Le OneMix4 disponible en Avril au Japon

Le OneMix4 est désormais en précommande au Japon, cet ultraportable de 10.1″ de diagonale embarque les composants d’une machine moderne sur une base de processeur Tiger Lake.

Si le OneMix4 est compact, le format 10.1″ a quasiment disparu de la planète après l’arrivée de la météorite ultrabook, c’est néanmoins un des modèles les plus imposants pour One Netbook qui s’est intelligemment faufilé, à l’instar de quelques autres marques exotiques, dans ce segment des machines de petites diagonales.

OneMix4

Malgré cet écran de 10.1″, l’engin n’a pas grand chose à envier aux machines classiques1 puisqu’il est équipé de puces Intel de onzième génération Tiger Lake-Y. Des Core i5-1130G7 et Core i7-1160G7 qui collent parfaitement aux besoins d’un tel engin avec de faibles TDP et d’excellentes performances globales. Distribué en versions 8 ou 16 Go de mémoire vive avec un stockage de 256 Go à 1 To confié à un M.2 2280 NVMe. Bref, les mêmes composants que ceux intégrés aux machines haut de gamme du marché classique.

La version Japonaise est donc déclinée autour du Core i5-1130G7 en trois versions. Vous trouverez tout le détail sur ce lien.

  • Core i5-1130G7 / 8 Go / 256 Go à 115 200 yens soit 903€
  • Core i5-1130G7 / 16 Go / 512 Go à 124 200 yens soit 973€
  • Core i5-1130G7 / 16 Go / 1 To à 133 200 yens soit 1044€

Les prix sont évidemment assez élevés mais j’avoue que le One Mix 4 médian, ainsi que le modèle haut de gamme, sont assez séduisants. Il ne faut pas perdre de vue que si le stockage est monté sur un slot M.2 et qu’il peut donc évoluer, la mémoire vive est, quant à elle, soudée à la carte mère. Le choix d’une version 8 Go semble donc le moins bon pour ce type d’engin. Les “70€” d’écart étant largement compensés par le doublement du stockage et de la mémoire vive.

One Mix 4

A noter que l’engin est livré d’office avec un stylet actif à 2048 niveaux de pression, une solution bienvenue puisque le One Mix 4 est équipé de charnières rotatives permettant de replier son écran et son clavier dos à dos pour une utilisation en tant que tablette 10.1″. On pourra donc s’en servir pour prendre des notes ou dessiner sur le pouce assez finement et facilement. Avec 22.7 cm de large pour 15.73 cm de profondeur et 1.7 cm à son point le plus épais, le format est très séduisant, d’autant qu’il reste assez confortable d’un point de vue poids. 769 grammes malgré l’emploi d’une batterie 10 000 mAh qui lui assurerait 8 heures d’usage classique. 

OneMix4

L’écran reste l’autre pièce maitresse de la machine. Avec une définition de 2560 x 1600 pixels offrant 300 points par pouces, 320 nits de luminosité et une couverture 120% eRGB, le petit appareil offrira une qualité d’affichage qui devrait être assez impressionnante. On devra certes jouer des paramètres de zoom pour afficher correctement les interfaces dans son système d’exploitation – l’engin est livré par défaut sous Windows 10 – mais l’affichage sera sans nul doute un point fort pour cette machine. La puce Intel Xe du Core i5 avec 80 EU (96 EU pour le Core i7) devant parfaitement la prendre en compte.

OneMix4

On connait désormais le détail complet de sa connectique avec toutefois une petite interrogation. One Netbook parle d’USB 4.0 pour designer les ports USB Type-C. Il semble pourtant que la marque devrait employer la terminologie Thunderbolt 4 au lieu d’USB. Les usages sont en tout cas les mêmes avec deux ports capables de diffuser de la vidéo en UltraHD, charger l’appareil en Power Delivery, transmettre de l’Ethernet Gigabit et, évidemment, se comporter comme un port USB très rapide. Un port USB 3.0 Type-C est également présent. Le reste n’a pas bougé par rapport à la présentation du produit : Wifi6, Bluetooth 5.0, lecteur de cartes MicroSDXC, écran tactile à 10 points de contact, lecteur d’empreintes digitales, clavier rétro éclairé RGB avec des touches de 18.5 mm… Tout est extrêmement bien travaillé sur cet engin 

OneMix4

Le OneMix4 est donc proposé en précommande au Japon avec un clavier Japonais ou un QWERTY anglais plus traditionnel. La livraison est prévue pour le 4 Avril prochain. Deux petits mois d’attente et une date précise qui doit correspondre à un calendrier de production précis qui signifie sans doute que celle-ci a déjà débuté. Le choix du marché Japonais n’est pas anodin pour la marque. L’île a depuis toujours un appétit assez important pour ce genre de machines. Si les netbooks classiques n’ont pas eu plus d’impact chez eux qu’ailleurs, les UMPC et autres productions du genre ont su y trouver, et conserver, un certain public.

OneMix4

La disponibilité à l’international et l’ouverture vers le processeur Intel Core i7-1160G7 devraient avoir lieu plus tard… Même si je dois avouer que les nouvelles du marché micro informatique et de la production de nombreuses machines semblent très très compliquées pour ce début d’année. Il est possible que la disponibilité de nombreux engins soit plus chaotique que prévue. Peut être que One Netbook, avec sa production plus confidentielle, arrivera à passer entre les gouttes. Il est plus facile de trouver des composants par 1000 unités que d’en dégoter dix fois plus…

Grand merci à @pierre_benayoun pour l’info.

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. J’ai vu passer tant de choses honteuses pendant ces soldes… des 17.3″ sous Athlon Silver par exemple.

Jaune
24 commentaires sur ce sujet.
  • 18 février 2021 - 14 h 22 min

    ok je prends un ticket d’avion et je fais le chercher :)

    Répondre
  • 18 février 2021 - 14 h 23 min

    *vais

    Répondre
  • 18 février 2021 - 14 h 28 min

    CC Pierre, il n’y a “que” 80 UE sur le 1130g7, c’est à partir du 1160g7 qu’il y a les 96 UE.

    Répondre
  • 18 février 2021 - 15 h 24 min

    Hello, un bien bel objet j’aime beaucoup, digne du format Lenovo Yoga Book (qui m’avait déçu) mais sans les défauts de ce dernier on dirait.

    Je suis quand même partagé pour le poids, 769g c’est vraiment bien pour tout ce que ce petit modèle embarque (surtout la batterie), mais la Surface Go 2 arrive à proposer 200g de moins et pour le mode tablette, y a peut-être un meilleur équilibre poids-autonomie à trouver.

    Ravi de revoir ce genre de choix disponible de nos jours dans un univers d’ordinateurs portables quasi standardisé à 13-14 pouces.

    Répondre
  • 18 février 2021 - 16 h 22 min

    @prog-amateur:
    Il faut comparer ce qui est comparable.
    Poids de la Surface Go2: 544g
    Poids du Surface Go Type Cover: 245g
    Donc, avec clavier, la Surface Go2 ne fait pas vraiment mieux que le OneMix4…

    Répondre
  • 18 février 2021 - 17 h 25 min

    impatient !!!!

    Répondre
  • 18 février 2021 - 17 h 32 min
  • luc
    18 février 2021 - 19 h 39 min

    Râhh lovely !

    mais bon trop cher pour moi.

    Répondre
  • 18 février 2021 - 19 h 47 min

    Pourquoi dites vous que “Le choix d’une version 8 Go semble donc le moins bon pour ce type d’engin.”, sur ce genre d’appareil ou on va pas faire beaucoup de multitache lourd, 8gb ne semble-t-il pas suffisant ? Merci de m’expliquer car je comprend pas grand chose en informatique

    Répondre
  • 18 février 2021 - 21 h 47 min

    @Noobi: Parce que les 70€ d’écart ne sont pas très chers payés pour ces deux options. L’engin donnera un meilleur potentiel en 16 Go bien que 8 Go soient suffisants pour la plupart des usages. Il ne faut pas perdre de vue que ce choix est définitif. Impossible de basculer de 8 à 16 Go après l’achat.

    J’ai tendance a penser que les acheteurs de ce type de machine particulière ne veulent pas en changer tous les ans mais au contraire les faire durer. Dans cette optique les 16 Go de mémoire permettent de pérenniser l’investissement à plus long terme.

    Répondre
  • 18 février 2021 - 22 h 38 min

    @sidero: très bonne remarque, l’avantage est qu’on peut se débarrasser de ces 200g si on trouve que c’est lourd, mais effectivement pour ceux qui veulent une Surface + clavier en permanence, on a un équivalent.

    Sinon, rien à l’horizon concernant un similaire sous Ryzen ? Merci

    Répondre
  • 19 février 2021 - 8 h 41 min

    impatient de pouvoir prendre la version core i7 surtout que mon PC actuel rend l’âme peu a peu

    Répondre
  • 19 février 2021 - 8 h 50 min

    Si seulement il pouvait avoir un vrai clavier azerty. Va encore falloir poser des autocollants dégueulasses :/

    Répondre
  • L.
    19 février 2021 - 10 h 24 min

    Magnifique, avec un Qwerty iso plutôt qu’ansi (la touche shift gauche est scindée en deux comme sur l’azerty) il aurait été top !

    Répondre
  • 19 février 2021 - 11 h 07 min

    si la photo représente bien le clavier de cette machine, difficile d’utiliser des autocollants : il n’y a pas de touche “M” Azerty

    Répondre
  • 19 février 2021 - 12 h 07 min

    @Pierre Lecourt:

    Entièrement d’accord avec l’analyse. Pour 70 €, on est confortable pour une machine qui ne nécessite plus d’évolution (surtout que ce choix est définitif). Je le vois en dual boot et pourquoi pas de la virtualisation. Perso je me limiterais au i5 + 1To (pareil, 70€ pour 512 Go c’est pas cher payé et comme c’est amovible, on peut toujours recycler)
    Bonne journée à tous

    Répondre
  • 19 février 2021 - 12 h 34 min

    @Greg: Il y a deux claviers, un “Qwerty” international et un “Japonais”. Je ne sait pas lequel est en photo ici.

    Répondre
  • 19 février 2021 - 13 h 10 min

    Sur la photo le clavier est sans trop de risque un QWERTY. Car je crois que sur la version japonaise on aura droit en plus du QWERTY à … des caractères japonais ;-)

    Répondre
  • 19 février 2021 - 15 h 16 min

    Pour avoir installé Aida et mis à l’affichage l’indicateur de quantité de mémoire vive utilisée (j’ai 32)en permanence, je peux dire qu’au boot sous W10 on est déjà pas loin de 6 gigas en mémoire et après deux jours on tend vers les 14/15/16 gigas même après avoir fermé le navigateur. Seul un reboot vide la mémoire. Pour une machine neuve je prendrais surement 16, en effet et pour de la virtu en situation de mobilité, 32.

    Répondre
  • 19 février 2021 - 15 h 48 min

    Jolie machine mais je ne l’échangerais pas contre ma Surface Go 2 que j’avais touchée à 550 € en import promo (8/128/Core M3).

    On dispose ainsi d’une tablette vraiment légère 550 grammes et d’un PC de performances correctes pour les usages courants. Un stylet Sony acheté 20 € permet de profiter de tous les usages écriture et dessin.

    Tout aussi léger, le clavier rétroéclairé avec trackpad en verre de Microsoft est d’excellente qualité et AZERTY. Facile d’ailleurs à remplacer si un jour il défaille.

    A ce jour, c’est ce que j’ai trouvé de mieux dans l’esprit minimachine/eeepc.

    Certes plus cher que les petites machines d’antan. Mais nettement plus qualitative et productive.

    Répondre
  • 19 février 2021 - 20 h 30 min

    @Chouette Mâ-Mâ: bof la surface go, le core m proposé commence à dater vraiment n’est pas très efficient et je te mets au défi de changer la batterie ou de faire quelconque maintenance.
    Ce onemix 4 est une tout autre catégorie en performance et longévité. En prix aussi d’ailleurs.

    Répondre
  • 19 février 2021 - 21 h 13 min
  • 19 février 2021 - 21 h 22 min
  • 19 février 2021 - 21 h 29 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *