Akasa prépare des boitiers fanless pour Ghost Canyon

Deux nouveaux boitiers “Turing” signés Akasa vont pouvoir permettre d’intégrer des solutions Ghost Canyon et Quartz Canyon sans ventilation.

Très bonne nouvelle, Akasa s’emploie à intégrer des solutions Ghost Canyon et quartz Canyon dans des boitiers Turing dépourvus de toute connectique. Ces boitiers particuliers pourront donc prendre en charge les cartes The Element d’Intel et proposeront une solution pour refroidir les différents processeurs embarqués.

Turing QX

Les boitiers Turing QX supporteront les solutions Quartz Canyon d’Intel. Autrement dit les machines professionnelles de la gamme embarquant les puces Intel Xeon et Core proposant du VPro. Ce modèle mesurera 22 cm de haut sur 21 cm de profondeur et 9.5 cm de largeur. Un format un peu plus massif qui s’explique par l’emploi d’un système d’ailettes autour du châssis métallique pour mieux dissiper la chaleur.

NUC Ghost Canyon

Une carte Intel The Element débarrassée de sa ventilation

Aucune information concernant le contenu de l’engin mais il n’est pas difficile d’imaginer une solution consistant en une série de caloducs venant remplacer le ventilateur des cartes Compute Module. Ces caloducs rejoignant ensuite le châssis pour bénéficier d’une meilleure transmission de la chaleur vers l’air ambiant.

Turing QLX

Le Turing QLX est un peu plus imposant encore, il mesure 22 cm de haut pour 21.2 cm de profondeur mais 15 cm de largeur. La raison en est simple, ce second modèle d’Akasa vise les plateformes Ghost Canyon en Core i5, i7 et i9 et il permet l’intégration d’une solution graphique externe en PCI. Evidemment, malgré toute sa bonne volonté, ce nouveau boitier Turing ne permettra pas d’intégrer une carte graphique haut de gamme émettant beaucoup de chaleur. Il faudra se contenter d’un modèle plus sobre et, idéalement, fanless. La solution embarquera la carte d’accueil d’Intel, mais pourra également accepter d’autres cartes de constructeurs indépendants. 

NUC Ghost Canyon

La carte d’accueil d’Intel 

Reste un détail important, cette solution étant très spécialisée, elle ne sera pas commercialisée pour le grand public par Akasa. Elle vise plutôt les intégrateurs et autres industriels à la recherche de boitiers fanless. Si un distributeur décide de vendre ce produit, il faudra qu’il contacte la marque pour commander un nombre minimum de boitiers et qu’il les commercialise sous son nom. Akasa commercialisera une solution alternative sous sa propre marque avec les boitiers Venom.

Source : FanlessTech

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
Un commentaire.
  • 31 octobre 2020 - 0 h 07 min

    Ce qui est bizarre c’est l’orientation de la carte mère qui a le die du CPU dos au rad (normalement on fait le contraire).
    A moins une utilisation de heatpipe coudé vers le dos de la carte mère donc vers le rad.

    A voir les perfs car Akasa a eu du mal avec l’augmentation du TDP des NUC gen après gen. Le petit Newton qui était compact et perf a dû grandir pour supporter l’augmentation de TDP jusqu’à atteindre presque 2x sa taille de départ. Après akasa a fait plusieurs versions de boitiers peu convaincant jusqu’à trouver le design du Turing qui est excellent une fois mis en position verticale. Avec ensuite une déclinaison FX qui apporte un dissipateur SSD et un meilleur insert servant de base pour le CPU.
    Là j’ai peur avec l’explosion de TDP de ce nouveau type de “NUC” ce genre de boîtier fanless devient délicat voir insuffisant.
    Le prix risque aussi de piquer… mais c’est déjà le cas du Ghost Canyon donc on n’est pas à ça près.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *