une accusation grave et qu’il faut un peu plus que des sources moisies comme celles citées plus haut pour se permettre de le dire.

    Répondre
  • 4 février 2020 - 13 h 19 min
  • 4 février 2020 - 13 h 41 min

    @ dadoo et j bon : je vous rassure, aucun virus aussi sophistique qu’un vrai virus n a jamais été concu par aucun humain, cela reste encore hors de porte.
    Ce qui a été concu de facon humaine :
    * un proto virus, copié effectivement sur la grippe, mais avec un nombre d information considérablement moindre et donc aucune des capacités naturelles du virus
    * des mutations mortelles de virus existant, mais quie se voeint très bien.

    Meme si on est complostiste ou si on doute, il suffit de travailler un peu dans le domaine pour en sous peser la complexité.

    Pour le virus : le pourquoi maintenant est de l’antropomorphisme. Ce virus existe comme souche de base sans doute depuis la nuit des temps. Toutefois, il acquierts de mutations en permanence. La tres grande majorit de ces mutations amènent la nouvelle souche a sa destruction. Mais parfois elle améliore (si on peut dire) la viabilit de la souche, c’est ce qui s’est sans doute passé. Et il faut bien que cela se passe a un moment donné. De nouveaux virus il y en a en permanence, mais seuls les dangereux se remarquent.
    Donc le “pas d aujourd hui ” est juste une visoin centrée sur nous qui bbiaise notre vision. C’est juste que la mutation qui nous pose problème est récente. il y en aura d autres (tant mieux car la majorité permettent aux organismes d evoluer)

    Notre monde fait des choses terrifiantes, sans avoir a se referer a un passe douloureux. mais on n est pas non plus a un niveau techno suffisant pour faire de telles prouesses.

    Aux vues de ce que le laboratoire pasteur a séquencé, les chances que l’humain y soit directement pour quelque chose est quasiment nulle (mutations bien trop nombreuses pour être controlee a l epoque actuelle).
    Mais lhumain est bien respnsable de sa propagation par contre (marché illégale ou tout croise tout, concentration trop importante, hygiène trop couteuse donc peu utilisee, etc

    Bref, douter oui , mais pas n importe comment. sinon on retourne des siècles en arrière et c est pire.

    Quant aux sources citées, ouich… pas un raisonnment fiable nulle part, aucun fait corroboré. donc doute ou pas, cela s appelle une absence d information.

    enfin pour finir, l arme fatale est bcp plus simple a faire en quelques mutations et a déjà été faite aux US : un mixte dans les capacités d un virus le rendant totalement insensible au système immunitaire humain. Pas besoin de muter des tonnes de gènes… et la c est moins spectaculaire , mais plus grave… meme si l idee part d un bon sentiment : trouver des parades universelles

    Répondre
  • 4 février 2020 - 13 h 44 min

    Bravo Pierre pour la patience dans tes commentaires. Mais tu devrais t’inquiéter un peu aussi de ce virus, car plus d’activité en chine => Plus de bon plan minimachines

    Répondre
  • 4 février 2020 - 13 h 45 min

    pour en revenir au sujet de pierre, finalement un simple virus est plus efficace que des sanctions américaines !
    l etre humain croit en nombre, ce qui implique des mutations virales qui augmentent, et la dangerosite qui fluctue.
    L’intelligence serait de se preparer a des solutions types pour les annees a venir. j’espere que bcp y travaillent.

    et pour nous, en omettant le cote destructeur, est ce que cela ne pourrait pas nous apprendre a moins acheter dans le monde et plus chez nous (c est valable pour la France comme les us comme la chine) .. bref faire moins de transit de partout, moins de deplacement de tout et n importe quoi. juste des choses que l on ne fabriquerait pas chez nous.

    ne serais ce pas le moment d anvisager ce genre de chose doucement

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *