Serpent Canyon : le nouveau NUC gaming sous Intel ARC A770M

Le futur NUC Serpent Canyon se dévoile en images, à l’intérieur de ce nouveau modèle de jeu, une machine 100% Intel.

Le NUC Serpent Canyon reprend la recette des minimachines gaming précédentes de la marque. Intel explore ici de nouvelles solutions en combinant dans un châssis compact un processeur Alder Lake Core i7-14700H et sa toute nouvelle gamme de processeurs graphiques Intel Arc 770M.

Dévoilé sur le réseau social Chinois Baidu, le nouveau NUC 12 Enthusiast ou NUC Serpent Lake continue la tradition de défrichage de la marque. C’est en effet cette gamme qui avait par exemple employé un processeur Kaby Lake-G qui mélangeait un processeur Intel et un circuit graphique AMD Radeon Vega dans le NUC Hades Canyon. Son prédécesseur, le premier NUC Skull Canyon annonçait le format du MiniPC orienté jeu. Ce nouveau venu marque l’histoire de la gamme avec une machine à nouveau 100% Intel.

Le NUC Serpent Canyon change un peu de format par rapport aux précédents modèles qui étaient plutôt peu épais et souvent disposés en largeur. On revient sur une solution un peu plus encombrante que l’on pourra positionner en hauteur grâce à un pied fourni ou conserver dans une position à plat avec un design adapté.

A l’intérieur, on découvrira donc un processeur proposant 14 coeurs, 6 coeurs Performance et 8 coeurs Efficients. Pour un total de 20 Threads et des fréquences pouvant aller jusqu’à 4.7 Ghz. Cette puce annonce un fonctionnement dans une enveloppe de base de 45 watts. Il faudra ajouter à cela la consommation du circuit graphique puisque le ARC 770M est le plus gourmand de la gamme mobile d’Intel avec un fonctionnement dans une fourchette allant de 120 à 150 Watts. En échange, les performances devraient être très confortables. Avec 32  coeurs Xe, 32 unités de ray tracing, 512 unités d’exécution et une fréquence pouvant aller jusqu’à 1.65 GHz. La solution graphique, affublée de 16 Go de GDDR6 devrait proposer un très bon niveau de performances.

Pour encaisser ces watts la solution retenue est évidente, l’augmentation du volume de l’engin en un châssis de 2.5 litres permet de proposer un système de dissipation plus imposant que les machines précédentes tout en restant plus « sage » que les modèles NUC 12 Extreme comme les Dragon Canyon qui occupent un espace de 8 litres. Intel a toujours su ménager un excellent ratio entre encombrement et bruit à l’usage sur ces engins, la nouvelle solution ne devrait pas déroger à cette règle.

On en sait plus sur la connectique proposée également puisque les images dévoilent les différents ports de la machine. En face avant, on constate que le lecteur de cartes SDXC est bien toujours présent, ce qui est une excellente nouvelle. Deux ports USB 3.2 Gen 2 Type-A sont visibles dont un teinté de jaune qui doit correspondre à un modèle capable de charger un appareil même lorsque le PC est éteint. Un port jack audio 3.5 mm qui combine probablement sortie casque et entrée audio est également visible à côté d’un port Thunderbolt 4. Le bouton de démarrage est bien visible et je suppose que le second hexagone gris clair à côté du lecteur de cartes est un capteur infrarouge.

Sur la partie arrière, on découvre quatre autres ports USB 3.2 Gen2 Type-A supplémentaires, un port Ethernet 2.5 Gigabit, un second Thunderbolt 4, une sortie jack audio proposant une fonction SPDIF Optique, un port HDMI2.1, deux DisplayPort 2.0 et le jack de l’alimentation externe. Un port antivol est également présent.

Nous n’avons pour le moment aucune date de sortie ni aucun tarif pour ce NUC Serpent Canyon. Seule certitude, Intel compte bien le mettre en vente dès cette année.

Source : FanlessTech

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*