Kuu K2, un ultrabook 14 pouces sous Celeron J4115 (MAJ 248€ !)

Le Kuu K2 est un ultraportable économique sous Celeron J4115 plutôt bien équipé autour d’une dalle IPS de 14.1 pouces en FullHD. Léger, peu encombrant, il propose quelques options intéressantes pour un engin dans cette gamme de prix.

Mise à jour : Le Kuu K2 est en vente flash à 248.54€ depuis son entrepôt européen. Un excellent prix pour cette machine complète et homogène.

Billet original du 1 Juillet 2020 : Le Kuu K2 c’est un ultrabook 14.1″ équipé d’un processeur récent contrairement au premier Kuu 15.6″ que nous avons découvert il y a quelques temps. La marque, probablement fabless, avait recyclé un processeur assez ancien, un Core i5-5257U de 2015, pour construire sa machine. Aujourd’hui, la marque fait appel à un Celeron J4115 Gemini Lake pas encore officiellement sorti en 2020. 

KUU K2

Kuu est probablement un fabricant fabless. Comprenez une marque sans usine dont le boulot consiste à rassembler des composants et les faire transiter vers une usine qui se chargera de les assembler pour créer une solution sur mesures. L’idée de la marque semble être de récupérer des composants anciens, probablement par lots, pour en faire des machines plus modernes. Regardez le Kuu 15.6″ premier du nom. Malgré son processeur Intel Core de cinquième génération alors qu’Intel annonce la onzième pour les mois à venir, il présente tous les éléments d’une machine moderne : Ecran à bordures fines, fonctionnement sans ventilation, 8 Go de mémoire vive et un SSD NVMe évolutif. Un appareillage de machine de 2020 avec un coeur de 2015 en gros. Pourquoi le Kuu était équipé de cette puce ? Probablement parce qu’un lot avait dû apparaître au catalogue d’un grossiste, pas d’Intel directement mais chez un revendeur qui a du proposer ce processeur à un tarif très abordable. Kuu a sauté sur l’occasion.

Pour ce Kuu K2, la marque a choisi un autre processeur particulier, le Celeron Gemini Lake J4115, un quadruple coeur pas encore officialisé chez Intel mais que l’on découvre petit à petit, au gré des semaines, dans diverses propositions du marché Asiatique. Il est au sein du MiniPC Larkbox de Chuwi par exemple ou au coeur de la Odroid-H2+. De là à dire que la puce est disponible de manière plus ou moins officielle sur le marché… Il n’y a qu’un tout petit pas à franchir. Peut être que les pièces demandées par des constructeurs internationaux n’ont finalement pas trouvé preneur et se sont retrouvées sur le marché gris.

KUU K2
Le Celeron J4115 est un Gemini Lake Refresh de quatre cœurs cadencés de 1.8 à 2.5 GHz. Il est adossé à un circuit graphique Intel UHD 600 avec 12 EU cadencé de son côté à 700 MHz. Une puce parfaite pour un usage bureautique, surf et multimédia. A mon avis, il sera également capable de pas mal d’autres choses autour de ces premiers usages mais je n’ai pas encore pu faire joujou avec. Le fonctionnement de cette puce étant très peu dissipateur d’énergie et de chaleur, la machine reste totalement dépourvue de ventilation. Elle fonctionnera dans un silence complet.

KUU K2

Dans le Kuu K2, ce processeur est associé à 8 Go de DDR3L et de 256 à 512 Go de SSD PCIe NVMe. Les mêmes composants accessoires que pour le Kuu premier du nom mais dans un écran de 14.1″ en FullHD de type IPS avec un angle de 178°.

KUU K2

Les bordures d’écran sont très fines à gauche comme à droite tandis que la bordure supérieure, un peu plus épaisse, embarque une webcam 0.9 mégapixel avec un œilleton pour éviter tout usage non désiré. La bordure inférieure reste dans des dimensions classiques mais, au final, le ratio écran, châssis est de 80%. L’ensemble hérite donc de dimensions assez compactes pour un engin de cette diagonale. 32 cm de large, 22 cm de profondeur et une épaisseur contenue de 1.6 cm dans un châssis entièrement en aluminium qui pousse son poids à 1.35 Kg.

KUU K2

Le Kuu K2 se démarque également par les accessoires proposés : le clavier est un chiclet aux larges touches en QWERTY rétro éclairé, un clavier particulier puisqu’il occupe la totalité de l’espace disponible en largeur. Le portable propose également un lecteur d’empreintes digitales pour de la reconnaissance sous Windows Hello ainsi qu’un pavé tactile un peu spécial.

KUU K2

Comme les Zenbooks d’Asus, ce modèle proposé un pavé tactile capable de se transformer en pavé numérique. Avec une pression sur un zone, des chiffres lumineux apparaissent sous sa surface et on peu pianoter sur le dispositif. Je ne suis pas super fan de cette proposition chez Asus, je ne suis donc pas sûr que cette fonctionnalité gadget soit merveilleuse sur ce Kuu K2.

La batterie embarquée est une 5000 mAh avec une autonomie annoncée entre 5 et 12 heures suivant ses usages et une connectique assez basique. En plus du Wifi5 et du Bluetooth 4.1, on retrouve un port USB 3.0, un port USB Type-C, une sortie vidéo MicroHDMI, un lecteur de cartes MicroSDXC et une prise jack audio stéréo 3.5 mm. Le SSD PCIe NVMe est monté sur un port M.2 2280, par contre aucune information concernant l’intégration de la mémoire vive n’est disponible. Est-ce que les 8 Go sont montés sur slots SoDIMM ? Si le passage à 12 ou 16 Go semble possible avec le Celeron J4115 il n’est pas pour autant certain que cela soit pertinent.

Enfin, l’engin est livré sous Windows 10. Je suis toujours dans l’attente du Kuu premier du nom, je vous en ferai un retour à réception. En attendant, le Kuu K2 semble intéressant surtout par le tarif demandé par la marque. Moins de 300€ pour son lancement, c’est très abordable pour un 14.1″ avec ces fonctionnalités embarquées. Le fabricant livre un jeu de stickers à coller sur les touches suivant le pays de votre commande. Vous pourrez donc facilement passer le clavier QWERTY en AZERTY mais vous perdrez le rétro-éclairage au passage.

Retrouvez le meilleur prix pour le Kuu K2 en suivant ce lien.

 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Violet
51 commentaires sur ce sujet.
  • 26 octobre 2020 - 19 h 35 min

    @Desgranges Fabien: tu peux reactiver ton lien google drive stp… merci d avance

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *