Plex se transforme en service de streaming gratuit (mais avec de la pub)

Plex mute et se transforme en service de streaming gratuit. Le service reprend pour lui le système de rémunération par la publicité en les injectant dans les vidéos de films et de séries. Pour les nostalgiques de la télé ?

Plex est depuis longtemps un outil performant de streaming local. On télécharge un film sur un stockage compatible sur son réseau qui devient le serveur puis on installe le lecteur Plex sur un outil de lecture comme une TV-Box. Une liaison réseau permet ensuite de lire – et d’adapter – la vidéo à sa cible. Le moteur Plex permet par exemple de transcoder une vidéo pour qu’elle puisse passer par un système au débit limité ou s’afficher convenablement sur un écran à la définition précise…

2019-12-06 11_49_31-minimachines.net

Si ce service va évidemment perdurer, Plex change radicalement de stratégie en basculant du côté du streaming. Au même titre que Netflix, Hulu ou Amazon Prime, Plex va proposer un accès à des milliers de films  et de séries en ligne en utilisant ses technologies. Grosse nuance entre Plex et les autres, il n’y aura pas besoin d’abonnement pour en profiter, pas de paiement à la carte, rien. Non tout sera gratuit sur Plex… Ce qui veut dire qu’il y aura une contrepartie…

2019-12-06 11_51_56-minimachines.net

Plex va injecter de la pub, façon télé.

Plex va injecter au début et au milieu de votre film un – ou des – spot de publicité afin de rémunérer son offre, gagner de l’argent et payer ses serveurs. Vous voulez voir Apocalypse Now, Terminator, Ghost in the Shell ou Le Seigneur des Anneaux sans débourser un centime ? Un petit tour sur Plex vous donnera entière satisfaction. Plusieurs studios ont ouvert leur catalogue au service : Warner Bros, United Artists, MGM, Lionsgate libèrent ainsi une foule de films pour débuter. Déployée dans plus de 200 pays au lancement, les contenus seront lisibles en FullHD vers l’ensemble des plateformes déjà équipées de solutions de lecture Plex. En clair, si votre PC, votre TV Box, votre Shield, ou votre Chromecast utilisent déjà Plex vous pourrez surfer sur le catalogue de contenus proposés. Si vous n’utilisez pas le service aujourd’hui, vous pourrez probablement installer le client sur de nombreux appareils.

Difficile de savoir ce que les catalogues contiendront en réalité. Si il s’agira d’œuvres récentes ou non et dans quelles proportions on n’aura pas droit à une foule de films déjà vus et revus sur d’autres plateformes. Il est compliqué d’imaginer la rentabilité d’un tel dispositif, est-ce que la publicité peut assumer les coûts d’infrastructure de ce service ? Dégager des bénéfices ? Une chose est sûre, Plex a bonne presse et son logiciel est déjà installé sur de nombreuses plateformes.

2019-12-06 11_49_10-minimachines.net

Je  suppose que pour certains usagers, l’accès à des contenus gratuits en échange de spots de pub sera un service intéressant. Pas besoin de s’abonner, pas de paiement mensuel ou à chaque téléchargement… La marque indique que ses spots de pubs seront moins invasifs que ceux de la télé… Il pourraient également être plus efficaces… On imagine que le service utilisera tout ce qui est en son pouvoir pour cibler les utilisateurs et leur proposer des publicités parfaitement adaptées. Rien à regarder ? Pas d’abonnement en cours ? Plex peut être une solution de dépannage très pratique.

Evidemment, Plex n’injectera pas de publicité sur son service classique, vos films de vacances ne seront pas perturbés par des spots de pub pour des couches, de la lessive ou des bagnoles. Cette partie là du service ne changera pas.

2019-12-06 11_49_42-minimachines.net

Un concurrent à suivre

Le nerf de la guerre sera le catalogue proposé. Les titres aperçus sur les vignettes ou mis  en avant ne sont pas mauvais mais déjà présents partout ailleurs : Rain Man, Lord of War ou Raging Bull. Pas certain que les nouveautés soient au rendez-vous. Plex promet un accès aux contenus récents ainsi que les Lauréats des Oscars. Très bien, mais dans quelle chronologie ? Les productions Européennes et indépendantes devraient également être au rendez-vous tout comme les documentaires et la musique. On ne demande qu’a suivre le tempo… à condition que le contenu vaille la peine d’être vu… et compris. On se souvient des premiers pas des concurrents dans le domaine du sous-titrage. Aujourd’hui encore, certains contenus en VOD proposent des sous titres catastrophiques. Quid des versions localisées ? Ces adaptations techniques, doublages et sous-titres coûtent souvent assez cher. Plex se contera sûrement, pour débuter, de films ayant déjà eu droit à un sous-titrage ou une bande son doublée amortie… Ce qui signifie un catalogue assez ancien.

Mais pour proposer du neuf, il faudra passer à la caisse et donc baisser la maigre rentabilité de l’ensemble. Autrement dit, ne vous attendez pas à une avalanche de nouveaux films en sous titré Français sur Plex, ils passeront d’abord sur des plateformes payantes.

2019-12-06 11_48_57-minimachines.net

Un accès aux grands classiques, au films indémodables, un système de recommandations pour des filmographies ou des catalogues à voir absolument serait tout à fait pertinent et on peut très bien imaginer des améliorations et des partenariats très bien ficelés autour de ce service dû à sa gratuité. Des forums ou des sites dédiés au cinéma pourraient sans problème monter des interfaces tenant compte de l’offre Plex.

Les concurrents de Plex vont devoir prendre en compte son arrivée, surtout si certains décident de limiter leurs abonnements pour basculer sur ce modèle du gratuit-c’est-moi-le-produit. Si la mayonnaise prend pour Plex, Netflix et consorts devront sûrement adapter leurs offres… enfin en théorie, parce qu’en pratique, ils sont assis sur un trésor de guerre avec lequel Plex ne peut rivaliser. Il faudrait que le public se tourne massivement vers Plex, abandonne ses autres abonnements et conserve cette position longtemps pour écorner les comptes des rivaux du nouveau service. Un scénario qu’il est difficile d’envisager aujourd’hui.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
12 commentaires sur ce sujet.
  • 6 décembre 2019 - 12 h 33 min

    Merci pour l’explication. Ça changera rien à me seedbox. Mais ua moins je comprends à quoi ça servait et pourquoi je n’en veut pas, à moins d’une application qui vire la pub…

    Répondre
  • 6 décembre 2019 - 12 h 53 min

    “Evidemment, Plex n’injectera pas de publicité sur son service classique, vos films de vacances ne seront pas perturbés par des spots de pub pour des couches, del a lessive ou des bagnoles. Cette aprtie là du service ne changera pas.”
    En relisant attentivement ces deux phrases, tu remarqueras que tu croisais les doigts inconsciemment en pianotant sur ton clavier, de la à supposer que c’était pour conjurer un éventuel mauvais sort… :)

    Répondre
  • Koa
    6 décembre 2019 - 13 h 14 min

    Moi qui n’ai déjà pas réussi à mettre plex serveur sur mon Syno :/ pour steamer et surtout centraliser une base de médias, je ne me sent pas tenté par ce service.
    Mais pourquoi pas, à part le 32 coupures pubs à l’américaine sur un stream d’une heure ;)

    Répondre
  • 6 décembre 2019 - 13 h 19 min

    bonjour
    j’ai testé
    …des films inédits pas folichon, mais le pire, pas en francais ?!?
    donc avis tres mitigé

    Répondre
  • 6 décembre 2019 - 13 h 32 min

    Les sites de streaming payant ou “gratuit” de film du box office sont à ce jour très insuffisant : très peu d’investissement dans la prodution de contenu et pire : le retrait du catalogue de tous les films pas assez rentables pour payer leur place sur le serveur.

    Il reste de la place pour un acteur meilleur et clairement ce ne sera pas flex.

    Répondre
  • 6 décembre 2019 - 13 h 53 min

    J’arrive deja pas a le faire tourner le serveur sur ma shield 2019…
    Au moins ce sera une faible consolation haha

    Répondre
  • 6 décembre 2019 - 14 h 47 min

    Déjà je trouve les catalogues Amazon Prime et Netflix pas folichons (en terme de films classiques, je parle pas de leurs feuilletons maison) alors je serai surpris qu’un petit poucet comme ça ait les coudés franches pour me proposer du lourd

    Répondre
  • 6 décembre 2019 - 14 h 48 min

    Plex marché très bien sur mon Syno.
    @unbeaujour : c’est le client que tu installés sur la Shield, pas le serveur !

    Répondre
  • 6 décembre 2019 - 18 h 22 min

    Je n’ai rien trouvé en français… C’est chaud

    Répondre
  • 6 décembre 2019 - 21 h 50 min

    De la pub au début pourquoi pas (au cinéma, c’est un rituel les pubs -interminables- il faut se l’avouer) mais au milieu de l’oeuvre, c’est non !

    Répondre
  • 7 décembre 2019 - 3 h 16 min

    @Marc j’ai installé le serveur aussi, l’application n’apparait pas dans la shield, Et dans l’application de base, il propose de faire office de serveur aussi mais sans succes. Dans les 2 cas… ca ne marche pas XD

    Répondre
  • 7 décembre 2019 - 17 h 01 min

    En résumé, Plex ré-invente la télévision classique avec les coupures publicitaires! :D
    Ce sera sans moi. De toute façon j’avais plutôt opté pour EMBY qui fonctionne sans soucis en local.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *