Transpeed P10 : un vidéoprojecteur sous AllWinner H700

Le Transpeed P10 fait partie de cette nouvelle génération de vidéoprojecteurs compacts et abordables désormais très présents sur le marché.

Proposé sous les 150€ en importation, le Transpeed P10 propose un affichage en vraie FullHD et un Android 10 porté par un SoC ARM AllWinner H700. Un duo intéressant pour ce qui est en train de remplacer pour beaucoup les TV-Box traditionnelles. 

Sans être identique à celui des TV-Box, ce marché des vidéoprojecteurs semble prendre une forme de relève. Et plusieurs marques ont sauté sur l’occasion en proposant des engins de ce gabarit avec un certain succès. On a vu les modèles Wanbo apparaitre dans les bons plans, des modèles chez Fengmi et le Jireno Cube 4 dans un billet il y a peu. En réalité cela fait des années que ce marché existe. Mais ce qui était « exceptionnel » en 2018 avec un produit comme le jmGO 1899 vendu à plus de 1300€ est désormais accessible à des tarifs beaucoup plus sobres comme avec ce Transpeed P10.

Le marché des TV-Box a de plus en plus de mal à subsister désormais, les produits qui sortaient chaque semaine il y a quelques années dans une déferlante continue, sont aujourd’hui beaucoup plus rares et souvent assez peu intéressants. Le fait que le moindre téléviseur propose une solution de lecture de média, souvent sous Android, avec des accès aux principaux services que les gens veulent exploiter sur ce type de support a rendu le marché dispensable. Le fait que certains produits aient déçu, à plusieurs reprises, les acheteurs n’a pas non plus aidé. Certains produits phares, je pense à la Shield de Nvidia, ont également fixé le marché puisque depuis leur sortie ces TV-Box particulières ont soigné leurs utilisateurs avec des mises à jour constantes et efficaces. Bref, sale temps pour les TV-Box classiques qui n’ont pas su se différencier.

Et voilà que débarquent sur le segment, des systèmes de projection vidéo low-cost assez efficaces. Cela fait 24 mois environ que des produits émergent avec ce type de solution. Si, au début, cela restait cantonné à du 720p, les constructeurs ont vite compris qu’il fallait au moins du FullHD pour séduire. A l’intérieur de ces vidéoprojecteurs, on retrouve les systèmes qui existaient dans les TV-Box auparavant. Un SoC ARM pilotant un Android avec juste ce qu’il faut de mémoire vive et de stockage. 

La différence étant désormais de proposer un affichage plus mobile et donc d’ouvrir d’autres usages indépendants d’un téléviseur. Chambres, chambre d’amis, salle de jeu, vacances, associations ou entreprise, l’idée est d’avoir une grande diagonale toujours avec soi. La qualité sera évidemment en dessous de celle d’un engin au prix plus élevé et de plus gros gabarit, tant par les couleurs que la luminosité ou la partie audio, mais suffisante pour de nombreux usages.

Le Transpeed P10 fait donc partie de cette nouvelle gamme de projecteurs. Je n’ai aucune idée de ses compétences réelles puisque je ne l’ai pas vu en fonction mais il illustre bien cette nouvelle génération d’engins. L’emploi d’un AllWinner H700 est intéressant car cette puce ARM composée de quatre Cortex-A53 et d’un circuit Mali-G31 lui offre la possibilité de prendre en charge de nombreux formats de vidéos ainsi que des définitions élevées. Avec 2 Go de mémoire vive et 16 Go d’eMMC, cela ne fera pas de miracles et il ne faut pas trop compter sur le système pour jouer à des titres Android. Mais c’est suffisant pour piloter des logiciels de lecture vidéo et retranscrire un média UltraHD en FullHD à l’écran.

La connectique permet de brancher différents appareils directement sur le Transpeed P10. Un port d’entrée HDMI est disponible en plus d’un port jack de type AV pour un signal audio classique et un éventuel signal composite. Cela permet de brancher une console, un PC, un lecteur de DVD ou autre directement sur le projecteur. Un port USB 2.0 est également disponible pour connecter divers périphériques ou un petit hub afin de profiter d’un clavier souris et d’une clé USB par exemple. On retrouve également un module Wi-Fi 5 et Bluetooth 5.0 mais pas de port Ethernet. Le tout entre dans un format assez compact de 14.5 cm de haut pour 13.5 cm de profondeur et 10.7 cm de large. L’objet pèse 1.6 Kg et propose, comme souvent, une poignée de transport.

La partie projection est classique, du FullHD standard donc avec un éclairage LED proposant une luminosité basique : 120 Lumens ANDI. C’est peu, il faut, au moins tirer des rideaux, pour avoir une image viable. Le mieux étant d’être dans une pièce réellement obscure. Pas parfait pour des usages en réunion donc mais suffisant pour une séance de projection dans une chambre par exemple. La diagonale théorique va de 35 à 200″. En pratique au delà de 100″ les optiques embarquées perdent de leur souffle et la lampe LED a bien du mal a conserver ses capacités. On peut sans doute afficher un rectangle lumineux sur 200″ mais pas vraiment une vidéo compréhensible.

A ce tarif sous les 150€, la gestion de la géométrie de l’image et du focus sont manuels, on pourra régler la netteté via une grosse molette sur le dessus de l’appareil. La géométrie sera accessible via les menus logiciels du système. Aucune batterie interne n’est disponible, il faut alimenter l’engin avec son bloc secteur en 19 volts pour qu’il fonctionne.

Attendez vous donc a une nouvelle vague de produits du genre, à différents niveaux de qualité. Ce Transpeed P10 semble être dans l’entrée de gamme. Cela peut suffire pour certains usages précis et contrôlés comme dans une pièce que l’on sait assombrir et avec un placement toujours identique pour ne pas avoir a refaire toute la géométrie de l’ensemble, mais c’est vraiment très basique. Si l’achat d’un vidéoprojecteur vous tente depuis toujours il me semble qu’il est encore nécessaire d’attendre que le marché se décante. Des modèles testés et fiables devraient émerger d’ici la fin de l’année.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

21 commentaires sur ce sujet.
  • 5 août 2022 - 13 h 06 min

    Tiens, d’ailleurs il est étonnant que Apple n’ait pas encore sorti de vidéoprojecteur ?

    C’est en tout cas une tendance intéressante (modulo la conso électrique tel que souligné par Pierre dans un précédent billet).

    Répondre
  • 5 août 2022 - 13 h 42 min

    Heureux possesseur d’un projecteur Epson triLCD 1080p, je me suis toujours demandé ce que donnaient ces mini-projo.

    Hier j’ai pu tester au Mi Store des Champs-Élysées leur Mi smart projector 2, et j’ai été bluffé du résultat pour la taille de l’objet !

    C’est quand même génial de pouvoir emmener ça où on veut, pour des parties de Mario Kart ou de Bomberman sur un mur blanc ça doit le faire très bien :)

    Pareil pour un film, même si le son n’est pas terrible, c’est quand même génial !

    Après le Transpeed n’est qu’à 150€, la qualité sera-t-elle aussi bonne que sur le Xiaomi ?

    Répondre
  • 5 août 2022 - 14 h 40 min

    @Florent Martin: Alors je peux te répondre directement, non. Le Mi smart projector 2 n’est pas du tout dans la même gamme.

    D’abord il coute 649€ Prix Public, il est plus encombrant et promet moins « la lune » que ce genre de truc. C’est pas la même ambition du tout.

    Quand le « noname » te propose du 200″ de diagonale, le Xiaomi se cantonne a 120″… ce qui est ma foi très différent. La luminosité est de 500 lumens ANSI contre « 120 » ici et on a un focus et une correction trapézoïdale automatique. Bref c’est pas du tout pareil :)

    Répondre
  • 5 août 2022 - 15 h 10 min

    @Pierre Lecourt: à ce sujet Pierre, peut-on trouver des vidéoprojecteurs non transportables (classiques quoi) qui font le job pour une fourchette de prix équivalente ?

    Répondre
  • 5 août 2022 - 15 h 36 min

    @eeegr: Mmmh j’ai rien eu de vraiment top. Je peux demander des trucs pour al rentrée a tester si tu veux. J’vous prépare des trucs pour la rentrée :)

    Répondre
  • 5 août 2022 - 16 h 18 min

    @Pierre Lecourt: clairement harponné par le produit mais aussi curieux d’avoir ton avis Pierre à la rentrée sur quelques modèles pour nous guider un peu dans cette jungle de produits… Merci d’avance pour tes lumières !

    Répondre
  • 5 août 2022 - 16 h 51 min

    ca semble proche du wanbo t2 max, en espérant que les maj soient un peu plus « accessible »

    Répondre
  • 5 août 2022 - 16 h 56 min

    @Kyrax: Tu n’aimes pas prier en mettant une clé USB avec des firmwares en chinois au dos de ton vidéoprojecteur pendant un reboot ?

    Répondre
  • 5 août 2022 - 16 h 57 min

    @Fosca: C’est noté.

    Répondre
  • Luc
    5 août 2022 - 17 h 13 min

    @Fosca: tout pareil.
    Les Wanbo m’ont fait de l’œil mais je préfèrerais avoir un retour objectif de @Pierre Lecourt.

    Répondre
  • Xo7
    5 août 2022 - 17 h 56 min

    Minion très minion d’ailleurs, avec un peu de jaune et un salopette bleu il serait encore plus minion ! ;)

    Répondre
  • 5 août 2022 - 19 h 35 min

    Moi ce qui m’a refroidi chez les vidéo-projecteurs (j’en ai eu 2, un Casio et un Viewsonic), c’est le bruit. Ils faisaient un bruit strident si bien que lorsque j’éteignais les appareils, j’avais l’impression de dégager mon esprit.

    Une décennie est passé et du coup, je me demande ce que valent ces nouveaux appareils à ce niveau-là.

    Répondre
  • 5 août 2022 - 21 h 14 min

    C’est souvent le problème avec ces modèles pas cher, ils font un boucan pas possible. C’est dommage, il n’y a aucune donnée là-dessus sur ce modèle. En même temps, les fiches techniques chinoises…

    Répondre
  • 5 août 2022 - 21 h 43 min

    @eoub: Ca pourrait être drôle de custom un modèle noname bruyant pour le rendre silencieux

    Répondre
  • 6 août 2022 - 11 h 52 min

    Pour avoir testé un Viewsonic M1 dans un salon, éclairage tamisé, ça fait très largement le boulot sur un bête mur lisse blanc.

    Et pour le bruit, c’était absolument négligeable, même vis à vis des enceintes intégrées (qui ont servies pour du netflix pendant une heure).

    Sur le papier on est pourtant en 854×480 et 250 Lumens.

    Mais le bruit est le critère indispensable à évaluer avant achat, ça bouleverse l’usage et gâche tout.

    Répondre
  • 6 août 2022 - 12 h 17 min

    @Arpenteur: 250 Lumens c’est plus du double du modèle présenté ici. La plupart des projos à LED de ce type ne dépassent pas les 150 Lumens…

    Répondre
  • 8 août 2022 - 13 h 17 min

    @Pierre Lecourt:

    Je ne sais pas, tout doit être casé au poil de cul de millimètre dans le boitier. J’avais vu un démontage d’un wambo t2 je crois, c’était vraiment serré. Et faut voir le prix des ventilo, si tu prends du noctua ça revient cher rapidement. Bon, ce sera toujours moins cher qu’un VP à 800e mais bon.

    Répondre
  • Cid
    9 août 2022 - 21 h 54 min

    Le coté mobile m’intéresse que les VP. ceux que je vois sur batterie tiennent 90 minutes. Ca fait même pas un film :)

    Répondre
  • 10 août 2022 - 11 h 40 min

    Merci pour l’article, ça m’intéresse aussi beaucoup, pour un usage pro.
    En école, je suis professeur des écoles et pour faire des projections aux enfants, c’est idéal ce genre de projo.
    J’ai un wanbo T2 Max qui fait très bien le taf, mais je suis à l’écoute des nouveautés si elles peuvent ajouter quelque chose, notamment des mises à jour simplifiées (oui oui le reboot qui fait peur) et une version Android en natif qui ne date pas du siècle dernier…

    Répondre
  • 15 août 2022 - 21 h 59 min

    Intéressé par des tests, pour en caser un petit dans la chambre (toujours sombre, fixe, réglé une fois pour toute, avec un stick amazon pour les contenus).
    Je rejoins l’avis de tous pour dire que le bruit de ventilation est ZE point critique du machin
    (j’ai une un videoproj DLC plutôt haut de gamme il y a 15 ans, et le bruit, pffff).

    Répondre
  • 6 septembre 2022 - 11 h 03 min

    pour ma part, j’ai un Nebula Capsule MAX de Anker (petit projecteur en forme de canette), ça fonctionne très très bien, la qualité de l’image est plutôt bonne (réglages trapézoïdaux et focus auto), le son est plutôt impressionnant vu l’appareil.

    Quant au souffle, il est quasi nul. C’était ma crainte, mais on n’est plus sur des vraies lampes, et les LED chauffent bcp moins ! :-)

    Idéal aussi au boulot, quand tu le sors pour faire une ptite démo improvisée en réunion, ça fait son effet !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *