Asus VivoPC X, un MiniPC sous Core i5 Kaby Lake et Nvidia GTX 1060

Le MiniPC vise le marché de la VR, ce qui peut paraître étrange puisque les rares clients de ce type de solution auront du mal à se contenter d’un engin si peu évolutif. Néanmoins cet Asus VivoPC X est très bien équipé et devrait satisfaire dans un encombrement réduit la très grosse majorité des usages que l’on peut avoir d’un PC.

L’Asus VivoPC X reprend le nom de code des machines compactes de la marque mais change pas mal de composants internes habituels. Ici, il est question d’un processeur Intel Kaby Lake core i5, de 8 Go de mémoire vive et de 512 Go de SSD. Le tout combiné à une solution graphique Nvidia GeForce GTX 1060 qui offrira effectivement des capacités à piloter des systèmes VR. Pas de les faire tourner dans toute leur splendide gloire mais suffisamment pêchu pour donner une bonne impression de ce qu’est la VR.

Asus VivoPC X

Est-ce que l’idée de la marque pour cet Asus VivoPC X est de revendiquer la mobilité pour une paire de lunettes VR de type HTC ou Occulus ? De pouvoir transporter un engin assez compact chez un ami ou un client pour lui faire une démo ? Dans ce cas, l’engin aurait du sens mais cela représente alors un marché de niche dans un marché de niche ce qui n’est pas très encourageant d’un point de vue nombre de ventes.

Asus VivoPC X

Ou alors il s’agit aussi et surtout d’un MiniPC survitaminé qui devrait permettre à tout un chacun de travailler, surfer, composer, monter, retoucher et jouer sans trop de problèmes. Le prix attendu pour l’Asus VivoPC X est de 799$ dès le mois de mars prochain. Un tarif pas si étonnant au vu des composants embarqués. La connectique comprend quatre ports USB 3.1 et deux ports USB 2.0 pour piloter l’ensemble des accessoires et contrôleurs nécessaires à un usage confortable d’un casque de réalité virtuelle. Deux sorties HDMI et une sortie DisplayPort sont également disponibles. Le DisplayPort en profitera pour assurer une compatibilité avec le système Nvidia G-Sync.

Asus VivoPC X

Asus semble également avoir beaucoup travaillé le problème de la chaleur dégagée par tous les composants dans l’engin : une circulation est assurée par un ventilateur et un système de caloducs. Difficile d’avoir un avis sur l’engin en l’état, suivant ses dimensions exactes, son efficacité en ventilation, sa nuisance sonore et son éventuelle évolutivité, cela peut être une bonne solution ou un piège à éviter.

3 commentaires sur ce sujet.
  • 4 janvier 2017 - 23 h 54 min

    A ce prix la tu te fais un park gaming pas chère dans un café :o

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 10 h 00 min

    Ca fait une belle machine polyvalente, qui ne prend pas de place, et reste assez velue pour jouer à des jeux exigeants graphiquement.
    Je pense que cette machine conviendrait parfaitement (mais alors pile poil) à mes usages de tous les jours.
    Par contre, niveau prix, je trouve que ça reste très cher, toutes ces configs avec du gaming.

    Répondre
  • 8 janvier 2017 - 13 h 12 min

    Des infos sur le processeur? Parce que si c’est un i5 mobile, la solution perd pas mal de son intérêt.
    En revanche avec un “vrai” i5 et une 1060, ça peut être intéressant derrière une télé.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *