Tigo P600 : Un SSD NVMe M.2 120Go à 40€

C’est une exception à la règle, ce Tigo P600 est un SSD au format PCIe NVMe. D’habitude, les SSD noname en provenance d’Asie sont tous au format mSATA.

Et c’est plutôt une bonne nouvelle car proposé à une quarantaine d’euros, ce nouveau venu propose de très bons débits pour un 120 Go. La recette employée par le Tigo P600 est d’ailleurs identique à celle de beaucoup d’autres constructeurs de SSD.

2018-07-13 13_27_55-minimachines.net

Un contrôleur de marque, ici un Silicon Motion SM2263XT, pour atteindre des débits importants. La  fiche technique du Tigo P600 indique 2000 Mo/s en lecture et 1500 Mo/s en écriture.

2018-07-13 13_27_12-minimachines.net

Si il faut, bien sur, prendre ces vitesses avec une réserve égale à l’enthousiasme habituel des marques noname, on ne doit pas être loin des vitesses d’un SSD standard de ce type.

2018-07-13 13_27_24-minimachines.net

Les puces sont estampillées du logo Micron

Des vitesses suffisantes pour proposer d’excellentes performances sur toute machine équipée d’un emplacement de ce type. Je ne pense pas spécialement aux portables mais plutôt aux carte mères et aux MiniPC qui proposent de plus en plus ce type d’interface en plus des solutions SATA habituelles. Le soucis de ces SSD noname vient de leur fiabilité sur laquelle nous n’avons aucun retour pour le moment. Difficile de confier à un unique stockage dont on ne connait pas la fiabilité à une solution de ce type. Par contre, il est tout à fait envisageable de considérer ce type de solution pour stocker des applications lourdes ou des jeux, voir des copies de rushes vidéo sur lesquels  on va travailler au sein d’une solution disposant de plusieurs solutions de stockage.

SSD PCIe NVMe Tigo P600 120Go

SSD PCIe NVMe Tigo P600 120Go

SSD PCIe NCMe M.2 2280 - Tigo P600 - Contrôleur Silicon Motion SM2263XT - 2000 Mo/s en lecture et 1500 Mo/s en écriture -Pour du swap de données par exemple.

Disponible à 40.37€


Le Tigo P600 peut ainsi se voir en solution de stockage d’appoint, de swap disque pour des usages techniques ou pour utilisateurs désireux d’optimiser leur utilisation en occupant un espace vide proposé par leur matériel.

 

9 commentaires sur ce sujet.
  • 13 juillet 2018 - 13 h 54 min

    Tu confonds mSata et SATA non ? ya pléthore de M.2 Sata 120 G D’asie

    Répondre
  • 13 juillet 2018 - 14 h 06 min

    Ne pas confondre le format (2,5″, mSata, M.2) et la norme derrière (Sata, PCIe)

    J’imagine que c’est du PCIe 2x comme interface comme tous les SSD M.2 PCIe bon marché.

    Répondre
  • 13 juillet 2018 - 14 h 45 min

    @EKIMIA: Non c’est pas du mSATA, c’est du NVMe PCIe.

    @Will: C’est justement du PCIe 3.0 x4.

    Répondre
  • 13 juillet 2018 - 16 h 45 min

    Les débits me semblent faiblardes pour du PCIe 4x.

    Répondre
  • 13 juillet 2018 - 17 h 16 min

    @will

    Non ce me parait en phase avec les débits généralement annoncés sur du 4x

    Répondre
  • 13 juillet 2018 - 18 h 24 min

    @Will: Le format ne fait pas tout, le contrôleur et les puces sont également, impactés. Il semble logique que l’on ne puisse pas avoir la crème de la crème pour une solution à 40€…

    Répondre
  • 14 juillet 2018 - 9 h 51 min

    Exception mais peut-être révélateur d’une tendance.
    Bon, après,pour 40 euros on écrit 3 fois dessus et on le jette non ?
    Db

    Répondre
  • 14 juillet 2018 - 15 h 08 min

    @gaduc: Regarde ce qu’implantent les grandes marques dans leurs machines moyenne gamme : C’est du noname de chez noname… Pourtant ils le garantissent jusqu’à 5 ans…

    Répondre
  • 16 juillet 2018 - 10 h 20 min

    Reste plus qu’a généralisé les cartes mères avec plusieurs port M.2.
    Que ce soit sur du STX ou de l’ITX.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *