Flipper Zero : un Tamagochi pour hacker votre environnement

L’idée du Flipper Zero est à la fois simple et brillante. Créer une sorte de Tamagochi pour adulte vous invitant à hacker les objets de votre quotidien. Un gadget ludique et éducatif pour les grands enfants.

Il s’agit d’un projet Kickstarter qui semble avoir déjà brûlé son pas de tir. L’objet a atteint son financement en 8 petites minutes et a déjà dépassé plusieurs paliers. Il faut dire que la promesse de ce Flipper Zero est assez amusante.

Flipper Zero, c’est donc un Tamagochi, enfin du moins l’objet en reprend l’idée. Si vous ne savez pas ce qu’est un de ces gadgets électroniques, je vais rapidement vous éclairer. Les Tamagochi sont des jouets électroniques, des sortes d’œuf de plastique que l’on utilise souvent en porte clé et qui abrite un petit écran LCD. Sur cet écran un personnage composé de petits pixels assez frustres mime la vie d’un animal. Il faut le nourrir, jouer avec et le nettoyer pour le voir grandir heureux.

Ici, l’idée est presque la même avec un petit dauphin, Flipper donc, qui s’anime à l’écran et communique avec vous . Sauf que ce qui botte Flipper Zero, ce n’est pas de lui donner des pixels de nourriture ni de nettoyer ses étrons virtuels. Lui ce qu’il aime, c’est le hack.

Flipper Zero

Et on touche ici un second aspect du projet car derrière le côté ludique, le petit  appareil propose divers connecteurs et antennes. Il est programmable et peut interagir avec votre environnement. Par exemple en pilotant un appareil travaillant sur du 433 MHz comme une porte de garage. A chaque fois que vous apprenez quelques chose de ce genre à votre Flipper Zero, le petit Dauphin est content.

Flipper Zero

L’objet est décrit comme 100% Open Source et compatible avec de multiples formats : il propose ses propres GPIO, peut s’utiliser comme télécommande radio universelle en 315, 433 et 868 MHz, dispose d’un émetteur infrarouge et gère les signaux RFID. Suivant ses paliers de financement, il pourra même prendre en charge le Bluetooth (c’est déjà fait) et même le NFC.

Flipper Zero

Le petit dauphin gagnera des “niveaux” à chaque fois que vous manipulerez l’engin pour ouvrir une barrière, piloter un appareil ou tenter des expériences, l’animal vous en sera reconnaissant. Restez trop longtemps inactif et, au contraire, il vous fera la tête. Son écran 1.4″ n’est pas grand mais les 128 x 64 pixels sont suffisant pour une variété d’expressions très compréhensibles. 

Flipper ZeroLa manipulation du Flipper Zero est simple avec une croix directionnelle, un bouton de selection et un bouton de retour. La batterie interne profite de son écran à très basse consommation pour offrir jusqu’à 7 jours d’utilisation entre deux recharges qui se feront avec un port USB Type-C.

Flipper Zero

Le reste de l’objet propose des brochages classiques avec alimentation et GPIos pour piloter vos propres montages.

Flipper Zero

Le petit capteur et récepteur infrarouge permettra de lire et d’émettre des signaux à ce format et il sera même possible de passer une petite dragonne à l’appareil.

Flipper Zero

A quoi ça sert en vrai ? A plein de choses ! Si vous avez sur vous un tas de trucs qui vous servent au quotidien pour ouvrir des portes, des barrières, des garages, piloter votre télé ou autre, ce Flipper Zero peut devenir une sorte de commande “universelle” et capable d’apprendre d’autres trucs. Avec le RFID, le Bluetooth et peut être même le NFC, les capacités d’apprentissage de l’objet peuvent remplacer des dizaines d’appareils.

Flipper Zero

Enfin, l’appareil peut s’utiliser comme une clé de sécurité pour l’utilisation de services en ligne compatibles. A la norme U2F, l’objet peut servir comme sécurité physique pour accéder à des outils comme Gmail, DropBox ou LastPass et beaucoup d’autres encore.

Flipper Zero

Bref, si l’appareil apparaît d’abord comme un gadget, cela peut être un véritable outil de travail, un sésame pour de multiples usages1 et un outil pour piloter vos propres expériences.

J’adore le format, j’adore l’idée, j’adore le côté open-source. Je suis un peu moins chaud pour le commander en financement participatif et pas vraiment ravi du tarif de l’engin. L’objet était vendu 109€ pièce au moment où j’ai débuté ce billet. Les 1900 premiers exemplaires sont partis et il est maintenant à 110€ avec un câble USB vers USB Type-C. Frais de port compris. Au vu du succès de l’appareil, je ne doute pas une seconde de le voir arriver en boutique un jour ou l’autre…

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. Ne serait-ce que pour changer de chaîne ou baisser le  son dans les  salles d’attente qui vous balancent des trucs anxiogènes et inutiles à fond…

Rivière
15 commentaires sur ce sujet.
  • 30 juillet 2020 - 19 h 18 min

    J’ai beau avoir lu l’article, je n’ai pas compris où était la partie “hack”…

    A la lecture du titre de l’article je pensais à un appareil capable de “hacker” nos appareils quotidiens pour nous montrer leurs faiblesses d’implantation de la partie sécurité.

    Répondre
  • 30 juillet 2020 - 19 h 29 min

    Hello, le truc des portes de garage, ça fait un peu “flipper” quand même non ?

    Répondre
  • 30 juillet 2020 - 20 h 21 min

    Le projet semble intéressant et semble avoir intéressé du monde. Possibilité de remplacer un nombre conséquent de télécommandes en tout genre, voir même des appareils bluetooth, les protocoles reconnu et utilisés sont nombreux ce qui l’ouvre sur pas mal d’utilisations possibles. Le principe du tamagoshi en fait un petit objet personnel agréable et de nombreuses autres fonctionnalités viennent s’implémenter dès les premiers pas du projet…..
    Mais 100€ pour un gadget qui au final aura une prise en mais ludique mais très peu adapté dans le quotidien me fait rebrousser chemin……

    Répondre
  • gUI
    30 juillet 2020 - 21 h 01 min

    L’idée est séduisante, mais 100e pour un STM32 avec un écran LCD 128×64 et qques périphériques à $2… Ça motive plutôt à en sortir un open-hardware / open-source !

    Répondre
  • 30 juillet 2020 - 21 h 37 min

    Sympa ce Irukagochi (Iruka = dauphin ;))

    Répondre
  • 30 juillet 2020 - 22 h 37 min

    13.56 mhz aurait été sympa comme fréquence d’antenne, ça permet de lire les cartes sans contact.

    Répondre
  • 31 juillet 2020 - 7 h 56 min

    Je pense que cela peut etre une bonne idée, mais si il tombe sur de mauvais personne, ca peux faire pas mal de dégât, et je penses que les devellopeur n’ont peut pas reflechi a cela,

    Bon aller, il y a 99% que ca n’arrive pas, mais sufit qu’un voleur soit garer et cacher a coté d’un portail ou porte de garage, je pense qu’il peux rentrer facilement, apres je connais pas la portée du truc….

    Répondre
  • 31 juillet 2020 - 8 h 24 min

    Superbe idée, un peu cher quand même. Le côté sécurité me fait flipper, j’ai pas envie d’avoir dans mon entourage des petits Kévins qui passent leur temps à m’ouvrir le garage ou pire…

    Répondre
  • 31 juillet 2020 - 8 h 40 min

    Ca fonctionnera aussi avec les Rolling Code ?
    J’ai voulu mettre 2 portes de garage sur une même télécommande mais ça n’a pas fonctionné car les fréquences étaient différentes.
    Lui il pourrait le faire ?

    Répondre
  • 31 juillet 2020 - 9 h 38 min

    ca a l’air génial, apres le coté hack réside davantage dans son universalité à communiquer avec les différents objets qu au vrai hack
    apres cet outil peut etre tres utile, le mieux serait que le petit dauphin t’apprenne à hacker (ou te pousse a chercher des choses sur le hacking de systemes^^)
    mais le hack ludique c’est génial comme concept

    Répondre
  • 31 juillet 2020 - 10 h 29 min
  • 3 août 2020 - 11 h 35 min

    La pub de ce projet, c’est un mec qui hacke une barrière de trains en ville. Ça choque personne ?
    Vivement que l’on puisse hacker des feux rouges pour provoquer des accidents !

    Répondre
  • 3 août 2020 - 13 h 22 min

    @Jojo: oue! Comme dans le jeu vidéo watchdogs ce serait trop classe !

    Répondre
  • Teo
    27 août 2020 - 1 h 20 min

    @Jojo:
    Heu si t’avais passé le quart du temps que tu as mis a écrire ton com stupide à regarder la pub une deuxième fois tu aurais vu que c’est une entrée de parking ;)

    Répondre
  • GNL
    29 août 2020 - 20 h 23 min

    @Dliryc: Oui. Il est programmable. Vous pouvez donc mettre deux instructions sur la même commande.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *