Et si on fouinait dans les entrailles de l’Amazon fire TV ?

Tel un anatomiste curieux, iFixit a désossé, démembré et disséqué la nouvelle Amazon Fire TV moins de 24 heures après son annonce. Vicieusement et méticuleusement analysée, elle écope d’un 6/10 en réparabilité. Une bonne note malheureusement un peu en trompe l’oeil.

iFixit s’est donc livré à son petit plaisir coupable qui consiste à ouvrir et photographier des engins en tous genres. A peine sortie l’Amazon Fire TV vient donc dévoiler toute son intimité sous les flashes glacés du site. Comme d’habitude c’est très instructif techniquement parlant.

Amazon Fire TV Inside
L’Amazon Fire TV se présente comme une petite boite noire, mate et sobre de 115 mm de coté avec une connectique minimaliste. elle est faite pour être oubliée, voire cachée, dans un coin et juste reliée via un câble HDMI à votre téléviseur. Evidemment le reste de la connectique présente peut être exploité mais dans son usage le plus basique, seule l’alimentation et la sortie vidéo sont nécessaires. Cette face arrière est la plus animée de l’engin puisque rien, absolument rien d’autre n’est visible sur la minimachine.

Amazon Fire TV Inside

iFixit s’est donc fait une joie de l’ouvrir et d’en examiner les entrailles. La construction de l’engin est relativement simple. Une coque plastique sert de corps de base à la structure, corps dans lequel est intégré un couvercle plastique qui fait office de partie inférieure à la machine. Couvercle qui, une fois ôté, révèle la carte mère de l’engin et un énorme, en proportion, dissipateur en aluminium. Remarquez la structure en nid d’abeille de la coque pour la rendre plus solide.

Amazon Fire TV Inside

Le dissipateur, une fois la carte mère enlevée, représente la quasi totalité  de la surface de l’engin. En aluminium il permet de d’accumuler et dissiper la chaleur émise par le processeur embarqué. La petite trace rose n’est pas un oubli de chewing-gum mais un petit pad thermique qui assure une meilleure diffusion des watts de chaleur dégagés entre le processeur Qualcomm et l’aluminium.

Amazon Fire TV Inside

Aparté: Vous remarquerez sur le châssis de la machine comme sur celui de la manette de l’engin une sorte de petite antenne, il s’agit de puces RFID qui doivent servir à Amazon à tenir une certaine traçabilité de ses engins. Cela ne servira pas à l’utilisateur final mais permet probablement de savoir en temps réel le nombre de Fire TV en stock, en départ vers des clients et d’ajuster les stocks. C’est également un bon moyen de tracer les produits en cas de SAV, de connaitre leur lot de fabrication précis et d’en tirer des statistiques. Amazon est précurseur sur ce type d’antenne intégrée, il faut dire que le géant  à une logistique particulière et que ce genre de détail lui fera probablement économiser de l’argent à moyen terme. Beaucoup de fabricants devraient passer à ce type de solution à l’avenir. Détail moins amusant, certains constructeurs pensent déjà à placer ces antennes de manière stratégique de façon à ce que, en cas d’ouverture du materiel, elles se déchirent et qu’ainsi le SAV ne soit plus assuré… Autre questionnement, quel impact sur l’emploi ? Ces petites puces pourront à l’avenir permettre une manipulation rapide et efficace par des robots en entrepot mais pourraient faire également disparaître de nombreux emplois d’hôtes de caisse et autres…

Amazon Fire TV Inside

La carte mère est monobloc pourrait être encore plus compacte. En fait, on devine à la vue de cette carte que les dimensions de la machine ont été dictées par la connectique de celle-ci et non pas par ses composants internes. Amazon a choisi d’intégrer ses antennes Wifi directement sur la carte mais il aurait pu les déplacer via des câbles à d’autres endroits et ainsi grignoter quelques centimètre carrés supplémentaires. Le choix d’intégrer la carte à plat permet d’obtenir un engin avec des connectiques sur une seule face et d’intégrer cet énorme dissipateur en aluminium.

Si vous cherchez où est le processeur Qualcomm Krait 300, vous ne le trouverez pas. Amazon l’a intégré sous le module de mémoire vive de 2 Go signé Samsung en rouge. Les 8 Go de mémoire eMMC sont signés Toshiba en orange. En Jaune un module qualcomm de gestion d’énergie. En vert un contrôleur Ethernet 10/100 par Atheros, en bleu un générateur d’horloge signé Pericom et enfin en rose un Texas Instruments DIT41921 pour la gestion audio.

Amazon Fire TV Inside

Au dos de la carte, un unique composant qu’Amazon connait très bien : Une puce Wifi double bande MIMO 802.11b/g/n Atheros signée Qualcomm . Cette puce gère également le Bluetothh 4.0 de la machine. Amazon emploie le même chipset sur sa Kindle Fire 7 HDX. On voit en dessous les antennes Wifi de la machine.

Amazon Fire TV Inside

C’est tout le paradoxe de cette note de 6/10 donnée par iFixit : Certes la machine est facile à ouvrir mais pour quoi faire ? En ouvrant cette Amazon Fire TV on ne s’aperçoit que d’une seule chose, il ne sert à rien de l’ouvrir. A moins d’être suréquipé en materiel électronique haut de gamme et avoir les composants sous le coude, ce qui n’est franchement pas un cas de figure hyper fréquent. Il sera impossible de réparer quoi que ce soit sur cet engin.

Amazon Fire TV Inside

Dans tous les cas de figure, au vu du prix de la machine , sa réparation coûterait plus cher en temps que le rachat d’une nouvelle TV-Box. A 99$ pièce, la machine coûte moins cher que quelques heures de travail horaire d’un électronicien chevronné.

3 commentaires sur ce sujet.
  • 4 avril 2014 - 22 h 15 min

    MIAM , elle est belle cette TV box ! Avec une télécommande avec un siri like !

    Répondre
  • 6 avril 2014 - 16 h 17 min

    J’emets un bemol sur « Il sera impossible de réparer quoi que ce soit sur cet engin. » : les connecteurs. J’ai eu récemment plusieurs demandes pour savoir si c’était faisable de remplacer des connecteurs (notamment d’alimentation) qui avaient pris cher. Et pour qui a un peu de pratique de la soudure électronique, ça nécessite pas d’être surequipé et c’est rapide a faire. A condition donc, bien sur que la carte électronique soit facilement accessible.

    Répondre
  • 7 avril 2014 - 9 h 00 min

    @Tabasco: Sur une TV Box ? Sur un portable je dis pas, mais sur une TV-Box qui n’ pas besoin d’être visible… Je trouve ça rare les soucis de connecteurs sur ce genre d’engins.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *