Lenovo Thinkpad X1 : un portable à écran pliant ? Mais pourquoi ?

Lenovo “annonce” avec de gros guillemets un Thinkpad X1 muni d’un écran pliant sur les deux côtés de sa charnière. Un engin étonnant qui serait prévu pour 2020 d’après le constructeur. Coup de pub ou réel projet ? Difficile de voir l’intérêt véritable du dispositif.

Il fût un temps où le nom ThinkPad était synonyme d’un certain nombre de composants. Un châssis robuste, un écran efficace et un clavier parmi les plus agréable du marché. Ces engins proposaient également un détail qui est devenu avec le temps une de leur signature, un petit trackpoint rouge disposé entre les touches du clavier en plus d’un pavé tactile. Une solution parfaite pour un travail en mobilité.

2019-05-14 15_48_54-minimachines.net

Le nouveau Thinkpad X1 annoncé par Lenovo en 2020 gomme toute cette expertise au profit d’un large écran pliant qui vient se positionner de part et d’autres de la charnière. L’engin de 13.3″ utilise une dalle 1920 x 1440 pixels souple signée par LG. Un affichage OLED en 4:3 qui résiste au pliage pour venir se transformer en portable ou en tablette géante une fois déployé à plat. Un écran compatible avec un stylet actif.

2019-05-14 15_49_19-minimachines.net

L’engin pourrait également s’employer comme un livre avec des pages qui s’afficheraient de part et d’autre de la pliure et on pourrait tout à fait partager les contenus de son système d’exploitation dans la même disposition. La marque n’a pas encore détaillé les spécifications de l’engin et on n’a donc aucune idée du tarif de cette machine. On peut imaginer, en se basant sur les prix d’un smartphone pliable, que le tarif demandé par un écran employant la même technologie dépassant les 13 pouces de diagonale ne sera pas des plus entrée de gamme.

La connectique se limite à deux ports USB type-C uniquement. Le Thinkpad X1 propose une paire d’enceintes stéréo et une camera infrarouge compatible avec Windows Hello.

2019-05-14 15_51_47-minimachines.net

Est-ce qu’il s’agit d’un vrai projet de la part de Lenovo ? La marque a en tout cas construit un prototype qui a pu être pris en main par quelques médias US. Les vidéos de son maniement nous montrent un engin à la pliure visible et à l’intérêt… discutable. Quelle marque représentait mieux la productivité que les Thinkpad ? Aujourd’hui encore de nombreux particuliers achètent des engins de la gamme vieux de plusieurs années sur le marché de l’occasion et trouvent des machines capables de répondre à tous leurs usages bureautique et web. La confiance portée dans le concept du bon vieux portable écran + clavier “à la Thinkpad” est énorme.

2019-05-14 15_52_21-minimachines.net

Ce genre de dispositif n’a aucun intérêt pour cette cible. Pianoter sur un écran de tablette capacitive un texte sans autre retour qu’un signal haptique est à des années lumières du confort proposé par un clavier standard. Pourquoi un professionnel irait investir dans un engin pareil qui lui enlèverait le confort et l’assurance d’une frappe maîtrisée ? Pour pouvoir déplier l’écran comme une tablette de 13.3″ ? C’est oublier qu’en mode portable, l’engin affichera une diagonale classique de… 9.6″ !

2019-05-14 15_53_54-minimachines.net

Quelle durée de vie pour cette technologie ? Au risque de me répéter, je vous expliquais à la fin 2018 que je ne croyais pas aux écrans pliants. Les technologies existantes sont pour le moment peu fiables dans la durée. L’histoire récente semble m’avoir donné raison. Certes, le matériel peu évoluer d’ici 2020 même si j’en doute puisqu’on ne sait pas faire des systèmes d’écrans élastiques. Proposer de choisir entre la robustesse d’un écran de portable classique avec une charnière et  un engin qu’il faudra manier avec délicatesse me semble totalement contre productif.

2019-05-14 15_54_04-minimachines.net

Les essais déjà menés en double affichage montrent que la productivité chute à cause d’une frappe qui devient réellement moins efficace sur un écran tactile que sur un dispositif mécanique. Mais si, en plus, on perd toute la connectique liée au format portable en se retrouvant avec deux pauvres ports USB Type-C qui vont condamner le professionnel à se balader avec une valise d’adaptateurs pour ses rendez-vous, je me demande quel est le projet de ce nouveau ThinkPad X1 ? Ne pas se vendre ? Faire de la pub pour la marque ? Montrer son côté novateur qui séduira théoriquement mais ne poussera jamais personne à l’achat ?

Le post de promo de Lenovo est clair, “World’s first”. L’unique argument de cette machine, c’est “Regardez mon écran, il se plie, là, regardez !”. Est-ce vraiment un progrès ? Est-ce vraiment cela le futur de l’informatique ? Des machines incapables d’afficher un truc sur un écran externe sans un adaptateur ? Des engins moins efficaces que les machines de la même marque sorties il y a des années ?

2019-05-14 15_50_00-minimachines.net

J’ai beau le répéter encore et encore, personne ne semble voir au delà de la muleta rouge des fabricants de smartphones. Constructeurs de PC, ce n’est pas en fabricants des PC qui ressembleront à des smartphones que vous vendrez plus de PC. Au contraire, vous légitimez l’usage des machines concurrentes. Si il n’est pas plus pratique de pianoter un email sur un Thinkpad X1 de 2020 à whatmille dollars que sur un smartphone qui saute en 1 seconde de ma poche, je vais pas acheter un smartphone.

Lenovo ThinkPad X280

Fabriquez de bons portables classiques. Avec un bon écran, un bon clavier et tous les vrais arguments qui ont fait le succès du format : Evolutivité, accessibilité, connectique, autonomie, efficacité et ergonomie. Et là, vous allez vendre des machines. Continuez à espérer que les gens soient assez fous pour investir plusieurs milliers de dollars dans une machine aussi éloignée des besoins de vos utilisateurs et vous continuerez à creuser la tombe de ce marché au profit des smartphones.

Vous achèteriez un vélo avec de toutes petites roues, avec un volant de voiture à la place du guidon et sans selle vous ? C’est pourtant exactement ce que vous proposez avec ce Thinkpad X1. Vous gommez l’essence même du PC portable au profit d’un fantasme futuriste qui ne marche que dans la mauvaise science fiction.sans imagination.

Images : Engadget

25 commentaires sur ce sujet.
  • 14 mai 2019 - 16 h 05 min

    Étrange comme positionnement, le même engin nommé “YogaBook folio” ça aurait été plus cohérent…

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 16 h 27 min

    Vous manquez d’imagination. C’est exactement le type d’ordinateur que je cherche depuis plus de vingt ans. Ne sous estimez pas l’intérêt du format livre de poche et le stylet, notamment pour des gens très nomades et avec des besoins scientifiques par exemple (écriture manuscrite sous toutes conditions très utile). L’ordinateur classique, non pliable sans même un stylet, comme vous le décrivez et souhaitez, existe déjà. L’existence de l’un n’empêche pas celle de l’autre, les constructeurs ne sont pas obligés d’en vendre une pile pour que l’exercice en vaille la peine, et il faut une large gamme de produits pour satisfaire les différents besoins de nombre de clients différents. Ceux des bloggeurs, ce serait grossièrement selon votre caricature qu’une machine à écrire à peine plus développé qu’un Olivetti Lettera 32 (certes magnifique).

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 16 h 43 min

    @Shiro: Quelle imagination ? L’objet est présenté ici fini, pas besoin d’être Léonard de Vinci pour le voir dans sa globalité et ses usages ?

    Reste que pourquoi l’appeler Thinkpad X1 ? Pourquoi singer le portable si on veut faire un livre, autant l’appeler autrement non ? La marque a une gamme Book comme le fait remarquer @Smeablog. Et ben non, Lenovo déclare que l’objet a pour ambition de remplacer un portable. Rien que ça : “We see it and are positioning it as a laptop replacement”. La marque espère en vendre 1 million en 2020… On ne sait pas a combien mais le “simple” Yoga Book 10″ de la marque a été lancé à 599€ sous Atom X5 4/64 Go. A combien le 13.3″ a écran pliant ? 4 X plus ? 5 fois plus ? 6 ?

    Quand au livre de poche. L’objet pèsera beaucoup plus et sera largement plus encombrant qu’un poche. On est plus dans l’encombrement de la grosse revue que du livre.

    Sinon je n’ai rien contre l’idée, si des gens sont ok pour acheter un truc bancal avec une technologie douteuse à une somme folle d’ici 2020, je suis pas contre. Juste que le positionner comme le “portable” du futur, ça me semble pas être imaginatif, juste hyper optimiste et loin des usages du quotidien qu’ont les gens avec leurs portables.

    Lenovo a produit des engins dans sa gamme de portables avec stylet et charnière rotative à 360°. Ils peuvent remplir votre cahier des charge mais permettent également de pianoter efficacement. Je vois pas le gros avantage pro de ce dispositif ? On perdra en autonomie (l’écran ça consomme), en connectique, en ergonomie et en solidité. On retrouvera un avantage de prise de notes qui peut être très intéressant il est vrai. Mais je vois toujours pas le gros bonus apporté par l’écran pliant ? Pourquoi ne pas proposer 2 dalles et une charnière ? Parce que ce n’est pas assez SF ?

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 17 h 27 min

    quand j’ai vu l’annonce de ce prototype de tablette, j’ai une impression de déjà-vu…
    ce n’était pas qu’une impression j’avais bel et bien déjà vu quelque part!

    dans l’épisode 1 de la saison 2 de Black Mirror Martha travail sur un ordinateur qui ressent énormément à celui-ci en beaucoup plus grand.

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 17 h 28 min

    Un libretto en plus grand, ou un Acer iconia en plus petit, et sans séparation entre les deux écrans. Intéressant… pour un geek. Effectivement t je reste dubitatif pour la productivité hors niche. Mais c’est beau quand même.

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 17 h 33 min

    @Pierre Lecourt : assez d’accord avec toi sur l’erreur de positionnement dans la gamme (c’est un heureux possesseur de Thinkpad qui parle).
    Mais dans la gamme Book de Lenovo, why not? Bon, faudrait déjà que la technologie soit suffisamment au point pour que les prix baissent.
    Je n’achèterais pas un machin comme ça si le constructeur ne me garantit pas 10000 (pour 500€ et 3 ans d’espérance de vie) ou 20000 (pour 1000€ et 6 ans) pliages / dépliages sans dégâts. Mais le fait de disposer d’un écran 13″ en mode tablette dans un format netbook une fois replié, ça fait un peu rêver, malgré l’inconvénient du clavier tactile.

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 17 h 41 min

    @yves95: Oui pourquoi pas, mais c’est quoi ce discours du tactile qui remplace le physique .Autant carrément se tirer une balle dans le pied de la part d’un acteur comme Lenovo. Je ne comprends pas ce positionnement.

    500€ ? C’est le prix public d’un Yoga Book. On va être au moins sur 4 fois plus cher à mon avis, peut être beaucoup plus.

    Moi aussi le format 13″ qui se plie me fait rêver.. sauf que aujourd’hui les confidences des différents acteurs du marché me disent que cela ne fonctionne pas. C’est pas stable et qu’il n’y a aucune techno stable sur ce segment pour le moment. Du souple fixe : Ok. Du souple qu’on plie = durée de vie ultra limitée.
    C’est comme si on te proposait une batterie avec 36 heures d’autonomie mais une durée de vie de 6 mois intégrée dans un engin a 2000€. Zéro intérêt.

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 18 h 28 min

    Je manque peut-être d’imagination.
    Mais je ne vois déjà pas pourquoi j’achèterai une tablette, alors que j’ai une liseuse, un smartphone et un Thinkpad…
    Alors une énorme tablette, je vois encore moins ! Pliable ou pas, je ne promène pas mon grand écran : il reste sur mon bureau raccordé à la base du Thinkpad.
    Je l’ai dit, je manque sûrement d’imagination. Mais il est possible qu’une tablette un jour puisse avoir la légèreté et la versatilité d’un carnet papier, et permette d’organiser des sketchnotes, des mind map, des prises de note manuscrites en vrac, des croquis, des tas de post its, pour les ranger sous forme numérique de manière intelligente…. là, je ne dis pas non à la tablette et au stylet.

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 18 h 57 min

    Non, c’est un produit absolument génial! Il est voué à un grand avenir et un usage de masse, mais seulement quand quelqu’un aura trouvé l’usage qui va avec…

    Répondre
  • to
    14 mai 2019 - 19 h 21 min

    Ca donne grave envie de l’essayer mais vu que c’est un X1, ca va douiller sévère.

    Apres, si c’est la solidité du galaxy fold, mouais.

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 21 h 30 min

    Ayant déjà travaillé dans l’industrie, je peux dire qu’il y a des produits qui ne sont présentés que pour l’image. C’est très important pour une entreprise de dire qu’ils savent faire telle ou telle technologie à la mode, un truc qui fait rêver, un gadget.

    Ici, le produit est totalement inutile, ça suit la hype Samsung quoi (on sait d’ailleurs ce que ça a donné en défauts). Mais si ça intéresse quelqu’un, alors pourquoi pas, ceci dit, je pense que la note risque pour ces clients d’être salée.

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 21 h 32 min

    J’ajoute que ce n’est pas la première fois que je dénonce Lenovo (qui font de bons produits tout de même) au sujet des Thinkpads. Ces produits ne sont pas aussi fiables que ne l’étaient les IBM, en tout cas, ceux que j’ai connu.

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 21 h 41 min

    Si c’est comme l’écran du Fold je me demande comment un fabriquant peut sortir un produit comme ça dans le commerce.
    Regarder cette vidéo surtout vers la fin où un utilisateur arrive à détériorer l’écran juste en appuyant légèrement plus fort sur l’écran. Il est où la protection.
    https://m.youtube.com/watch?v=YU3i6dQMjkU

    Répondre
  • 14 mai 2019 - 23 h 30 min

    @Lydia: “Mais il est possible qu’une tablette un jour puisse avoir la légèreté et la versatilité d’un carnet papier, et permette d’organiser des sketchnotes, des mind map, des prises de note manuscrites en vrac, des croquis, des tas de post its, pour les ranger sous forme numérique de manière intelligente…”

    Ce jour est même passé ! Ma tablette 10.1 pouces avec stylet (qui date de 2013 ou 2012, je ne sais plus) peut faire tout ça. Bon l’écriture est moins rapide que sur un carnet et le poids tient plutôt d’un bloc à dessin épais de même taille. Évidemment le processeur a un peu vieilli et l’affichage d’une page web commence à prendre du temps. Mais la polyvalence est là.

    Répondre
  • 15 mai 2019 - 9 h 20 min

    Pierre, je suis d’accord avec toi sur le principe, mais il faut prendre en compte les éléments actuelle

    Les gens d’aujourd’hui ce qui les intéresse c’est pas le coté pratique d’une chose mais plutôt le coté visible pour mieux paraitre

    sinon pourquoi les gens achèterait des SUV qui consomme plus et sont plus chère à entretien si ce n’est pour paraitre

    le second argument comme la expliqué la personne du dessus c’est que certaine personne préférè écrire avec un stylé que l’application convertie en caractère plutôt que de se trimbalé un PC portable

    Toute façon il faut de tout pour faire un monde et Lenovo le remarquera à ses dépend si il arrête les vrais pc portable

    Répondre
  • 15 mai 2019 - 10 h 53 min
  • 15 mai 2019 - 11 h 41 min

    Uµn test ce jour du C930 à double écran 10.8″ chez 01Net :
    https://www.01net.com/tests/test-lenovo-yoga-book-c930-un-ultraportable-a-double-ecran-qui-ne-tient-pas-toutes-ses-promesses-6199.html

    On apprend quoi ?
    -Que l’engin n’est pas véloce, ok c’est un choix de puce mais vous verrez que c’est important.
    -Que l’engin n’est pas autonome, 6H13 d’autonomie quand la concurrence au même prix fait deux fois mieux.
    -Que l’engin n’est pas pratique pour écrire car le second écran n’a pas la même qualité qu’un vrai clavier…

    Le choix du CPU se comprend assez vite, c’est un Kaby Lake i5-7Y54. Une puce au TDP de 4.5 watts. Ah ben oui, deux écrans ça chauffe et ça consomme. Et l’implantation de deux écrans limite les possibilités de déployer une grosse batterie. Mais aussi beaucoup de stockage ou beaucoup de ram. Ou alors le prix s’envole. Déjà sur ce C930 de c’est le cas : de 1000 à 1500€ l’engin…

    Et ben le Thinkpad X1 avec son écran souple va se coltiner les mêmes défauts. Processeur plus lent que les appareils calssique, autonomie en berne, équipement moins bon et autonomie déclassée… Pourquoi ? Ben parce que il n’y a pas de miracles chez les ingénieurs en électronique.

    Répondre
  • 15 mai 2019 - 12 h 34 min

    Je ne peux qu’être d’accord à 200%
    Mais d’un autre coté tant mieux si des gens friqués payent pour faire progresser la technologie.

    En 2022/23 on aura peut être des écrans pliables pour doubler la taille de l’écran en horizontal sur un vrai thinkpad avec clavier :)

    Répondre
  • 15 mai 2019 - 13 h 08 min

    j’aime ce “concept”, qui n’en sera plus un quand les specs seront à la hauteur.
    Clavarder sur du tactile, c’est éreintant pour sur, même si au final énormément de personnes le font quotidiennement sur smartphones et tablettes. Adjoindre un clavier blutooth ou radio en cas de besoin de frappe soutenue ne devrait pas être un problème, au contraire c’est une solution simple autant à penser qu’à mettre en œuvre : pourquoi en faire un point bloquant ?
    une tablette, c’est une tablette (oui, je sais, l’OS toussa … ), une tablette qui se plie reste une tablette
    bref, si c’est une niche, j’y crèche ;)

    Répondre
  • 15 mai 2019 - 13 h 41 min

    @Mydde: Le premier point bloquant est différent. Il n’existe pas de technologie d’écran élastique. On sait faire du souple pas de l’élastique. On aura donc une dalle qui fera une boursouflure et bougera à chaque fois qu’on le pliera ou qu’on le dépliera. La durée de vie en sera grandement affectée.

    Tout le reste n’est que problèmes mineurs à côté de celui-ci.

    On peut bien sur rajouter un clavier externe mais on perd le bonus de compacité de l’engni et surtout, ben, pourquoi appeler ça un portable ?

    Répondre
  • 15 mai 2019 - 16 h 02 min

    “et surtout, ben, pourquoi appeler ça un portable ?”
    ben oui, c’est vrai, pourquoi ? pourquoi pas une feuille ou un cahier ? où un truc comme ça ?
    A moins que portable soit une très mauvaise traduction de notebook,
    quoique que notebook ressemble à “cahier de prise de notes” #lost
    en tout cas, c’est vrai on ne peut pas assimiler ça à la famille des “portables” que nous connaissons.
    nous n’arpentons pas la même planète car j’aime beaucoup le tactile pour ma part, mais je comprends bien les doutes émis ;)

    ps : je viens d’avoir l’idée d’un clavier du coup, peut-être que que je viendrai vous t’embêter avec

    Répondre
  • 15 mai 2019 - 17 h 01 min

    @Mydde: Il n’y a pas de doute, chez Lenovo ils indiquent que cela est positionné sur le même créneau qu’un “laptop” classique.

    Moi aussi j’aime bien le tactile mais, imaginons un moment qu’un constructeur de parapluie lance une paire de bottes et appelle cela un parapluie parce que cela permet de marcher dans les flaques d’eau sans se mouiller. J’ai rien contre l’idée des bottes, c’est pratique. Mais pourquoi appeler ça un parapluie ? L’utilisation de la marque Thinkpad revient a dire “notre ergonomie de portable est celle d’un smartphone”. ce qui ne fera que pousser les gens a se dire que l’ordinateur portable est dispensable.

    Répondre
  • tof
    15 mai 2019 - 23 h 31 min

    Y-a pas à dire, il semble que Lenovo soit bel et bien décidé depuis des années à tuer tout ce qui pouvait être intéressant dans la gamme Thinkpad… mise à part exploiter la marque elle-même qui est génératrice de fort revenues.

    Répondre
  • 16 mai 2019 - 8 h 59 min

    Plus ça va, plus la technologie s’efforce a faire du jetable… La technologie pc s’oriente toujours plus sur la voie du smartphone, verrouiller le hardware a mort pour nous vendre des trucs bancales a prix d’or dont l’usage est finalement bien plus modeste.
    Pour moi, ce genre de machine cumule les inconvénients des smartphones et en même temps des laptop avec une fragilité accrue… Aller, en Windows ARM et c’est la totale lol.

    Répondre
  • 18 mai 2019 - 13 h 40 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *