ASUS N3150I-C : Une future carte mère Celeron livrée avec RemixOS

Après AOC et son All In One, c’est au tour d’Asus de lancer une carte mère sous Remix OS. La ASUS N3150I-C est une carte mère Mini-ITX équipée d’un Celeron N3150 refroidi passivement qui sera livrée avec une version dédiée du système de Jide. Une solution dérivée d’Android, alternative à Windows. Il sera bien entendu possible d’installer tout autre système compatible.

La carte mère Mini-ITX déjà en vente sortira bientôt dans un nouveau parfum, le premier est très classique puisque sans système d’exploitation. Il sera à la charge de l’acheteur qui se servira de la carte de monter celui de son choix. Mais, plus tard dans l’année, la carte sera directement livrée avec RemixOS préinstallé.

Pas de détails sur les modalités de cette installation mais on peut supposer assez facilement qu’il s’agira d’un engin disposant d’un petit espace de stockage eMMC dédié à accueillir le système de Jide.

ASUS N3150I-C

Ce sera donc une carte mère livrée d’office avec un système d’exploitation, chose assez rare pour être largement soulignée. Juste après le montage des différents composants, il sera possible de se retrouver sous cet Android dédié aux machines de bureau et de profiter immédiatement d’un accès au net, de la lecture de vidéos ou autres. On imagine que les équipes de RemixOS et celles d’Asus vont travailler à optimiser les performances de l’ensemble.

Pas de détails sur les modalités de cette distribution, la carte découverte au CES 2016 Asia ne sera peut être pas déployée dans tous les pays. Les antennes d’Asus ont toujours eu pas mal de latitude sur la distribution des solutions sur les marchés locaux.

Minimachines

La carte est très classique, avec un fonctionnement 100% passif, elle permet d’intégrer 2 barrettes de mémoire vive pour un maximum de 8 Go de DDR3, propose un slot PCI 2.0 x4 et deux ports SATA 6Gb.s. Des ports USB 3.0 et USB 2.0 seront disponibles ainsi que des sorties VGA, DisplayPort et HDMI pour piloter 3 écrans indépendants. La carte actuelle, disponible pour 90€ environ, sera donc certifiée RemixOS très prochainement mais n’embarquera pas de stockage dédié.

EeePC S101 en Linux Francais

Je ne peux pas m’empêcher de repenser à l’EeePC premier du nom et à la volonté d’Asus de proposer un système d’exploitation Linux indépendant à l’époque. La marque avait réussi à pousser Microsoft à proposer un Windows Starter en Europe afin de contrer l’offre logicielle Linux qui émergeait. Asus a bien sur saisi l’occasion, tout comme le reste du marché, d’une licence Windows plus abordable tout  en commercialisant dans un premier temps des machines toujours sous Linux avant de céder uniquement aux sirènes de Windows pour les modèles de EeePC suivants. On sait que dès fin Juillet la mise à jour de Windows 10 devrait à nouveau être payante, est-ce que cela se traduit également par des tractations tarifaires chez les constructeurs ? Est-ce qu’Asus propose une alternative pour montrer à Microsoft que désormais il n’est plus forcément obligatoire d’installer Windows avec ses solutions de carte mère ? Difficile de comparer Windows 10 et RemixOS pourtant, comme pour beaucoup d’autres solutions alternatives gratuites pour l’utilisateur, le système pourrait parfaitement remplir les tâches demandées par une bonne majorité d’utilisateurs de PC.

Alors ? Mode passagère ? Coup de pression d’Asus à Microsoft ? Bon travail des équipes commerciales de Jide ? Si RemixOS continue de développer ses partenariats ainsi, le système va finir par sortir petit à petit  de l’ombre et se frayer un chemin vers le public.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 18 mai 2016 - 17 h 19 min

    Excellente nouvelle je trouve: je cherchais désespérement a passer les techno-phobes et -ignares autour de moi a un PC sous Android, mais toutes les Box Android sont orientées Media et offrent des performances insuffisantes en usage Desktop. J’en étais a réflechir a brancher des tablettes sur clavier-souris-écran.

    Franchement, dans mon cas, Jide est plutot une nuisance, pour mes utilisateurs il vaut mieux que ca soit exactement identique aux tablettes et téléphones, pas Windows-isé. Mais bon, au moins c’est du Android, avec un peu de chance on peut changer le Launcher.

    Répondre
  • 19 mai 2016 - 8 h 20 min

    Les ajouts de jide ne se limite pas à un simple menu démarer:
    – le multifenêtrage
    – le copier coller
    – le glisser déposer
    – le clic droit
    – …

    constituent des ajouts non négligeables pour une utilisation desktop

    Seul problème très con: Android nativement n’intègre rien du tout pour la lecture de CD / dvd. Je traduis, que vous branchiez votre lecteur en sata ou usb, il marchera pas, et ça ça reste quand même très con pour l’aspect multimédia

    Autres questions, quelles sont les possibilités en terme de disque dur ? support du SSD (TRIM et compagnie) boot uniquement via le EMC ou boot possible depuis un disque dur?

    Répondre
  • 19 mai 2016 - 11 h 47 min

    La seule épine dans le pied de Jide et son sympathique Remix OS, c’est la possible confirmation de l’usage des applications Adroid (en mode fenêtré ?) dans Chrome OS.

    Une annonce ce jour dans l’une des sessions Google I/O 2016 ?

    Et par ailleurs, Remix OS a un concurrent sur la même idée : Phoenix OS.

    Répondre
  • 19 mai 2016 - 21 h 11 min

    Du DisplayPort ? j’ai pas l’impression, LVDS mais pas DP

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *