Nanopi K1 Plus : Une Pi-Like sous Allwinner H5 bien équipée

La NanoPi Ki Plus ne cache pas son jeu, la carte reprend le format, l’appellation et l’esprit de la carte Raspberry Pi mais troque son SoC Broadcom contre un AllWinner H5 et propose quelques bouleversements matériels. Comme d’habitude c’est ce qui fait sa force et sa faiblesse. Sa force car la carte embarque des composants plus intéressants que ceux de la Pi. Sa faiblesse car ils ne seront pas documentés par leurs fabricants.

Le gros point fort d’une solution comme un Raspberry Pi reste sans doute que son SoC  Broadcom BCM2837, si il n’est pas le plus rapide de la planète, est parfaitement documenté par Broadcom. Son chipset graphique VideoCore est partiellement documenté ce qui  permet d’en tirer le maximum sous différentes distributions. La plupart des chipsets graphiques de SoC ARM ne sont absolument pas détaillés et il est difficile de leur écrire des pilotes pour des distributions Linux. C’est ce qui creuse un si gros écart entre une carte comme cette FriendlyARM NanoPi K1 Plus et la carte Raspberry Pi. 

2018-04-30 11_01_04-minimachines.net

Parce que sur le papier, la proposition de FriendlyARM avec cette NanoPi K1 Plus est assez séduisante : A 35$ pièce, la carte propose 2 Go de mémoire vive pour commencer quand la Pi n’en propose que 1, un chipset Mali-450 six cœurs, un lecteur de cartes MicroSD mais également un emplacement pour ajouter un stockage eMMC. La carte propose également un port Ethernet Gigabit, une sortie HDMI 1.4 capable d’adresser de la vidéo en UltraHD à 30 images par seconde et trois ports USB 2.0 type A. Un port Micro USB OTG permettra de faire circuler des données et d’alimenter l’ensemble.

2018-04-30 11_00_16-minimachines.net

Le AllWinner H5 peut parfois chauffer beaucoup, FriendlyARM a donc prévu de quoi fixer un dissipateur

Un module Wifi de type 802.11AC est présent ainsi que les connecteurs habituels : Les 40 broches GPIO placés au même endroit que la Pi pour permettre d’employer les boîtiers développés pour la carte de la fondation, un port caméra DVP, une prise jack audio 3.5 mm stéréo et un petit microphone directement implanté sur le PCB de la carte. La NanoPi K1 plus propose également un port infrarouge pour être piloté à la télécommande.

2018-04-30 11_00_38-minimachines.net

Le format Raspberry Pi est respecté

Le AllWinner H5 a probablement été choisi ici pour son support du noyau Linux entamé en 2018. Pour avoir testé plusieurs cartes de développement avec ce type de puces, ce support est loin d’être parfait et en particulier pour tout ce qui est vidéo et 3D. Sur de nombreux points, dès que l’on sort de l’image Android de base, on est rapidement déçu des performances de ce SoC face à la concurrence d’une Raspberry Pi. Une version d’Ubuntu existe chez le fabricant FriendlyARM , elle est baptisée FriendlyCore. Mais elle ne propose pas de profiter de l’ensemble des capacités de la puce et sur d’autres cartes peut être assez instable. 

C’est peut être tout le souci de ces cartes de développements lancées dans le sillage des Raspberry Pi. Elles sont plus performantes en théorie que les Pi mais restent très instables dans leur développement. Difficile de monter un projet complexe avec une base aussi peu étayée, La NanoPi K1 Plus devrait donc être cantonnée à des usages simples comme des lecteurs multimédia ou des bornes d’affichage, difficile de leur faire confiance pour des pojets plus complexes ou cruciaux : robotique ou domotique par exemple.

Source : FriendlyARM via CNX-software

20 commentaires sur ce sujet.
  • 30 avril 2018 - 11 h 12 min

    _UN_ Pi

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 11 h 13 min

    @Coincoin: Une carte Raspberry Pi.

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 11 h 17 min

    @Pierre Lecourt: Oui. Mais _UN_ Pi. Tu ne vas pas dire “la wifi” non plus parce que “une carte wifi”. C’est plouc.

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 11 h 18 min

    @Coincoin: Non mais comme je parle de cartes, je reste dans cette logique.

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 11 h 21 min

    @Pierre Lecourt: Ce n’est pas “logique”, c’est crade et incorrect. Arrêté de te justifier là-dessus et change…

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 11 h 31 min

    Une framboise ? Ca ne me choque pas.

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 11 h 33 min

    C’est toujours un peu dommage ce manque de documentation sur les SoC, je m’étais trouvé dans ce cas de figure avec la carte Pine A64, sensée être assez puissante, mais pareil, sans les drivers on ne peut pas aller bien loin :(

    En espérant un meilleur futur pour ces cartes car leur spécifications restent quand même attirantes !

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 11 h 36 min

    @Coincoin: Ce qui est crade et incorrect c’est de ne retenir que cela, alors que malgré ton refus de le comprendre et puisque je traite de cartes, cela a du sens, sur un billet qui parle d’un autre sujet.

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 11 h 41 min
  • Daz
    30 avril 2018 - 11 h 43 min

    @Coincoin: Sois un peu moins violent, d’autant plus que tu as tort. Pour un café noisette, tu demandes « une noisette » ?
    On doit pourtant dire « un noisette », et on appelle ça une ellipse grammaticale. Bon après, tu peux tout aussi bien commander une noisette hein, mais grammaticalement parlant tu commanderas le fruit du noisetier.
    Bref, on est exactement dans le même cas ici.

    Bonne journée.

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 12 h 43 min

    @Coincoin : si tu n’as que ça a faire, ferme la, prend une tisane, un supo et va-t’en. Sur un site “pro” je veut bien mais sur un site “amateur” la tolérance est de mise, d’autant que Pierre fait un travail de meilleur qualité que bon nombre de site “pro” et tu ne retient qu’une (soit disant) erreur. Comme le combat un vs une gameboy, on s’en tape, certain disent un d’autres une, il n’y a pas vraiment d’erreur. Ça me rappel le combat virtuel (et d’une débilité affligeante) entre chocolatine et pain au chocolat … on s’en tape, de mon côté je dit un Pi mais une ne me gène pas, je dit un gameboy mais je n’égorge pas ceux qui disent une, de part chez moi on dit une chocolatine par habitude, mais on s’en fou qu’en on dit un pain au chocolat ou un petit pain etc…

    Bref, t’as compris et on a compris que tu n’étais pas d’accord, tu lui dis “Pierre, je pense que c’est mieux de dire un plutôt que une parce que blablabla” et c’est marre.

    @Pierre: merci pour cette découverte qui malheureusement ne risque pas d’avoir du succès à cause de la doc comme tu le soulignes.

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 13 h 37 min

    @Daz: C’est ça, prends-moi pour un con.

    Répondre
  • grv
    30 avril 2018 - 14 h 10 min

    C’est con parce que le support eMMC j’aime bien (marre de cramer des cartes SD :) )

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 14 h 19 min

    Une solution alternative pour une recalbox ?

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 14 h 59 min

    En effet une bonne concurrente a l’Orange Pi aussi.

    @Pierre Est-ce que tu serais pret a nous faire un petit comparatif des cartes de developpement sous ARM ? Je sais que ca demanderait beaucoup de travail et de temps, mais l’interet est reel :)

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 19 h 04 min
  • 30 avril 2018 - 20 h 42 min

    @coincoin
    Euh tu ne crois pas qu’il y a des choses plus importante dans la vie que de se prendre la tête pour un tel détail ??
    je ne dis pas d’écrire n’importe comment, mais faire preuve de souplesse lorsque l’on mélange de l’anglais avec du Français. (^_^’)
    Et puis de la part de quelqu’un qui débute une conversation avec deux mots c’est quand même un comble.

    Répondre
  • 30 avril 2018 - 22 h 02 min

    @Coincoin:

    Mais non Daz ne te prend pour un con.
    Par contre toi tu es un double coin.

    Désolè, je n’ai pas résisté ;-)

    C’est de l’humour hein.

    Répondre
  • 2 mai 2018 - 17 h 27 min

    Pour ceux qui veulent une solution plus puissante que la PI3B+ avec un stockage eMMc par exemple > Odroid C2 par exemple

    Répondre
  • 12 mai 2018 - 4 h 10 min

    Salut,

    Le jour ou la RPI aura cette configuration sans toucher au SoC Broadcom ou en l’ameliorant alors on aura la perfection

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *