Les RedmiBook Ryzen 4000 annoncés en 13, 14 et 16 pouces

On a déjà parlé des RedmiBooks, ces ordinateurs portables low-cost lancés par Xiaomi dans le sillage de ses propres ultraportables. Après les annonces sous Intel de Décembre, voilà que des modèles AMD Ryzen 4000 se profilent.

C’est amusant, personne n’a été prêt. Lorsqu’en Mars, AMD a lancé ses puces Renoir sur le marché, on pouvait penser que les constructeurs avaient déjà les pieds sur les Starting Blocks. Qu’ils étaient fin prêts à débouler avec des machines… Au moins aussi prêts qu’attendus. Car le nombre de clients potentiels est énorme et certains n’en finissent plus de ronger leur frein.

Mais non, entre le Covid qui est venu jouer les trouble-fêtes et des grandes marques pas spécialement au taquet sur le sujet, je suis très surpris de voir que sur le marché actuel, l’offre AMD Ryzen 4000 est quasiment invisible. D’autant plus que je croise à longueur de commentaires et de parcours sur les forums des gens qui attendent la disponibilité de ces machines pour investir. Plusieurs solutions se dessinent et on va avoir des engins chez Dell, Acer, HP et Lenovo pour ne citer qu’eux. Mais il serait temps que les équipes s’investissent plus largement autour de ces puces et de leurs gammes.

Xiaomi RedmiBook Ryzen

Xiaomi, en tout cas, n’est pas en reste et la marque fourbit ses armes avec des versions AMD “Renoir” de son RedmiBook lancé en Décembre sous processeurs Intel Comet Lake-U. Trois engins sont prévus pour le marché local sous l’architecture Zen 2  d’AMD. Les RedmiBook Ryzen Edition en 13, 14 et 16 risquent de faire très vite parler d’eux.

Débutant à 3799 Yuans – soit 485€ environ – pour terminer à 4449 Yuans – 579€ – ces modèles se distinguent par leur diagonale et leur équipement. Chaque modèle, du 13 au 16″ proposera un entrée de gamme avec 8 Go de mémoire vive, un Ryzen 5 4500U (6 coeurs et 6 threads de 2.3 à 4 GHz associés à un Radeon Vega 6) avec un SSD de 512 Go. Le haut de gamme embarquera 16 Go de mémoire vive et 1 To de stockage SSD associés à un Ryzen 7 4700U (8 coeurs et 8 threads de 2 à 4.1 GHz associés à un Radeon Vega 7). L’ensemble de ces processeurs fonctionne sur un TDP de 15 watts comparable aux solutions concurrentes chez Intel.

RedmiBook Ryzen 13 :
Ryzen 5 + 8 Go de RAM + 512 Go de SSD : 3.799 yuans : 486 euros.

Ryzen 5 + 16 Go de RAM + 512 Go SSD : 3.999 yuans : 512 euros.

Ryzen 7 + 16 Go de RAM + 1 To SSD : 4.999 yuans : 640 euros.

RedmiBook Ryzen 14 :
Ryzen 5 + 8 Go de RAM + 512 Go de SSD : 3.799 yuans : 486 euros.

Ryzen 5 + 16 Go de RAM + 512 Go SSD : 3.999 yuans : 512 euros.

Ryzen 7 + 16 Go de RAM + 512 Go SSD : 4.499 yuans : 576 euros.

RedmiBook Ryzen 16 :
Ryzen 5 + 8 Go de RAM + 512 Go de SSD : 3.799 yuans : 486 euros.

Ryzen 5 + 16 Go de RAM + 512 Go SSD : 3.999 yuans : 512 euros.

Ryzen 7 + 16 Go de RAM + 512 Go SSD : 4.499 yuans : 576 euros.

Ces tarifs concernent la Chine continentale, sont réservés aux particuliers et… sont indiqués hors taxes. Cela veut dire que les prix stipulés ne risquent pas d’être les mêmes en importation. Comptez sur la marge des revendeurs et l’ajout – plus ou moins visible –  des frais de port. Il n’est pas dit que ces RedmiBook sortent un jour en France, pour le moment Xiaomi a fait l’impasse sur le pays pour ses machines. L’intégration d’un clavier AZERTY étant une affaire assez complexe à gérer si on veut  faire les choses bien… Face à un marché saturé et compliqué comme le marché Français, la marque n’a pas encore pris ce risque.

Xiaomi RedmiBook Ryzen

Les 3 diagonales proposeront la même définition, un FullHD IPS  classique avec une dalle 16:10 affichant une colorimétrie 100% sRGB. L’intégration de l’écran répondra aux demandes actuelles du public : à savoir une intégration au plus juste dans l’espace disponible. Xiaomi ne veut pas faire de ses RedmiBook Ryzen des engins “low cost” aux finitions entrée de gamme mais vise plutôt un plateau supérieur avec des machines efficaces et sans fioritures. Les dalles occuperont donc 90% de l’espace disponible avec des bordures de 3,26 mm. C’est moins qu’un ultraportable haut de gamme de grande marque mais cela reste un compromis suffisant vis à vis d’un public qui ne veut pas payer la note d’un caprice esthétique parfois jugé inutile. A noter également le choix de Xiaomi de passer son 15.6″ en 16″ pour un encombrement probablement identique à celui des 15.6″ classiques.

Ces écrans proposeront une luminosité conséquente pouvant varier de 50 à 300 nits et pourront également faire varier leur vitesse de traitement suivant plusieurs modes. Une combinaison de touches permettant de faire grimper les Ryzen 4000 dans les tours en mode sédentaire pour augmenter leurs performances de jeu. Un autre tirera moins sur la batterie en mode nomade pour travailler ou pour un usage multimédia. C’est pour le moment une des grandes inconnues de cette offre. Est-ce que les RedmiBook Ryzen vont offrir une autonomie correcte ? Les batteries embarquées iront de 40 à 46 Wh sans que l’on sache exactement comment elles fonctionneront. Xiaomi parle de 12 heures dans le meilleur des cas avec une charge rapide permettant de regonfler l’autonomie de moitié en moins de 40 minutes. La montée en puissance des batteries de 40 à 46 Wh servant surtout à compenser l’impact des dalles sur la consommation. Le RedmiBook Ryzen 13″ affichera 1.23 Kg, le RedmiBook Ryzen 14″ 1.28 Kg quand au RedmiBook Ryzen 16″ il grimpera à 1.8 Kg.

RedmiBook Ryzen

Le reste de l’équipement est on ne peut plus classique avec une connectique qui varie un peu part rapport au modèle Intel : un port USB 3.0 est présent de chaque côté de l’appareil avec en plus, sur la droite, un port jack 3.5 mm stéréo combo. Sur la gauche, un port USB 3.1 Type-C, un port HDMI et un second port USB type-C avec power Delivery pour charger l’appareil.

Prévus pour le mois de Juin en Chine, il n’est donc pas gagné de voir ces RedmiBook Ryzen débarquer en Europe. Si ce n’est pas exclu, ce serait une vraie nouveauté pour le marché Français avec probablement un bel effort de la part de la marque Xiaomi qui aurait tout à prouver au grand public sur ce segment et des concurrents de renom qui vont bien finir par proposer des engins sous AMD Ryzen 4000 un jour… Reste que la marque commence à établir un écosystème de grande taille et ne manque pas de le rappeler encore ici : Les RedmiBook Ryzen ne proposeront pas de lecteur d’empreintes ni de fonctions de reconnaissance faciale via leur webcam. Non. Par contre, si vous possédez un bracelet Xiaomi Mi Band, ce dernier permettra de vous authentifier immédiatement à l’ouverture de votre machine.

Les machines sont apparues en ligne en précommande en version 16″ 4500U et 4700U

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
20 commentaires sur ce sujet.
  • 27 mai 2020 - 19 h 05 min

    Ça va ptete faire concurrence aux excellents Lenovo série x et T .

    Répondre
  • 27 mai 2020 - 19 h 20 min

    l’affaire des claviers localisés, les problèmes liés à leur blocage (ce que je connais sur un vieux Auss Vivobook 14 pouce i5 boosté à 12 GB ram que je ne peux plus utilisé qu’en fixe) m’a refroidit définitivement sur les notebook. Je priviligie désormais des Tablettes, d’autant que certaines sont désormais avec du SDD interchangeable. Du coup, tu connaîs des Windows Tab qui vont sortir sous Ryzen avec du 8 / 16 Gb de ram sous le capot ?

    Répondre
  • 27 mai 2020 - 19 h 44 min

    Gearbest pourrait-il en vendre en juillet ? Ça se tenterait si on peut éviter les taxes et TVA…

    Répondre
  • 27 mai 2020 - 21 h 12 min

    On est sûr concernant l’écran 16:10 ? J’ai cru comprendre du classique 16:9 chez certaines sources.
    Manque plus que l’écran tactile, et je tiens la machine parfaite…

    Répondre
  • 28 mai 2020 - 2 h 00 min

    Ton article résume très bien la situation. Je fais partir de ces gens qui espèrent trouver un PC portable en Ryzen 4000 et le choix est vraiment restreint, c’est incompréhensible. Du coup je vais suivre cette gamme avec attention, étant en Asie du sud-est je devrais peut-être y avoir accès sans trop de frais supplémentaires. Merci pour l’article.

    Répondre
  • 28 mai 2020 - 10 h 38 min

    @Raph
    Problème de blocage sur netbook = utilisation sédentaire : c’est à dire ?

    Quelles sont les tablettes avec SSD interchangeables dont tu parles ?

    Merci !

    Répondre
  • 28 mai 2020 - 10 h 40 min

    En effet le rapport qualité/prix est imbattable.

    Je viens juste d’acquérir un Lenovo Thinkpad X250 et un x260 d’occasion, respectivement pour 200€ et 300€.

    C’est extraordinaire ce de quoi sont capables ces machines après 5 et 4 ans d’existence.

    Répondre
  • Alu
    28 mai 2020 - 12 h 07 min

    @Dliryc:
    Oui et surtout c’est des machines très simples à réparer en cas de soucis.

    On peut même taper dans les générations précédentes pour avoir des laptops en dessous des 200 euros. Perso mon pc principal est toujours un T430 (datant de 2012 donc…) sous Linux Mint Mate…et il remplit parfaitement sa fonction…

    De plus, ils ont été pensé pour être réparable facilement et les pièces sont très simple à trouver.

    Enfin ils sont généralement très fiables par rapport au reste de la gamme.

    Par contre, il font moins “sexy” que des PC grand public moderne…mais pour moi il n’y a pas photo: c’est les meilleurs affaires que l’on peut faire sur le marché.

    Il faut noter que les autres laptop pro: dell latitude et hp elitebook sont aussi de très bons candidats.

    Même chose: ils ont été beaucoup vendus a des entreprises qui réactualisent leur parc tous les 3-4 ans généralement: au bout de 4 ans des milliers de ces PC se retrouvent sur le marché de l’occasion en même temps avec pas grand monde pour les acheter et ils ne valent plus rien.

    Répondre
  • 28 mai 2020 - 12 h 45 min

    Ou pourra t on les acheter.!?
    Site marchand chinois ?

    Répondre
  • Fa
    28 mai 2020 - 16 h 47 min

    J’ai commencé mes recherches pour mon futur pc portable. Entre le Lenovo 5 14(plus de configuration),le msi modern 14 b4m (courant août en France) , le swift 3, ce Redmi semble sacrément nickel sur le papier, mais sans doute pas de clavier azerty, je crois que ça va attendre que les constructeurs présentent tous leur machines. Et puis quand est il de la qualité de fabrication d’un Redmibook. Les premiers xiaomi semblait de qualité niveau finition.

    Répondre
  • 28 mai 2020 - 17 h 10 min

    @Dliryc: pour les pc d’occasion ou reconditionné vous avez de bonnes adresses?
    Merci

    Répondre
  • 28 mai 2020 - 18 h 35 min
  • Alu
    28 mai 2020 - 20 h 35 min

    @Thierry:
    Il y a des revendeurs spécialisés que ce soit sur le net ou en boutique (un paquet en région parisienne).

    De mon côté je passe directement par le bon coin pour tirer les coûts au maximum. Les prix des revendeurs spé ne sont pas toujours tops. Il faut juste s’assurer que l’ordinateur et en bon état, fonctionne bien, la batterie est pas totalement HS et que le bios est bien débloqué (sinon c’est généralement que le PC a été volé et c’est impossible à débloquer).

    Sinon il y a aussi ebay qui propose beaucoup de reconditionnés…mais il faut faire attention aux claviers (pas toujours du Azerty). Un clavier doit coûté dans les 40 euros en séparé…si il faut le changer ça fait chier…

    Ebay je l’utilise plus pour les mini desktops reconditionnés pour le retrogaming ou pour des pièces détachées.

    Un Lenovo m93p Tiny ou un Dell Optiplex 3020 micro c’est a peine plus cher qu’un raspeberry pi une fois qu’on a rajouté les boitier et co…mais c’est beaucoup plus puissant…

    S’il y a une pièce qui lâche: il suffit de l’acheter sur ebay. On trouve des clavier, des écrans de laptop ect…

    Répondre
  • 29 mai 2020 - 6 h 24 min

    @H2L2928 et @Alu merci beaucoup pour vos réponses

    Répondre
  • Bob
    29 mai 2020 - 12 h 40 min

    Hum, c’est moi ou ils oublié la webcam? C’est tout de même super important aujourd’hui… enfin ça dépend toujours des usages c’est sur, c’est important pour moi en tous cas.

    Répondre
  • 29 mai 2020 - 12 h 56 min

    @Bob: Vu la qualité des micros – et des webcams – embarquées en général, je privilégie malheureusement des modèles externes sur mes portables. Une simple webcam de base fait mieux en terme d’image et de son que ce que proposent les “grands constructeurs” avec leur modèles 720p.

    Répondre
  • 29 mai 2020 - 13 h 31 min

    Vraiment top ! J’ai vraiment hâte de tester ça.

    Répondre
  • 29 mai 2020 - 17 h 05 min

    @Pierre Lecourt: oui c’est dingue d’ailleurs ces économies de bout de chandelle, un capteur de 8Mpx de qualité niveau smartphone ça doit rien valoir de nos jours en plus…

    Répondre
  • bob
    30 mai 2020 - 17 h 54 min

    @Pierre Lecourt:
    c’est certain moi de même j’ai actuellement une logitech 1080P avec un micro samson USB pour les session visioconf mais il est vrai qu’en voyant déjà l’évolution des derniers micros des macbook air et pro ça m’a donné envie, reste la webcam toujours en retard…
    Merci!

    Répondre
  • 5 juin 2020 - 14 h 15 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *