Merlin Pi Camera : une intégration originale et réussie

Vous connaissez le jeu Merlin ? Si vous êtes un vieux geek, vous connaissez sûrement ce jeu électronique sorti en 1978 qui réunissait plusieurs modes différents. Un internaute en a détourné un hors service pour en faire un boitier pour son appareil photo Raspberry Pi.

Le Merlin Pi Camera, c’est une carte Raspberry Pi 3 qui profite des nouveaux capteurs photos Raspberry Pi HQ 12.3 mégapixels pour se transformer en appareil photo. Avec un écran HyperPixel tactile de 4″, il est désormais possible de concevoir un appareil maison qui tient la route… Encore faut t-il lui trouver un boitier.

Merlin

Source : thevintagetoyadvertiser

C’est là que le Merlin entre en scène. Le jouet électronique est facilement reconnaissable avec sa forme de téléphone spatial de la fin des années 70 et son plastique rouge. C’est un jouet qui a été très populaire et acheté en masse en France comme partout dans le monde. Il proposait divers jeux de code, de logique, des jeux musicaux et autres au sein de sa carcasse épaisse.

On en trouve donc relativement facilement mais… rarement en bon état. Je ne sais pas si c’est le stockage ou le matériel lui même mais les divers modèles que j’ai pu croiser étaient souvent hors-service… et vendus assez cher. Entre les piles qui restent 20 ans dans l’appareil et le fameux “on la retrouvé à la cave dans un carton”, les Merlins ont surement plus souffert des outrages du temps  que des mains potelées de leurs propriétaires.

Car les châssis de ces machines sont increvables, à moins d’être très maladroit, il semble difficile de casser ces objets. C’est probablement ce qui a décidé un certain “MisterM1” de détourner un châssis pour en faire le coffret de son projet d’appareil photo numérique sous Raspberry Pi.

Merlin Palitoy ?

Un Merlin signé Palitoy, en France il était distribué par Miro

Une fois ouvert, on se rend compte assez vite de la qualité du châssis. Un plastique épais et un châssis assez simple à ouvrir pour intégrer une carte qui semble plutôt proche en format de la carte originale de ce jeu.

Merlin Pi camera

Merlin Pi camera  Merlin Pi camera

Le reste est classique. Le plastique du châssis supérieur est découpé pour intégrer l’écran tactile, la partie arrière est également découpée pour accueillir le capteur photo au dos du Pi 3. Des boutons prennent place dans les  “oreilles” de l’appareil et un connecteur MicroUSB est ajouté pour alimenter l’engin.

Merlin Pi camera

Le sandwich ainsi formé par le Merlin Pi camera réuni tous les éléments pour se transformer en appareil photo. Aucune batterie n’est à bord et cela s’explique assez facilement. Outre le manque de place, l’alimentation de l’écran et de la carte Raspberry Pi demandent des ressources importantes. Il faudrait donc une batterie assez costaud pour rendre l’engin indépendant.

Mais c’est surtout parce que le module camera HQ employé n’a rien d’une solution autofocus et que prendre une photo à la volée n’est pas si simple. Le mieux est donc de positionner l’appareil sur un support, de faire sa mise au point puis de prendre sa photo. Dans cette optique, l’utilisation d’une batterie externe est aussi pratique et il est même possible d’employer un adaptateur secteur et un long câble USB.

Le Merlin Pi camera peut tenir toute une journée de prise de vues avec une batterie 10000 mAh et un interrupteur permet d’éteindre l’appareil tout en le laissant connecté. 

Ce montage original peut évidemment prendre place dans n’importe quel type de boitier, du détournement d’un vieil appareil à une solution bricolée maison ou imprimée en 3D. C’est typiquement le genre de montage qui peut avoir du sens pour réaliser des Timelapse, des photos souvenir d’un événement avec une commande à distance ou immortaliser des manifestations en envoyant en ligne des photos sur une page dédiée ou un réseau social.

L’auteur de ce hack a également proposé Cassette Pi, un autre projet dont je vous ai parlé par le passé.

Vous trouverez toutes les informations sur le Merlin Pi Camera sur la page Instructables de ce projet.

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. aucun rapport avec MisterMatos, promis

Rivière
7 commentaires sur ce sujet.
  • 3 juillet 2020 - 15 h 30 min

    Bonjour,
    Le lien associé à cette partie en fin d’article “sur la page Instructables de ce projet” est mauvais

    Répondre
  • 3 juillet 2020 - 15 h 34 min
  • Hug
    3 juillet 2020 - 16 h 49 min

    Certaines personnes avaient un simon, moi j’avais mon Merlin.
    Instant nostalgie.

    Répondre
  • 3 juillet 2020 - 20 h 08 min

    Ha Merlin était un jouet génial et qui faisait réfléchir. Pas comme le Simon encore vendu aujourd’hui….

    Répondre
  • 3 juillet 2020 - 20 h 23 min

    Merlin était complètement sortie de ma mémoire.Merci Pierre pour ce retour dans l’enfance.

    Répondre
  • 5 juillet 2020 - 12 h 28 min

    Blasphème !!!

    Répondre
  • 5 juillet 2020 - 13 h 31 min

    @Dadoo: Du calme, l’appareil était HS…. Il vaut mieux lui rendre hommage de cette façon que le balancer a la déchèterie, non ? ;)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *