Shuttle DS437T, un nouveau nettop fanless à vocation multimédia

Shuttle DS437T, un nouveau nettop fanless à vocation multimédia

Le Shuttle DS437T n’est pas tout à fait un petit nouveau sur le marché. Si la référence vient de naître et si la marque vient à peine de la dévoiler, elle ressemble beaucoup à de précédents modèles. Une sorte de rejeton du Shuttle DS437 déjà dépourvu de ventilation. Mais un petit nouveau qui change cependant la donne avec un détail important dans sa conception, un changement de destination pour la marque Taïwanaise.

Vous ne connaissez pas Shuttle ? Mon premier PC Shuttle était un barebone en forme de  cube, un SS51G acheté il y a des années. Un engin que j’ai équipé avec un Pentium 4 pour vous situer la date… Et il tourne toujours aujourd’hui, 24H/24 et 7 jours sur 7 puisqu’il me sert de base pour tous mes téléchargements. La marque travaille cette idée de la machine ultracompacte pour les particuliers depuis toujours, c’est dans son ADN. Mais Shuttle a aussi une gamme pro, destinée à l’industrie, des engins conçus non pas pour investir nos salons mais pour équiper des distributeurs automatiques ou autres solutions pro.

Shuttle DS437T

Cette petite intro n’est pas là pour vous faire l’historique de la marque ni pour passer la brosse à reluire mais pour mettre en valeur un détail sur ce nouveau Shuttle DS437T. Cela ne vous sautera pas forcément immédiatement aux yeux mais ce nouveau venu marque un changement dans la destination de ces machines. La marque a décidé de ne plus destiner ce nouveau venu au seul monde industriel mais a basculé dans une offre grand public. En effet les fameux ports série qui ornaient le DS437 ont disparu de cette solution. Cela n’empêchera pas la marque de la proposer au monde industriel mais avec ce choix, et quelques changements annexes, Shuttle veut vraiment faire une minimachine multimédia pour les particuliers.

Shuttle DS437T

Ce Shuttle DS437T est lui aussi conçu pour fonctionner en permanence, comprendre 24H/24 et 7 jours sur 7, sans faire aucun bruit si vous l’équipez d’un stockage SSD. Il embarque un processeur Intel Celeron 1037U, un double coeur Monothread cadencé 1.8 GHz avec 2 Mo de mémoire cache et un circuit graphique Intel HD oscillant de 375 MHz à 1 GHz. Une puce gravée en 22 nanomètres qui dégage tout de même 22 watts de TDP et que le constructeur a réussi à contenir dans un boitier dépourvu de toute ventilation. A l’intérieur du châssis on retrouve 2 supports de mémoire So-Dimm DDR3, de quoi pousser le stockage jusqu’à 16 Go maximum facilement.

Shuttle DS437T

1 support de stockage 2.5 pouces au format SATA III est disponible pour accueillir un disque dur ou un SSD et un pour MiniPCIe demi format est également présent en interne pour rajouter une connectivité Wifi inexistante par défaut. Le Shuttle DS437T est en effet pourvu d’un port Ethernet gigabit pour communiquer avec l’extérieur par défaut.  Le reste de sa connectique est complet avec en façade, un lecteur de cartes SDHC, 2 ports USB 3.0, 2 ports USB 2.0 et un gros bouton de démarrage à côté des leds témoins d’activité habituelles. En face arrière, on retrouve une prise DVI, une sortie HDMI, une entrée micro et une sortie casque  avec autour du port réseau 10/100/1000 une autre double paire de ports USB 3.0 et 2.0.

Shuttle DS437T

Il manque peut être une sortie audio SPDIF pour parfaire ce dispositif avec un port infrarouge en façade pour en faire un vrai engin multimédia complet. En attendant cette minimachine se destine à se transformer en serveur familial, en lecteur vidéo ou en machine à tout faire. D’un encombrement compact avec 20 cm de large pour 16.5 de long et 3.95 cm d’épaisseur, il est livré avec un pied vertical et un support VESA pour s’accrocher au dos d’un écran. L’alimentation se faisant via un bloc d’alim de type portable de 65 watts. Je ne pense pas qu’il soit possible d’exploiter cette machine à plat, la chaleur doit être dégagée dans une position verticale.

Apparu sur Amazon.com à 250$, il conviendra d’ajouter à ce tarif de la mémoire et un stockage et évidemment de lui installer un systeme d’exploitation. Pas d’infos pour une disponibilité en France pour le moment mais cela ne devrait pas tarder.Voir la fiche technique du Shuttle DS437T chez le fabricant.

Source : FanlessTech

16 commentaires sur ce sujet.
  • 22 avril 2014 - 9 h 46 min

    Ils ont enfin collé les ports USB3 à l’avant. A l’usage, c’était un point négatif de mon XH61V (certes plus gros, mais on peut y coller un lecteur/graveur optique slim et 2HDD 2.5″ en 9.5mm ; C’est ballot, mais une prise Sata en plus sur la mobo et un 3ème HDD 2.5″ en 7mm passait à l’aise sous le berceau lecteur optique).

    Pour les ports série, de toutes manières, c’est pas les références d’adaptateurs serial/usb qui manquent… Sous linux en prime c’est reconnu direct et utilisable en /dev/ttyUSB0… au lieu de /dev/ttyS0…

    Ca permet aussi de découpler les deux electriquement: J’ai déjà vu bien des ports série grillés accidentellement. Quand c’est sur la mobo, c’est alors quasi irréparrable. Là on change un adaptateur externe.

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 11 h 47 min

    Le port IR est a mon sens totalement inutile … des solutions CEC existent pour une trentaine d’euro ca évite de multipilier les télécommandes et les réglages …

    j’ai ca sur mon NAS/MediaCenter sous OpenElec, c’est impeccable !

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 14 h 16 min

    @MrassoL: hélas CEC flanche sur beaucoup de téléviseurs (voir le Philips chez mes parents). Dans un avenir, le support CEC sera impeccable. Par curiosité, quel est votre modèle qui marche impeccablement avec CEC? Ça pourrait m’intéresser.

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 14 h 42 min

    Est-ce que la famille XS35 à base d’Atom va continuer à évoluer ou est-elle remplacée par celle-ci ?

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 14 h 49 min
  • Cid
    22 avril 2014 - 16 h 00 min

    @pierre : Le Shuttle SS51, il tourne avec quelle configuration ? J’ai encore mon fidèle SN45, j’aimerai bien le passer en NAS/Seedbox. D’un coté faut que je le fasse taire avec une alim picoATX et le moderniser en lui ajoutant une carte serial ata. Bonne idée ?

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 19 h 10 min

    @Cid: tu veux dire Hard ou soft ?

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 20 h 30 min

    @zhir: cec ok sur ma TV Philips, tu dois être tombé sur le seul modèle non équipé CEC.
    @Pierre: Un P4 qui tourne h24 dans un shuttle? tu as changé déjà combien de fois l’alimentation?

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 22 h 09 min

    Merci Pierre pour l’article.

    Depuis le temps que les gens demandaient une version sans port COM!!! Shuttle écoute ses clients, c’est plutôt sympa.

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 22 h 32 min

    Il est aussi possible de se fabriquer ce genre de configuration avec une carte mere mini-itx Gigabyte GA-C1037UN-EU (avec un connecteur VGA à la place du DVI, un 2éme port Ethernet, mais pas de port USB 3) et un boiter Morex M350. Mais au final cela doit coûter autant voire plus que ce nettop de Shuttle. Autour de 280 euros dans mon cas, avec un SSD de 32 GO, une alimentation Pico-PSU, et 4 G de RAM.

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 22 h 42 min

    @aiRVB: zéro, mauvaise langue, par contre il est plein de ventilos 12 cms sous voltés ^^

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 22 h 44 min

    @stef: Il est bien le M350, j’ai tellement d’a priori contre Morex… Faut que je me soigne :p

    Répondre
  • 23 avril 2014 - 6 h 39 min

    @aiRVB: CEC down / pété aussi sur la Samsung chez mes parents.

    Répondre
  • 23 avril 2014 - 8 h 15 min

    @pierre: c’est pas être mauvaise langue, c’est que sur les shuttle l’alimentation est miniature et la chaleur plus concentrée donc il ne faut pas négliger la ventilation ou faire tourner la machine à la cave! Quand l’alimentation pète, ça coûte un bras à remplacer.

    Répondre
  • Cid
    25 avril 2014 - 16 h 16 min

    @Pierre Lecourt: Hard, si y’a des modif genre alim, sata etc ? J’ai deja une réponse pour la ventilation ;)
    Et soft pour pousser la curiosité :)

    Répondre
  • 25 avril 2014 - 16 h 36 min

    @Cid: Hard pas de grosse modif, le P4 est underclock, un peu de ram, 1 hdd green et un autre classique en 5400 tours qui sert de temps en temps. Pas de carte graphique, un couple de vieux aqua600 (venilo alu) disqués pour que ca rentre et des ventilos 12 v noctua… La caisse de l’alim a été enlevée.

    Soft je sais plus trop c’est vieux mais sur une base Windows parce que la machine ne sert pas qu’à ça :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *