XCY X41 : Du Core i7 Comet Lake dans un MiniPC à moins de 400€

Le XCY X41 est une référence assez classique sur le marché du MiniPC noname. Son format existe depuis pas mal de temps avec beaucoup de variantes. Désormais, ce barebone propose une solution Intel de dixième génération, le Core i7-10510U.

Rien de vraiment nouveau donc dans ce modèle qui existe au moins depuis la 8e génération de processeurs Intel, si ce n’est qu’il ouvre désormais la voie vers la dixième génération. Le XCY X41 propose désormais à son bord le Core i7-10510U, une puce quadruple coeurs Comet Lake-U lancée en Septembre dernier par Intel.


XCY X41
Ce n’est pas le plus puissant des processeurs de cette nouvelle gamme chez le fondeur, le Core i7-10510U est un quadruple coeurs et Octuple threads avec 8 Mo de mémoire cache et un TDP de 15 watts. Il oscille sur des fréquences allant de 1.8 à 4.9 GHz de base et peut fonctionner en full cœurs à 4.3 GHz. Il propose 24 unités graphiques Intel UHD fonctionnant à 1.15 GHz. Une puce aux performances très complètes et apte à beaucoup d’usages.

XCY X41

Le processeur est ventilé activement avec une solution qui ressemble à un système pour portables. La marque indique que ce système est très silencieux avec un ventilateur qui ne se met en marche que lorsque c’est nécessaire et un bruit inférieur à 20 dB. Sur ce point, il me semble utile de sortir de grosses pincettes… Ce genre de système est généralement plus bruyant et tourne au mieux à 30-35 dB. Mais c’est un format que l’on peut aisément déplacer et cacher sous un bureau par exemple.

XCY X41

Le XCY X41 embarque cette puce dans un boitier de 15 cm de large sur 13.65 cm de long et 5 cm d’épaisseur. Un boitier compact avec un volume de 1 litre, beaucoup moins cher qu’un NUC avec un format barebone qui démarre à 391.52€ en importation.

XCY X41

Il faudra équiper ce modèle de mémoire vive grâce aux deux slots SoDIMM pour un maximum indiqué de 32 Go de DDR4 2400 ou 2666 MHz. Le stockage sera confié à un SSD PCIe NVMe M.2 2280. Aucun emplacement 2.5″ n’est disponible dans l’engin.

XCY X41

XCY X41

La connectique est bonne avec un port USB Type-C, quatre ports USB 3.0 type-A et quatre USB 2.0. On retrouve également deux RJ45 pour gérer deux réseaux Ethernet Gigabit et deux sorties vidéo avec un HDMI et un DisplayPort pouvant chacun piloter un affichage UltraHD. Deux prises jack audio 3.5 mm séparées pour casque et micro sont disponibles ainsi qu’un lecteur de cartes MicroSDXC. Une carte MiniPCIe réseau est présente, elle livre un signal Wifi5 et du Bluetooth 4.0 et pourra éventuellement être changée pour bénéficier d’une solution plus récente. 

XCY X41

Parmi les points intéressants de ce XCY X41, sa prise en charge du Wake On Lan qui permet de réveiller la machine à distance. Ainsi que d’une fonction de réveil automatique dès que la machine est alimentée. Des fonctions qui permettent de piloter une machine réseau totalement éloignée de votre poste de travail sans avoir à la manipuler physiquement. L’engin est donné comme compatible avec Windows comme avec Linux, du reste je suppose que les composants embarqués sont très standard : Intel i219-LM et Realtek RTL8111 pour la partie réseau, gestion audio via un Realtek ALC662… Le Wifi n’est pas détaillé.

A 391.52€, ce XCY X41 peut devenir un allié intéressant pour toutes sortes d’usages. Comme machine principale, comme poste d’appoint. Mais également comme solution de gestion réseau pour faire un mini serveur performant. Ou comme solution 100% autonome sur site pilotable à distance. Des versions pré-équipées de mémoire et de stockage sont également disponibles avec, par exemple, un modèle en 16 Go de DDR4 associé à un SSD de 512 Go pour 578.40€. Dans tous les cas, il faudra installer un système d’exploitation.

Source : AndroidPC.es

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
9 commentaires sur ce sujet.
  • 20 avril 2020 - 13 h 22 min

    “un processeur qui ne se met en marche que lorsque c’est nécessaire”. Ce ne serait pas plutôt le ventilateur ?

    Répondre
  • 20 avril 2020 - 13 h 50 min

    @Marc: si !

    Répondre
  • 20 avril 2020 - 15 h 40 min

    @Marc: Ct pour voir si on suit…Bravo à toi ! ;)

    Répondre
  • 20 avril 2020 - 15 h 55 min

    @Patrice: Ah ah oui c’est surtout infernal parfois de bosser avec 3 mômes à la maison /D

    Répondre
  • 20 avril 2020 - 16 h 44 min

    A ce niveau d’inspiration ce n’est plus une ressemblance mais de la contrefaçon de NUC d’Intel. En tout cas vu de l’aspect extérieur.
    Ils ont quand même eu la bonne initiative de mettre plus de ports i/o c’est déjà ça de pris.

    Répondre
  • 20 avril 2020 - 20 h 00 min
  • 20 avril 2020 - 22 h 02 min

    @Laurent : j’en pense que le design est moins compact, mais plus discret. C’est le même design que les hystou, donc, si ca fonctionne bien que les hystou, c’est top ! Ca ne chauffe pas ou peu et ca fonctionne bien (j’en ai 3 comme ca).
    Par contre, 31 euros de FDP, ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère !!

    Répondre
  • 21 avril 2020 - 15 h 07 min

    Pas mal et après pas d’emplacement pour un DD Sata dommage pour faire du double boot. Et au pire y faire un Hackintoch.
    Au vu des prix des derniers mac mini je sent que je vais devoir me réorienter vers Windows mon mini de 2011 booster au max tourne encore très bien sûr la dernière mise à jour de mac os mais ne sera plus mis à jour. Donc d’ici quelques mois faudra que je pense à changer et je voudrais rester dans le même format dual boot Mac os Windows.

    Répondre
  • 29 avril 2020 - 13 h 24 min

    […] embarquent ces puces Intel par dépit ou par véritable choix. L’arrivée sur le marché de nouvelles solutions sous Comet Lake laisse penser qu’il s’agit d’une raison économique mais il est possible que les […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *