Circuito.io : le site qui prépare vos montages électroniques

Je découvre Circuito.io aujourd’hui et suis enthousiasmé par ce que le site propose. Une vraie aide pour vos constructions électroniques.

Envie de construire un petit circuit pour piloter un relais, une LED RGB ou un capteur quelconque avec un Arduino ? Besoin d’un schéma et du code pour utiliser un Raspberry Pi 3 qui piloterait un Servo ? Circuito.io est l’outil qu’il vous faut.

En trois clics je sais comment brancher les éléments à mon Arduino

Circuito.io est un site web, gratuit, qui liste différents contrôleurs (Raspberry Pi, cartes Arduino, ESP32 et autres composants ATMega) et qui vous permet d’éviter la gymnastique de schéma du câblage des accessoires les plus courants.

Classés en différents onglets, on retrouve les « inputs » qui peuvent être des inclinomètres, des capteurs tactiles ou autres baromètres et des « outputs » qui regroupent des affichages LEDs, des moteurs et autres composants qui vont réagir en fonction des entrées et des programmes choisis. D’autres composants peuvent être additionnés à cet ensemble pour communiquer ou signaler des éléments et enfin un onglet concerne l’alimentation de tout ce petit monde.

Minimachines-09-2022

Tout en additionnant simplement les éléments à votre projet, Circuito.io met en scène votre idée, son câblage au propre et commence même à rédiger votre code en intégrant les librairies et en désignant les broches utilisées sur votre schéma. Il vous permet de le télécharger au format Zip pour vous prémâcher le boulot.

Tout cela en quelques clics et en ligne, sans rien n’avoir à installer sur votre machine. Si, au final, Circuit.io ne fera pas de vous un génie de l’électronique, il pourra vous aider à prototyper de manière simple et claire un projet. Cela peut être également très utile si on vous demande de l’aide pour un schéma basique comme allumer un bandeau de LEDs RGB avec un encodeur rotatif par exemple. Circuito.Io me fera penser à ajouter 3 Mosfets à ma liste de commande.

Des schémas d’exemples de projets sont disponibles sur leur blog et on trouve même la possibilité de leur demander d’implémenter des composants manquants. Bref, c’est un ensemble assez didactique et plutôt clair qui permet notamment de créer des supports assez formateurs pour les néophytes.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

8 commentaires sur ce sujet.
  • 7 septembre 2022 - 19 h 05 min

    Hello ! Super idée, merci du partage. J’ai toujours en tête un projet arduino de boussole mais je suis hyper nul en électronique. Ce site ne fait pas tout à ma place mais il est d’un gros coup de pouce j’imagine !

    Répondre
  • Xo7
    7 septembre 2022 - 20 h 59 min

    Merci, pour cette découverte, après quelques tests il me manque le schéma électrique de base. A titre personnel (et cela ne concerne que moi) et pourtant débutant en Arduino, je suis gêné par ce câblage automatique qui m’oblige à une représentation mentale de câblage réalisé à postériori. Dans mon cas je suis vite perdu dès le second élément rajouté.

    Le fait de ne pas pouvoir choisir les broches de raccordement est aussi frustrant (modification d’un projet existant déjà soudé).

    Ceci dit je suis content de ce partage qui permet de ne oublier les équipements annexes aux éléments choisis et d’avoir une base de programmation (multiplier les sources d’information est important pour un débutant).

    Répondre
  • 8 septembre 2022 - 9 h 26 min

    bah… c’est une sorte de tinkercad avec un module « shop partlist » en plus. non?

    Répondre
  • 8 septembre 2022 - 9 h 47 min

    @prog-amateur:
    Pas de panique, pour le hard tu peux le faire en mode « légo »: la majorité des modules ci dessous se connecteront sur le même bus i2c ou SPI, donc tu ne sera spas noyé sous la filasse. Il te faut
    Arduino (un « compatible » 32 bits, arm ou sp32 de préférence, parce que c’est peut être un peu lourd pour l’ATMEGA 328 du UNO)
    +module GPS
    +module magnetomètre
    +batterie
    +un ch’tite n’écran
    et avanti ;)

    pour le soft en général chaque module est fourni avec une librairie et une foule d’exemple à partir desquels tu pourras démarrer.

    Répondre
  • 8 septembre 2022 - 11 h 41 min

    @Pierre : J’ai encore découvert qq chose de sympathique grace a toi !

    Répondre
  • 8 septembre 2022 - 15 h 05 min

    @Bastien B.: merci pour tes précieux conseils, c’est une super base pour démarrer ce projet. Ce projet est parti du constat que la boussole d’un smartphone est parfois complètement à côté de la plaque car il semble perturbé (parasité) par les autres capteurs/modules de l’appareil.

    C’est pour cela que mon projet souhaite « purifier » toutes ces perturbation électromagnétiques avec un nombre moindre de composants comme ceux que tu as listé. Si tu as déjà eu un retour sur cette problématique n’hésite surtout pas à partager stp. Encore merci !

    Répondre
  • 8 septembre 2022 - 15 h 19 min

    @prog-amateur:
    Très juste, celle de mon mi A3 n’est absolument pas fiable, et celle de mon A20 du taf doit être désorientée/secouée et tatannée pour indiquer la bonne direction ;)

    Dans ce cas, ne prends peut être que le module Boussole/ magnétomètre. Il va être sur bus i2c ou SPI, donc juste ultra basic à connecter et livré avec une lib et des exemples qui te fourniront un excellente base pour ton code

    Gaffe à la tension d’alim du module (5v ou 3,3v)

    Ajoutes-y
    – un écran simple, ou why not, une matrice LED
    – qq boutons
    et t’e sroyal…

    Répondre
  • 10 septembre 2022 - 8 h 36 min

    @Pierre
    C’est un excellent retour de vacances que tu nous offres

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *