Topton L15 : Un double écran 10.5″ sous Intel N95

Le Topton L15 est un nouveau portable proposant deux écrans, il embarque un processeur Alder Lake-N et pourrait presque être une bonne machine.

J’avoue, je ne comprends pas pourquoi les constructeurs persistent à tourner autour du pot. Ce Topton L15 est presque la solution qui ferait mouche. L’engin rappelle fortement le SZBox DS135D découvert début décembre 2023 mais change de diagonale pour une solution plus compacte.

Le double écran est une fausse bonne idée. Cela oblige quasiment à utiliser un clavier Bluetooth pour proposer une frappe correcte. Ce Topton L15 ne fait pas exception à la règle et, connaissant la qualité des dalles tactiles « noname », sera probablement très inconfortable dans l’exploitation mise en avant par la marque. En effet, l’idée ici est encore une fois de remplacer le  bon, vieux duo clavier et pavé tactile par un écran capacitif. C’est à dire la meilleure façon de mal utiliser un portable. Les dalles capacitives de ce type de production réagissent souvent assez mal et ne sont pas agréable à utiliser. Ajoutez à cela une ergonomie bancale puisqu’on supprime le retour du clavier physique et on obtient un engin qui sera au mieux maladroit.

C’est d’autant plus dommage qu’il ne faudrait vraiment pas grand chose pour transformer ce Topton L15 en une solution vraiment séduisante. Enlever l’écran qui est censé être un clavier et le remplacer par un vrai clavier et on aurait ici excellent engin ultraportable. L’engin a tout pour réussir, il est compact, abordable et suffisamment performant pour des usages mobiles. Il n’y a vraiment que ce choix d’un double écran qui n’a pas beaucoup de sens à l’usage.

Le Topton L15 embarque en effet deux dalles 1920 x 1280 pixels IPS 100% sRGB l’une au dessus de l’autre séparées par une charnière 360°. Cela transformera l’engin en un double affichage face à face mais n’aura guère plus d’avantages. A l’intérieur, on retrouve un processeur Intel N95 et des configurations allant de 8 à 32 Go de mémoire vive DDR4 et 128 à 512 Go de stockage SSD non détaillé mais au format M.2 2280. Le choix du N95 ne fait pas vraiment sens ici, la puce est intéressante mais la minimachine ne mesure que 2 cm d’épaisseur au total ce qui laisse donc 10 mm par écran. Coincer un processeur au TDP de 15 watts entre une dalle tactile d’un côté et un châssis de l’autre n’est pas la meilleure idée qui soit.

Il nécessite ici le recours à un ventilateur de 4 mm d’épaisseur  en plus de deux caloducs en cuivre.  Il aurait été plus judicieux d’embarquer un Intel N100 au TDP de 6 watts seulement. Une puce bien plus facile à refroidir passivement. Je ne parle même pas du fait de proposer ce type de processeur sous un clavier physique avec une épaisseur un peu moins contenue, il aurait été facile de proposer alors une solution totalement passive beaucoup plus agréable à utiliser.

Autre problématique de ce double écran, une consommation en hausse. La double dalle proposera une luminosité de deux fois 330 nits, ce qui demandera des ressources pour s’illuminer et afficher des données. Avec un écran unique, ce type d’engin afficherait une bien meilleure autonomie. La  batterie embarquée est une 24.64 Wh en 3200 mAh pour 7.7 Volts. Je doute que l’autonomie soit miraculeuse… Il est indiqué 3 à 5 heures mais je doute que ces chiffres soient atteints en usage réel de l’engin. Ce qui enlève à peu près tout l’intérêt d’un engin de 10″ de diagonale censé être ultramobile avec 1 kilo seulement sur la balance…

Dernier point, la construction « double écran » pose le souci de l’évolution de la machine avec un accès à la mémoire vive et au stockage quasiment impossible. L’emploi d’une formule clavier et écran plus traditionnel permet en général de résoudre à cette problématique. Evidemment, la double dalle tactile a aussi ses avantages comme la lecture de données en mode portrait avec les deux écrans côte à côte comme un livre, le pilotage via un clavier Bluetooth et le support de deux fois 10 points de contact. La marque offre un stylet… capacitif, les dalles ne supportant pas les stylets actifs

Pour la connectique, on retrouve deux ports USB 3.1 Type-C, deux USB 3.0 Type-A, une sortie Mini-HDMI, un jack audio combo 3.5 mm, un lecteur de cartes MicroSDXC et une entrée d’alimentation. Le Topton L15 propose également du Wi-Fi5 et du Bluetooth 4.2, une paire d’enceintes stéréo et une webcam 2 mégapixels.

Je suis déçu de voir encore et encore les constructeurs tourner autour du pot. Comme si proposer un netbook en 2024 était une chose impossible. Virez moi ce second écran ridicule, collez un vrai clavier et un pavé tactile ou un petit trackball optique et vous aurez des clients. Proposer une mauvaise ergonomie cumulée à des composants entrée de gamme et vous resterez avec un appareil au pire invendable et le plus souvent juste décevant.

le Topton L15 est relativement abordable, il débute à 417€ en 8/128Go et commence a être vraiment sympathique en version 16/512 Go à 462€.

Un One Netbook 4S, un 10.1″ sous Core i3-11110G4  à presque 800€ en 16/512 Go…

J’aurais déjà craqué si cet engin avait été plus classique. Un format netbook avec clavier en dessous d’un écran 10.35″ en 1920 x 1280 pixels, avec un processeur N100 refroidi passivement, un slot de mémoire vive SODIMM DDR4 et un stockage M.2 2280 même en SATA, j’aurais été enchanté. Mais à ce prix avec ce double écran tactile, je sais déjà que l’engin sera décevant. Faites moi un One Netbook 4S comme ci-dessus, sans les fioritures couteuses comme le lecteur d’empreintes, le Core i3, le double port USB4, la  charnière 360° ou l’écran 2.5K… Un engin simple et classique sous N100 avec une dalle et un clavier corrects pour une bonne portabilité et autonomie. J’achète.

Dernier point si cela n’était pas évident, TopTon, pas plus que SZBOX, ne fabriquent ces appareils. Je suppose qu’on verra sous peu un double écran 13.5″ chez Topton et un double écran 10.35″ chez SZBox. Et chez beaucoup d’autres. Les deux marques sont fans des solutions fabriquées par des usines tierces et se fournissent chez les mêmes constructeurs.


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

29 commentaires sur ce sujet.
  • 23 janvier 2024 - 11 h 21 min

    Résolution 1920×1280 ?? (1920×1080 ou 1920×1200)

    Répondre
  • BBO
    23 janvier 2024 - 11 h 37 min

    ça existe, j’ai un HP X2 (j’ai oublié le nom exact) à écran détachable qui est dans ce cas. Rapport 3/2, j’aime beaucoup !

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 12 h 08 min

    @Camelide: C’est l’info donnée par la marque. Si elle est erronée, je corrigerais.

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 12 h 12 min

    La question récurrente est toujours : Les clients ont-ils vraiment demandé cela ?
    Heureusement on a minimachines pour écrire avec un esprit critique.

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 13 h 03 min

    Pour ma part, le double écran a une utilité dans mes usages, sur mon PC de bureau, le DAW sur l’écran principal et les plugins et contrôleurs (osc) sur un écran tactile de 15″.
    J’utilise peu mon clavier (qui est un ortholineaire lol), donc, un clavier sur écran me suffit.
    Évidemment, je suis bien conscient que mon profil est un marché de niche, dans une niche, dans une niche.
    Est ce que j’acheterais ce PC? Non, car, même si je trouve très utile le double écran, la réalisation paraît bancale et pour les fabricants plus sûrs, tel Lenovo, c’est le prix qui devient prohibitif.
    En fait, comme Pierre, j’attends plus une machine type asus T100, le choix du prince, soit tablette (sous gnome ;) ), soit netbook avec une extension de la mémoire et de la batterie.

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 13 h 26 min

    Mais pourquoi pas un N100… Pourquoi…

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 13 h 41 min

    @Blotza: stock/prix, probablement…

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 15 h 59 min

    Mais le netbook 10″ avec un N100 réclamé par Pierre existe déjà avec le Chuwi Minibook X, non ?

    Ok le refroidissement n’est pas passif mais il reste discret ;)

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 16 h 13 min

    @pilef: J’aimerais bien mais faut voir les retours et les Pannes sur l’engin :/

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 16 h 35 min

    *Les* retours ? Pour moi il y en a eu un seul, non ?

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 16 h 50 min

    @Camelide:
    C’est la définition des Surface Go 2 à 4, donc dalle avec un ratio 3:2.
    Il existe des moniteurs portables de cette diagonal avec ce ratio sur Aliexpress, donc ce n’est peut-être pas une erreur.

    Pour revenir à la news, entièrement d’accord avec la conclusion de Pierre. Ce qu’on veut, c’est une itération moderne du feu T100 voir un clone de Surface Go4 avec N100 « à prix chinois » ;)

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 17 h 01 min

    @pilef: Va faire un tour sur Reddit, il y a pas mal de soucis :/

    Répondre
  • PM
    23 janvier 2024 - 17 h 34 min

    Pierre, pas que ce modèle m’intéresse (ah!… mes Eepc…), mais peut être ont ils en tête une clientèle habituée aux claviers sur smartphone ? Sur lesquels il y a une forme de « retour ». Perso, sur clavier c’est les 10; donc je ne sais pas ce que ça donnerait sur cette machine. Mais on verra les chiffres du marché…

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 17 h 41 min

    @PM: Le smartphone c’est très différent car la compacité de l’objet fait que tu as les yeux sur l’écran et le clavier en même temps. Sur un format portable c’est soit l’un, soit l’autre. Et c’est tout le problème.

    L’autre soucis c’est que les dalle tactiles de ce format sont beaucoup moins précises en « noname » qu’un smartphone.

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 18 h 21 min

    @Pierre Lecourt: ah je n’étais pas au courant :(

    C’est dommage car c’est vraiment une super (mini) machine.

    Répondre
  • 23 janvier 2024 - 18 h 49 min

    @PM: @Pierre Lecourt: Je peux confirmer, ayant pas mal de machines dans les mains, qu’il y a une sacrée différence entre les dalles tactile de tablettes ou smartphones « noname » et ceux des marques reconnues, tant au niveau latence que précision, donc, c’est sûr que pour du clavier, cela peux s’avérer fastidieu.

    Répondre
  • PM
    23 janvier 2024 - 19 h 04 min

    OK. Effectivement, cela dépend grandement du matériel. Et j’oubliais qu’en tapant à 10 doigts, on n’a pas besoin de regarder le clavier…

    Répondre
  • 24 janvier 2024 - 12 h 02 min

    Hello,
    Au-delà de cette machine en noname, je pense qu’il puisse y avoir un intérêt pour le double-écran pour des collaborateurs en télétravail qui passent leur temps à transporter leur laptop entre le bureau et la maison.

    Encore beaucoup d’entreprises rechignent à équiper leurs salariés de moniteurs par peur de ne jamais les revoir.
    Fournir ce type de machine avec un support, un hub et quelques périphériques (filaires ou non) pourrait être une solution. Non ?

    Répondre
  • 24 janvier 2024 - 12 h 13 min

    @LJayFr: Je ne comprend pas trop où tu veux en venir ?

    Répondre
  • 24 janvier 2024 - 12 h 49 min

    @Pierre Lecourt: Que contrairement à toi, je pense qu’il y a un débouché pour ce format de machines à double écran sans clavier physique. Je me suis sûrement mal exprimé ! Je pense aux personnes qui ne peuvent pas compter sur des moniteurs externes là où ils se déplaces, mais peuvent compter sur des périphériques de saisie.

    Répondre
  • 24 janvier 2024 - 13 h 43 min

    @LJayFr: Ah mais je suis bien d’accord sur le débouché, notamment pour les pros. Les solutions de marque sont tout à fait valides si on ajoute le petit clavier Bluetooth pour la productivité et… qu’on oublie le tarif sauce piquante.

    Simplement ce genre de modèle noname ne résout rien et fait de mauvais choix (Intel N95 notamment). Je préfère largement un portable classique avec un écran externe en HDMI ou USB Type-C DisplayPort que ce type de solution pour ma part. Et si je devais filer des machines à mes salariés pour un usage mobile, je parierais plus sur une flotte d’engins classiques avec des écrans externe. Ce serait beaucoup plus simple a amortir que des Fold chez Asus ou Lenovo qui sont tout de même proposés à des prix assez exorbitants. On parle d’un Asus Zenbook Fold OLED à 3999€ prix public en Core i7-1250U 16 Go / 1 To de 3.5 cm d’épaisseur et 1.5 Kg. Soit plus lourd et plus épais qu’une combinaison d’ultraportable + écran externe.

    Si une boite veut offrir un Lenovo ou un Asus a ses employés, ça sera peut être une super idée en terme de productivité… même si je ne vois pas trop l’avantage par rapport à une combinaison beaucoup plus puissante pour 4 fois moins cher avec un écran externe accessoire… Même si l’écran externe est « perdu » à la fin de son amortissement. Ce sera toujours moins cher de filer un écran externe à 100€ à ses collaborateur que d’immobiliser 4000€ pour un engin aux performances de calcul pas forcément exceptionnelles pour le prix demandé.

    Mais dans tous les cas, ce Topton ne sera jamais une solution pour un pro.

    Répondre
  • 24 janvier 2024 - 15 h 45 min

    Il existe nombre de laptop no-name en N95/n100 pour moins de 350 pièces, parfois même vendus sur amazon par exemple.

    Concernant les no-name, pour avoir testé un AllDocube 13.5″ avec N95, la ventilation se met rapidement en route.
    La qualité de finition du chassis est moindre que Chuwi par exemple (arêtes tranchantes, ajustement imparfait).
    Mais pour un prix défiant tout concurrence, on dispose d’une super dalle en 3:2 3000×2000, 16GB/512 pour 300 pièces TVA inclue.

    Concernant les grands constructeurs, j’ai vu passé en Suisse certains modèle HP 250 en N200 en 15.6 pour moins de 500. Les petites diagonales

    Répondre
  • 24 janvier 2024 - 15 h 45 min

    Concernant les grands constructeurs, j’ai vu passé en Suisse certains modèle HP 250 en N200 en 15.6 pour moins de 500. Les petites diagonales aux abonnés absents !

    Répondre
  • 24 janvier 2024 - 16 h 33 min

    @Pierre Lecourt: Nous sommes d’accord, je ne parlais pas de ce modèle en particulier, mais bien du format.
    C’est effectivement trop cher pour être amorti aujourd’hui, mais peut-être que cela viendra plus tard.
    Merci du retour !

    Répondre
  • 24 janvier 2024 - 23 h 33 min

    @LJayFr: En entreprise, on achète des marques reconnues avec des solutions standards.
    Et même ainsi, on peut être enmerdé (pb de reconnaissance d’écran géant Vestel avec des HP ou des Dell, pb avec certains utilitaires HP quand on se connecte en RDS, etc.).
    Et en usage externe, un portable classique avec une dalle portable, ça fait le job et c’est polyvalent.

    Répondre
  • 25 janvier 2024 - 8 h 09 min

    Peut être que le seul réel intérêt d’une telle solution, pour un constructeur Chinois, est de pouvoir livrer un clavier AZERTY en France, QWERTY en Angleterre et QWERTZ en Suisse…
    Tout ça, avec la même machine, et sans avoir à coller ces horribles autocollants ridicules, ou de mettre une couverture en silicone (encore plus ridicule)…

    Sinon, pareil, je suis en attente d’une machine, à 300€ maxi, avec un brave petit N100, refroidit passivement si possible, de 16Go de RAM et d’un SSD NVMe d’au moins 256Go. Le genre de machine qu’on peut amener partout pour prendre des notes, faire une présentation « à l’arrache » ou tout simplement surfer à l’hôtel par exemple…
    Mais pour l’instant, j’ai pas trouvé (et encore moins avec un calvier AZERTY ! :D )

    Répondre
  • 25 janvier 2024 - 12 h 13 min

    @Jojo90: J’y pensais mais en fait ils s’en foutent des marchés régionaux.. Et tu sais pourquoi ? Parce qu’ils ne comprennent pas le problème. Même quand tu leur explique. La raison est simple d’ailleurs. Eux ils écrivent es milliers d’idéogrammes avec des claviers QWERTY. Alors quand tu leurs dit « AZERTY » ou « QWERTZ » pour eux c’est tellement pareil.

    Parce qu’il y a BEAUCOUP plus simple que le double écran hein, il y a :

    – La commande d’un layout AZERTY à l’usine pour un lot.
    – L’achat d’une graveuse laser et de touches vierges.

    Répondre
  • 25 janvier 2024 - 12 h 20 min

    Ca fera la blague en amphi 5 min et c’est tout

    Répondre
  • 27 mai 2024 - 10 h 29 min

    une revue sur reddit : https://www.reddit.com/r/umpc/comments/1cdiav9/reviewimpressions_of_the_generic_dual_105_display/

    je mets la conclusion :

    Overall Assessment and Recommendations – I really like this little laptop. It packs a lot of screen real estate in a very small, portable and light package and is great in short bursts and I recommend it to people who are reasonably tech savvy and want something portable like this. But it is not for everyone. The short battery life, lack of USB-C charging, no pen support, no dual vertical orientation, etc. are real downsides. (Then again, I’m unaware of any other laptop around this price with two displays at all.)

    I don’t think anyone should use something like this as their primary computer, either. It’s true that the specs are in some ways much better than the other tiny laptops this thing might compete with (consider a Surface Go, for example – you’re not getting 32GB RAM and a 512GB SSD no matter how much you’re willing to pay, and although the new Gen 4 versions now come with Intel N200s, they are passively cooled and I believe have much lower power consumption, so I doubt they’d be as performant). If you do want something a little more mainstream but also tiny like this dual screened laptop or a Surface Go, I’d suggest a Chuwi Minibook X with the N100. This is an excellent little 10.5” (single display) laptop.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *