GPD parle de ses futures minimachines

Le fabricant GPD est spécialisé dans des solutions de très petit gabarit et semble très confiant dans l’avenir en annonçant une prochaine génération de machines pour 2020 mais aussi deux nouveaux formats dès l’année prochaine.

Deux grandes branches de machines sont aujourd’hui disponibles chez le constructeur : Le GPD Win qui englobe une série de minimachines portables orientées vers le jeu. Et le GPD Pocket qui n’est rien d’autre qu’une mise au goût du jour d’un netbook 7″. Ces créations ont, certes, un petit public mais elles ont fait tâche d’huile avec des constructeurs qui se sont greffés sur cette lancée pour proposer des solutions comparables.

2018-11-05 10_08_14-minimachines.net

Wang Shunyu : PDG de GPD Technology

La marque compte bien continuer sur sa lancée et prévoit une troisième génération de ces machines pour 2020. C’est déjà en soi une bonne nouvelle car cela suppose que les ventes de ces modèles actuels sont suffisamment bonnes et stables pour assurer à la marque une continuité de sa gamme. La compacité de ces modèles demande beaucoup à une société comme GPD qui ne bénéficie pas de la puissance d’une grande marque en terme d’ingénierie et de prototypage. Les futurs modèles hériteront du savoir faire accumulé sur les modèles actuels tout en bénéficiant peut être des avancées techniques annoncées : Stockage UFS 3.0, écrans de meilleure qualité, éventuelle baisse de tarifs des composants et poursuite de la recherche d’un meilleur rapport performances/consommation.

2018-11-05 10_06_33-minimachines.net

En 2019, la marque prévoit deux nouveaux modèles totalement nouveaux. Impossible d’en savoir plus pour le moment mais ces nouveaux modèles montrent la bonne santé de la marque. Est ce que GPD va s’intéresser à des formats un peu plus grands que le 7″ ? Beaucoup de gens seraient ravis de voir à nouveau des engins 9″ ou 10″ en vente. Un concurrent de GPD a repris grandement son design avec les Falcon TopJoy en 8″.

2018-11-05 10_07_27-minimachines.net

Le fameux pointeur optique du GPD Pocket 2

Il reste un marché assez large sur ce secteur avec des solutions proches des netbooks d’origine comme les EeePC 900 ou EeePC 1000 d’Asus. Mais cela reste évidemment une simple conjecture, beaucoup d’autres solutions peuvent être envisagées aujourd’hui : Avec le GPD Win, la marque a montré qu’elle savait faire un engin spécialisé orienté vers le jeu portable. Il lui serait possible d’imaginer des engins tout aussi spécialisés visant d’autres niches comme la musique et le Podcast ou bien le streaming vidéo avec des entrées et composants adéquats.

2018-11-05 10_07_46-minimachines.net

Cela peut également dire que GPD veut se lancer dans le grand bain de solutions ultraportables plus classiques avec des engins de 11.6 ou 13.3″… Ou même tenter l’aventure d’une tablette hybride par exemple.

Source : Hermitage Akihabara via Liliputing

17 commentaires sur ce sujet.
  • 5 novembre 2018 - 11 h 27 min

    Va surtout falloir qu’ils améliorent grandement la qualité de leurs produits parce que franchement c’est pas possible… la moitié des problèmes les plus graves de la GPD win 1 ne sont pas corrigés sur la GPD Win 2 qui ajoute aussi son lot de problème

    Et la GPD XD+ réussit à être plus bugguée et moins rapide que la GPD XD ‘simple’

    Bref pour ma part, pas près de racheter un de leur produit.

    Répondre
  • 5 novembre 2018 - 11 h 50 min

    Il fut un temps, lorsque j’avais une bonne vue, je m’intéressais à ce genre de produits… Aujourd’hui, c’est terminé. Je travaille sur grand écran, et c’est plutôt genre Mac mini que je vise (mais le dernier est trop cher malheureusement).

    Répondre
  • 5 novembre 2018 - 14 h 34 min

    Disons que GPD, peut garder une carte mère commune et élargir sa part de marché,
    par rapport à la taille de l’écran !
    Et personnellement, je remettrai un Track Point, que je trouve obligatoire,
    sur des mini-machines de ces tailles.
    Vu les prix plutôt élevé, je jouerais à fond la carte de la qualité globale à la Xiaomi…
    pour le moment, comme il n’y a pas de concurrence 1 seule gamme suffit !!!
    Le problème, c’est qu’actuellement GPD a une qualité très moyenne par rapport à son prix !
    Il vont devoir revoir leur politique commercial, car on ne peut rester longtemps assis entre 2 chaises…

    Répondre
  • 5 novembre 2018 - 14 h 41 min

    Cela fait un grand plaisir de voir une entreprise entreprendre et consolider son marché .
    Perso j’attendrai plutôt un vrai mini PC disposant d’entrée d’un écran tactile 1900*1080 minimal d’une taille entre 9 et 13 pouces mais aussi de ces boutons et contrôle de la GPD XD .
    Un petit portable sous un OS au choix du fabricant ANDROID ,WINDOWS ou CHROME OS mais surtout offrant a la fois le jeux et la vidéo .

    Répondre
  • yan
    5 novembre 2018 - 15 h 28 min

    2020… Bien fait de sauter sur un Thinkpad X250 en “occase-neuf” (machine inutilisée d’un service IT ayant changé de gamme avant d’avoir tout distribué, probablement) chez laptopservice il y a qq mois. 12,5″ c’est un peu gros vs mon EeePC901 de fin 2008 qu’il remplace mais bon, l’époque ne présente guère de choix entre le 7″ trop petit et le 13.3″ bien trop gros, tout en ayant une machine un minimum qualitative et upgradable/maintenable.

    En prime, leur win10 version home en licence “refurbished PC” étant installé en mode BIOS/Legacy (je m’en étais apercu en installant un double boot Linux, utilisant peu windows)… j’avais entrepris de le réinstaller après passage en UEFI: Bonne pioche, car on récupère alors les clef de la version pro installée d’origine qui sont enregistrées dans l’UEFI et n’étaient pas effacées (raison sans doute de la réinstall en mode legacy)! Installation pro direct sans rien demander après avoir claqué l’iso sur une clef USB et réactivation automatique. Je garde dispo la clef de licence home sur l’autocollant fourni pour une autre machine au besoin.

    Pas forcément utile pour un particulier… quoique, ca permet au moins de régler les paramètres de windows update et de mettre un délai d’acceptation pour les versions majeures jusqu’à 1 an et au vu des gags proprement ahurissants (pertes de données, cerise sur un gâteau déjà bien chargé) commis par Microsoft ces derniers temps, ça permet de laisser les bêta testeurs de la home essuyer les plâtres!

    Répondre
  • 5 novembre 2018 - 15 h 42 min

    Ils ont envisagé de sortir un clavier track pad sensitif comme c’est le cas sur les derniers Blackberry ?

    Répondre
  • 5 novembre 2018 - 16 h 17 min

    GPD est pour moi une entreprise qui produit de belles machines, mais qui manquent de moyens.
    J’ai eu 2 GPD dans ma vie :
    – un GPD Pocket version 1 qui, dès qu’on essaie d’y installer Linux, galère à mort*
    – un GPD XD version 1 qui est toujours fonctionnel et agréable

    Ce qui m’intéresse chez eux, c’est qu’ils ont une position de leader sur le marché de niche qu’ils choisissent. J’espère donc un GPD 9 pouces avec touchpad de pieds fermes. Pas la peine d’écran capacitif, sauf s’il se retourne à 360° (mais personne ne pense donc à ça ?!…)

    Si c’est le cas, on aura probablement quelques clones sympas issu du marché asiatique. Et peut-être même un retour de la tendance netbook.

    Répondre
  • 5 novembre 2018 - 19 h 41 min

    GPD Pocket version 1 acheté avec Linux Mint installé, marche du feu de dieu…

    Répondre
  • 5 novembre 2018 - 20 h 28 min

    Que de progrès fais depuis ma gpd G5a ! Je trouve que gpd ose, innove, surtout au niveau des prix… [Blague du soir, bonsoir]

    Répondre
  • 5 novembre 2018 - 22 h 34 min

    @ Talence33:
    Linux Mint sur le GPD Pocket 1 ? Il n’a jamais voulu fonctionner chez moi … très vite, trop vite ça freezait.

    @ prog-amateur:
    Par contre la version Ubuntu-MATE 18.10 faite spécialement pour les GPD fonctionne à merveille !

    Répondre
  • 5 novembre 2018 - 23 h 21 min

    @Leroidec: Ah bah voilà, j’ai utilisé Ubuntu normal et ça freezait également. C’est ça que j’ai détesté de mon expérience chez GPD : ils avaient promis une version Ubuntu, qui en fait a été totalement abandonnée par l’équipe pour laisser “la communauté” le développer. Concrètement, il fallait interpréter “la communauté” par UN SEUL DEVELOPPEUR, volontaire, impayé (un certain Nexus511). Et évidemment, il a arrêté de développer sa version Ubuntu, on se demande pourquoi…

    J’aurais dû essayer Ubuntu MATE. Mais là encore, est-ce géré par GPD ou un volontaire ? Ceci dit, avec le Core M3 de la 2ème version, Ubuntu normal devrait être mieux intégré j’espère, comme l’est un xiaomi notebook air.

    Bref, les développements kickstarter/Indiegogo/etc. où “la communauté” est attendue pour participer au développement d’un produit, ça veut en général dire : payez et débrouillez-vous avec. J’ai été impatient et j’ai revendu rapidement ma version 1 en début d’année si je me souviens bien. Sans regret !

    Répondre
  • 6 novembre 2018 - 8 h 19 min
  • 6 novembre 2018 - 22 h 20 min

    @ Talence33:
    Je ne connaissais pas ce site… moi je l’ai acheté via Indiegogo, campagne d’origine (bof bof, la version ubuntu est sortie grave à la bourre). J’aimerais bien savoir ce qu’ils ont fait pour que ça marche. De ce que j’avais compris, toute base 16.04 risquait de freezer. C’est quel BIOS, kernel ? J’avais essayé les 3 BIOS. Le BIOS unlocké permet de couper la gestion de la température INTEL, mais du coup y’a plus de ventilo. Beaucoup de gens notaient ça comme la solution aux freezes – m’enfin avec un peu de youtube ça commençait à chauffer pas mal. J’ai aussi changé la pâte thermique…

    @ prog-amateur:
    Oui, Nexus511 a abandonné depuis 1an… les versions ubuntu ‘Stockmind’ de 17.10 marchaient, mais seule la version Unity passait en 18.04 – et du coup on se retrouvait avec un Unity obsolète sur une base 18.04 – mais au moins pas de freeze.
    La version pour GPD Ubuntu MATE est faite par l’équipe Ubuntu MATE et fonctionne sans souci (mais bien sûr ils remercient Nexus511 et Stockmind pour le boulot). Avec un peu de chance ils vont la faire vivre – et peut-être faire une 18.04 restrospective.
    L’Ubuntu ‘officiel’ de GPD était juste une blague…

    Répondre
  • 7 novembre 2018 - 17 h 16 min

    @Leroidec: Idem, je te plussoie. J’ai payé pour un Ubuntu, j’ai au final dû modifier la pâte thermique, changer d’OS et unlocker le BIOS pour éviter le freeze par le thermal control.
    Bref, j’étais à 1000 lieux de penser devoir faire ça en l’achetant. Mais bon, ça m’a appris des choses ^^

    Répondre
  • Viz
    9 novembre 2018 - 11 h 13 min

    @ Voljega
    De quoi parlez vous ? Ici il s’agit du GPD Pocket, j’ai la version 1 et elle n’a aucun problème. Linux installé dessus en lui et place de cette imbécilité de windows et tout roule.

    Répondre
  • Viz
    9 novembre 2018 - 11 h 57 min
  • 9 novembre 2018 - 18 h 28 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *