Le VAIO Z embarque un Core i7-11375H dans une coque en fibre de carbone

Le VAIO Z est un nouveau 14″ haut de gamme qui embarque des processeurs Intel Tiger Lake H35 allant jusqu’au Core i7-11375H.

Hors de prix et disponible uniquement au Japon et aux US, le VAIO Z n’en est pas moins intéressant d’un point de vue construction. La firme VAIO, née de la scission des activités informatiques de Sony vers un groupe indépendant, n’a vraisemblablement pas l’ambition de développer une gamme complète à l’international et se concentre donc sur des produits spécifiques et plutôt très haut de gamme.

VAIO Z

Il faudra débourser 3 379$ pour obtenir le modèle VAIO Z “Signature Edition” ce qui limite d’emblée le public concerné même si des versions moins onéreuses seront également proposées à l’achat. Ce VAIO Z particulier est, il est vrai, très haut de gamme avec un écran 14″ 100% sRGB HDR en 3840 x 2160 pixels piloté par un processeur Intel Tiger Lake Core i7-11375H. Une puce quatre coeurs et huit threads cadencée de 3.3 à 5 GHz avec 12 Mo de mémoire cache et 35 watts de TDP. Ce modèle embarque un circuit graphique Intel Xe avec 96 EU. Il sera épaulé par 16 Go de mémoire vive (soudée) et 512 Go de stockage mais pourra évoluer vers des solutions en 32 Go de LPDDR4X (toujours soudée) et 2 To de SSD PCIe x4 NVMe. 

Rien de vraiment affolant niveaux spécifications, c’est assez standard finalement, un standard haut de gamme mais un standard quand même. Et si le reste de la machine est assez spectaculaire, il est difficile de voir pourquoi cet engin est si haut placé niveau tarif. Peut être à cause de son poids qui débute à 958 grammes.

VAIO Z

La charnière propose une ouverture à 180° avec une élévation du châssis bas lors de l’ouverture à la manière d’une solution Ergolift d’Asus. Le clavier est de type chiclet, déployé sur toute la surface disponible sans renfoncement dans la coque. On notera la disposition particulière avec notamment cette barre espace très étroite pour privilégier des touches de fonction.  Il propose un rétroéclairage actif et surplombe un large pavé tactile. Une webcam est présente proposant à la fois un œilleton de confidentialité et une reconnaissance faciale grâce à un module infrarouge.

VAIO Z

sur la tranche Gauche du VAIO Z, on retrouve un port USB Type-C Thunderbolt 4 qui servira entre autres à charger la machine et un port jack audio combo. Un Antivol type Kensington est également disponible et on peut voir une assez large aération au travers une ouïe très dégagée. Cette aération se répète côté droit également.

VAIO Z

Une solution nécessaire pour encaisser les 35 watts de TDP du processeur dans un châssis de 1.7 cm d’épaisseur. Un module Wifi6 et Bluetooth 5.1 est présent et des modèles seront également disponibles en version 5G avec module GPS intégré et lecteur de NanoSIM.

VAIO Z

Un second port USB Type-C proposant les mêmes fonctionnalités Thunderbolt est également présent de l’autre côté. On pourra recharge le VAIO Z à droite comme à gauche de l’appareil, ce qui devrait être la norme depuis très longtemps sur ce type de machine. Un port HDMI 2.0 est également présent, ce qui permettra de piloter quatre écrans UltraHD en profitant des sorties Thunderbolt et de l’écran 14.

L’autonomie annoncée sur le modèle Signature Edition est de 10.7 heures en lecture vidéo sur le modèle UltraHD et monte à près de 18 heures pour les modèles en FullHD. La batterie peut offrir 17 heures d’autonomie maximale selon VAIO avec l’écran UltraHD et 34 heures en FullHD. Mais j’ai bien peur que ces chiffres ne reflètent que la durée de vie de la batterie optimisée au maximum, c’est à dire se bornant à afficher un bureau vide sans usage réel de la machine et avec un rétro éclairage hyper limité.

Bref, le VAIO Z vise un public particulier, si les versions Core i5-11300H et Core i7-11370H avec des écrans FullHD plus sages seront également disponibles dans la gamme, elles resteront assez chères et probablement limitées à une gamme de claviers AZERTY.

Sources : VAIO et Engadget

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
5 commentaires sur ce sujet.
  • 19 février 2021 - 15 h 14 min

    @Pierre

    Coquille non ? C’est une gamme qwerty plutôt qu’azerty. Je ne crois pas que Vaio ait vocation à revenir en France de si tôt :(

    Répondre
  • 19 février 2021 - 16 h 27 min

    C’est une réactualisation du Vaio Pro, avec un tarif délirant.

    Répondre
  • 20 février 2021 - 2 h 28 min

    Oui, j’utilise encore mon vaio pro 13 au quotidien. Le poid de moins de 1kg fait que je n’arrive pas à changer. Je me mord souvent les doigts de ne pas avoir la version 8go mais la 4…
    Mais 3000 ça fait bcp!

    Répondre
  • JLE
    20 février 2021 - 17 h 48 min

    Tout pareil, j’ai encore un vieux Vaio Pro 13 qui fonctionne super bien. Y’a juste le CPU qui est un peu trop léger aujourd’hui, et chauffe trop par rapport à ce qui se fait aujourd’hui. Et le touchpad qui n’est pas aussi agréable que les touchpad modernes (avec du verre).
    J’aurais trop aimé ce nouveau modèle dispo en europe, ou simplement une version un peu actualisée du vieux Vaio Pro :-p Le design est très bon, il est léger, bien fichu. Depuis je suis passé sur un Dell XPS faute d’alternative, mais à chaque fois que je ressorts le Vaio, il est très plaisant à utiliser.

    Le prix de 3000 boules, on peut imaginer que c’est à cause de l’écran et du fait que ça reste une coque vraiment très fine. Je suis surpris qu’ils aient pu caser deux ventilateurs. Ok, on passe de 13,3″ à 14″, mais ils ont du pas mal réorganiser l’intérieur pour caser tout ça. Chapeau. Je aussi aussi curieux de voir comment s’il est bruyant, car justement il et très (trop ?) fin, donc ça doit vite souffler fort pour refroidir le CPU quand il est pas mal chargé.
    Enfin bon je dis ça, on n’y touchera jamais, snif ^^.

    Répondre
  • 22 février 2021 - 21 h 38 min

    Si ça se trouve ils ont dû scier la barre espace pour laisser la place à des touches fonctions qui ne serviront quasiment jamais

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *