Une Nvidia Shield Portable 2 achetée chez un prêteur sur gages au Canada

Une Shield Portable 2 de Nvidia d’occasion, quoi de plus banal me direz vous ? Si le design de la console vous rappelle quelque chose, c’est pourtant un engin qui n’a jamais été commercialisé ! Cet achat fait par un internaute chez un prêteur sur gages Canadien est donc un des seuls modèles du marché.

La Shield Portable 2  était sur les rails, programmée par Nvidia  mais jamais commercialisée suite à des décisions stratégiques internes, la petite console rappelle beaucoup la première du nom. Une grosse manette surmontée d’un écran qui se déplie, un processeur Tegra  et un Android à son bord, elle promettait du gaming mobile efficace.

Nvidia Shield Portable 2

Le fait qu’un Internaute ait réussi à en trouver une chez un prêteur sur gages est une rareté, difficile de savoir comment elle a atterri là. Il s’agit forcément d’un prototype de l’engin et ce genre de machine construite sur mesure coûte une véritable fortune aux marques qui les laissent rarement s’évanouir dans la nature. Je me souviens d’un scénario du genre arrivé à un netbook. Le prototype qui avait été prêté à une antenne Française d’une marque internationale n’avait pas été rappelé. La marque avait travaillé avec pendant un moment avant de laisser filer le proto à un de ses employés.

NVIDIA Project SHIELD

La Shield Portable première du nom

Lassé par l’appareil au bout de quelques années, l’engin avait finalement été offert à un enfant de la famille et totalement oublié. Jusqu’au jour où la maison mère avait émis le souhait de récupérer le netbook dûment inscrit sur un registre, et pour cause, sa fabrication sur mesure et non pas en série avait coûté plus de 3000$. Panique à l’antenne de la marque et plates excuses, jamais ils n’ont pu remettre la main sur l’objet…

Nvidia Shield Portable 2nd gen

La Shield Portable 2 à la FCC

Un scénario pareil est t-il à envisager pour cette Shield Portable 2 ? Possible, dans tous les cas, l’acheteur a dans les mains un exemplaire vraiment très rare à faire pâlir de jalousie les collectionneurs. La seconde génération de cette console proposait en effet un soC Nvidia quadruple coeur Cortex-A57 à 1.91 GHz, très certainement un Tegra X1, 3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage. Son écran 5.9 pouces IPS affiche en 1440 x 810 pixels. La Shield Portable commercialisée utilisait un Tegra 4, 2 Go de Ram, 16 Go de stockage et son écran 5 pouces restait en 1280 x 720 pixels.

L’acheteur signale sur Reddit qu’il est prêt à vendre l’objet.

 

4 commentaires sur ce sujet.
  • 31 août 2017 - 21 h 34 min

    Une console qui aurait un succès monstrueux je pense c’est vraiment dommage, la faute j’imagine les accords entre nvidia et nintendo pour la switch

    Répondre
  • 1 septembre 2017 - 21 h 38 min

    On dirait l’histoire de la nintendo switch, de temps en temps laché des prototypes par nintendo dans la nature et achetė surement par des collectionneurs ou alors l’histoire des ordinateurs sous windows 10…..

    Répondre
  • anb
    2 septembre 2017 - 16 h 04 min

    Belle pièce! Tu as xxx moyens de mettre la mains sur un prototype, j’ai moi même plusieurs early proto de smartphone galaxy S3, S5, Note 2,Note 3, Sony Z3, des Lumia… certains avec des designs complètement différents des versions finales, une version jamais lancée (lumia), des bizarreries non fonctionnelles (chez sammy).

    Répondre
  • 2 septembre 2017 - 19 h 18 min

    @anb, tu as eu ça comment ? :o

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *