Echo Show : Amazon ajoute des sens à Alexa avec de l’image et du tactile

La guerre des assistants personnels bat son plein, les différents acteurs de ce marché, à savoir Amazon, Google et Microsoft, travaillent d’arrache pied pour proposer des solutions toujours plus convaincantes. Après de nombreuses déclinaisons vocales, Amazon va proposer l’Echo Show, une version avec un écran 7 pouces tactile.

Jusque là les assistants personnels d’Amazon comme de ses concurrents fonctionnaient à la voix : C’est à dire en captant vos questions par l’entremise d’un système évolué de microphones et en y répondant via une synthèse vocale après avoir cherché la réponse adéquate sur le réseau. Amazon devrait changer la donne avec ce nouvel appareil baptisé Echo Show qui ajoutera un écran tactile à la proposition de base.

Minimachines.net

Il faut dire que si Amazon a été le premier sur ce terrain des assistants vocaux avec sa gamme de solutions Echo, gamme qui s’est allègrement élargie ces dernières années, elle s’est depuis faite rattraper par Google avec son assistant Google Home et par Microsoft qui a lancé sa propre solution en employant son assistant Cortana. Pour se différencier, Amazon a donc besoin de proposer du neuf et passe donc à la vitesse supérieure avec de nouvelles fonctions.

Amazon Echo Shox

Vidéo surveillance de bébé très gai dans son lit sans jouets ni doudou

Pas si nouvelles si l’on considère que la recherche sur le net a d’abord été une histoire d’écrans et de claviers, mais les assistants personnels de ce type ont tout misé sur les capacités de leurs algorithmes à déchiffrer les ordres de la voix humaine, à se substituer à une oreille attentive. Puis à proposer une réponse orale compréhensive. Le principe même de ces interactions étant d’ailleurs le plus souvent mis en scène dans des images familiales ou une machine ne faisait plus obstacle entre les humains.

La toute première “pub” Amazon echo, un vrai sit-com

On peut interroger ces engins “sans les mains”, par simple jeu de question-réponse, sans lâcher son journal, son bol de céréales ou sa timbale. Et c’est un plus indéniable puisque cela permet d’offrir une interface fluide, loin des systèmes classiques que sont les PC, les tablettes et autres smartphones. On peut savoir le temps qu’il fera, l’état du trafic ou l’année de naissance de Jean-Sébastien Bach sans lever ses fesses, ce qui est un aboutissement intéressant de l’humanité.

Amazon Echo Shox

Un Karaoké sur votre tale de cuisine ?

Mais voilà que Amazon voudrait à nouveau faire appel à un écran tactile, un petit 7 pouces qui rajouterait des informations supplémentaires et permettrait une manipulation plus classique. On a du mal à voir l’intérêt de ce genre de proposition par rapport à un système de tablette sur un support si ce n’est la présence du système de question réponse vocal qu’est Alexa. Et c’est peut être pourquoi les solutions Fire d’Amazon n’ont jamais eu le droit d’intégrer ce genre de fonctions, il fallait séparer les assistants personnels de la marque de ses autres produits.

Amazon Echo Shox

L’objet permettra les appels d’Echo en Echo  et offrira la même capacité d’écoute avec 8 microphones embarqués. On pourra passer des appels en vidéo conférence grâce à la webcam embarquée mais impossible de profiter de l’objet en VoIP vers d’autres téléphones, du moins pour le moment.

Amazon Echo Shox

Une fonction vidéo

Les nouveaux Amazon Echo Show devraient être disponibles dès le mois de Juin pour un prix annoncé de 229.99$ et 239.99€ en Europe, soit le prix d’un PC portable entrée de gamme aujourd’hui. Il ne faut pour autant pas mettre les deux éléments su le même plan. L’Amazon Echo Show est un assistant personnel qui permettra de probablement de naviguer dans des résultats après avoir dicté une question et un PC est un PC.

Minimachines.net

Je vois dans ce produit un pas en avant supplémentaire d’Amazon dans la création d’autant de bornes de ventes pour son business en ligne. Je ne sais pas il s’agit de la similitude entre l’objet en lui même et les caisses autonomes des supermarchés modernes mais il me semble évident qu’un nouveau pas est franchi. Difficile de commander sur Amazon avec les assistants vocaux. On peut “rajouter” des produits vocalement à un panier qu’il faudra confirmer ensuite via un autre appareil traditionnel. Avec Echo Show c’est une autre histoire, si on prend en compte les brevets d’achat “en-1-clic” d’Amazon et l’écran tactile, l’objet a tout de suite une tout autre envergure.

one click

On pourra donc demander à son Amazon Echo d’écouter la musique qui passe à la radio afin de l’authentifier, Amazon se fera un plaisir de vous en présenter le CD sur son écran et on pourra l’acheter en une seule pression tactile. Le potentiel commercial d’un engin de ce type pour un marchand comme Amazon est énorme. Cet outil sympathique sur lequel on pourra commander le livre dont quelqu’un parle à la radio, son tube de dentifrice, un paquet de piles ou le tournevis qui manque, et se faire livrer dans les 48 heures, autant de gestes qui se passeront en plus de toute comparaison concurrentielle, pour le plus grand bonheur du cyber-marchand.

Et je ne m’attarde pas sur l’énorme quantité de données récoltées grâce à ces nouvelles interactions, interroger vocalement une machine n’est qu’un jeu de questions et réponses qui se suivent sans hiérarchie ni profondeur avec un écran tactile, Amazon pourra comprendre quelle démarche vous effectuez en règle générale après avoir demandé quelque chose en proposant des interactions à l’écran et en enregistrant le résultat le plus employé.

Google Home

Le Google Home

Je m’inquiétais à la sortie du Google Home de la disparition de l’ordinateur personnel que ces outils présageaient, cet Amazon Echo Show semble jeter une nouvelle pelletée de terre sur le cercueil du monde des ordinateurs personnels. Du moins pour certaines catégories d’utilisateurs n’ayant recours à ces machines que pour les éléments de surface présents sur la toile. Avec un tel engin, plus besoin de clavier, plus besoin de choisir, la machine apporte une réponse claire et unique, suivant le bon vouloir et l’orientation choisie par Amazon.

15 commentaires sur ce sujet.
  • 9 mai 2017 - 15 h 42 min

    En ce qui me concerne, ce que j’attends avec impatience c’est un assistant digital capable de remplacer une secrétaire pour gérer des rendez-vous, envoyer des courriers, etc, comme Scarlett Johansson dans le film HER.
    C’est à dire j’attends que mon PDA sous PalmOS progresse pour effectuer lui-même certaines taches sur instructions, si possible avec une interface fluide ou programmable.

    Il me semble qu’on prenait lentement ce chemin, mais pour le moment les amazon echo et consorts manquent d’ambition ou proposent du gadgets peu utiles.

    Répondre
  • to
    9 mai 2017 - 15 h 58 min

    230 $ pour un pipo x7 scotche sur un haut parleur ?

    Répondre
  • 9 mai 2017 - 18 h 13 min

    Vous savez que la version de la “pub” Echo ci-dessus est une parodie, n’est-ce pas ? Les réponses d’Alexa sont trafiquées …

    Par exemple la mère demande “Alexa, what time is it ?” et Echo lui répond “It’s time for you to calm the fuck down”.

    Répondre
  • 9 mai 2017 - 18 h 33 min

    @Nicolas: Oui, c’est le spot de présentation qui a été maquillé. Mais je retrouve plus le spot original… Il a été supprimé du compte Amazon :/

    Répondre
  • 9 mai 2017 - 18 h 36 min
  • 9 mai 2017 - 21 h 52 min

    Chouette un télécran.

    J’imagine qu’il y aura une version financée par la pub, comme pour le Kindle. Il est moche le futur d’amazon.

    Répondre
  • 10 mai 2017 - 7 h 07 min

    Franchement un petit joujou comme ça pour ma belle maman ce serait génial.

    Appel mon petit fils.

    Et de l’autre côté mon bonhomme qui répond à sa grand mère en visio.

    C’est typiquement le genre d’usage simple introuvable aujourd’hui.

    Répondre
  • 10 mai 2017 - 7 h 40 min

    C’est un appel ou le verbe appeler ? Est-ce que ce genre d’appareil peut faire quelque chose pour l’orthographe et la grammaire ?
    Pas besoin d’acheter des livres, on a le machin d’Amazon.

    Répondre
  • 10 mai 2017 - 9 h 55 min

    @Comitédedefonssedel’ortograf: Cela peut se lire comme ce que l’on dicte à la machine, soit “Appel” : c’est à dire l’action que l’on souhaite que l’interface comprenne et réalise. Puis le destinataire. Un peu tiré par les cheveux mais comme les personnes qui viennent écraser les autres sous la botte de la Langue Française -qui n’a rien demandé comme toujours- au recoin des commentaires et forums adorent couper les cheveux en quatre, on est quitte. Il ne s’agit pas ici d’un demeuré qui écrit un commentaire avec une ou deux fautes par mot mais d’une pensée tout à fait claire et enthousiaste dont on comprend sans soucis le motif.

    Ensuite il faut se mettre en phase avec les problématiques modernes, par exemple lorsque l’on rédige un commentaire sur mobile et que celui-ci décide de corriger à sa sauce les mots de son choix.

    Enfin, se dire que ce blocage sur l’orthographe et la grammaire, initié par la mauvaise science de l’école, entraîne le mutisme de millions de gens qui ont peur d’être moqués et qui, du coup, ne prennent pas la parole, ne lisent pas et n’écrivent pas davantage. Non pas qu’ils soient moins intelligents, ils ont juste un soucis avec une règle. Est-ce que la bonne méthode est de leur mettre la tête sous l’eau dès qu’ils osent s’exprimer ? Typiquement lever les yeux au ciel et les culpabiliser en sous entendant un manque de culture ? Ce sous entendu n’a aucun sens sinon celui de rappeler les raccourcis faciles de ceux pour qui un feuillet de Zola écrit avec une ou deux fautes d’orthographe ne serait que du papier toilette alors qu’un bilan de réunion présenté sans erreur vaudrait de l’or.

    Je connais des imbéciles consciencieux qui préféreraient se faire fouetter au sang plutôt que de commettre une faute. Dès qui se pavanent avec la dictée de Pivot comme bouclier, cumulent les points au Scrabble, surfent sur les bizarreries et approximations de la langue. Ceux-là qui pourfendent le mal qui ronge évidemment toute l’humanité, à savoir une orthographe bancale. Ceux là n’ont bizarrement jamais rien écrit de beau, pas même une lettre d’amour. Ils se contentent de juger l’amour des autres. comme si on mesurait le physique d’une girafe avec un mètre étalon.

    Je connais également des gens paralysés de peur parce que dyslexiques et pourtant diablement intelligents. Ils se sont tellement mais tellement fait marcher sur les doigts a tenter de pianoter des trucs avec des fautes, qu’ils ont préféré devenir invisibles. Et c’est bien dommage de les avoir censuré ainsi, en croyant défendre une cause sans intérêt.

    Répondre
  • 10 mai 2017 - 12 h 05 min

    @Pierre

    intéressant commentaire comme souvent, avec un bel élargissement aux usages généraux sur le web.

    1 – Pour autant, puis-je me faire l’avocat de la “defonsse” ?
    Car son commentaire, lui aussi, peut ne pas être lu comme personnel. Il ouvre tout de suite sur un questionnement sur l’usage général de la technologie et son rapport aux efforts intellectuels auxquels nous renonçons, je trouve sa concision remarquable.

    2 – certes, abaisser celui qui s’exprime est déplorable, mais j’entends et lis également beaucoup trop souvent une négation de l’utilité du bon usage de la langue !! ce qui l’est encore plus. je ne trouve donc pas inutile de maintenir sur les forums une “pression” adaptée. Question de point de vue!

    3 – diptérophilie : pour revenir à nos moutons, un peu de syntaxe rendrait admissible la source de nos maux. Par exemple : ” Appel ; Mon petit fils “

    Répondre
  • 10 mai 2017 - 12 h 24 min

    @Alain: Pression, pas de soucis, mais il y a alors bien meilleure cible que ce simple commentaire. Je trouve la pression bien mal mesurée par rapport à l’éventuel élargissement de l’idée.

    Je comprend l’idée d’être un avocat de la “défonsse” puisque la question de l’appauvrissement de la langue est manifestement proportionnelle à la prolifération des écrans.

    Pourquoi ne pas sauter l’inutile “défonsse” pour se positionner plus longuement sur l’effet pré-supposé d’un abandon de l’écrit pour l’oral ? Abandon qui a probablement donné la naissance des locutions du type “comme même” et autres monstruosités que l’on rencontre dans les forums ? Je n’ai rien a redire face à ce constat, je n’aime simplement pas voir des gens appuyer sur la tête d’un autre pour appuyer leurs idées. Surtout quand l’autre n’est au final pas coupable de grand chose.

    Répondre
  • 10 mai 2017 - 13 h 05 min

    Pour en revenir au sujet initial, je trouve que l’écran tactile est vraiment ce qui manquait à cet assistant. Il y a des ordres qui passent quand même beaucoup plus facilement sur une interface tactile qu’à la voix. Par exemple pour fermer un volet roulant à 87% ou choisir une playlist parmi nos favoris.

    Bien sûr, l’on peut se demander si ça ne serait pas plus simple d’installer l’assistant sur une tablette tactile et de la poser sur un support. Ça serait aussi une solution, mais avec le risque que quelqu’un prenne la tablette et aille dans une autre pièce avec. Alors que là l’engin est moins nomade donc reste donc à disposition de tous.

    A voir à l’utilisation, mais en tout cas j’aimerais bien que Google nous prépare un produit de ce type avec des fonctionnalités d’interactions avec tous les autres dispositifs Androïd de la maison. Par exemple pour lancer de la musique sur une Shield TV sans avoir à allumer la TV en question.

    Répondre
  • 5 septembre 2017 - 19 h 40 min

    […] En pratique les essais formulés avec l’appareil fonctionnent bien et on retrouve bien la simplicité de cette interface audio qui  permet simplement de demander des informations ou d’afficher la météo. Rien de vraiment révolutionnaire ici, Lenovo s’est jeté sur l’API d’Amazon pour proposer les mêmes fonctionnalités avec les mêmes limitations. L’avantages proposé vient donc de l’interface tablette qui permet de retrouver les affichages d’une Amazon Echo Show. […]

  • 20 septembre 2017 - 13 h 34 min

    […] d’Alexa. Une solution qui la transforme de fait en une sorte d’Amazon Echo ou d’Amazon Echo Show. Le fait que la solution embarque une fonction d’écoute permanente permettant de la […]

  • 12 octobre 2018 - 15 h 50 min

    […] rappelle en cela la solution Echo Show ou un Echo Spot d’Amazon ou le Facebook Portal mais également les produits de Lenovo, JBL ou […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *