Razer Blade 15 : Un 15.6″ peu encombrant et bien équipé

Le Razer Blade 15 fait partie de cette nouvelle gamme de portables de 15.6″ qui entrent dans le format des 14″ classiques. Avec des bordures d’écran latérales de 4.9 mm seulement, il reste compact en apportant de belles possibilités.

Deux modèles de portables Razer Blade 15 sont apparus sur le site de la marque en France. Présentés comme des machines de jeu – et ce sont essentiellement des engins dédiés au gaming – ils sont également appétissants pour d’autres usages. Forts d’une belle connectique, de composants haut de gamme et d’une finition exemplaire, ces engins sont évidemment situés sur une sphère de prix assez élevée.

Razer Blade 15

Proposés à 1699€ en prix de base, les nouveaux Razer Blade 15 bénéficient des intégration GeForce MAX-Q de Nvidia pour une utilisation de circuits graphiques avancés dans des châssis qui restent assez fins. 19.9 mm d’épaisseur pour le modèle de base sous processeur Intel Core i7-8750H. Une puce 6 coeurs gérant 12 threads dans des fréquences allant de 2.2 à 4.1 GHz et disposant de 9 Mo de mémoire cache.

Razer Blade 15

Sur cette base, Razer déploie deux machines dans trois versions. La première et la plus accessible est équipée d’une GeForce GTX 1060 Max-Q avec 6 Go de VRAM GDDR5. Elle propose 16 Go de mémoire vive DDR4 en double canal extensible jusqu’à 32 Go et une solution de stockage composée d’un SSD de 128 Go en SATA 3 et un disque mécanique de 1 To en 5400 tours par minute. Une option portant le SSD à 256 Go NVMe PCIe 3.0 X4 est également possible. Le stockage mécanique passe alors à 2 To toujours en 5400 tours. La batterie est une 65 Whr pour offrir jusqu’à 6 heures d’autonomie.

Razer Blade 15

Son écran est mat, un IPS en 1920 x 1080 avec une calibration usine pour coller à 100% sRGB et un rafraîchissement de 60 Hz. La gamme supérieure, le modèle  Razer Blade 15 “avancé”, emploie le même processeur Intel Core i7-8750H mais change quelque peu le reste des composants. Si la mémoire vive de base ne bouge pas pour rester à 16 Go de DDR4 évolutifs vers 32 Go. Le stockage évolue vers des solutions uniquement à base de SSD en NVMe PCIe 3.0 X4 de 256 Go ou 512 Go. 

Razer Blade 15

La partie graphique est la même avec toujours une Max-Q GTX 1060 de base mais également la possibilité de passer à un circuit GTX 1070 plus performant et équipé de 8 Go de GDDR5. L’affichage évolue également avec le même dispositif FullHD 60Hz de base mais également une version 144 Hz… Enfin la batterie passe à 80 Whr pour proposer la même autonomie maximale de 6 heures. Une anecdotique webcam 1 mégapixel 720P est également intégrée.

Détails intéressants, l’épaisseur des machines change : Le modèle de base est plus épais avec 19.9 mm tandis que les modèles avancées sont plus fins ! Le GTX 1060 mesure 16.8 mm et le GTX 1070 17.3 mm. Super ? Pas vraiment. Les quelques millimètres gagnés vous font perdre un avantage certain niveau connectique. 

2018-10-18 18_17_33-minimachines.net

Le Razer Blade 15 “basique” embarque trois ports USB 3.1 Type-A, une sortie Thunderbolt 3.0 en USB Type-C, un port combiné casque et micro jack 3.5 mm, une sortie HDMI 2.0, un MiniDisplayPort 1.4 et un port Ethernet Gigabit pour se connecter en plus du Wifi5 (802.11AC) intégré et du Bluetooth 5.0. Les Razer Blade 15 avancés proposent une connectique identique mais perdent le port Ethernet qui ne peut plus être déployé dans leurs châssis plus fins… 

Une paire de haut-parleurs est intégrée avec un prise en charge Dolby Atmos et même une gestion de signal audio 7.1 via la sortie HDMI. Enfin, une série de microphones est placée sur l’appareil pour la prise en charge d’un assistant personnel type Cortana.

Razer Blade 15

Derniers points, le clavier est rétroéclairé différemment suivant les modèles. La version basique bénéficie d’un rétro éclairage RGB qui permet de changer la couleur des touches sur tout le clavier uniformément. La version avancée permet de colorer chaque touche différemment via l’application Razer Chroma. Un gadget pas forcément utile pour tous. Enfin, le poids varie suivant les modèles mais reste dans les mêmes eaux, entre 2.03 et 2.10 Kg. Je soupçonne, par contre, l’adaptateur secteur de gonfler en fonction de chaque machine puisqu’il passe d’un modèle 180 Watts à un 200 puis 230 watts.

Le tarif de base est donc de 1699€, le modèle le plus performant avec SSD NVMe 512Go, GTX 1070 et écran 144 Hz grimpe tout de même à 2649.99€

Razer Blade 15

Il est amusant de noter au passage que la communication de Razer se fait sur des images d’usages très différents que ce que l’on imagine d’un portable Gamer. Ces engins sont effectivement tout à fait capables de répondre à d’autres besoins et peut être de bien meilleure façon que les ultrabooks habituels. Si on ne veut pas ou si on ne peut pas s’adresser à des gammes professionnelles de machines, il est parfois indispensable aujourd’hui de se tourner vers ces engins construits pour les joueurs, pour bénéficier de belles compétences en calcul… 

10 commentaires sur ce sujet.
  • 18 octobre 2018 - 19 h 26 min

    Avec un machine si fine, et si bien ventilée, le I7 et la GTX 1070 doivent avoir bien du mal à respirer à plein régime (même si avec MAX-Q c’est un peu mieux). C’est dommage de mettre des composants de cette capacité pour en même temps anéantir la dite capacité avec des problèmes de chauffe. Bonjour le throttling.

    Pour l’instant, sur ce type de machines, le critère le plus important reste encore la capacité de ventilation. Et là, rien qu’en regardant les photos, ont sait déjà que ce n’est pas bon du tout, du tout.

    Répondre
  • 18 octobre 2018 - 20 h 16 min

    Il y a l’Asus Zephytus S qui est nouveau et pas mal (avec le dessous qui s’ouvre un peu pour laisser passer plus d’air pour un meilleur refroidissement. Ennemi N°1 des PC slim)
    Avec le même genre de prix malheureusement.

    Répondre
  • 19 octobre 2018 - 8 h 45 min

    L’inconvénient de ces “15.6 pouces dans 14”, ça reste la perte du pavé numérique.
    Je trouve que c’est au quotidien une grosse perte de confort.

    Répondre
  • 19 octobre 2018 - 8 h 49 min

    @Laurent Simon: Au niveau refroidissement c’est pas trop mal malgré tout. La technologie chambre à vapeur y aide pour beaucoup. Après encore une fois il faut voir les usages.

    Répondre
  • 19 octobre 2018 - 8 h 51 min

    Franchement après tests de nombreuses machines je pense que dans ce segment il est difficile de faire mieux. Peut être Xiaomi si il monte en gamme à la limite.

    Répondre
  • 19 octobre 2018 - 12 h 17 min

    @Alain: +1
    Mais c’est la mode version Apple (même sur les fixes), après tout un ordi c’est pas fait pour bosser, faut croire !

    Répondre
  • 19 octobre 2018 - 13 h 07 min

    Bonjour. Y’a moyen d’avoir le rétro éclairage blanc sur ces Razer ?

    Répondre
  • 19 octobre 2018 - 13 h 54 min

    @PhiliP: Oui (et on devine ici le consommateur pas joueur mais déçu de la production actuelle)

    Répondre
  • 23 octobre 2018 - 12 h 53 min

    Me tente bien ce PC en modèle de base mais avec 256go de SSD. Puissance et “portabilité” dans un design sobre…
    (Je suis un joueur occasionnel)

    Répondre
  • 12 novembre 2018 - 12 h 29 min

    […] orientés gaming et plutôt haut de gamme. Le Core i7-8750H a en effet été employé par Razer pour son nouveau Blade 15, MSI avec son P65 Creator ou Dell avec son Alienware […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *