Le RockChip RK3588 va avoir un peu de retard

Le nouveau SoC RockChip RK3588 devait sortir plus tôt cette année mais ne sera finalement pas disponible avant la fin 2020 au mieux. Le reste de la nouvelle gamme RockChip devrait faire son apparition cette année avec le RK3566 et le RV1109.

Le nouveau SoC RK3588 est présenté comme le haut de gamme de la marque en matière de solutions ARM. Il devait être disponible au premier trimstre mais semble décalé pour la fin de l’année si on en croit cette feuille de route apparue chez CNX Software. La puce ne devrait pas être disponible avant la toute fin d’année, ce qui ne laisserait probablement pas assez de temps pour voir apparaître des engins équipés en 2020.

RK3588

Le RockChip RK3588 est une solution ARM construite autour de huit cœurs composée de 4 Cortex-A76 et 4 Cortex-A55 fonctionnant à des fréquences non documentées. La partie graphique n’est pas identifiée, elle apparaît sous le nom de code “Natt”. Il semble que la finesse de gravure de l’ensemble soit de 8 nanomètres.  La solution devrait embarquer une partie graphique performante et s’associera à un NPU matériel pour faciliter le travail des applications recourant à des formes d’Intelligence Artificielle. L’ensemble sera capable de décoder de la vidéo jusqu’en “8K” et encoder en “4K” grâce à un VPU de troisième génération. Le RK3588 pourra prendre en charge des écrans en UltraHD et gérer plusieurs affichages en simultané.

Natt pourrait être le nom de code d’une nouvelle génération de circuits graphiques d’ARM. La génération actuelle la plus aboutie est Valhall qui fait penser au Valhalla de la mythologie nordique. Natt est une déesse de la même mythologie, ce qui pourrait être le signe d’un dérivé ou d’une nouvelle version d’un GPU Mali pas encore documenté par ARM.

Rockchip RK3566

  • CPU – Quad-core Arm Cortex-A55 @ 1.8GHz
  • GPU – Arm Mali-G52 2EE
  • NPU – 0.5 TOPS with support for INT8/ INT16
  • Multi-Media
    • 8M ISP 2.0 with 3F HDR(Line-based/Frame-based/DCG)
    • Support MIPI-CSI2,4-lane
    • 1080p60 H.265, H.264 encoding
    • 4K H.264/H.265/VP9 60fps video decoder
    • DVP interface with BT.656/BT.1120
  • Memory – 32-bit DDR3L/LPDDR3/DDR4/LPDDR4/LPDDR4X
  • Storage – eMMC 4.51, NAND Flash, SFC NOR flash, SATA 3.0, SD card via SDIO
  • Display
    • Support Dual Display
    • MIPI-DSI/RGB interface
    • LVDS/eDP/DP
    • HDMI 2.0
  • Audio – 2x 8-ch I2S, 2x 2-ch I2S, PDM, TDM, SPDIF
  • Networking –  2x RGMII interfaces (Gigabit Ethernet) with TSO (TCP segmentation offload ) network acceleration
  • USB – USB 2.0 OTG and USB 2.0 host; USB3.0 HOST
  • Other peripherals
    • PCIe
    • 3x SDIO 3.0 interface for Wi-Fi and SD card
    • 6x I2C, 10x UART, 4x SPI, 8x PWM, 2xCAN interface

Le RockChip RK3566 reprend le travail mené par la marque sur le RK3530. Il s’agit d’un quadruple coeurs ARM Cortex-A55 associé à un classique chipset vidéo Mali-G52. Une solution qui est déjà employée par d’autres fabricants. Destiné au marché milieu de gamme, il pourrait trouver sa voie aussi bien dans des tablettes que des smartphones ou des TV-Box. Il devrait être disponible au second trimestre.

  • CPU – Dual-core Arm Cortex-A7 @ 1.0GHz
  • NPU – 1.0TOPS with support for INT8/ INT16
  • Memory – 32-bit DDR3/DDR3L/LPDDR2/LPDDR3/DDR4/LPDDR4
  • Storage – eMMC 4.51, Serial NOR Flash with fast booting support, SD card via SDIO interface
  • Display – MIPI-DSI/RGB interface up to 1080p @ 60 FPS
  • Audio – 8-ch I2S with TDM/PCM, 2-ch I2S
  • Multi-Media
    • 13M ISP 2.0 with 3F HDR(Line-based/Frame-based/DCG)
    • 2xMIPI CSI, LVDS, sub-LVDS
    • 4K H.264/H.265 video encoder: 3840 x 2160 @ 30 fps + 720p @ 30 fps encoding
    • 4K H.264/H.265 30fps video decoder
    • 3840 x 2160 @ 30 fps encoding + 3840 x 2160 @ 30 fps decoding support
    • DVP interface with BT.656/BT.1120
  • Networking – RGMII interface with TSO network acceleration
  • USB – USB 2.0 OTG and USB 2.0 host
  • Other Peripherals
    • Dual SDIO 3.0 interface for Wi-Fi and SD card
    • I2C/UART/SPI interface
  • Process/Package – 14nm FinFET, FCCSP 0.65

Le RockChip RV1109, enfin, se présente comme un SoC dédié à l’analyse vidéo par IA, aux systèmes de surveillance vidéo et aux traitements d’images. Il s’agit d’un assemblage autour d’un Cortex-A7 assez basique mais entouré de solutions de calcul dédiées de type NPU. Cette solution est disponible depuis la fin de l’année 2019 mais vise évidemment plus un amoché professionnel.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*