GPD Pocket : Un prototype du netbook 7 pouces sous Atom Cherry Trail en vidéo

L’équipe de GPD a d’ores et déjà réussi son pari avec la GPD Pocket. En campagne de financement participatif, le netbook 7 pouces a déjà largement dépassé les deux millions de dollars que j’avais pronostiqué à son lancement. Aujourd’hui GPD publie une vidéo d’un premier prototype fonctionnel du GPD Pocket.

Cette vidéo n’est pas la plus explicite qui soit, à vrai dire les 39 secondes qu’elle dure auraient pu être mieux employées pour montrer un peu plus concrètement l’avancée de ce premier modèle. Il s’agit évidemment d’un premier prototype du GPD Pocket et trop dévoiler de ses caractéristiques pourrait également poser problème à la marque.

D’abord parce que le succès de la campagne sur Indiegogo fait des envieux, ce qui est une assez bonne nouvelle au final. Des concurrents de la GPD Pocket commencent à loucher sur ce concept de minimachines portables et semblent enfin comprendre qu’en 2017, avec les ingrédients dont on dispose aujourd’hui, il y a moyen de fabriquer de sacrées bonne machines de ce type. Trop en montrer avant la fin de leur production pourrait donc leur porter préjudice, certains n’hésiteraient pas à, comment dire, fortement s’inspirer de leur solution pour en faire profiter la leur.

Le prototype de GPD pocket est donc uniquement filmé de face ce qui nous permet d’admirer un écran dont on peut se demander si il sera réellement exploitable. Décidément, il n’est pas facile d’avoir un affichage 7 pouces haute définition sous Windows. Les icônes sont minuscules mais les textes semblent carrément microscopiques. Il s’agit d’un affichage 1920 x 1200 pixels IPS tactile protégé par une dalle Gorilla Glass 3 de Corning. Peut être un peu too much finalement ?

GPD PocketEeePC 701SD

On se rend également compte de la taille du clavier du dispositif. Ce n’est pas mon premier format 7 pouces et ce clavier ne me choque pas particulièrement puisque sa distribution semble très correcte. Elle emploie la quasi totalité du châssis bas avec juste un léger renfort sur les côtés. Mais si je compare avec un EeePC 701, je constate que la machine d’Asus mesurait 22.5 cm de large alors que le GPD Pocket est annoncé comme mesurant 18 cm de large seulement. Cela fait donc 4.5 cm de retrait pour le GPD Pocket, une bnne nouvelle d’un point de vue encombrement mais un détail ergonomique qu’il ne faut pas perdre de vue.

Le gros avantage de la nouvelle solution est sans doute le fait que la marque ait pris la décision de faire sauter le pavé tactile. Sur le EeePC 701, celui-ci écrase le clavier alors que sur la GPD Pocket, il est plus aéré et semble lisible et confortable.

La vidéo montre également quelques courtes secondes d’action d’un utilisateur sur le système avec le lancement d’un benchmark et la manipulation du curseur via le trackpoint.

Minimachines.net

A la fin de la vidéo, le plan s’éloigne et nous montre des composants accessoires, on reconnait la dalle de l’écran en haut à droite, la batterie à gauche en dessous et enfin à sa droite la carte mère de l’engin avec bien visible sa puce Atom Cherry Trail et sa mémoire vive ainsi qu’une partie de la distribution connectique directement soudée dessus.

Le succès de la campagne a poussé GPD a proposer des composants plus évolués que ceux promis au lancement du projet, la GPD Pocket sera, au final, équipée d’un Atom Cherry Trail X7-Z8750 associé à 8 Go de DDR3L et d’un stockage de 128 Go en eMMC.

26 commentaires sur ce sujet.
  • 16 mars 2017 - 13 h 51 min

    Bonjour Pierre,

    A propos du clavier, tu dis :
    « si je compare avec un EeePC 701, je constate que la machine d’Asus mesurait 22.5 cm de large alors que le GPD Pocket est annoncé comme mesurant 18 cm de large seulement. Cela fait donc 4.5 cm de retrait pour le GPD Pocket, une bnne nouvelle d’un point de vue encombrement mais un détail ergonomique qu’il ne faut pas perdre de vue. »
    Effectivement, la largeur ne fait que quatre cinquièmes de celle de l’EeePC 701. Mais visiblement le compromis ne se fait pas sur la taille des touches les plus utilisées (alphabétiques), puisque ces rangées du clavier du GPD Pocket comportent 11 touches de taille standard là où celles de l’EeePC en comportaient 14 dont 3 un peu plus étroites (la rangée QWERTY). On doit être à peu près dans le même ratio de 4/5, ce qui fait que la taille de ces touches doit être à peu près la même sur les deux machines.
    Le compromis sur l’ergonomie du clavier se fait plutôt au niveau de la disposition et de la taille des autres touches. C’est moins gênant (c’est juste une habitude à prendre), sauf peut-être pour les touches de ponctuation les plus utilisées: en tapant sans regarder le clavier, on saisira souvent un point à la place d’une virgule, ou inversement, ces touches étant à leur place habituelle sur un QWERTY, mais de largeur réduite, et collée l’une à l’autre.
    Faut voir à l’usage – mais l’inconvénient c’est qu’on ne pourra pas essayer le joujou sans le commander. Et à ce prix-là je préfèrerais être sûr de mon coup.
    Ah, en passant: sur la vidéo je vois que GPD a supprimé la touche on/off qu’ils avaient positionnée en haut à droite du clavier (cf. la photo que tu as utilisée pour la comparaison avec le clavier de l’EeePC), ce qui me semblait plutôt risqué. Bonne nouvelle…

    Je me pose plus de questions sur l’emplacement du trackpoint : avec les mains posées sur le clavier, il tombe naturellement sous le pouce, alors qu’on est habitué à l’utiliser avec l’index (enfin, quand je dis « on », je parle des privilégiés qui utilisent un thinkpad). Il me semble que ça sera beaucoup moins pratique, et moins précis – d’ailleurs sur la vidéo, on voit que l’utilisateur se sert de son index pour le manipuler, et est donc obligé placer sa main de manière pas très naturelle…
    Malgré tout, j’applaudis des deux mains l’idée du trackpoint à la place du pavé tactile sur une machine de cette taille. Et pas seulement parce que ça laisse plus de place pour le clavier.

    Enfin, à propos de l’écran: pour avoir utilisé des machines 5″ et 7″ sous Windows, je considère qu’une telle définition n’est pas vraiment un avantage (dans la même géométrie 16/10, je me serais bien contenté d’un 1280×800). Elle va obliger à augmenter fortement la taille des caractères et des icônes en jouant sur le paramètre PPP (au moins 125% ?). Mais bon, moyennant ça, ça devrait rester utilisable. Et, pour quelqu’un qui verrait assez bien de près pour ne pas avoir à modifier l’affichage, le trackpoint permet une bien meilleure précision qu’un écran tactile pour pointer sur de petites icônes ou sur du texte. C’est donc moins handicapant que sur une tablette de même diagonale.

    Voilà. J’avoue que je suis fortement tenté, mais pour que je craque il faudrait que le prix baisse d’une centaine d’€…

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 14 h 00 min

    IL va encore falloir que je change de paire de lunettes :-)

    Du coup je n’est pas très bien suivi, il est prévu pour quand ?

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 14 h 24 min

    Un argument de plus pour espérer avoir une version / un concurrent 9″.

    Sinon pareil, je trouve le Windows extrêmement petit, un Ubuntu avec les icônes grossies à gauche me paraît plus ergonomique.
    Je vais je pense prendre la version Ubuntu, OS que je trouve très complet et plus « privé » par rapport à mon utilisation quotidienne des pc.
    Je n’aurais jamais dit ça il y a quelques années, je commence à me faire vieux…

    Répondre
  • GdB
    16 mars 2017 - 15 h 02 min

    @yves95:
    Ils n’ont pas supprimé la touche on/off. Il s’agit du premier prototype, le second devrait arriver la semaine prochaine. Mais je ne vois pas le problème sous ubuntu du moins qui demande une confirmation à l’extinction. Windows 10 ne fait pas pareil? Pour le trackpoint, les concepteurs défendent l’idée que lorsque tu tiens l’ordi en main, le(s) pouce(s) tombe(nt) dessus naturellement.
    Pour ce qui est de la définition, il faudra effectivement jouer sur le ppp, pas besoin de lunettes (pour Eugene) si la taille des caractères est suffisamment grandes… disons que ce ne sera pas plus gênant que la lecture sur un gros smartphone.

    @Eugene:
    Il est prévu pour juin… J’imagine que les backers seront les premiers livrés. Les autres devront attendre un peu vu le succès de la campagne.

    @prog-amateur:
    Bienvenu du côté libre (du GPD)!

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 15 h 33 min

    @GdB: merci ! Je confirme que ces derniers jours, je suis extrêmement inquiet quant aux données privées récoltées par mon ordinateur, mon téléphone portable etc. Tout ce Big data me réconforte dans l’idée de surfer librement, sans que Cortana ne me surveille, ni que Edge me force à télécharger un document sans l’ouvrir uniquement, etc.
    Ubuntu est très avancé dans l’ergonomie, et avec les smartphones et le cloud office, les gens ont réussi à être moins dépendant de Microsoft en tant qu’OS. Certains ont même un Chomebook avec lequel ils arrivent à faire beaucoup de choses.

    Ce GPD est une petite bête de course, le genre de machine avec quelques défauts, mais ultra-pratique. Il approche certains pc portables actuels en termes de performances là où le eeepc 701 était à la ramasse comparé aux portables de l’époque.
    Content de voir ce genre de projets et surtout le nombre de personnes intéressées. C’est une leçon pour les Marketeux encrés dans leur bulle dogmatique.

    Répondre
  • fab
    16 mars 2017 - 16 h 00 min

    en 9 pouces j’aurais pris…
    (j’ai eu le 701 et le 901 et y’a pas photos)

    Répondre
  • GdB
    16 mars 2017 - 16 h 11 min

    @prog-amateur: Tu as raison et ce sont certaines de ces raisons qui m’ont fait craquer.
    D’ailleurs, on ne sais pas si notre Pierre en chef à craqué ou pas de son côté.
    J’aurai le mien dans les premiers (s’ils respectent l’ordre de contribution…), mais j’espère bien que Pierre fera un test comme il sait si bien les faire.

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 16 h 34 min

    @GdB: Nope, je résiste à cause de Indiegogo. Mais il va sortir ailleurs dès dispo ou peu après…

    Répondre
  • GdB
    16 mars 2017 - 17 h 02 min

    @Pierre Lecourt:
    Oui… et j’ai lu et relu tes articles sur indigogo… Et j’ai quand même craqué. L’avantage, c’est tu auras un (au moins!) lecteur à avoir assez tôt un GPD.

    D’ailleurs, j’ai lu quelque part sur le site que tu étais en région parisienne… Ce sera peut être l’occasion de se voir IRL pour que tu testes mon exemplaire?

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 17 h 18 min

    @GdB: Why not :)

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 17 h 54 min

    J’aurai bien aimé en commander un mais indigogo c’est fini pour moi (me suis fait avoir une fois) de plus le clavier qwerty est gênant et ça disposition fera que je ne pourrais pas le mettre en bépo.

    Répondre
  • GdB
    16 mars 2017 - 17 h 56 min

    @Pierre Lecourt: Si j’ai le droit de voir le lab’ minimachines, we have a deal! ;)

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 18 h 12 min

    9 pouces et c’était banco pour moi aussi :)
    En tout cas je suis fan de ce genre de machine.

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 18 h 36 min

    Mignon mais probablement trop petit écran pour en faire quelque chose. Faut épargner ses yeux.
    Quand je travaillais ma thèse de doctorat sur le EEEPC 701 dans le train, j’avais 10 ans de moins.

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 20 h 35 min

    Pas l’erruer du « fn » à la place du « ctrl », non!
    Enfin, c’est un proto..

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 20 h 57 min

    @Geb:
    « Pour le trackpoint, les concepteurs défendent l’idée que lorsque tu tiens l’ordi en main, le(s) pouce(s) tombe(nt) dessus naturellement. »
    D’accord, mais pour utiliser le clavier et le trackpoint simultanément, il y a plus pratique.
    Après, ça dépend de l’usage qu’on en a. Mais acheter une machine comme le GPD Pocket pour l’utiliser essentiellement comme une tablette (tenue en main), je ne suis pas convaincu. C’est d’ailleurs pour ça que j’en suis revenu au bon vieux portable (en 11″), avec un vrai clavier, et n’utilise quasiment plus ma tablette… Pour le reste il y a le smartphone.
    Bref, il faudrait que j’aie le GPD en main pour me rendre compte.

    Quant à la définition de l’écran, je suis d’accord avec toi, ce n’est pas plus pointu qu’un smartphone. Mais justement, l’usage n’est pas le même : avec le GPD tu as affaire à une machine de « productivité », avec un clavier, et quand tu utilises ce dernier, l’écran est forcément plus loin de tes yeux que celui d’un smartphone, et les caractères te paraissent d’autant plus petit.

    Bon, le concept me plaît quand-même… mais je vais attendre que tu l’aies testé :)
    (j’ai déjà donné il y quelques années en achetant un MID 5″ avec clavier, que j’ai utilisé comme seule machine perso pendant 2 ans; ça tenait dans la main et dans la poche, et les perfs étaient les mêmes que celle d’un netbook. C’était rigolo, mais ça demandait pas mal de compromis. Et ça n’a pas forcément fait du bien à mes yeux…)

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 21 h 07 min

    @Acet: les touches Fn et Ctrl inversées, ça ne surprendra pas les utilisateurs de Thinkpad (pas plus que le trackpoint)…
    On s’y fait, mais c’est vrai que quand on passe d’une disposition à l’autre suivant le PC qu’on utilise, c’est ch..nt. Mais comme depuis 5 ans ma machine perso est un Thinkpad (acheté moitié prix, merci blogeee), et mon PC pro était aussi un Thinkpad jusqu’à ce que j’arrête de bosser, j’ai pris l’habitude.

    Après, si ça te gêne, c’est simple d’inverser le rôle des deux touches – sauf que ça fera une toute petite touche Ctrl, alors qu’on l’utilise quand-même plus souvent que Fn.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 5 h 29 min

    Le trackpoint est expliqué par GPD comme une contrainte technique, pas possible de le mettre au milieu du clavier à cause de la batterie en dessous.

    En même temps plus j’y pense et plus je me dis que c’est pas si bête, vu que la machine n’a pas de repose poignets comme un Thinkpad, on aurait tendance à poser sa paume sur les touches du clavier…

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 7 h 05 min

    @Pierre Lecourt:
    Pierre préfère kickstarter :-), et le test sur la tiko 3D c’est prévu pour quand ? :-)

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 8 h 25 min

    @bohwaz
    Bonne remarque. Après réflexion, je suis d’accord : lorsqu’on utilisera le clavier avec le GPD posé sur une table, vu la taille de celui-ci les poignets reposeront sur la table et le trackpoint sera accessible soit naturellement avec le pouce, soit avec l’index sans faire trop de contorsions.
    J’essayais de trouver des raisons de ne pas craquer pour cette machine, mais j’ai de plus en plus de mal…

    Reste le prix annoncé, à moins qu’il baisse, voire que GPD propose plus tard une version un peu moins bien équipée pour moins cher : je me serais bien contenté d’un écran 1280×800 et de 4 Go de RAM, voire de 64 Go de stockage s’il y a un emplacement pour une carte µSD (?). Mais je ne sais pas de combien ça pourrait faire baisser le prix.

    Répondre
  • GdB
    17 mars 2017 - 10 h 51 min

    C’est vrai qu’il n’est pas donné, ce petit GPD pocket. La rareté justifie-t-elle ce prix?
    Il faut relire l’article de Pierre sur le netbook version 2017:
    http://www.minimachines.net/a-la-une/netbook-2017-48974
    Ce vendredi matin il y a 5189 GPD pocket commandés (dont 7,8 % sous ubuntu). Ce qui est intéressant, c’est que Pierre a justement fait sa démonstration sur ce nombre de 5000 pour ses estimations de prix. En comptant avec les composants du GPD (écran haute déf, 8 Go, 128 Go…), les moules, les taxes. Au final et après réflexion, le prix demandé ne me semble plus délirant, mais plutôt assez cohérent.
    Maintenant si Acer/Asus/… faisait l’équivalent (ou un 9 pouces!) en vendant 50 000 unités, le prix ne serait plus le même.

    Répondre
  • 17 mars 2017 - 11 h 18 min

    @GdB: Oui c’est là qu’est tout le soucis, le nombre de base. 5000 pièces pour moi c’est titanesque. Pour GPD q ui commence a être connu, c’est faisable (Sans compter qu’ils produisent en rab pour les partenaires qui vont les vendre derrière, Indiegogo n’est là que pour amortir le développement en fait). Très vite on a vu que GPD a amélioré les composants pour le même prix : CPU, ram, stockage. Pourquoi ? Parce que ça rendait le prix plus sexy et que, d’un coup, ils avaient le volume nécessaire pour amortir le coup de fabrication. A partir d’un certain nombre, ce coût est quasiment gommé dans la masse.

    quand à Acer ou Asus, oui, et leur force de frappe est t-elle, avec leurs circuits de distributions établis, qu’ils peuvent en prime proposer des version localisée pour quasiment rien comme supplément… Là où GPD va gagner sa vie, Acer va faire beaucoup d’argent.

    Répondre
  • 18 mars 2017 - 17 h 48 min

    Personnellement, je suis dans le doute, je ne sais pas vraiment si y’a un intérêt réel de ce type de micromachine…

    J’étais un temps tenté par le SuperBookHQ, puis… Android (Java…. tout ça)
    Après avoir lu cette article y’a quelque jours, j’ai fais mes recherches, clairement, GPD ne ferra pas de clavier à la demande (AZERTY et consor) et le prix attendu risque d’en décourager plus d’un (200$ de plus, bon, un temps c’est vrai seulement)

    Je ne sais pas… Le confort de frappe, d’écran… Le ventilateur… Ça fait très 2006 tout ça…

    Y’a des retours d’expérience avec le Win ?

    Répondre
  • 20 mars 2017 - 14 h 17 min

    Alors, beaucoup de recherche et lecture :)

    il manque un truc majeur sur cette machine, qui d’ailleurs lui vaut le look 2006 (2000 même) c’est son trackball (oui, question de place)…

    BlackBerry a sorti l’an dernier un smartphone avec un clavier qui avait la particularité d’être aussi Touchpad, dommage que cette machine n’en bénificie pas :(
    Dommage qu’ils ne fassent pas non plus de clavier par Norme Pays…

    Sinon pour le reste, un clavier rétroéclairé et ça roule ;)

    Merci en tout cas Pierre pour la découverte :p MiniMachine, Créateur d’envie !!!

    Répondre
  • 21 mars 2017 - 9 h 41 min

    Après mûre réflexion, je vais partir sur une envie de ChromeFlip 2 ;)
    https://www.amazon.com/C302CA-DHM4-12-5-Inch-Touchscreen-Chromebook-storage/dp/B01N5G5PG2
    au USA il est dispo et ils paraîtraient que cette fois si, y’aurai pas a attendre 2 ans pour le voir arriver en France

    Je laisserai ChromeOS qui fonctionne vraiment bien, mais si je ne veux plus être Gogolizer, je passerai sous Ubuntu (le C100PA ça marche)

    Le GPD Pocket, y’a plein de chose qui me gène comme le trackpoint/clavier qwerty, quand on voit un BlackBerry Passport, ils ont résolut le problème du manque de place / touchpad
    Le rétro éclairage du clavier aussi…

    ps: désolé pour la pollution de commentaire

    Répondre
  • 25 avril 2017 - 12 h 55 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *