Premières cartes mère Mini-ITX sous Intel Braswell chez MSI

Premières cartes mère Mini-ITX sous Intel Braswell chez MSI

Il va bientôt être possible de monter une minimachine maison sous Intel Braswell, la puce qui succède au Bay Trail. Un passage au 14 nanomètres qui permet de diminuer la taille de la puce et sa dissipation énergétique. Une évolution qui permet donc un fonctionnement plus facile sans ventilation active.

C’est dans sa gamme ECO de cartes Mini-ITX que MSI annonce 3 nouvelles venues équipées de puces Intel Braswell. Les évolutions en 14 nanomètres sous coeurs Airmont dont nous parlions il y a quelques temps avec la sortie des nouveaux Celeron et Pentium de la marque.

Minimachines.net 2015-04-08 12_20_46

Des solutions parfaites pour concevoir une minimachine de salon qui, sans avoir d’énormes prétentions pour le jeu, pourront devenir de petites solutions multimédia tout à fait efficaces.

Toutes les 3 sont sous format Mini-ITX avec des puces différentes mais toutes dépourvues de ventilation active. Facile donc, avec une alimentation de type portable et un SSD, de construire des machines totalement inaudibles. La plus performante est la MSI N3700I ECO qui embarque la puce Intel Pentium N3700 quadruple coeur à 2.40 GHz.

Deux autres modèles exploitent les Celeron N3150 (quadruple coeur cadencé à 2.08 GHz) pour la MSI N3150I ECO et le Celeron N3050 (double coeur à 2.16 GHz) pour la MSI N3050I ECO. Avec un chipset graphique Intel Gen8 hérité du Cherry Trail du fondeur, elles sont censées décoder matériellement du 4K en H.265 (HEVC) via une sortie HDMI 1.4b.

A bord, on retrouve des fonctions habituelles comme un Ethernet Gigabit, un contrôleur SATA 6 GB/s, un support maximum de 8 Go de DDR3L sur 2 supports, de l’USB 3.0 sur 5 ports et un PCI Express 2.0 en 2 x 4 lignes.

Un premier jet intéressant, mais j’ai hâte de voir ce que les concurrents en feront en terme de cartes mères et de barebones. Il y a là un joli boulevard pour la conception de minimachines 100% silencieuses. Tant pour des machines maisons que des machines constructeurs. MSI semble avoir été assez sage sur sa solution ECO avec un support audio très limité apparemment : Il n’est pas fait mention du contrôleur mais la partie connectique est maigre avec 3 ports jacks distincts dont 1 en entrée micro. Il faudra guetter ce que la concurrence pourra proposer avec des solutions de type S/PDIF pour optimiser les possibilités audio sur des machines de salon.

 

 

10 commentaires sur ce sujet.
  • 8 avril 2015 - 12 h 44 min
  • 8 avril 2015 - 12 h 55 min

    @potf: J’attend la fichetech complète :) Oui MSI n’est pas réputé pour sortir des sentiers battus sur ce type de soluce. J’attend plutôt ASRock :p

    Répondre
  • 8 avril 2015 - 13 h 08 min

    En thin-ITX ce serait génial pour un allInOne

    Répondre
  • 8 avril 2015 - 13 h 12 min

    Le décodage HEVC en hardware, j’attend le test et jusqu’à quel bitrate.

    D’après la fiche technique il y a du Quicksync au programme, cela peut devenir intéressant.
    Virtualisation supportée
    Par contre pas de gestion des Bluray3D (Intel® InTru™ 3D Technology No).

    Répondre
  • 8 avril 2015 - 15 h 46 min

    @Pierre Lecourt
    Asrock rocks…

    Répondre
  • 8 avril 2015 - 20 h 10 min

    Reste a voir ce que les fabricants de boitiers vont proposer .

    Faire un min PC sympa oui mais si la carte et son équipement coûte un prix minimal .

    Répondre
  • 8 avril 2015 - 21 h 57 min

    pas mal pour faire un nas, 4 ports sata c’est plus que la plupart des cartes meres mini itx du marché. le tout dans un prodigy et rulez. J’ai une carte mere avec un C50 et 4 ports sata ça fonctionne bien en nas.

    Répondre
  • 8 avril 2015 - 22 h 01 min
  • 9 avril 2015 - 9 h 10 min

    Msi est une très bonne marque et fiable en carte mère , on ne peut en dire autant de ASROCK :( mais comme le précise @potf faudra voir le prix !!!

    Répondre
  • 9 avril 2015 - 11 h 01 min

    @isarlen

    la seule idée qu’on ait c’est celle d’un geekbench du cherry trail haut de gamme, ce qui ne représente que les perfs CPU, et qui ne sont pas en hausse ou très faiblement.

    Grosso modo : 0 gains cpu liés à airmont, et plein de puissance GPU en plus, dans une enveloppe thermique fortement en baisse.
    Peut-être des gains liés à la bande passante mémoire, mais pas vus pour l’instant dans des benchs, et certainement quelques gains au passage au sata 6G pour les ssd.

    Au niveau perfs CPU on devrait être dans le même genre qu’un J1900 / J2900 pour la partie CPU.

    Sur le desktop, le mailleur ennemi d’intel est lui-même et les dérivés de core (celeron 3805U pour broadwell, pas encore testé sur cpubenchmark)

    un tableau cpubenchmark :

    http://www.cpubenchmark.net/compare.php?cmp%5B%5D=2131&cmp%5B%5D=2173&cmp%5B%5D=2073

    Sinon, il y a un bon article de hfr sur airmont

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *