Le Dell XPS 13 2022 a t-il encore du sens ?

J’adore le Dell XPS 13. C’est une gamme de machines qui a proprement chamboulé le marché des ultraportables.

C’est simple il y a eu un avant et un après le Dell XSP 13 premier du nom. Avec l’apparition des bordures fines autour de l’écran de ce portable, Dell a d’un seul coup ringardisé la totalité de la production de l’époque. A tel point que dans les mois qui ont suivi certains constructeurs hésitaient à proposer des images de leurs portable de face, préférant cacher leurs bordures épaisses au profit du dos de leurs engins.

D’année en année, Dell a cherché à optimiser ce coup de génie et misé autant sur l’aspect esthétique de son produit que sur sa montée en performances. La marque arrive cette année avec un nouveau modèle encore plus fin, encore plus léger et encore plus impressionnant sur bien des points…

Le Dell XPS 13 2022 mesure 13.99 mm d’épaisseur pour 1.17 Kilo, cet ultraportable de 13.4 pouces proposera deux définitions d’écran IPS. Un premier modèle en 1920 x 1200 pixels décliné en tactile ou en affichage classique ou un second modèle en 3840 x 2400 pixels qui sera proposé uniquement avec une surface capacitive. Toutes ces dalles proposeront une luminosité maximale de 500 nits.

Dell XPS 13

Les deux puces retenues sont des Intel Core i5-1230U et Core i7-1250U, des solutions basse consommation proposées dans des configurations allant de 8 à 32 Go de mémoire vive LPPDR5-5200 soudées en double canal. Leur stockage sera confié à des solutions de 256 Go à 1 To de SSD NVMe PCIE 4 X2. Cet ensemble profitera d’un assez beau nombre de fonctionnalités diverses  : clavier rétro éclairé avec une course de touche de 1 mm, un lecteur d’empreintes digitales intégré au bouton de démarrage, un capteur infrarouge pour de la reconnaissance faciale en plus d’une webcam 720P. Une paire d’enceintes stéréo 2 x 2 Watts dont les basses ont été boostées, un double micro, un module Wifi6E Intel 1675 et du Bluetooth 5.2.

Dell XPS 13

Ce nouveau venu proposera une batterie 51 Wh alimentée via une charge rapide de 45 Watts. Batterie qui pourra être regonflée à 80% de sa charge en une petite heure de connexion au secteur. Enfin, l’engin est annoncé sous Windows (999$ HT prix de base) mais sera également disponible sous Ubuntu dans une version développeur (849$ HT). 

A gauche le Dell XPS 2020, à droite le modèle 2022

Pour parvenir à ce résultat, Dell a raboté au maximum sa carte mère, elle est 1.8 fois plus petite que la version embarquée dans le Dell XPS 13 de 2020. Autre changement, la présence d’un ventilateur unique alors que deux étaient intégrés dans le précédent modèle. Toute une évolution avec un seul et unique objectif, réduire au maximum l’épaisseur de la machine. Et cela sans trop altérer les services proposés. L’espace réservé à la batterie perd en épaisseur mais gagne en profondeur grâce à cette carte mère plus petite. L’engin propose ainsi 12 heures d’autonomie dans des usages non définis.

Je ne vous ai pas parlé de sa connectique ?

Le Dell XPS 13 2022 proposera en tout et pour tout deux ports USB Type-C au format Thunderbolt 4. Chacun de ces ports, disposés intelligemment de chaque côté du châssis, permettra de le recharger, de connecter un écran ou de transmettre des données.

Aucun autre port n’est disponible. Pas de sortie vidéo native, pas de port jack pour connecter un casque micro, pas de lecteur de cartes ou de port USB Type-A et évidemment pas de port Ethernet, par exemple. Deux ports USB Type-C et… des adaptateurs puisque Dell propose un dongle USB type-C vers USB Type-A dans la boite et, en option, un USB Type-C vers jack audio 3.5 mm… Le même scénario que pour le Dell XPS 13 Plus présenté en janvier.

Alors, cela ne change pas énormément la donne par rapport à la version 2021 en réalité. Mais celle-ci proposait tout de même un lecteur de cartes MicroSDXC et un port jack audio combo. Désormais le choix fait par la marque est clairement de limiter la connectique au strict minimum. Et pour quel gain ? La finesse ? On passe de 14.8 mm à 13.99 mm d’épaisseur. Pas sur que cette différence de moins d’un millimètre fasse vraiment un changement en terme d’usage ou d’esthétique.

Le Dell XPS 13 2022 me fait penser à l’histoire du serpent qui se mord la queue. Vous savez le serpent affamé qui au détour d’une boucle finit par se croiser lui même. Il se mord et s’avale goulûment jusqu’à se rendre compte de sa boulette. Chez Dell, on est en train de faire pareil.

Dell XPS 13

Comment va être le Dell XPS 13 2023 si la seule histoire à raconter c’est la finesse au détriment de tout le reste ? Est-ce qu’il va désormais falloir raboter l’épaisseur de la batterie pour gagner encore un demi millimètre au total ? Et surtout pour quoi faire ?  Qui peut avoir besoin de cet engin aujourd’hui ? Mis à part des gens qui ne s’en servent pas ? Quel ingénieur commercial va emporter une machine sans sortie vidéo pour pouvoir faire une présentation chez son client ? Il préfèrera un engin plus épais de 2 mm, plus lourd de 70 grammes mais capable de se connecter à un bête vidéo projecteur. Une profession libérale aura sans doute envie d’un engin léger et fin mais aussi de la possibilité de connecter divers accessoires sans passer par un couteux Hub Thunderbolt pour y parvenir. Si la finesse et le poids disponible d’un côté est perdu de l’autre par une floppée d’accessoires obligatoires… Bref, je ne vois pas trop qui trouvera un réel avantage à troquer cette connectique contre 0.9 mm d’épaisseur en moins.

Dell met en avant une évolution positive de sa batterie qui grandit pour arriver à 12 heures d’autonomie. Et on ne peut qu’applaudir. Mais pourquoi ne pas amplifier cet avantage et garder les 0.8mm de plus pour une batterie encore un peu plus épaisse qui tiendrait encore quelques heures de plus ? Un châssis qui au passage proposerait un jack audio, par exemple, puisqu’on ne peut plus espérer de port USB Type-A ou de HDMI… 

Dell XPS 13

Du PC comme accessoire de théâtre

Je n’aurais peut être pas eu ce discours il y a quelques années mais aujourd’hui je vois surtout que les Dell XPS 13 sont devenus des caricatures d’eux mêmes qui ne s’adressent plus qu’à des caricatures d’utilisateurs. Ceux qui font semblant de travailler à des tâches complexes avec des produits très musclés mais qui ne réalisent en réalité que des travaux qui pourraient se satisfaire d’un matériel bien plus simple. Ecrire des emails ou produire des PowerPoints à la chaine est à la portée du premier Celeron venu. Le Dell XPS 13 2022 en Core i7 avec 32 Go de ram et 1 To de stockage SSD, c’est un outil formidable mais je ne vois pas bien son usage réel.

L’engin a désormais juste un rôle d’image en arborant un design haut de gamme mais il restera cantonné à des tâches basiques. Cela peut satisfaire certains utilisateurs mais ne convaincra jamais personne qui travaille véritablement avec sa machine. Cet XPS apparait de plus en plus comme un accessoire de théâtre et non pas comme un véritable outil de travail.

Et j’ai la nette impression que le marché bascule sur ce segment. L’ultraportabilité proposée par le gros concurrent qu’est le Macbook Air fait des ravages. C’est un engin qui propose une dalle de 13″, une autonomie beaucoup plus haute, des performances exceptionnelles sur des postes productifs et qui saura résoudre la majorité des problèmes rencontrés sans jamais réveiller sa ventilation. En fait, le Dell XPS 13 continue d’avoir le MacBook Air dans sa ligne de visée mais n’a plus les moyens de le suivre techniquement parlant.

Pour quel usage on achètera à 999$ HT (probablement 1150€ TTC) un Dell XPS 13 Core i5-1230U 8/256 Go ? Qu’est que cette machine propose pour ce tarif à part son aspect esthétique ? Un Macbook Air 13″ Apple M1 8/256 Go coute 1199€ et peut faire beaucoup plus de choses que cette machine avec un aspect aussi réussi et… une connectique aussi pauvre. Pour beaucoup moins cher, on peut trouver un engin chez Dell ou un concurrent un peu moins joli, un peu moins fin mais avec une vraie connectique, une aussi bonne autonomie et des performances bien plus intéressantes.

Dell XPS 13

Je ne vois pas du tout où veut aller Dell avec cet XPS 13 2022. La marque semble avoir totalement basculé sur ce segment. Troquant une excellente expertise dans des machines productives en une triste caricature. Des ordinateurs très chers confiés à des salariés en charge de « Bullshit jobs ». Des gens pour qui l’aspect de leur outil de travail compte plus que ses capacités réelles. Comme un plombier qui commencerait par poser une clé à molette de 1 mètre de long sur la table avant de vous vous faire lire le devis pour changer le petit joint de votre châsse d’eau. Un outil pour marquer le coup, vous identifier dans votre job, mais dont personne n’aura un usage véritable.

Faites découvrir le site en le partageant


 

Salut, c'est Pierre ! Depuis 2007 j'écris sur Internet. Je propose un site totalement indépendant et sans publicité. Pour continuer a le faire vivre j'ai besoin de mes lecteurs.  Vous pouvez participer à cette aventure très simplement. Quelques euros, le prix d'un café, tous les mois peuvent totalement changer la donne et me permettre de travailler avec une base de financement solide. Alors si vous voulez que le site perdure et fonctionne, vous pouvez participer simplement en cliquant sur les liens ci-dessous. Cela ne prend quelques instants et cela change tout pour moi.

2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

44 commentaires sur ce sujet.
  • 10 juin 2022 - 18 h 32 min

    « Un Macbook Air 13″ Apple M1 8/256 Go coute 1199€ et peut faire beaucoup plus de choses que cette machine » ???
    mais de quoi parle t on ?? faire dépenser de l’argent en logiciels équivalents ?? sinon je ne vois pas ;p

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 18 h 33 min

    Je partage votre avis.
    Dell est allé trop loin.

    1/ trop loin dans la finesse. On en a marre des problèmes de chauffe … et ils viennent d’enlever un ventilo !
    Ils auraient du passer aux nouveaux cpu AMD d’ailleurs pour la puissance et l’autonomie

    2/ la concurrence fait plus d’efforts sur de nombreux points: caméra (pourquoi toujours 720p ???), la batterie, le poids

    3/ la réduction des ports. Heureusement pour ma part j’ai une souris bluetooth … mais j’ai lu qu’il y avait des problemes de bluetooth avec les XPS. C’est mesquin !

    4/ ah c’est dommage on perds le carbone cette année ?

    5/ trop loin avec le design sur la version « + »

    Ecoute t’ils vraiment les clients et les besoins ?

    Je voulais passer à la gamme latitude (avec une meilleure aération, des ports et ce trop rare taux de luminosité de 500 nits couplé à un écran mat) mais les tarifs sont démesurés. Le plus haut de gamme (9430) ne propose étrangement que des disques de classe 35 alors que c’est 40 pour les gammes inférieures.

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 18 h 38 min

     » L’ultraportabilité proposée par le gros concurrent qu’est le Macbook Air fait des ravages. »

    Ben voilà, cela fait des décennies que dell court après Apple sans jamais avoir la petite idée en plus ou la fonctionnalité qui fait la différence. Même chez Apple le serpent se mord la queue, mes amis acheteurs de la dernière machine Apple presque « par principe et parce qu’il vont la déduire des impôts » sont assez en colère non pas sur les performances, mais sur l’ergonomie.

    Ils sont habitués à ce que « on branche et ça marche ». C’est la promesse de la marque. Seulement voilà, on branche (ok) et ca marche plus. Le même doc usb-c que leur mac précédent n’est plus capable de fournir assez de jus pour le lecteur de CD qui est indispensable dans la profession médicale ; avec leur nouveau mac.

    Je suis curieux de voir la suite, vu qu’à priori il devrait y avoir enfin du changement, des idées comme du temps d’un certain netbook.

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 18 h 48 min

    Quand j’ai vu ses caractéristiques,
    je me suis dit : « Quel Bullshits !!! »

    Il m’a fait penser aux nouveaux portables d’Apple,
    avec CPU M2, qui n’apportent rien de plus,
    aux portables Apple existant !
    Si ce n’est une très forte augmentation des prix…
    à croire que même Apple s’y perd dans
    ses segmentations de marché ?!

    J’ai l’impression qu’en dehors des contructeurs
    Huawei ou Xiaomi, que je n’achèterais pas…
    Nos chers Constructeurs sont devenus incapable
    de monter un cahier des charges viables,
    qui fasse La et Les Différences !

    Je trouve par exemple qu’il est anormal,
    de ne pas trouver dans le monde PC,
    l’équivalent d’un MacBook Air M1…
    ou c’est beaucoup trop chers !!!

    Alors que tous les composants sont
    disponibles sur le marché…
    J’en deviens blasé et dégouté par les
    nouveaux produits informatiques,
    à quelques exceptions près !

    Il faut revenir sur des valeurs simples et sûrs…

    Comme exemple, un CPU Intel N6000, écran 13,3″ en 2K,
    12 Go de Ram, 512 Go de SSD, 1,2 Kg Max,
    et au moins 14 heures d’autonomie…
    pour 699 Euros TTC !!!

    Cette exemple pourrait « cannibaliser » une bonne
    partie du marché MacBook Air M1 !
    Mais ça n’existe pas, à prix décents…

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 20 h 06 min

    Pour le public ciblé, c’est aussi inutilisable que c’est beau. Mais, qu’est-ce que c’est beau !

    Je n’ai même pas envie de réagir sur ce qui manque, tellement c’est pitoyable.

    Répondre
  • ico
    10 juin 2022 - 20 h 25 min

    Un hub USB-C multi ports (hdmi,sd,ethernet,usb-a..) ça coute entre 8 et 15eur sur amazon suivant les promos.
    Ca fait des années que j’ai troqué tous ces ports contre des laptops fins et un hub dans la pochette. A l’usage quotidien, je ne reviendrais pas en arrière, on n’a pas tous besoin de brancher de l’usb-a ou du hdmi en permanence. Le professionel qui a besoin de sa flopée de branchements, il prendra un laptop un peu moins ultraportable, qu’il transportera de toute façon dans une sacoche dédiée ou sac à dos.

    Un ordi ultra fin/léger/borderless + un chargeur usb-c compact générique + un hub, ça rentre dans un totebag ou autre pochette fine, ça se manipule à une main, sans avoir à s’embetter de sacoche/sac de transport.
    A la rigueur, déplorer le manque d’évolutivité/réparabilité de ces machines, pourquoi pas. Mais là, c’est s’entêter sur un « problème » très secondaire, à mon sens.

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 20 h 35 min

    @ico: C’est pas que la connectique le soucis, c’est un tout. On paye très cher ce luxe d’avoir moins de port. Quel est l’intérêt de ce produit ? Son esthétique ? Je veux bien mais alors pourquoi continuer ? Est-ce que ces 0.9 mm de moins sont indispensables ? On dirait que la course à la finesse n’a pas d’autre objectif que de justifier la gamme de prix demandée pour des engins aux performances finalement assez moyennes.

    Un Core i5-1230U 8/256 Go à 1149€ ? Je suis pas fan.

    Je suis aussi un partisan des docks mais il m’arrive régulièrement d’en oublier un et là c’est vraiment problématique

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 20 h 51 min

    Ce truc est parfait pour le manager post covid qui n’utilise plus que Outlook et ces grosses m*rde de Teams et Jira. Et bien sur cela permet de le porter ostensiblement à bout de bras toute la journée en allant d’une réunion inutile à une autre réunion inutile…

    Quant à moi ma brave station de travail va être remplacé par un laptop « station de travail » (vu comment les ventilateurs du laptop tournent à fond en permanence j’en doute fort) en tandem avec une brique/dock qui consomme et évacue autant de chaleur que le laptop lui même ^^’… mais c’est le progrès je suppose (même si la vraie raison est de surtout rendre tout le monde mobile dans l’entreprise, de ne plus avoir de bureau attitré afin de pouvoir composer et dissoudre des équipes à la demande).

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 21 h 25 min

    À mon avis sur ce genre d’engin la notion de poids est importante mais la finesse (à ce niveau) n’amène que des contraintes (pas d’évolutivité possible, peut-être un défaut de rigidité lors des transports).
    Ce serait sympa d’avoir la même bécane avec 3mm de plus en épaisseur mais la possibilité se configurer la mémoire, ajouter un SSD M2 (voir un HDD 3.5″) et de changer la batterie… Mais nos constructeurs ont vraisemblablement choisi de faire des machine jetable si vous n’avez pas choisi la bonne configuration à l’achat (d’autant que le passage à une taille supérieure de mémoire ou de stockage gonfle le prix d’un montant 3 à 4 fois supérieur aux prix des composants).

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 21 h 30 min

    Personnellement, je suis passé au Dell XPS 13 il y a bien longtemps. Entre temps j’ai essayé d’autres machines, un peu moins chères, plus musclées, plus lourdes, et bien je reviens cette année sur un Dell XPS 13 plus.
    Le manque de port ne me gêne pas plus que ça et ce qui me gène beaucoup sur tout ce que j’ai peu essayé de concurrent, c’est la fiabilité. Le prix un peu plus élevé de ces machines est certes dû au design (c’est important ou ça ne l’est pas, ça dépend des points de vue) mais je n’ai jamais rencontré de problème avec un XPS 13. Pas de charnière douteuse, pas de problème de rigidité d’écran, pas de dalle défectueuse, pas de soufflerie indécente, pas de batterie anémique, pas d’accès mémoire anormalement lent… Alors oui, la course à la finesse, personnellement, ça ne m’intéresse pas mais je trouve qu’il y a quand même des innovations régulièrement sur la gamme (le trackpad invisible du Dell XPS 13 plus me donne une impression futuristique) et la performance du clavier et la sérénité d’esprit de savoir que la machine a peu de chance (bien sûr on peut toujours tomber sur une mauvaise série) de me claquer dans les doigts fait que je n’ai plus envie d’aller ailleurs.
    Le seul point que je trouve dommage c’est effectivement la disparition de l’hdmi et du port jack mais comme ça a été le cas sur les smartphones, cette disparition n’a jamais été un si gros problème au final…
    Je comprends les griefs qu’on fait à la machine mais je ne comprends pas l’argument de son usage restreint. La machine est très capable, et bien souvent elle se montre plus véloce qu’une autre aux mêmes caractéristiques techniques. C’est un peu comme on compare des véhicules finalement, on pourra toujours dire qu’une twingo fera le même job qu’une Audi TT. C’est vrai dans le fond. Mais est-ce que ceux qui préfèrent une voiture plus « jolie » conduisent moins bien que les autres ou n’arrivent pas à destination? Il en faut pour tous les goûts non?

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 21 h 38 min

    @R2D2:
    L’utilisation des écrans plat sur les postes fixes et les TV font que cette technologie est devenue bien moins onéreuse ce qui a donc contribué à faire baisser considérablement le prix des portables qui sont aujourd’hui d’un coût très proche d’un fixe.
    D’autre part avec un portable « ON » emmène du boulot à la maison (pas nécessairement rémunéré), l’engin est utilisable en réunion ou peut servir en démo dans un autre bureau ou chez un client, etc.

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 21 h 47 min

    @BaffTech: Si, pour pouvoir l’utiliser normalement, il faut également se trimballer un hub ou bien une dock à côté, il a tout de même un « petit » souci. Avec un millimètre de plus en hauteur, c’était tout de même beaucoup plus pratique et finalement moins encombrant…

    J’utilise exclusivement des Precision depuis très longtemps, pour les mêmes raisons que toi, j’espère juste que ça ne va pas être contagieux, car pour moi, ce serait clairement un « no go ».

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 22 h 31 min

    @BaffTech: Mais perso j’adore le concept du XPS 13 et je trouve le produit exceptionnel. Simplement cette logique est mortifère chez Dell… Quid du futur de la gamme ?

    La prochaine étape ce sera quoi ? Une puce 9 watts a 1000€ pour un portable de 10 mm ? Le problème c’est que si la voiture pour être plus fine et plate finit pas embarquer un moteur trop lent et ‘avoir plus qu’une seule place de libre avec un coffre plein d’un adaptateur pour pouvoir la recharger, c’est plus très intéressant au final :/

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 22 h 50 min

    je partage les differents avis ici emis, cette course a la finesse en devient ridicule. Autant je comprends qu’il faille innover et se demarquer (cf leur nouveau clavier /touchpad plutot reussis) mais l’absence de sortie ethernet, puis hdmi,puis d’usb type A,et maintenant jack 3.5 c’en est trop.
    Et idem pour les mba. Si j’ai vraiment donné sa chance a ce produit (3ex m1,tous revendus, trop frustrants) car vraiment ‘fan’ du fanless depuis ..longtemps, bien qu’il representait le hardware que l’on attendait tous depuis des années, il se revele qu’a l’usage on ne peut pas faire grand chose d’autre que de rester dans l’environnement Apple. Et puis personnellement, impossible de me faire a la gestion des fenêtres. Dommage,le terminal et la base Unix , la puissance fanless et l’autonomie sont de solides arguments,mais ne font pas tout.
    Mon pc se doit d’être une boîte a outils, je dois pouvoir installer l’os que je souhaite, du logiciel de diag auto, a l emulateur de console retro, au kit de dev IA ou prog specifique en cyrillique ecrit par un passionne, y brancher un lecteur rfid, ou piste magnétique si ça me chante, avoir de nombreux ports pour l’utiliser en deplacement sans me trimballer une pieuvre que j’aurai oublie le jour ou j’en aurai besoin. bref garder cette ouverture qui parle a nos âmes d’enfants,qui ouvre le champs des possibles, gardien de toutes les promesses.. je m’égare mais vraiment j’espere qu’au milieu de cette marée d’inepties, un fabricant revienne a la raison et nous sorte,a contre pied du marché actuel, un ThinkPad sauce moderne, du x86 basse conso dans un châssis robuste au refroidissement pensé, à peine audible, avec une foule de ports, tout en restant portable et autonome.

    Répondre
  • JLE
    10 juin 2022 - 23 h 00 min

    Seul point positif que je vois (et encore, je n’affirmerai rien) : le revêtement ne devrait pas laisser de traces.
    Nan parce que sur les XPS précédents, avec leur coque noire en fibre de carbone + résine, qui est certes jolie, mais les traces de doigt deviennent très vite visibles, et c’est une purge à nettoyer (j’ai un XPS de ~2019, en tous cas avec le CPU génération 8xxx).

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 23 h 13 min

    @Laurent Simon: Si on a besoin d’accessoires oui. Je n’utilise pas d’écran secondaire, j’utilise des souris bluetooth depuis au moins 15 ans, idem pour les casques.
    Alors certes pour un usage pro, la connection à un écran c’est mieux mais bon un adaptateur USB c – HDMI, ça ne nécessite pas une brouette non plus. D’autant que le partage sans fil se fait de plus en plus couramment aussi.

    @Pierre Lecourt: C’est vrai que le proc est pas le plus terrible qui soit sur cette configuration-ci mais ça ne semble pas bien différent des versions des années prcedentes. Par contre, le XPS 13 Plus embarque un proc un peu plus moderne et capable, je n’avais pas fait attention à cette différence. Pas sûr que ce choix soit par contre lié à la finesse de l’engin, mais peut-être plus pour ne pas se concurrencer dans ces 2 gammes, ce qui est un peu dommage c’est vrai.

    Répondre
  • 10 juin 2022 - 23 h 24 min

    @BaffTech: J’étais moins « dur » avec le plus car je vois encore le point visé par le produit. Mais là j’ai plus de mal.

    Répondre
  • 11 juin 2022 - 0 h 57 min

    C’est ce qui se passe quand on veut copier et concurrencer Apple pour les mauvaises raisons

    Perso j’ai tjs mon Xps 13 de 2015, a part le fait qu’il chauffe un peu trop à mon goût, le reste est tjs tout bon en 22

    Répondre
  • 11 juin 2022 - 9 h 23 min

    la vérité sort de la bouche de Pierre

    Répondre
  • 11 juin 2022 - 9 h 32 min

    Bel engin, certes. Mais dans cette gamme de prix, j’attendrais les promos Lenovo pour un X13 ou HP pour un elitebook. Très bon souvenir des deux. Petit plus pour le X13, j’en déploie pas mal en ce moment et c’est une machine sobre et performante…

    Répondre
  • 11 juin 2022 - 10 h 15 min

    Écran 16/9 ? Exclu pour moi.

    Depuis que j’ai un surface pro (que je compte justement renouveler dans l’année) je sais que je ne reprendrai plus jamais autre chose pour mes besoins mobilité qu’un ultra portable avec un écran 3:2

    On a quoi de dispo dans ce créneau en dehors du surface pro ?

    Répondre
  • 11 juin 2022 - 11 h 35 min

    A mon précédent boulot, j’avais un zbook 15″ i7.
    A mon nouveau boulot, ils m’ont pris un xps i7 en 4k.

    Vu mon boulot (développeur), j’ai tiqué… C’est (comme le dit pierre) totalement décorrélé de mes besoins (faire tourner plein de containers tout en ayant un éditeur de texte très réactif).

    Dès que je lance une visio avec partage d’écran, il surchauffe.
    Il ne supporte pas bien la sortie vers deux écrans 4k (là, c’est peut être linux, je sais pas).

    Après, je me dis que mon chef n’a pas compris que ce pc c’est un porte étendard qui montre les muscles sur le segment « luxe ». Seul apple semble apte à faire rimer ceci avec performance.

    Et encore, pour mon cas d’usage bien précis, le passage à dû arm a rendu leur solution inutilisable (impossible de faire tourner le même container de la prod en x86 sur du arm)

    Répondre
  • 11 juin 2022 - 13 h 28 min

    J’utilise déjà un portable avec une connectique réduite ( MacBook Pro 2016 de base )
    Autant avec des usb-c je m’arrange, mais la sortie jack c’est mesquin.

    Mais je pense que les grosses config c’est vraiment juste pour certains cadres qui veulent avoir la plus grosse.
    Je pense que les grosses config ( j’exclue les ssd de bonne taille ) sont majoritairement des caprices, et qu’un bon i5 suffit largement à 99% des usages.
    C’est ce que j’ai dit chez nous au bureau il y a pas longtemps, et j’ai eu comme réponse, oui mais les gros fichiers Excel c’est gourmand.

    Répondre
  • 11 juin 2022 - 14 h 49 min

    @n0n0n4t0r: dans mon bureau on sait quand quelqu’un lance des tests unitaires simplement en suivant l’accélération des ventilateurs ^^

    Répondre
  • 11 juin 2022 - 15 h 31 min

    @R2D2:je confirme que j’entends souvent les ventilateurs a fond.
    Et le PB sous linux, c’est que beaucoup d’applications sont a base d’électron ou de pwa, du coup, tout est reporté comme du « chrome » lorsqu’on liste la conso des processus pour trouver le coupable.

    Bref, je partage l’avis qu’il lui manque un brin de puissance/dissipation passive pour représenter un choix adéquat des qu’un petit peu de puissance est nécessaire.

    Répondre
  • 11 juin 2022 - 15 h 38 min

    Tres bonne analyse Pierre…

    Chaque fois que je vois ce genre de news, je repense à cette pub un peu après la sortie du premier MacBook Air.
    Il me semble que c’était Lenovo.
    Filmé en vue de dessus, on voyait une paire de mains glisser le fameux MacBook dans une enveloppe, comme dans la pub Apple, puis rajouter tout un ensemble de câbles, d’accessoires et autres adaptateurs qui éventraient rapidement la fameuse enveloppe.

    Bon alors certes il devait y avoir un lecteur DVD dans le lot, personne ne le pleurera aujourd’hui, mais c’est quand même un peu agaçant qu’un problème identifié il y a quelques années continue de ressurgir régulièrement à l’annonce de nouvelles machines…

    En 2019, je m’étais déjà tourné vers Asus malgré toutes les qualités du XPS13, à cause de la connectique qui était déjà réduite.
    Sur de l’entrée de gamme on peu comprendre certains sacrifices, mais là on cause quand même d’une machine à plus de 1000 balles, c’est sacrément handicapant…

    Répondre
  • JLE
    12 juin 2022 - 0 h 24 min

    Avoir uniquement des ports usb-c n’est pas forcément un problème. Tout dépend de qui utilise le PC.
    Si tu as de l’équipement moderne et un peu de moyens, tu auras :
    – un écran externe qui se branche sur ton port usb-c (c’est du thunderbold ou un truc comme ça, je me perds dans le noms, désolé)
    – ton clavier souris ça sera en bluetooth, ou bien sur le hub usb intégré à ton écran
    – ton casque sera en usb-c. S’il est usb, alors tu utiliseras un tout petit adaptateur à mettre sur le port mâle de ton casque (c’est ce que je fais sur le mien quand je bosse sur un macbookpro : ça tout petit et ça reste collé au casque, donc pas de soucis d’encombrement ni d’oubli)

    En est en 2022 après tout, et la connectique évolué. C’est un peu dommage que pour certains périphériques ça évolue avec du retard (claviers souris), mais petit à petit ça se met en place.
    On a bien râlé lors du retrait des ports ps-2, du vga, etc.
    Connecter le PC à un retro-projecteur : soit tu prévois l’adaptateur (c’est pas la mort), soit tu es en entreprise et tu auras une connectique usb (y’a plein de retro qui ont un module type « pieuvre » qui se connecte en usb et fait la connexion avec le retro + fait office de micro pour les réunions à plusieurs).

    Je pense sincèrement que ce genre de PC ne cible pas l’entrée de gamme, ça vise plutôt les gens qui ont quelques moyens. Il suffit de voir les prix monter dès que tu ajoutes quelques options. On atteint facilement les 2000~2500€ pour un modèle sérieux.
    Si tu veux du moins cher, avec des ports, tu prends la gamme Inspiron, pas XPS.
    Et si tu cherches les perfs, tu ne prends pas du 13″, qu’importe le constructeur ^^. Un 15″ ou 17″ supportera mieux la charge, et libre à toi de réduire le turbo-boost si tu veux réduire la ventilation au silence. C’est ce que je fais sur mon XPS 15 et un macbookpro toochbar, et ça reste performant et très agréable à utiliser.

    Juste une petite déception sur le nombre de ports usb-c. 2, si tu en utilises un pour la charge, ça ne laisse plus qu’un seul port de libre. En pratique ça sera rarement gênant, mais tout de même, il y avait la place pour mettre plus de ports.

    Répondre
  • 12 juin 2022 - 11 h 45 min

    Euh alors pour les vidéos-projecteurs, pour information, çà fait un moment que (d’expérience : dans plusieurs grosses boîtes du CAC40) les vidéo-projecteurs fonctionnent en wifi. Rien à brancher, une appli, çà trouve le barco, et çà streame logiciellement : il faut avouer que c’est + pratique (surtout dans les grandes salles de réunion) que de devoir se mettre à la bonne place, avoir un câble trop court, ou un câble pas avec le bon format, et ne pas pouvoir facilement avoir un autre intervenant qui prenne le partage.

    Répondre
  • 12 juin 2022 - 12 h 36 min

    @django: Oui mais ce n’est pas spécialement la majorité des entreprises le CAC. La majorité ce sont des écrans plats ou des vidéoprojecteurs dans une salle de réunion avec 3 câbles qui émergent d’on ne sais trop où, souvent trop courts effectivement, avec du HDMI et/ou du AV encore pour certaines…

    Et dans beaucoup beaucoup de boites c’est bien une pauvre télé noname qu’on amène sur un chariot à roulettes dans une salle qui sert à la fois de salle de réunion et de salle d’autre chose. Enfin, il y a les PME qui louent une salle de réception dans un hôtel pour les grandes réunion et là c’est 100% HDMI mis à part les groooooosses boites qui font venir une société spécialisée mais en général il ne s’agit pas de partager un Powerpoint.

    Répondre
  • 12 juin 2022 - 12 h 38 min

    @JLE: Et donc est-ce que tu penses que c’est une bonne affaire à 2000 – 2500€d’avoir ce niveau de perfs, si peu de services en mobilité et ces contraintes ?

    Répondre
  • 12 juin 2022 - 14 h 03 min

    Tout s fair d’accord avec la conclusion de l’article. C’est triste.

    Répondre
  • JLE
    12 juin 2022 - 18 h 01 min

    @Pierre Lecourt:

    Si tu cherches le rapport performance/prix, clairement non. Mieux vaut descendre dans la gamme Inspiron par exemple. XPS c’est plus du luxe. Mais ça revient à se demander si une Audi est meilleur marché qu’une Opel :-) Les Audi n’en sont pas pour autant de mauvaises affaires.

    Répondre
  • JLE
    12 juin 2022 - 18 h 06 min

    Et les contraintes, comme je l’ai expliqué, elles s’effacent si tu as du matos moderne (et le pognon, soyons clair).
    Le contexte est donc important, ces XPS ne ciblent pas tout le monde. Mais c’est comme ca pour toutes les gammes. Inspiron par ex je n’y touche plus, trop cheap pour mon usage, alors que c’est clairement moins cher.

    Répondre
  • 12 juin 2022 - 18 h 12 min

    @JLE: Mouaif… Pas vraiment à mon sens.

    Ce serait construire une Audi très design, un coupé sport mais avec un petit moteur faute de place pour en loger un gros. On est sur une solution Core i5-1230U/i7-1250U. Pas du tout de mauvaise puces mais loin de ce que Audi mettrait dans un coupé sport. C’est pas des grosses cylindrées, c’est plutôt des puces de citadine…

    Et du coup il y a un réservoir basique, parce que pas la place de mettre un réservoir qui va offrir une grosse autonomie. Ca colle avec le moteur qui est peu gourmand. On a que 2 portes et pas de coffre parce que… pas la place.

    Voilà, là tu as un équivalent de cet XPS 13 2022. Les précédents modèles étaient certes un peu plus épais mais ils avaient 4 portes, un coffre, un meilleur moteur avec un Turbo qui pouvait s’exprimer et leur réservoir autorisait des déplacements rapides toute la journée… Bref l’enveloppe correspondait à un usage. Pas juste à une image.

    Répondre
  • JLE
    12 juin 2022 - 18 h 23 min

    Excuses moi, j’aurai du préciser comment le compare Audi et Opel : l’une est la « marque de prestige » de l’autre. Audi est plus chère, et pas meilleur marché. La comparaison n’allait pas plus loin.

    Mais pour revenir aux arguments sur la connectique en entreprise : pour l’avoir vécu ces 15 dernières années, dans des petites PME, la salle de réunion (qui fait aussi office de salle à manger ^^, tu vois le tableau) a toujours des adaptateurs qui traînent, à côté du câble hdmi ou vga de l’écran et de la pieuvre, car en effet tu auras de tout niveau laptops, avec du vga, du hdmi, du thinderbolt… enfin bref c’est le bazard. Acheter un PC avec juste de l’usb-c signifie que tu auras un adaptateur de plus bazardé sur la table, c’est tout.
    J’ai même bossé dans une boite où la grosse TV avait une chromecast, et on avait un petit chromebook dédié aux prez. Ca faisait très bien le job. Ca ne nous empêchait pas de temps à autre de brancher nos PC avec un long câble HDMI. Mais on s’en est toujours sorti. J’avais même un laptop avec du micro-hdmi, tu sais le port si petit que ton câble se détache dès que tu bouges un peu ton PC :D

    Répondre
  • JLE
    12 juin 2022 - 18 h 25 min

    D’ailleurs, s’il fallait comparer Audi et Opel, tu pourrais comparer un coupé sport Audi (qui ne sert qu’à la frime) à une berline Opel :D On trouve toujours les comparaisons qui nous arrangent.

    Répondre
  • 12 juin 2022 - 19 h 47 min

    En même temps comparaison n’est pas raison.

    Moi je pense que le prochain modèle de cette gamme chez dell aura un seul petit port usb-c et débrouillez vous avec. Il fleurera avec les 2000 euros. Et des gens l’achèterons ;(

    A ce moment là, Apple sera passé au tout sans fil avec un dock qui fera la charge et les ports. Je ne suis pas voyant, c’est la direction que prennent les uns et les autres depuis 20 ans…

    Répondre
  • 13 juin 2022 - 8 h 08 min
  • 13 juin 2022 - 12 h 15 min

    Je lis beaucoup de choses sur le Macbook Air ici (sinon Pierre cet article est extrêmement intéressant et pertinent, as usual)

    Pierre, je ne sais pas ce que tu penses du dernier opus de cette machine, le M2

    Perso j’ai total halluciné, pour la première fois en 40 ans le rafraichissement d’une machine ne donne pas lieu à son remplacement, à prix (plus ou moins) constant

    Non pour la première fois, Apple nous la fait totalement « à l’envers » : garder au catalogue l’ancien modèle, et proposer le nouveau avec un saut en tarif non négligeable

    Or ce nouveau Macbook Air M2 ne propose absolument RIEN qui justifie un tel surcout.

    Le nouveau CPU, la nouvelle RAM, etc, tout cela apporte un boost de 10 à 20% qui es très sympa, mais n’est en rien révolutionnaire. Ce sont des chiffres que l’on constate à chaque renouvellement de CPU

    Vous verriez Dell proposer le XPS de cet article en conservant l’ancien modèle d’il y a 2 ans, au même prix, et le nouveau 300€ plus cher, et donc avoisiner les 1500€, pour du core i5/8/256 ???
    Ce serait un scandale immédiatement dénoncé dans ces colones et ailleurs

    Et pourtant c’est ce qu’Apple a fait, et pour le moment tout le monde à l’air de trouver ça normal, à ma grande surprise.

    Le nouveau design n’est pas non plus une justification crédible, jamais Apple (ou Dell, ou HP) n’a facturé à ses client le redesign d’une machine. Perso je possède le MBP 14″ M1Max, qui lui aussi a fait l’objet d’un redesign, je ne l’ai pas payé plus cher

    Ni ultra-fin, ultra-léger, comme pouvait l’être le Macbook 12″, ni puissant comme un Macbook Pro M1Pro ou Max, le Macbook Air n’est pas un ultra-portable, ni une station de travail, mais une machine totalement « mainstream », c’est même LA référence des mainstream, et son principal atout a toujours été d’être financièrement accessible

    Le Macbook Air M2 est donc exactement la même machine que le Macbook Air M1, il y un CPU un peu plus véloce de quelques %, toujours le couple basique 8/256, une dalle LCD IPS qui affiche 500 nits, mais cela reste une bête dalle LCD IPS, et un design revu … absolument RIEN qui justifie un surcout aussi violent

    Pire, si on bouge 3 pauvres options : ajouter 2 coeurs GPU, passer à 16Go de RAM, passer à 512Go de stockage, on arrive presque au prix du Macbook Pro 14″
    En gros, on paie une machine bureautique le prix d’une station de travail, sans que celle ci n’offre la moindre chose qui justifie cette situation délirante
    A peine plus lourd, à peine plus épais, le Macbook Pro 14″ offre une puissance CPU et GPU infiniment supérieure, plus de connectique (3 thunderbolt, l’HDMI, un lecteur SDXC) mais surtout, surtout … une dalle miniLED XDR de très haut niveau, loin, TRES loin de la dalle LCD du Macbook Air

    C’est dire le ridicule de la situation

    J’aimerais bien confronter ce point de vue avec tes réflexions et ton regard aiguisé sur cette situation Pierre

    Répondre
  • 15 juin 2022 - 16 h 24 min

    @Pierre Lecourt:
    Mon PC de boulot est un XPS 15 core i9, donc point de vue puissance c’est bon.
    L’utilité d’une machine puissante légère c’est le confort: 50% du temps au bureau avec un hub USB C pour l’écran et autre, clavier et souris BT.
    Quand je dois aller en réunion ou au labo ou en prendre l’avion, une 15″ puissant et très léger c’est vraiment pratique.
    Par contre point de vue tarif, c’est pas donné

    Répondre
  • 15 juin 2022 - 16 h 31 min

    Quel ingénieur commercial va emporter une machine sans sortie vidéo pour pouvoir faire une présentation chez son client ? Il préfèrera un engin plus épais de 2 mm, plus lourd de 70 grammes mais capable de se connecter à un bête vidéo projecteur.

    J’ai un Dell Latitude 7420 qui a le bon goût de proposer un port HDMI pleine taille et usb A en plus de 2 USB C.

    Mais j’ai rencontré pas mal de gens avec des ipads pro dotés du clavier, qui ne semblaient pas gênés par la dongle-life. Chacun son truc.

    Répondre
  • 15 juin 2022 - 18 h 27 min

    @benoitb:

    Oui effectivement chacun son truc
    Perso le poids et la taille du portable est le premier critère de choix en particulier dans les transports
    Comme Alain j’ai un hub USB C qui marche avec n’importe quel portable récent. Il y a du HDMI pleine taille et du VGA plus de l’audio du réseau filaire et quelques ports USB C et A, lecteur sd et micro SD et qui se connecte à tous les bêtes projecteurs

    Maintenant objectivement, c’est vrai qu’il y a un vrai effet de mode et qu’il faudrait savoir à partir de combien de grammes cela devient de la blague comme l’indique Pierre

    Répondre
  • 16 juin 2022 - 8 h 53 min

    « Quel ingénieur commercial va emporter une machine sans sortie vidéo pour pouvoir faire une présentation chez son client ? »

    On trouve de moins en moins de câbles vidéos en réunion, miracast / barco c’est quasi généralisé et ça ne marche pas trop mal quand même :) quand y’a encore des câbles qui trainent t’as 1 chance sur deux que : le câble soit mort (justement parce qu’il traine) que ce soit débranché parce que Joe la bidouille est passé en réunion avant toi, que ce soit un VGA / HDMI quand t’as l’autre prise sur ton PC, ou simplement qu’un idiot, soit parti avec ledit câble… Ensuite si il y a un câble foncitonnel il faut encore qu’il soit assez long ce qui n’est quasi jamais le cas !

    Virer la prise combo, ce n’est pas plus mal : le micro n’est quasi jamais reconnu et les conf call avec un mélange de bruit de ventilo, de bruit ambiant de la pièce (parfois open space !), voir les tapes sur le clavier, non merci !

    La prise réseau n’est objectivement pas utile, à ton bureau tu auras probablement un dock qui reste branché. En déplacement, tu n’es jamais autorisé à connecter un PC externe sur l’intranet et y’a toujours un wifi guest. Si tu dois te trimballer un câble réseau de 3m tu peux simplement laisser l’adaptateur USB-C au bout, ça ne ferra pas une énorme différence dans ton sac :)

    L’absence d’USB-A par contre, c’est impardonnable : le fameux barco est quasi toujours en USB-A, sans compter les claviers / souris. Je n’ai pas l’impression qu’une prise USB-A soit si épaisse !

    Enfin le prix, chez Dell personne n’achète au prix indiqué, tu as toujours au moins 20-30% de rabais.

    Répondre
  • 20 juin 2022 - 12 h 35 min

    mouarf, les nouveaux XPS 13 non « plus » sont basés sur les CPU avec 9W de TDP
    Ca chauffera moins mais … les performances s’écroulent

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *