Nvidia va limiter les capacités de ses RTX 3060 pour protéger les joueurs

Alors que le marché des composants est sous tension, un autre phénomène accroit les soucis de disponibilité des cartes graphiques. Pour éviter une concurrence entre joueurs et mineurs de monnaies virtuelles, Nvidia va limiter certaines capacités spécifiques de ses GeForce RTX 3060.

Les GeForce RTX 3060 devraient sortir officiellement dans quelques jours et apporter au marché des minimachines de bureau un excellent processeur graphique pour la plupart des usages. Reste une ombre au tableau, la machine Nvidia est, comme la plupart des fabricants de composants aujourd’hui, quelque peu grippée.

Cartes graphiques dans une ferme de minage

Entre les soucis liés à l’approvisionnement des composants et la demande qui a été phénoménale, Nvidia a bien du mal à tenir la cadence réclamée par ses clients. Mais comme si cela ne suffisait pas, un troisième élément vient rendre la situation encore plus catastrophique. Les “mineurs” de monnaies électroniques piochent largement dans les stocks des cartes graphiques destinées aux joueurs pour mettre en place leurs outils de minage. Achetant des lots complets de cartes graphiques directement à la source, chez des grossistes ou des revendeurs, ils participent à la raréfaction de ces produits.

Palit GeForce RTX 3060 StormX

Pour lutter contre ce dernier phénomène, Nvidia a décidé de limiter volontairement ses cartes graphiques GeForce RTX 3060 en divisant de moitié la capacité de calcul des cartes pour miner de l’Ethereum. Le pilote Nvidia détectera ce type d’usage et abaissera automatiquement les capacités des cartes de moitié dans ces usages. Cela n’affectera pas les autres utilisations des RTX 3060. Autrement dit, si vous achetez une de ces cartes avec l’intention de jouer, cela n’aura pas d’impact. Mais si vous voulez vous en servir pour générer des gains avec des monnaies virtuelles, la rentabilité globale de votre solution sera très mauvaise.

Ce choix répond à une demande très forte de la clientèle historique de Nvidia qui a du mal à accepter que les rares cartes disponibles soient vendues à des prix de plus en plus élevés. Devenant ainsi inaccessibles à beaucoup de joueurs et uniquement “rentables” pour les mineurs de cryptomonnaies qui pourront de leur côté finir par les rembourser dans la durée. 

Nvidia CMP

En parallèle de cette limitation, Nvidia va proposer des circuits clairement orientés vers ces pratiques de calculs pour les monnaies virtuelles avec une nouvelle gamme de processeurs baptisés CMP pour Cryptocurrency Mining Processor. Ces circuits qui visent expressément la monnaie virtuelle Ethereum, offriront le meilleur ratio de calcul pour cet usage tout en évitant les fonctions graphiques qui leurs sont inutiles. La solution CMP, sera également plus compacte et plus facilement intégrable. De quoi également mieux rentabiliser l’espace nécessaire à ce genre de solution. Un produit plus logique et plus vite amortissable  pour les mineurs qui pourront augmenter la densité de leurs capacités de calcul.

CMP

Ce choix devrait orienter le marché de façon plus logique. En se tournant vers les solutions CMP, les mineurs laisseront les cartes graphiques grand public aux joueurs. Nvidia pourra également adresser sa production de manière plus efficace en prévoyant des volumes adaptés pour les deux divisions. Comme la mesure est entièrement logicielle, il est possible que Nvidia redonne la totalité des capacités de son GeForce RTX 3060 à terme via une simple mise à jour de pilote. Il est également possible que les CMP deviennent une destination de production à part avec des distributeurs spécifiques et de nouveaux designs adaptés à ce type d’usage. On peut imaginer les partenaires de Nvidia se pencher sur ces puces pour réaliser des montages intégrant des solutions facilement emboitables avec une excellente dissipation.

Autre point notable, la fin de l’emploi de cartes graphiques commerciales pour ce genre d’usage devrait permettre de freiner les phénomènes de reventes de vieilles cartes graphiques juste rebadgées de manière cosmétique sur le marché. De nombreux circuits graphiques ayant déjà eu une vie trop bien remplie dans une ferme de minage se retrouvent ensuite intégrés dans des machines commerciales sans aucune information quand à leur première vie.

GeForce RTX 3060

Il est difficile d’imaginer la gravité de la situation actuelle du marché des composants et cet épisode est un bon exemple pour tenter de le comprendre. Pour qu’une marque comme Nvidia soit obligée de saborder sa propre production en limitant les performances de ses puces afin de ne pas subir une énième vague de mécontentement suite à l’indisponibilité immédiate de son produit. C’est vraiment un révélateur du véritable chaos de la production globale des semi conducteurs en ce moment dans le monde. Une situation qui ne va pas vraiment en s’arrangeant et qui pourrait déborder jusqu’à la fin de l’année 2021. Le choix de Nvidia de limiter cette carte pourrait solutionner la situation pendant quelques temps mais ne réglera évidemment pas l’ensemble de la problématique. 

Cette idée de créer un filtre d’usages logiciel pour éviter la disparition trop rapide des cartes du catalogue des marchands n’est pas mauvaise. Est-ce que cela sera suffisant ? Au vu des échos de l’ensemble de l’industrie concernant le manque global de puces, cela semble difficile à imaginer. Il est probable que la RTX 3060, comme ses grandes soeurs, soit sujette à des pénuries chroniques pour encore un bon moment. Mais cela montre au moins que Nvidia tente d’y faire quelque chose. 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Jaune
20 commentaires sur ce sujet.
  • 18 février 2021 - 17 h 28 min

    si le blocage est logiciel, il sera craké en moins de deux par ces mineurs je pense donc c’est moyen, par contre fabrique des cartes spécialement pour eux est une tres bonne solution

    Répondre
  • 18 février 2021 - 17 h 31 min

    @Michel moubeche: Ecrire un nouveau pilote n’est pas si simple je pense.

    Répondre
  • 18 février 2021 - 17 h 54 min

    la question est de savoir si leur solution logicielle bloque aussi ceux qui font du opencl ou du cuda sans faire du minage…

    Répondre
  • 18 février 2021 - 18 h 22 min

    Donc ce sera une carte pour joueur ,ce qui va sûrement exclure tout usages pro de cette carte
    Du coup c’est logique qui le fasse sur le milieu de gamme ,un pri aura tendance a prendre le hdg

    Répondre
  • 18 février 2021 - 18 h 32 min

    J’ai vu des gars coder directement en hexadécimal au notepad !!! Tout est possible !

    Répondre
  • 18 février 2021 - 18 h 56 min

    @Michel moubeche:
    je suis de ton avis à commencer par le minage sous linux qui n’utilise pas le même drivers…

    Répondre
  • 18 février 2021 - 19 h 38 min

    On pourrait rêver qu’un jour, Nvidia ouvre un store pour vendre ses modèles officiels “founder edition” directement au client final.

    Répondre
  • 19 février 2021 - 10 h 36 min

    Je pense que de façon plus simple, ils vont bloquer les drivers à la version 2020…

    De plus, leur gamme pour miner, elle va bien être gravé qq part et pas en 45nm j’imagine !
    Donc je ne vois pas en quoi cela va faire baisser la pression sur le puces !
    Car même l’automobile qui ne doit pas être en 7nm est impacté !

    Répondre
  • 19 février 2021 - 12 h 19 min

    Bon apparemment la limitation sera faite dans le bios/firmware, donc assez dur à faire sauter.
    Je pense que les mineurs ne vont pas s’embeter et vont simplement sauter sur toutes les radeon qu’ils verront passer…
    Mince moi qui voulait commencer pour financer la 3060ti de Noël prochain !

    Répondre
  • JLE
    19 février 2021 - 12 h 29 min

    Je serais curieux de savoir ce que représente vraiment le minage dans la vente de GPU.
    Ce que je veux dire c’est que, à titre de comparaison, on a longtemps accusé les “scalpers” de provoquer la pénurie de PS5/XboxTruc. Or, dans les faits, ils ne représentent qu’entre 0.5 et 1% des ventes, c’est donc anecdotique, ce qui n’empêche pas certains de continuer à marteler que les scalpers sont à l’origine de ces pénuries.

    Donc si l’on revient aux GPU : est-ce que l’achat pour du minage impacte tant que ça leur disponibilité ? Et puis, comme certains l’ont remarqué, NVidia va produire des GPU pour le minage, et vu la tension qu’il y a chez son fondeur, ce dernier ne pourra probablement pas inventer de nouvelles lignes pour les produire. Le bridage des GPU classique ressemble plus (mais sans rien affirmer) à une façon de vendre une gamme de GPU dédiée, moins chers à produire car spécialisés, et potentiellement plus lucratif pour NVidia.

    Les soucis de dispo des GPU, on sait qu’il y a au moins des soucis d’approvisionnement de la part des fondeurs, tant pour NVidia que pour AMD (TSMC et l’autre, j’ai un trou de mémoire, désolé ^^). Pour AMD, on peut raisonnablement penser que son fondeur sort en priorité des puces pour les consoles, et ça ne suis pas pour les GPU desktop. NVidia… no sé ^^.

    Répondre
  • JLE
    19 février 2021 - 12 h 35 min

    (pour compléter) NVidia bride déjà logiciellement ses GPU grand public pour vendre des fonctions “pro” dans sa gamme professionnelle. Il est même possible de transformer certains GPU grand public en GPU pro (d’un point de vue logiciel bien évidemment, ça ne rajoute pas de RAM ^^). Ainsi, voir une troisième gamme ne me semble donc pas si surprenant.
    Simple spéculation :D

    Répondre
  • CHP
    19 février 2021 - 12 h 36 min

    Il y a quelque chose qui m’échappe.

    Que je sache, les mineurs n’utilisent pas les fonctions dédiées à la sortie vidéo au niveau hardware et connectique. Pourquoi ne pas, tout simplement, créer des carte dénuées de ces composants (connectique, composants et PCB)? Si me souviens bien NVIDIA à déjà pratiqué de la sorte avec des cartes dédiés au centres de calcul.

    Tout le monde serait gagnant : Les mineurs avec des cartes avec un prix légèrement inférieur et les gamers avec des cartes offrant toutes les possibilités de sortie vidéo?

    Le prix de ses composants est-il si insignifiant que ça que les fabricants ne veuille pas prendre en compte cette piste?

    Répondre
  • 19 février 2021 - 12 h 47 min

    @Michel moubeche: Je ne suis pas sur qu’une carte dédiée au minage intéresse tant que ça les mineurs… Il sera plus difficile de se débarrasser une carte dédiée au minage qu’une carte non dédiée lors des renouvellements de gammes ou de l’éclatement de la bulle des crytomonnaies actuelle. La piste du débridage et tuning de la conso et de la ventillation me semble celle qui sera privilégiée car plus flexible.

    Répondre
  • JLE
    19 février 2021 - 13 h 47 min

    @CHP

    Cetains constructeurs ont sorti des cartes graphiques NVidia sans sortie vidéo (au tout début du bitcoin si ma mémoire est bonne). Bon, c’était juste le retrait de cette sortie, petite économie quoi, mais des fermes de minage en ont utilisé. Et lorsque ces cartes ont perdu leur efficacité, le marché s’est retrouvé avec des cartes finalement invendables car pas de sortie vidéo :D

    Répondre
  • 19 février 2021 - 15 h 43 min

    @Toto:

    oui bien vu, en effet, les mineurs revendent leurs parc régulierement donc je ne sais pas si Nvidia va gagner des sous la dessus

    Répondre
  • CHP
    19 février 2021 - 17 h 45 min

    @JLE : Intéressant.

    Sinon, Pourquoi? Y-a des tarés pour acheter des cartes d’occaz qui ont été massacrées (torturées 24/24H 365/365J) pour le minage? Avec le risque que ça tombe en panne à tout moment? Faut être fou.

    Qui achèterai une voiture qui à été utilisée pour faire des rallyes pour un usage de tous les jours ?

    Mais bon, je vois qu’ils (les mineurs) ne sont pas à 1 cent près pour se faire du fric.
    Et c’est aussi pour cela que cette pratique est détestable.

    Répondre
  • 19 février 2021 - 19 h 27 min

    @CHP: Les “tarés” ne sont pas forcément au courant. il existe une filière de “châssis” de cartes neufs permettant de transformer un PCB de carte quia 10000 heures de vol en carte “neuve” qui ira se loger dans une boite tout à fait neuve également. Le tout peut ensuite être vendu sur divers sites ou intégrés dans des configs…

    Répondre
  • 20 février 2021 - 9 h 34 min

    Oui, ou même nous…
    J’aimerais me prendre une 3060ti pour Noël, si j’en trouve une d’occasion à 200€ je risque de la prendre.
    Elle sera d’occasion, donc de la poussière dans le radiateur malgré qq coups de soufflet c’est normal !
    Aucune chance que je découvre qu’elle a crunch pendant 9mois avant… :/

    Répondre
  • CHP
    20 février 2021 - 10 h 03 min

    @Pierre Lecourt:

    Merci Pierre pour cette confirmation.

    On comprends mieux les tarifs hyper bas ( bien plus que les prix recommandés ) des cartes graphiques (soit disant neuves) que l’on voit sur certains sites asiatiques. Ce sont en fait des cartes “refurbishées”.

    D’un autre côté, et pour revenir au sujet, les fabricants pourraient créer un module de type “piggy-back vidéo” (optionnel) pour s’enficher sur un PCB vendu sans partie vidéo.

    Libre choix au consommateur d’acheter (ou non) ce dernier pour ajouter les fonctions vidéo manquantes de son choix ( HDMI, DVI, DP ou un mix de ceux-ci ). Bien entendu, et comme à l’accoutumée, l’installation des pilotes détecteraient la présence ou non de ce module.

    Répondre
  • 22 février 2021 - 12 h 11 min

    @Augure: lol, une 3060 Ti à 200€ en 2021 🤣

    @CHP: /!\ Sur les sites astiques notamment sur aliexpress, tu vas voir des cartes graphiques pas cher mais en faite, c’est des escrots. Plein de margoulins, voleurs, escrots français sont allés sur sur ce marketplace. C’est facile à les repérer car ils ont des prix qui n’ont ni queue, ni tête. Ils ont pas d’adresse, l’envoie n’a pas de tracking, la protection acheteur est courte, leur magasin ont été créer en 2021, 0 commentaire, 0% de feedback.

    Leur escroquerie est très simple, créer plein de fiche produire, de carte graphique, … avoir zéro stock, mettre un prix bas, les pigeons commandent, vu que la protection de l’acheteur est courte par exemple 5 jours, ils font trainer les échanges de messages avec les acheteurs dès qu’ils ont plus la protection qui les rembourses alors ils en poche l’argent.

    En multipliant les stores tu peux te faire des centaines de milliers d’euros en quelques semaines.

    (Personnellement, je pense qu’il y a une mafia derrière et qu’il utilise des hommes de paille pour créer en France des sociétés avec seulement 1 individue dedans, donc ce réseau criminelle ne risque rien et brasse des millions chaque mois en vendant rien)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *