Argon One M.2 : le boitier Raspberry Pi 4 gagne un port SATA M.2

L’Argon One M.2 est une évolution du précédent modèle qui embarque désormais un slot M.2 2280 au format SATA. Une solution alternative et moins chère au DeskPi Pro.

Le tout juste sorti DeskPi Pro a donc de la concurrence, avec l’Argon One M.2. Si l’idée du DeskPi était de proposer un emplacement 2.5″ pour glisser un SSD SATA dans un boitier pensé pour les Raspberry Pi 4. Le nouvel Argon One propose une alternative avec un emplacement M.2 2280 au format SATA également.

 

Argon One M.2

Points forts de ce nouveau modèle, il est plus petit et il garde surtout un lien direct vers l’âme des cartes de développement : Leurs fameuses 40 broches !

Argon One

L’accès aux broches du Pi 4 sur l’Argon  One

L’argon  One M.2 conserve sa solution originale et intelligente qui permet de déporter les connecteurs vers l’arrière du boitier. Il mesure environ 10.9 cm de large pour 10.2 cm de profondeur pour 4 cm d’épaisseur. 

Argon One M.2

Grosse différence par rapport au précédent modèle donc, l’ajout d’un port M.2 2280 SATA qui profite de l’USB 3.0 et de la récente addition de la part de la fondation d’une méthode officielle pour démarrer le système sur un stockage de ce type pour proposer cette option. Il sera donc possible de profiter d’un SSD rapide et endurant pour sa solution Raspberry Pi 4. On retrouve également deux sorties HDMI à l’arrière de l’engin en plus d’une prise jack AV. Une prise Ethernet Gigabit, deux prises USB 3.0 et deux prises USB 2.0 sont également disponibles à l’arrière du boitier.

Un capteur infrarouge est pilotable via une télécommande, l’alimentation via USB type-C est également détournée pour être plus pratique et un bouton de démarrage est également présent. L’Argon One M.2 permet de redémarrer automatiquement en cas de coupure de courant.

Argon ONE M.2

Enfin, le boitier fonctionne de manière passive grâce à son châssis en aluminium et d’un dissipateur positionné sur le SoC du Raspberry Pi 4 mais peut également mettre en marche automatiquement un petit ventilateur de 30 mm si le besoin s’en fait sentir. J’aime toujours autant le design global du châssis et la possibilité de pouvoir monter facilement des interfaces sur le haut de celui-ci : connecteurs, LEDs témoins et autres potentiomètres en perçant juste la coque.

L’Argon ONE M.2 est proposé en ligne en précommande à 45$ auxquels il faudra ajouter 8.99$ de frais de port à l’international.

Source : CNX-Software

 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
13 commentaires sur ce sujet.
  • 28 septembre 2020 - 14 h 55 min

    Chelou leur pseudo riser pour pour repiquer l’USB.

    Répondre
  • 28 septembre 2020 - 15 h 00 min

    Le ONE proposait une version Pi3 et une version Pi4. Avec cette version ONE M.2, c’est l’abandon définitif du Pi3 ?

    Répondre
  • 28 septembre 2020 - 15 h 04 min
  • 28 septembre 2020 - 15 h 16 min
  • 28 septembre 2020 - 17 h 01 min

    La concurrence a du bon .
    ENFIN ,un choix de boitier sympa offrant des solutions facilement utilisable .
    Mon choix de boitier dépendra très certainement des offres disponibles ,a savoir R-PI ,SDD ou M-2 pour le stockage .
    Les températures de la cartes ont déjà été données pour le DeskPI reste a connaitre aussi celles de l’ARGON .

    Répondre
  • 28 septembre 2020 - 17 h 37 min

    @Will:
    Simple et efficace. Ça évite de se compliquer la vie avec une carte compliquée qui devrait reprendre en plus les autres ports USB et le RJ45.

    Répondre
  • 28 septembre 2020 - 17 h 47 min

    @Pierre Lecourt:
    A priori je ne vois pas de version de la ONE M.2 pour le Pi3

    Répondre
  • 28 septembre 2020 - 17 h 51 min

    Mais comment on installe une carte HAT plate sur un boitier pentu ???

    Répondre
  • 28 septembre 2020 - 19 h 47 min

    le argon One que j’ai est le meilleur boitier que j’ai jamais vu pour le raspberry. Je foncerais largement sur celui-ci ! En plus, cumulé avec la carte M2-Sata, ça vaut le coût.

    Il est possible d’utiliser les HAT, sans l’enfoncer jusqu’au bout. Du moins, je n’ai pas rencontré de difficultés.

    Répondre
  • 28 septembre 2020 - 20 h 04 min

    Je n’avais pas fait attention à la première lecture, mais le fait d’avoir 2 prises HDMI en plein format est un vrai plus par rapport à la précédente version du boitier.

    Répondre
  • 28 septembre 2020 - 23 h 11 min

    Une très belle solution, mais assez coûteuse hélas…

    Répondre
  • 3 octobre 2020 - 0 h 12 min
  • 17 octobre 2020 - 20 h 21 min

    Salut,
    C’est compatible nvme ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *