Raspberry Pi Quick Kit : une Pi4 de secours ?

Le Raspberry Pi Quick Kit est une solution assez classique sur le fond et très réussie sur la forme. Il s’agit d’une mallette de secours embarquant carte Raspberry Pi 4 intégrée dans une boite anti-choc.

Le projet n’a rien de sorcier mais il est bien réalisé. Le Raspberry Pi Quick Kit est d’ailleurs mis en vente sur le site Back7. On retrouve une solution construite autour d’un Raspberry Pi 4 en version 4Go de mémoire vive avec un stockage MicroSD de 32Go. La connectique est accessible sur le panneau avant, sous l’écran intégré, avec 2 ports USB3, un port USB 2.0 et un Ethernet Gigabit. L’ensemble est alimenté grâce à un port USB Type-C.

Pelican 1150

Le Raspberry Pi Quick Kit est intégré dans un châssis de la marque Pelican, modèle 1150, ajusté avec un écran tactile 7″ monté sur un élément imprimé en 3D. L’ensemble des composants est attaché à ce support. Les différents câbles des connecteurs et la carte Raspberry Pi elle même sont montés autour de cet élément central. Lui même est composé de plusieurs parties assemblées avec des vis M5 et M3 classiques.

Raspberry Pi Quick Kit

L’intérêt de ce dispositif est dans sa robustesse, les valises Pelican sont conçues pour résister aux chocs et, suivant les modèles, peuvent également être très résistantes à l’eau et à la poussière. Le site propose à tout un chacun de construire son propre Raspberry Pi Quick Kit avec les éléments à imprimer et une liste de composants nécessaires.

Raspberry Pi Quick Kit

Autre intérêt, la facilité et la rapidité d’exécution du projet puisque une fois l’impression 3D terminée, il ne faut que 30 minutes pour assembler le tout.

Raspberry Pi Quick Kit

Cela ressemble à un super projet de début d’année pour entamer un travail autour du monde de la Raspberry Pi. Une entrée en matière au propre comme au figuré, qui ne coûte pas cher et qui montre comment la carte fonctionne et quels sont ses atouts. La solution permet ensuite d’imaginer des sorties équipées d’une solution antichoc pour des observations de la nature avec un microscope USB, des activité d’astronomie ou de la programmation plus classique en lui ajoutant un clavier et une souris USB.

Raspberry Pi Quick Kit

Je me demande même si cette solution, avec un boitier rouge et une croix blanche posée dessus, pré-installée avec une distribution Linux spéciale réseau et antivirus, ne pourrait pas devenir une trousse de pharmacie à suspendre dans toutes les salles informatiques…

Le seul vrai souci de ce projet ? Le prix et la disponibilité des mallettes Pelican en France par rapport aux prix US… Mais rien n’empêche de trouver une autre mallette et de créer un fichier à imprimer adapté en se basant sur celui d’origine. 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
8 commentaires sur ce sujet.
  • 15 septembre 2020 - 14 h 31 min

    Vraiment très fun pour avoir sa petite distribution Linux à portée de main (qu’est-ce que je regrette les minimachines de 7 pouces avec un vrai clavier et pas chères. Je continue d’utiliser mon wind, mais c’est 10 pouces)

    par contre les composants sont vraiment chers en particulier la mallette

    si ça n’est pas une question de solidité extrême, il est très facile de créer les fichiers et de les imprimer; on peut même imprimer les joint d’étanchéité en TPU

    très bonne idée les sorties scolaires

    Répondre
  • 15 septembre 2020 - 15 h 04 min

    AH !
    Ça fait un moment que l’idée me trotte de créer une telle chose dans une boite en bois comme on en trouve des tétra-chiées pour pas cher. Je l’aurai déjà fait si je n’avais pas deux mains gauches. Par contre vu la taille du boîtier, n’y avait-il pas la place d’ajouter une batterie ?

    Répondre
  • 15 septembre 2020 - 15 h 05 min

    Joli travail MAIS on s’attend à voir un clavier dans la partie couvercle non ? On y est presque et ça ferait vraiment un travail fini. Et une grosse batterie aussi. Une machine étanche et très autonome de baroudeur (gps?).

    Répondre
  • 15 septembre 2020 - 15 h 33 min

    @eugene: On peut justement reprendre les boites en plastique des petites trousses de secours et autre, je penser que c’est suffisant.

    @Jérémyp et @Dadoo: C’est la magie des projets libres et documentés, on peut les adapter à ses besoins : mini clavier Bluetooth, batterie et autre, tout est possible.
    Il ne “manque” rien ici, pas plus qu’il ne manque d’échelons à un arbre pour en faire une échelle. C’est juste une base de travail.

    Répondre
  • 15 septembre 2020 - 15 h 46 min

    @Jérémyp et @Dadoo: Justement, ce projet fait suite à celui plus complet sur le même site https://back7.co/home/raspberry-pi-recovery-kit avec un clavier et plus encore. Il faut passer par la racine du site pour découvrir les autres réalisations (novembre 2019 dans ce cas-ci).

    Répondre
  • 15 septembre 2020 - 16 h 46 min

    Gros bémol : la ventilation !!!
    Sinon, faire la valise en impression 3D, si on ne vise pas l’étanchéité top level

    Répondre
  • to
    15 septembre 2020 - 16 h 51 min

    Il manque la dynamo avec la manivelle pour alimenter le truc ;)

    Répondre
  • 16 septembre 2020 - 10 h 25 min

    Je me demande comment le cadre imprimé est fixé sur le boitier Pelican. Je ne vois aucune vis sur les photos.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *