Mouse-Box, où quand votre souris devient votre PC

Pour faire disparaître quelque chose, il y a une solution très simple, la mettre sous votre nez. C’est le concept de la Mouse-Box, une solution ARM classique digne d’une clé-PC intégrée directement dans l’espace vide d’une souris. Une idée originale et amusante mais peut être également un peu trop gagdet.

La souris en poche, vous arrivez devant votre poste de travail, vous connectez un câble MicroHDMI et commencez à surfer. Toute la machine sur laquelle vous êtes connecté est intégrée dans le corps de votre souris, un clavier Bluetooth vient apporter son aide à ce dispositif.

FliB39C

Vous voilà donc avec une Mouse-Box en main, un engin au corps de souris informatique, au comportement de souris mais un engin qui est également une machine complète avec processeur, mémoire vive, stockage, connectique et réseaux.

La Mouse-Box embarque un processeur non identifié pour le moment, on sait qu’il s’agit d’un ARM quadruple coeur cadencé à 1.4 GHz, une quantité inconnue de mémoire vive et… 128 go de stockage flash. La souris embarque également 2 ports USB 3.0, un Wifi de type 802.11 b/g/n, du Bluetooth, du Miracast, un accéléromètre, un gyroscope et une batterie optionnelle.

Optionnelle ? L’engin a déjà un fil à la patte avec son câble MicroHDMI, aura t-on un second câble pour l’alimenter ? Avec les 2 ports USB 3.0 sur  sa partie avant cette souris commence à se transformer en pieuvre… Je vois bien le moment où la souris restera sur le bord du bureau avec un clavier branché dessus et… une autre souris !

Fli4542

En fait la Mouse-Box utilisera un tapis spécial qui l’alimentera sans fil avec, je suppose, une toute petite batterie pour éviter l’extinction en cas de décrochage… Utile également pour utiliser les fonctions gyroscope et accéléromètre de l’objet.

A l’annonce de ces spécifications, je suis pris d’un grand doute. Les 128 Go me font tiquer, surtout si on le compare au reste du matériel embarqué et à l’ajout d’un tapis de souris de chargement sans fil. A combien ce produit, si il sort un jour, va t-il être proposé ?

Avoir un gadget de ce type avec des piles rechargeables pourquoi pas, mais inclure des composants aussi chers pour un engin qui n’aura dans tous les cas que les maigres performances d’une cléPC que l’on trouve à moins de 40€, c’est un investissement ridicule.

La Mouse-Box est, pour le moment, un projet un peu en l’air, un nom de domaine et des figurants en attendant une éventuelle campagne de financement participatif. Je vois mal une personne investir 150 ou 200€ dans une engin du genre, si jamais la Mouse-Box sort un jour, elle sera plus sagement équipée de 8 ou 16 Go de stockage interne avec un lecteur de cartes MicroSDXC… LA batterie optionnelle sera également vraisemblablement de la partie.

Merci à fpp pour le lien vers la minimachine rongeuse.

15 commentaires sur ce sujet.
  • 21 janvier 2015 - 12 h 11 min

    A quand le retour du eee keyboard à base de z3735 ?

    Répondre
  • 21 janvier 2015 - 12 h 19 min

    La solution est plus pertinente dans un clavier équipé d’un trackpad, quoique….

    Répondre
  • 21 janvier 2015 - 12 h 28 min

    @subrico: Ca devrait plus tarder je pense… Sinon ca peut se faire sur une base de clavier Mécanique avec une impression 3D pour le fond de son châssis et ses sorties :)

    Répondre
  • 21 janvier 2015 - 13 h 16 min

    “Je vois bien le moment ou la souris restera sur le bord du bureau avec un clavier branché dessus et… une autre souris !”
    C’est marrant, c’est un des premiers trucs auxquels j’ai pensé.

    Surtout, avec 1 câble hdmi (souvent assez rigide) et 2 câbles usb, elle sera impossible à bouger cette souris !

    Rigolo, mais franchement pas réaliste à mon avis…

    Répondre
  • 21 janvier 2015 - 13 h 25 min

    @Pierre Lecourt: Retrouver un CPC464 ou 6128 pour tout virer et remplacer par une une Rpi ou dérivé devrais aussi être plus simple.
    Bon ça serait pas super ergonomique, et le clavier ne serait pas spécialement des plus agréable mais dans le principe c’est presque ce qu’il y a de plus simple à faire.
    Pour le produit présenté je pense qu’il n’a aucun intérêt sauf à être utilisé comme PC transportable qui propose une solution de secours si l’on oublie sa souris chez sois.

    ps : quelques fautes se sont glissé dans le texte :
    “surtout si on le combien au reste du materiel”
    “des piles rechargeables oppourquoias,”

    Répondre
  • 21 janvier 2015 - 14 h 06 min

    Toujours douteux pour moi: mettre un beau PC bien cher (ou pas trop, mais quand meme) et bien durable dans un clavier ou une souris qui s’encrassent, s’usent, prennent le café… ah, et nécessitent 36 fils.
    Prochaine étape: la voiture avec son moteur intégré au pneu. Ca gagne plein de place, aussi. !

    Répondre
  • 21 janvier 2015 - 14 h 26 min

    Chargement par induction ! Via un tapis de souris spécifique ! Clavier sans fif ! Reste le cable pour l’écran mais on a bien utilisé des souris à fil pendant des années ! C’est une idée à creuser !

    Répondre
  • 21 janvier 2015 - 14 h 39 min
  • 21 janvier 2015 - 14 h 54 min

    @ttfch: Ils auraient du mettre plus la gomme sur le dev…

    Répondre
  • 21 janvier 2015 - 15 h 57 min

    Si il y a un tapis de rechargement, j’aurais joué le tout pour le tout en créant carrément une petite base de rechargement pour la souris dans laquelle serait intégré le pc et les nombreuses prises (écran, USB, chargement)

    Du coup là, le projet prend tout son sens et si c’est bien ficelé ça reste facilement transportable et surtout utilisable.

    Répondre
  • Cid
    21 janvier 2015 - 16 h 14 min

    C’est conceptuel. C’est bien qu’on essaye de repenser le PC. Le quatuor Unité centrale/clavier/souris/ecra serait donc l’éternel idéal ?). Bon, y’a encore du brainstorming :)

    Répondre
  • jj
    21 janvier 2015 - 19 h 35 min

    Ben c’est con… Si faut un tapis spécial, pourquoi ne pas mettre les composants “PC” dans le tapis ?…
    ça fera un peu comme ces tapis avec hub USB intégré, avec en plus une sortie hdmi…
    Bon je dépose le brevet tout de suite ???

    Répondre
  • fpp
    21 janvier 2015 - 21 h 30 min

    Moi aussi le concept m’a laissé perplexe, mais j’ai pensé que ça ne pouvait pas ne pas être sur Minimachines :-)

    Répondre
  • 22 janvier 2015 - 11 h 01 min

    […] Via […]

  • 22 janvier 2015 - 22 h 35 min

    La solution est du côté des fabricants d’écrans : un logement du type de celui des modules CI+ et hop on trimbale son module pc.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *