Prix miraculeux et histoires à dormir debout, les nouveaux escrocs en ligne

Le Web est devenu une plateforme de commerce impressionnante. Elle permet de toucher un maximum de monde avec un minimum d’efforts. Une aubaine pour tout escroc amateur de nouvelles technologies.

Vous êtes vous déjà fait accosté par un escroc dans la rue ? Un type qui commence par vous demander l’heure et qui, très jovial et sympathique, vous explique qu’il est PDG d’une grosse boite de confection. Souvent, il prend un accent Italien ou Espagnol, roule dans une belle voiture et fait très propre sur lui. Au bout d’un moment, il vous confie qu’il est sur place pour un salon quelconque et qu’il doit rentrer au pays. Et là, il vous propose une bonne affaire.

2020-01-22 14_59_42-minimachines.net

Il ouvre son coffre et vous montre une caisse d’habits neufs, sous leurs protections plastiques transparentes. Des manteaux, pantalons, chemises… Des trucs qui semblent impeccables. Il vous propose une remise folle, parce que vous lui êtes sympathique. Le coup de foudre. De moins 70% à moins 80% sur tout. La veste à 100€ tombe à 30€. Le pantalon est à 20€. Le blaser à 50€. Si vous achetez, vous devez le payer en espèces parce que c’est plus simple. Le gars se fait pressant, il doit repartir au plus vite.

Toute la combine de l’escroc est là, vous parler, beaucoup, abreuver votre cerveau en permanence d’informations, plus ou moins utiles tout en alternant avec des blagues et souvent des contacts physiques pour détourner votre concentration. Un appui sur l’épaule, une pression sur le poignet, enfermer votre main dans la sienne. Un art hypnotique destiné à vous manipuler, vous empêcher de réfléchir. Parce qu’en prenant un peu de recul, tout cela est évidemment une fable. Le type est aussi Italien que je suis Chinois. Il achète des habits bas de gamme qui lui reviennent à une misère mais qui paraissent correctement coupés dans des tissus synthétiques façon flanelle, lin ou soie. De quoi faire illusion… quelques minutes. D’où son empressement très perceptible et sa volonté de ne pas sortir les habits de leurs housses en plastique. 

Si vous payez, il prendra l’argent, enfournera ses “précieux habits” dans un sac de supermarché et gardera ses housses avant de démarrer en trombe. Si vous refusez, l’escroc perdra immédiatement son visage jovial, remontera en voiture et partira à la recherche d’un autre gogo à plumer. C’est là tout le problème de ces escrocs. Leur méthode est efficace et ce type d’arnaque (et bien d’autres du même genre) fonctionnent mais cela reste de l’artisanat. C’est lent, il faut attaquer les pigeons un par un, il y a beaucoup de temps perdu pour une rentabilité pas forcément folle au final. 

2020-01-22 15_00_39-minimachines.net

Et puis le Web est arrivé. Et tout a changé pour ces escrocs

Au lieu de passer des heures en maraude dans une voiture à la recherche du candidat idéal. Risquer au passage un contrôle de police. Il vaut mieux pour un escroc investir son temps dans la création d’une autre histoire. Une histoire en ligne. Bétonner un site web pour toucher un maximum de monde et ainsi se remplir les poches facilement et sans risques. 

Pour l’escroc en voiture avec les fringues en synthétique, le web lui a permis de devenir un commerçant tout à fait “respectable”. Grâce au Dropshipping. La méthode dont je vous ai déjà parlé de vente sans stock. On trouve un fournisseur capable de livrer directement ses clients en pantalons de “flanelle 100% Pétrochimie” et on raconte une seule fois son histoire de “design Italien”. Dans le meilleur des cas, on paye un mannequin et un photographe, sinon on compte sur les images produites par le fournisseur.

Le plus dur sera de trouver des moyens de faire connaitre son site web. Mais pour cela, on peut compter sur la large participation d’influenceurs moins regardants sur les produits que sur les virements vers leur compte en banque mais aussi sur la bienveillance de sites comme Facebook, Instagram, Youtube et autres pour délivrer le message pile poil à sa cible contre quelques piécettes. 

Une fois le site lancé, l’argent rentre tout seul, les colis sont envoyés par le fournisseur et si les gens crient un peu trop parce que, quand même, c’est coupé comme un goret et le cachemire semble avoir été fabriqué au Polyamidistan. Et bien ce n’est pas très grave, on ferme le site. On change le nom de domaine et on relance l’histoire avec un nouveau logo.

2018-09-26 15_47_37-minimachines.net

Mais depuis peu, c’est de pire en pire sur le web. Il y a eu un rush sur le financement participatif avec des histoires qui ont du faire rêver les escrocs de toute la planète. On se souvient par exemple du Mi MiniPC qui a réussi à lever 1.3 million de dollars avec une histoire abracadabrante de MiniPC vendu des clopinettes sur Indiegogo. Rien n’a jamais été livré, évidemment. L’escroc a simplement disparu dans la nature avec son pseudonyme et la photo d’un inconnu en guise de bio. Indiegogo a bien reçu son pourcentage au passage mais le gars derrière cette histoire s’est gentiment payé une belle retraite en échange d’une fiche produit, de quelques images et d’une petite demie heure quotidienne de présence sur les commentaires de sa page pendant quelques mois. Pas mal pour un résultat de centaines de milliers de dollars de bénéfices sans rien livrer et, évidemment, net d’impôts.

Et il y a eu bien d’autres histoires du même genre car c’est là tout l’intérêt du web pour les escrocs. Au lieu de traiter les pigeons un à un, on balance du grain à la volée et ils rappliquent par milliers. Avec leur sens inné de la mauvaise affaire et la peur maladive de passer à côté, on peut les plumer de manière très efficace en ligne. 

D’autres histoires croustillantes existent. Il y a quelques jours Stéphane Marty de la chaîne vidéo Deus Ex Silicium a publié une nouvelle vidéo. Un examen approfondi d’une puce censée limiter l’action des ondes électro magnétiques.  Si vous ne connaissez pas la chaîne de Stéphane, c’est un ingénieur en Micro-électronique qui publie des vidéos d’information et à but pédagogique. Il connait son métier et dispose d’une ribambelle d’appareils professionnels pour effectuer mesures et analyses. C’est un contenu expert et très enrichissant qu’il nous livre régulièrement. 

Sa dernière vidéo montre donc en détail un “appareil” aux vertus extraordinaires. Comme il le dit lui même, si la puce E-Chip de I+Like était réellement fonctionnelle, elle vaudrait au moins à ses créateurs une intense réflexion de la communauté scientifique sur leur découverte. Au final, je vous laisse le découvrir en détail dans la vidéo, la solution n’a absolument aucun effet scientifiquement mesurable. La marque joue à fond sur l’effet placebo du dispositif et enrobe le tout d’un énorme charabia pseudo-scientifique pour embobiner le visiteur. La fin de la vidéo ne laisse pas trop de doute quand à la pertinence du produit. 

 

Que fait une société normale quand quelqu’un explique que sa technologie, son gagne pain, est une vaste fumisterie ? Elle vous attaque en justice. Amène des experts à la barre et expose l’efficacité de son produit en démontrant, publications scientifiques à l’appui, que l’objet produit bien les effets escomptés de manière fiable et mesurée. 

Que fait la société I+Like face à une vidéo mettant en cause le sérieux de leur produit ? Expliquant que tout cela n’est qu’une grotesque supercherie ? Elle tente de noyer le poisson avec une interprétation de charabia digne des plus grands bonimenteurs de foire. Une manière de colmater les brèches face au mécontentement des pigeons qui comprennent d’un coup qu’on leur a vendu un bidule inefficace et surtout hors de prix. Un comportement d’escroc.

2020-01-22 12_44_52-minimachines.net

Exceptionnelle cette dérive sur le web ? Pas du tout. Il y a quelques jours Brice m’a envoyé des informations concernant un quadricoptère soit disant “révolutionnaire”. Le XDroneHD. Il s’agit d’un produit lambda, connu sur le marché asiatique comme un drone entrée de gamme et proposé sur leur page comme un modèle haut de gamme. Vendu normalement 199.98€ il est remisé de 50% pour l’achat de 1 pièce et peut tomber beaucoup plus bas si vous en achetez 2 ou 3 d’un coup. 

2020-01-22 12_41_21-minimachines.net

Jusque là rien d’anormal, vous pouvez très bien vendre en France un produit trois ou cinq fois son prix si vous trouvez un client d’accord pour payer ce tarif. La page web use de tout ce qu’il faut d’artifices pour vous convaincre de l’urgence de l’achat avec des rappels de l’offre spéciale ayant lieu “aujourd’hui”, des frais de port offerts, des défilés de pseudos clients achetant en ce moment même l’engin…

2020-01-22 12_41_12-minimachines.net

Tout cela a le même rôle que le charabia du vendeur de fringues dans son coffre de voiture. Vous faire perdre de vue le réel : Que vaut réellement ce quadricoptère ? D’où vient t-il ? Qui va me livrer ? Pourquoi autant de cadeaux ? Moins vous réfléchirez entre le moment où vous arrivez sur le site web et le moment où vous allez payer, mieux ce sera pour le vendeur/escroc.

2020-01-22 13_14_36-minimachines.net

Car avec une recherche de 5 minutes on finit par tomber sur la source de cet achat. Il s’agit évidemment de Dropshipping et le fameux Xdrone est en réalité un produit Eachine qui sera expédié dans le meilleur des cas par un revendeur comme Banggood depuis la Chine pour une trentaine d’euros sans frais de port ou depuis AliExpress. Le prix demandé par XDrone est donc très élevé et le prix de base de 199.98€ est totalement fantaisiste. Le choix de ce modèle est lié à sa grande ressemblance au Mavick Pro de DJI, un quadricoptère performant et vendu beaucoup beaucoup plus cher. Si le Eachine E58 proposé ici est beaucoup plus petit, Tout cela reste néanmoins totalement légal. 

Ce qui l’est moins, beaucoup moins, c’est la publicité faite par cette marque pour son drone. C’est ce qui a fait tiquer Brice. Il est tombé sur cette vidéo au travers de ses déambulations en ligne. L’histoire est délirante, elle raconte comment un soit-disant “Didier Médard” se serait fait virer de chez un grand fabricant de drones – aucune marque n’est mentionnée mais le logo DJI est clairement visible – après s’être rebellé contre la course au profit des dirigeants de la marque.

2020-01-22 13_20_04-minimachines.net

On a ici une belle histoire d’escroc bonimenteur : Entre complotisme et ingénierie, les ingrédients pour expliquer la bonne affaire sont excellents. Un internaute peu au courant du marché qui se fera servir cette vidéo par Youtube depuis une de ses chaînes habituelles pourra tomber facilement dans le panneau. 

2020-01-22 13_19_45-minimachines.net

Sauf que là, c’est totalement illégal. Cette pub montée avec des images vidéos libres de droit et quelques tournages repiqués à droite ou à gauche, raconte une histoire farfelue. Elle mélange des vues du Eachine E58 et du Mavic Pro et joue clairement sur la ressemblance des deux produits pour tromper le consommateur.

Problème, cette vidéo et les publicités reprenant cette marque sont très difficiles à prendre en compte pour un éventuel contrôle. Les autorités ne peuvent pas vraiment passer leur temps à surfer en ligne jusqu’à tomber sur ce genre de vidéo publiées par ces escrocs. Le site de vente du quadricoptère n’affiche rien d’illégal de son côté, rien qui puisse être facilement remarqué car évidemment répréhensible. Tout l’argumentaire bidon est visible via des publicités stockées via Instagram, Youtube ou Facebook. La vidéo ci dessus n’est pas référencée par Youtube, elle n’apparaît nulle part comme spécifiquement liée au site. En cas de doute d’une surveillance un peu trop proche des autorités ou le signalement de leur activité comme avec cet article, il sera possible de mettre en pause toutes les campagnes de publicité et de faire disparaitre ces éléments en quelques minutes (j’ai évidemment fait une sauvegarde).

Le vrai problème est donc lié au format de ces arnaques. Quand l’escroc en voiture travaillait avec sa méthode artisanale, il n’avait finalement pas beaucoup de temps libre. A vrai dire, il aurait pu se trouver un vrai boulot vu le temps passé et les conditions de vie générées par son système de vente à la sauvette. Mais pour des escrocs qui sévissent en ligne, la donne est toute autre. Une fois le site de quadricoptère terminé, il reste beaucoup de temps libre alors que l’argent commence à rentrer dans les caisses. Qu’en faire ? Il faut certes gérer l’aspect publicitaire de l’affaire et répondre aux pigeons clients. Mais une fois cela fait ? 

Et bien on lance un autre produit avec un autre site employant la même recette. Comme cette fameuse “colle” révolutionnaire créée par un soit disant dentiste Français et un “ingénieur en chimie”  qui reprend les mêmes ingrédients. Le duo “Yves Belair” et “Christophe Broutin” qui découvrent une colle révolutionnaire UV-Fix. La publicité n’hésite pas à se rapprocher d’une autre marque connue qui est Bondic et qui propose le même genre de produit tout à fait légalement. Elle raconte une histoire de découverte farfelue et propose d’aller cliquer sur leur site pour faire l’affaire du siècle. Même méthodes, même escroc.

2020-01-22 14_10_09-minimachines.net

 

Et que découvre t-on sur ce site ? Une présentation identique à celle du quadricoptère… Mieux encore, elle est répétée dans toutes les langues grâce aux outils de traduction automatisés de Google… On nous propose ici une jolie remise encore une fois avec une colle à 29.99€ le tube au lieu de 59.98€… 39.99€ pour trois tubes, wow ! Bonne affaire !

2020-01-22 14_12_39-minimachines.net

Sauf quand on considère le prix de l’objet en Chine, soit 1.84€ pièce frais de port compris… La bonne affaire laisse tout de même une jolie marge à notre ami le “dentiste”…

Qui est derrière ces deux produits, qui emploie ces méthodes de vente peu scrupuleuses avec l’accord des régies publicitaires de Youtube et consorts ? La société MDE Commerce Ltd située à Malte. Une probable société écran quelconque qui doit s’abriter derrière les lois du pays et un système de domiciliation opaque pour cacher cette activité illégale.

2020-01-22 14_22_53-minimachines.net  2020-01-22 14_23_09-minimachines.net  2020-01-22 14_23_33-minimachines.net

Que faire pour se prémunir de ces escrocs ?

Malheureusement pas grand chose. Le nombre de site et de produits vendus de cette manière est délirant. Montres connectées, électroménager, accessoires auto et j’en passe, ce sont des dizaines de produits qui sont ainsi proposés avec des tarifs mirobolants et des réductions délirantes. 

Le problème est que le public pour qui sont destinés ces produits est un public de pigeons. La plupart des internautes seront vigilants et comprendront en quelques clics qu’il s’agit bien de mauvaises affaires. Mais comme pour les scams par email vous proposant de recevoir des millions de dollars en cadeau, il suffit que ça tombe sur la bonne personne au bon moment pour que l’arnaque fonctionne. Une mamie à qui sont petit-fils a parlé de quadricoptère, un papi qui ne sait pas comment réparer ses lunettes. Une personne seule à qui on promet la lune. Ou des gens fragiles psychologiquement à qui on promet une réduction d’ondes via un achat en ligne depuis un ordinateur ou un smartphone.

La meilleure méthode reste à se demander si on achèterait ce type de produit à un gars sortant de sa voiture et ouvrant son coffre pour vous les vendre à la sauvette. Si cela ne vous parait pas très clair, passez votre chemin. Si vous êtes plus expérimenté, vous pouvez faire une recherche rapide par l’image du produit pour tomber en quelques clics sur le vrai tarif de l’objet. Si vous avez peur que quelqu’un de votre entourage se fasse avoir par ce type de produit, n’hésitez pas à les encourager à vous envoyer un email ou à vous passer un coup de fil. Apprenez leur à faire une recherche par image ou une capture d’écran qu’ils pourront partager avec vous.

Il semble malheureusement assez difficile pour les autorités de lutter contre ce type d’escroc mais vous pouvez tout de même les signaler à la DGCCRF.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Jaune
46 commentaires sur ce sujet.
  • 22 janvier 2020 - 16 h 29 min

    cette histoire au debut…je l’ai vecu trait pour trait ! je sortais d’une boutique, le mec en voiture repère l’etiquette couture italienne sur mon costume et m’accoste, sort de la voiture et me fait le MEME cirque !!! regarde du vrai cuir italien le mec approche sa flamme de la veste pour me montrer que c’est du vrai et veut me vendre le tout à un prix defiant toute conccurence agrémenté de mon ami mon frère !

    mais sur internet c’est encore plus facile, après on les repère de loin ces sites tout en francais vendant des merveilles à prix plancher, déjà dés que c’est en francais (avec des fautes en bonus) faut se méfier
    moi c’est plus la technique du prix barré pratiqué par l’ensemble des vendeurs web qui m’inquiète, il est facile de crée des fausses bonnes affaires et de présser le consommateur , même sur une plateforme sérieuse

    Répondre
  • 22 janvier 2020 - 16 h 51 min

    Épatant cette vidéo où on voit du DJI partout et les citations de ‘Didier Médard’, parfois avec des fautes de grammaire (‘j’était…’) – signe qui ne trompe pas en générale. C’est même étonnant que DJI n’ont pas réagi, puisque sans les nommer la vidéo leur taille quand-même un costard en disant qu’ils se sont orientés vers des matériaux de basse qualité pour augmenter leur profits !
    Et puis ils n’y vont pas la main morte sur d’autres sujets non plus – 100€ du prix de vente part sur le marketing (rien que ça !), leur drone à eux utilise des moteurs 60% plus efficaces (rien que ça !), bref de la fumisterie totale !
    Un voisin retraité m’a parlé d’un drone pas cher qui était parait-il très bien il y a quelques temps, en me demandant ce que j’en pensais (j’ai moi-même un Mavic Pro, un vrai !). J’ai creusé un peu, c’était un peu la même topo. Drone dont on ne trouvait presque aucune trace sur le web, si ce n’est que sur le site de vente et deux ou trois sites avec des ‘publie-reportages’ qui étaient tout sauf impartial, et un drone qui était une copie conforme du DJI Mavic Pro esthétiquement. Je lui ai dit de passer son chemin…

    Répondre
  • 22 janvier 2020 - 17 h 23 min

    Il y a une arnaque similaire qui perdure depuis longtemps, bien avant internet….le télé-shopping!!
    Déjà a l’époque, on retrouvait les mêmes produits, moins cher, sur le marché, vendus par des camelots, avec leurs poêles, balais magiques, etc…ou mieux, au camion style Outiror et autres lol
    Pour les arnaques type indigogoe, quand on voit qu’il y a du monde pour acheter ça: https://www.indiegogo.com/projects/the-world-s-first-smart-potato-smartpotato#/ alors que le gars passe son temps a dire que c’est une blague (20h, émissions diverses, presses), que voulez vous….
    C’est sur qu’avec internet, il est plus facile de rentrer chez les gens pour leur vendre une part de rêve a prix d’or, il est loin le temps du taptap pour vendre encyclopédies Larousse à 20000f (qu’il était plus dans les endroits plus modestes), c’est beaucoup moins fatiguant maintenant :(

    Répondre
  • 22 janvier 2020 - 17 h 52 min

    @Madwill merci pour le lien sur la patate connectée!

    Le gars explique dans son “dossier de presse” le but de sa démarche et sa critique des bidules intelligents,
    Mais le sien de bidule est aussi fonctionnel, alors pour la blague pourquoi pas

    ( en gros ça génère une réponse oui ou non aléatoire et ça la transmet au smartphone si j’ai bien compris. Avec la subtilité que l’aléa n’est pas celui d’un algorithme mais celui d’une activité électrique )

    Répondre
  • 22 janvier 2020 - 20 h 46 min

    Si vous avez peur que quelqu’un de votre entourage se fasse avoir par ce type de produit, n’hésitez pas a les encourager a vous envoyer un email ou a vous passer un coup de fil. Apprenez leur a faire une recherche par image ou une capture d’écran qu’ils pourront partager avec vous.
    ou incitez les à lire Minimachines. (fable de Mao sur le choix entre le poisson et la canne à pèche). J’ai beaucoup apprécié ce récit et cette mise en garde.

    Répondre
  • 22 janvier 2020 - 21 h 27 min

    Je fréquente un forum lié au photovoltaique …
    le nombre de personnes qui se fond arnaquer par des vendeurs qui leur promettent la Lune !!!
    et c’est parfois pathétique comme cette personne qui paie une somme supérieure au versement Edf mais qui en plus vient de se ré-endetter de 28 000€ afin d’améliorer le rendement des panneaux existants !!!
    Parce que dans ces dossiers, les sommes dépassent les quelques centaines d’euros :(

    Il y a aussi le garage spécialisé véhicules électriques avec un capital de 500€, dont l’activité est “Entretien et réparation de véhicules automobiles légers” qui a vendu plus de 100 véhicules neufs entre mars et octobre 2019 a touché des acomptes, parfois le prix complet (un Niro 64 kWh c’est 46500€) et n’a quasi rien livré … juste remboursé quelques clients. Pour l’instant les clients serrent le fesses, le garage semble toujours exister … mais il est membre d’un réseau de 3 boutiques, qui sont toutes passées par un “mandataire” alors sont ils victimes d’une escroquerie ?
    encore quelques semaines avant de savoir

    PS : c’est bien ce genre d’article

    Cdlt

    Répondre
  • 22 janvier 2020 - 22 h 09 min

    Ça n’a pas loupé, les deux dernières vidéo ont été effacées. Pierre, tu disais en avoir fait une Copie. Tu pourrais les diffuser dans ton article à la place des versions effacées ?
    Il me semble avoir lu dans un autre article que tu réfléchis à un moyen de diffuser tes vidéos à venir. Tu devrais regarder du côté de Peertu e. C’est libre, avec une philosophie de partage, et on trouve plein d’instances qui permettent de diffuser de la vidéo gratuitement : https://joinpeertube.org/fr/

    Répondre
  • 22 janvier 2020 - 23 h 10 min
  • 22 janvier 2020 - 23 h 12 min

    Ça alors, il m’est arrivé cette histoire avec un type à l’accent italien qui voulait me vendre des vêtements dans le coffre de sa voiture… Près d’un square dans le 15e…
    Je n’étais pas intéressé donc je n’ai pas acheté, mais de découvrir que cette histoire est une arnaque répandue… Wow

    Répondre
  • 22 janvier 2020 - 23 h 46 min

    Idem, jeune homme, j’ai discuté avec cet italien en belle voiture qui devait aller à l’aéroport (mais je l’avais rapidement recalé hehe).

    Sinon, pour les 2 copies de vidéos arnaques, on voit bien le même mise en forme blanc sur fond rose, et jaune quand faut mettre l’accent sur quelque chose. Et la musique triomphale… Bref, déçu de ces gens.

    Dernière pratique que je qualifie d’escroquerie et qui récemment commence a devenir connue : les opérateurs français qui augmentent nos forfaits sous prétexte qu’ils nous ont rajouté une option (en nous prévenant d’un mail arrivant parfois en spam).

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 8 h 47 min

    @dlamb: ” parfois avec des fautes de grammaire – signe qui ne trompe pas en générale” Que doit on déduire de ton commentaire ? ;-)

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 10 h 21 min

    Le dropshipping aujourd’hui c’est de l’arnaque , mais les dropshippeur vous dirons que c’est la base du commerce !
    LA grosse différence entre le télé-shopping d’avant ou le commerce en générale , c’est qu’aujourd’hui “Mdme michu” a directement accès aux grossistes et usine chinoise.
    Elle peut littéralement acheter une fourchette a 50 ct et la recevoir sans frais de port !
    Avant c’etait impossible , toute l’arnaque réside dans le fait , de cacher cette vérité .

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 10 h 24 min

    Vous savez, Franck Abagnale, le vrai gars joué par De Caprio dans “Arrêtes moi si tu peux”, a sorti un bouquin récemment, intitulé: “Scam me if you can”. Il explique qu’il existe un pattern commun à toutes les arnaques:
    En gros:
    1/ on nous raconte une histoire avec beaucoup de personnalisation dedans pour faire jouer notre empathie; on garde aussi un contact très régulier (ici, contacts physiques / mon frèrrrre) pour garder l’attention focalisée sur ce qu’on veut (comme le prestidigitateur).
    2/ Tout à coup, il y a une urgence imprévue (et tout une histoire autour) et on passe en mode “tout de suite”
    3/ il faut sortir de l’argent, qqsoit la somme (car les petits ruisseaux font les grandes rivières), pour sortir de l’urgence.

    Abagnale indique que si on voit 2 et 3 apparaitre, ding, ding, l’arnaque est jouée. Il dit aussi que la durée de la phase 1 (qui peut durer des mois), est proportionnelle à la somme que l’escroc souhaite obtenir…Arnaquer Bill du Kansas de 10.000 USD nécessite des contacts epistolaires nombreux.

    Le coup de demander l’heure, c’est “un pied dans la porte” bien connu. Il s’agit de demander un truc sans conséquence pour la personne à qui on le demande et ça multiplie par 4 la probabilité d’avoir son attention pour la vraie arnaque…

    Après, pour les fôtes de grammaire ou d’orthographe, j’en vois malheureusement de plus en plus sur des documents officiels (surtout les accords de verbes et participes passés). Du coup, l’illetrisme des escrocs se confond avec l’absence de relecture des stagiaires de la Com’ (bises à eux).

    Solution:
    1/ Arrêter de vouloir acheter n’importe quoi qui vous fait ENVIE, concentrez-vous sur vos BESOINS
    2/ Achetez dans la vraie vie. A des vrais gens qui vivent près de chez vous et dont c’est le boulot pour vivre
    3/ Développez votre esprit critique et votre instinct naturel anti-escroc (méthode ci-dessus)
    4/ Installez un adblockeur, puisque les régies publicitaires de merde ne font pas le tri…ça rapporte trop. uBlock origin et Firefox bloquent aussi les traqueurs Facebook
    5/ N’allez EVIDEMMENT plus sur Facebook, etc. Car c’est là que les escrocs se retrouvent

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 11 h 47 min

    @mike :
    Madame Michu a un smartphone,
    mais n’achètes pas encore hors de France sur Internet !
    Peut-être ses enfants ?!

    Mais regarde bien comment est fait @Aliexpress,
    aux niveaux des vendeurs, niveau confiance,
    ce n’est pas obligatoirement rassurant…
    Beaucoup ouvre et ferme aussi vite !

    Sans parler du service après vente,
    et des problèmes avec les Douanes Chinoises,
    pour l’exportation de leurs produits, aucuns problèmes,
    mais pour faire un retour de SAV avec la Chine,
    c’est vraiment la MeRDE…et en connaissance de cause,
    smartphone, trottinette électrique…

    @prog-amateur :
    “Dernière pratique que je qualifie d’escroquerie et qui récemment commence a devenir connue : les opérateurs français qui augmentent nos forfaits sous prétexte qu’ils nous ont rajouté une option (en nous prévenant d’un mail arrivant parfois en spam).”,
    Oui, c’est une Très, Très Grosse arnaque à la Française,
    mais avec l’Accord et la complicité de notre Gouvernement !!!
    C’est l’INVERSE qui devrait être imposer aux opérateurs,
    que les changements et validations ne soient fait qu’à notre demande !
    C’est là, que les Lois et que la Direction générale de la concurrence, de
    la consommation et de la répression des fraudes devrait intervenir…

    Répondre
  • SGT
    23 janvier 2020 - 13 h 23 min

    Étonnant le nombre de gens sur MiniMachines qui ont eu affaire au gars parisien à la voiture remplie de vêtement et qui s’arrête dans la rue pour héler le passant.

    Me concernant la variante était qu’il venait de terminer son défilé et il voulait se “débarrasser” de ses vêtements qui coup de bol étaient bien sûr parfaitement à ma taille.

    Comme je n’aime pas les trucs non sollicités et rentre dedans, vrai ou faux je l’avais éconduis ultra rapidement.

    Si c’est le même il a été sacrément actif sur Paris. Ou alors il avait beaucoup de cousins. C’était il y a longtemps effectivement ils ont du passer sur Internet.

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 14 h 33 min

    Pour les options refourguées en douce par les opérateurs, ce n’est pas vraiment une arnaque, en tous cas c’est légal donc la DGCCRF n’a pas grand chose à voir là-dedans ( et le gouvernement actuel non plus, ne voyons pas des volontés politiques dans tout et n’importe quoi ).

    En cas de modification de tarif, si vous êtes engagés vous pouvez résilier. Et encore, en cas de modification unilatérale seulement je pense. Les opérateurs ont ainsi préféré ne pas répercuter en 2014 le passage de la TVA sur une part des box internet de 5.5% à 19.6%, plutôt que de risquer de voir nombre de clients perdre leur engagement.

    Au consommateur de manifester son mécontentement et d’en tirer les conséquences lorsqu’il estime qu’une manœuvre est discourtoise. Si les opérateurs continuent sur cette voie, c’est que cela en vaut la peine selon eux. Rappelons que le prix des forfaits mobiles et des box est particulièrement bas en France. Et Free, qui n’y est pas pour rien, est le premier à vouloir augmenter son revenu par abonné…

    Pour m’a part j’ai subi ce mois-ci une tentative d’ajout d’option par red sur mon offre fixe ( + 3E /mois pour avoir les appels vers les mobiles inclus ). C’était fait proprement: il y a eu au moins deux mails, possibilité facile de renoncer, et au cas où toujours possibilité de résilier l’option plus tard.

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 14 h 48 min

    Je suis hyper surprise qu’on puisse laisser parler plus de deux minutes un faux italien qui aurait un truc à nous montrer dans son coffre,(au large chenapan ! ! !)bon moi je suis italienne du coup niveau langue je le recale direct,j’aime beaucoup faire ça dans les faux restaus italiens par exemple mais bon c’est pas très gentil car honte directe pour le turc,bref je n’ai pas eu l’honneur de tomber sur ce genre de type et ça vaut mieux car je lui ferai passer l’envie d’avoir mauvais goût !

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 16 h 47 min

    le seul réseau social que j’utilise est instagram, et effectivement ça fait environ 1 an que je remarque une quantité impressionnante de “pub” pour ces objets vendus une blinde, trouvables sur aliexpress pour une misère. ça doit forcément être très rentable pour que ça dure dans le temps. je me suis toujours demandé si les commentaires étaient des vrais, tout ceux qui disent que la livraison est en retard, que le produit est génial etc etc

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 17 h 07 min
  • 23 janvier 2020 - 17 h 59 min

    @Alain:
    Sauf qu’un très grand nombres de personnes n’y font pas attention,
    et se font avoir le plus Légalement du Monde,
    comme Tu le dis si bien !!!

    Si les patrons de ces sociétés de téléphonie mobile n’étaient les principaux
    propriétaires des médias en France, Bouygues, FREE…
    Probablement, que des Lois protégeant réellement les consommateurs,
    auraient été mis en place…

    Personnellement, je ne lis pas obligatoirement les Emails, venant de
    mes différents opérateurs, car c’est souvent du SPAMS…
    et je penses ne pas être le seul ici, dans ce cas là !!!

    Répondre
  • 23 janvier 2020 - 20 h 43 min

    bonsoir & bonne année à tous les lecteurs,
    Ce que je peux dire sur cet article , c’est que je n’ai pas personnellement pu observer ce genre d’article ‘fake’ sur des sites comme bangood ou aliexpress , par contre, je peux vous affirmer avec quasi certitude que sur le site “wish” vous allez en avoir a la pèle et presque à chaques clics, c’est uniquement de l’immitation chinoise, et on peut donc remettre en doute la conformité au niveau européen je penses :)

    bonne soirée & bonne reception
    cordialement

    Répondre
  • 24 janvier 2020 - 0 h 17 min

    Dans ces arnaques comme pour le SPAM, les fautes d’orthographe sont volontaires : si la cible les remarque ce n’est probablement pas une bonne cible… il est plus rentable de se concentrer sur les moins instruits, plus vulnérables.

    Répondre
  • 24 janvier 2020 - 14 h 33 min

    bonjour,a tous…honte a youtube qui nous oblige a voir des pubs (sinon faut passer en prémiun (mdr)bref payer pour ce que avant ont avaient gratuit) ces fameuses pubs..ne sont meme pas un minimun vérifier par youtube qui est quand meme un grand site connu..N’importe qui peut leur acheter de l espace pub video et(dire) passer n importe quoi…et les responsables des services communication/pub de chez youtube regarde et vérifie meme pas les pubs qu ils vont diffuser sur leurs sites.leur image aussi est en jeux (pour ne pas dire responsabilité..non??)
    la pub sur youtube pour le drone de didier menard (soit disant EX employer de dji mavic pro) il font passer le drone Emachine modele E58 (vendu a partir de 25 euros sur aliexpress,etc.)ils ont pris un noms bien francais et tourné une tres belle video pub avec jolie petite histoire ‘ex employer qui s’offusque d un patron (le méchant) d une grosse multi-nationale.reviens en france et construit un drone.. avec des super materiaux et technologie de ouf..et pour vous,ne vous le vend pas 1500euros,mais…. car lui est un gentil ..vous pouvez lui faire toutes confiance..et la vous cliquez sur un lien et..s ouvre une page pas 299euros mais mega promo 69euros etc etc..
    il y en n’a plein qui ce sont fait avoir par cette pub et y en n ‘a d autres isolation a 1E..bourse un banquier sans commision (banquier gratuit c est 2 mots vont pas ensemble.MDR) etc etc
    HONTE a YOUTUBE…et PRISON FERME pour tout ces ARNAQUEURS… toujours verifier avant achat taper mots clefs sur google ( et regarder meme sur google image.le drone de didier ménard a une dizaine de noms marque différentes ais meme design/coloris)….si vous voyez des arnaques faites circuléer l’information..svp.
    qu ils n arrivent pas a leurs fins………………………..

    Répondre
  • 24 janvier 2020 - 15 h 36 min

    le Polyamidistan

    :-D

    Alors là c’est de loin la meilleure !!

    Merci pour cette tranche de rire :-)

    Répondre
  • 24 janvier 2020 - 17 h 35 min

    Bel article, c’est mieux quand tu ecris plus objectif et moins militant.

    Répondre
  • 25 janvier 2020 - 6 h 34 min

    C’est bien que vous abordiez ce sujet, c’est assez rare.

    Pourtant il y a tant de sujets de de ce genre à aborder de nos jours.
    Et les faux avis sur Amazon qui deviennent de plus en plus nombreux ?
    Et ces vendeurs qui viennent faire de la propagande ‘incognito’ pour leurs produits sur les forums ?
    Et ces youtubers “Pro” qui deviennent des vendeurs de produits ‘sponsorisés’ …

    Répondre
  • 25 janvier 2020 - 6 h 51 min

    L’autre problème de ces vidéos de vente sur Youtube c’est l’absence de commentaires critiques qui pourraient faire renoncer les acheteurs.
    Et pour cause (les spectateurs de ces vidéos sont rarement au courant) le créateur d’une vidéo sur Youtube peut censurer les commentaires comme il le souhaite. Comme c’est pratique.
    Ils peuvent même supprimer les commentaires en les rendant invisibles pour tous, sauf pour l’auteur qui n’aura pas été informé qu’il est banni. C’est la pratique du “Ghost banning” beaucoup plus utilisé que l’on ne le croie sur Youtube depuis la monétisation.

    Répondre
  • 26 janvier 2020 - 16 h 04 min

    Super article ! ça fait effectivement quelques temps que j’avais remarqué l’apparition de ces pubs, à chaque fois le même genre d’histoire larmoyante, à chaque fois un goodie vendu 3 fois son prix…
    Il y a quelques années, j’ai dû commander sur un site inconnu une lampe de prétendue “luminothérapie”. C’était une “commande” pour la famille, pas le choix, il fallait absolument cette lampe avec ce logo, pas la version Banggood (identique) à 1/3 du prix. Depuis je reçois toutes les semaines la newsletter de ce site (vaguement orienté bien-être et assimilé). Je n’ai plus jamais rien commandé chez eux et j’aurais pu me désabonner mais je trouve ça à la fois rigolo et instructif. J'”admire” la plume du rédacteur de la newsletter, et sa façon toujours renouvelée d’arriver à remettre en valeur des produits pas forcément mauvais mais franchement banals (un radio réveil avec des LED…) en interpellant le chaland et en faisant mine de s’adresser à sa “communauté”. Et bien sûr sans *jamais* dépasser les bornes de la publicité mensongère. Pas de fautes de grammaire ici, ni de vidéo Shutterstock avec musique “inspirante”, je pense que la cible est un public peut-être un peu moins nombreux mais (un peu) plus avisé, avec un pouvoir d’achat peut-être un peu plus élevé et donc la possibilité de revenir commander plus d’une fois (qui a dit “Un peu plus vieux, quoi…” ?). Le site existant toujours à l’heure actuelle, et ses mentions légales faisant état d’une vraie adresse française avec Siret et téléphone fixe, je ne peux pas dire qu’il s’agisse de “hardcore dropshipping” au même titre que ce que Pierre évoque ici. En particulier, les retours / remboursements semblent réellement assurés (comme chez Gearbest quoi). Reste que le business model de cette entreprise et clairement basé à 100% sur le bagout du webmaster, et à ce niveau-là c’est sinon de l’art du moins une réelle compétence. Je trouve particulièrement malin le fait de continuer à raconter l’histoire *après* la conclusion de la vente : c’est ce que le bonimenteur sur un parking ne peut pas faire (il doit vite passer à autre chose, et se soustraire au retour de bâton éventuel), alors que sur le web ça ne coûte pas cher de continuer à entretenir la belle histoire avec une newsletter de temps en temps. Et ça amortit sans doute la déception du client au moment ou il ouvre son paquet et se retrouve face à une babiole chinoise dont “l’aura” qui l’a incité à passer à la caisse pourrait rapidement s’évaporer…
    Voilà quelqu’un qui a réellement pris la pleine mesure des nouvelles possibilité qu’ouvrait internet à une recette vieille comme le monde… Chapeau l’artiste :)

    Répondre
  • 16 février 2020 - 16 h 15 min

    Je suis justement tombé sur votre site en faisant une recherche sur ce le drone de didier ménard..
    Effectivement c’est une super belle histoire et je suis du genre méfiant et suspicieux surtout
    Quand l’histoire est trop belle et j’aime prévenir les proches avec les différents hoax, fake news, canular, et arnaque en tout genre sur le Net / Mais ce qui a fait ” tilt” c’est que dans son message Promotionnel; ce soit disant Didier Menard propose un drone à un prix défiant toute concurrence car IL NE DÉPENSE PAS DANS LA COMMUNICATION ET NE FONT PAS DE PUB
    😂
    Mais pourquoi donc alors je vois cette pub sur Youtube..

    Sinon oui effectivement même en habitant une vile moyenne; je me suis déjà fait accoster par un ‘vendeur’ de montre ceinture parfum
    Et même un ‘vendeur’ en camionnette qui voulait me refourguer des canapé en ‘cuir’

    Sinon dans ma jeunesse un vendeur embulant qui passé avec son camion pour vendre des matelas et des batteries de cuisine qui faisait leurs poids.. Franchement respect à ces Charlatans pour leurs Bagout

    Moi je suis choqué de certaines pub qui passe sur les réseaux comme ce soit disant jouet Montessori a une cinquantaine d’euro que tu retrouve à 10euro sur AliExpress voir même Amazon et dzns ce cas je dois expliquer à Madame que nan ce n’est pas une bonne affaire

    Répondre
  • 17 février 2020 - 14 h 58 min

    En faisant une recherche justement sur Bondic (car je possède le produit officiel Fix & flash BOSTIK dont je n’était pas pleinement satisfait)
    Je suis tombé sur un faux site de référencement

    Et là je me dit que les escrocs vont très loin dans leurs combines

    Ca me rappel la vente de véhicules (volés ou non ou même accidenté remis en état voire même interdit à la circulation pour certains ) avec traffic du kilomètrage et j’en passe .. Les escrocs vous revendent des véhicules avec des carnets d’entretiens falsifiés mais extrêmement bien fait du début à la fin..

    Répondre
  • 19 février 2020 - 16 h 18 min

    […] ACTU Prix miraculeux et histoires à dormir debout, les nouveaux escrocs… […]

  • 22 février 2020 - 12 h 21 min

    @prog-amateur :
    “Dernière pratique que je qualifie d’escroquerie et qui récemment commence a devenir connue : les opérateurs français qui augmentent nos forfaits sous prétexte qu’ils nous ont rajouté une option (en nous prévenant d’un mail arrivant parfois en spam).”

    C’est le revers de la médaille du sans engagement, tu n’es pas engagé mais ton opérateur non-plus ne l’est pas ! ce n’est pas nouveau ça a toujours existé (en 200x c’était des packs de 30 SMS chaque mois à quelques francs/ euros: offres ré-engageants pour 2ans à l’époque)
    Le plus simple est de simplement refuser ces options “offertes”. La réflexion est la même que celle de cet article : refuser ce qui est proposé, le besoin doit venir du consommateur pas du vendeur !
    Si t’as besoin de [giga sur ton forfait / panneaux solaires / costumes italiens / isoler tes combles / lampe torche militaire / drones / *insérez toute arnaque ici*] tu te renseignes toi-même : ce sera toujours moins cher que de répondre à une “opportunité fortuite”

    Répondre
  • 12 avril 2020 - 9 h 03 min

    Xdrone ! En visionnant quelques vidéos sur YOUTUBE, un jour ou l’autre vous tomberez sur la PUB Xdrone. Elle a attiré mon attention et je me suis pris au jeu de la visionner au complet, alors que 95% du temps, je passe mon chemin…
    Le produit m’a paru à ce point délirant que je me suis offert un test grandeur nature ! Pour une centaine de francs suisses, je n’avais pas grand chose à perdre et comme pilote hélicoptère j’étais très curieux de comparer ce drone à l’un que j’avais offert à ma petite fille qui lui avait donné un certain plaisir…
    Bon, n’y allons pas par quatre chemins, voici quelques faits que je porte à connaissance de qui voudra bien me lire :
    – Tout d’abord, la livraison extraordinairement rapide à pris en fait 6 semaines. Provenance Singapour.
    – Pas de droit de douane, considéré comme jouet !
    – Belle présentation
    – Surprise, il faut 150minutes de charge pour …7 minutes d’autonomie.
    – Pour ne pas commettre d’erreur, je lis et relis le mode d’emploi et m’assure de ne rien mal faire.
    – Résultat No 1, le Xdrone n’a jamais volé à plus de 1.50m
    – Résultat No 2, le Xdrone lors d’un de ses derniers atterrissages a soudain refusé d’arrêter l’un de ses quatres moteurs. Il faut le saisir et enlever la batterie pour cela…
    – Résultat No 3, après relecture de toutes les informations que j’ai pu récolter, nouvel essai de vol et faisant tenir le drone par une personne. Toujours rien permettant de voler
    – Résultat No4, final, fumée émanant du corps du drone qui a donc finalement brûlé comme celui qu’il prend comme mauvais exemple dans sa vidéo de 5 minutes qui elle prétend également que Xdrone ne paie pas de publicité !

    Voilà pour ce fameux Xdrone qui est donc bien un produit de m…. et qui, caméra vidéo mise à part, ne vaut absolument rien si ce n’est que je dénonce ici une arnaque absolue. A bon entendeur…

    Répondre
  • 16 avril 2020 - 13 h 17 min

    Il faudrait arriver à faire remonter cet article dans le référencement Google car même s’il est sur la première page le reste est pollué par des annonces de Didier l’embrouille.

    Répondre
  • 19 avril 2020 - 13 h 06 min

    Parfois les commentaires mis sur les sites sont faux.

    Les gens dont tous des adultes.
    Vous ne pouvez pas juger les autres sans en avoir des preuves.
    Achetez les drones et testez les devant une chaîne et on verra bien

    En attendant je vous souhaite un bon week-end et passez un bon dimanche

    Répondre
  • 23 avril 2020 - 14 h 20 min

    Bonjour,
    Bravo pour l’article qui dénonce ces pratiques d’arnaque via internet, je viens de tombé sur une nouvelle pub, apparement xdrone a été remplacé par skyedrone, même recette, même facade, juste le site est différent et l’arnaque légèrement moindre (89€ au lieu de 99€ sur le site xdrone)

    Par contre ce site semble hébergé en France, du coup y a surement moyen de faire intervenir la DGCCRF non ?

    Répondre
  • 28 avril 2020 - 9 h 50 min
  • 3 mai 2020 - 12 h 03 min

    Tombé sur cette pub en visionnant le concert 94 de Pink Floyd, j’avoue qu’ils ont fait ma journée avec les sous titres, surtout avec la méchante société qui a “repris les rennes” , c’était pour ceux qui croient au père noël 🤣

    Répondre
  • 9 juin 2020 - 14 h 36 min

    Super Article! JE veux bien croire que les autorités ont autre chose à faire que chasser les arnaques mais on est au mois de juin et Didier Ménard sévit encore avec ses drônes…et en ce moment dès que je mets une vidéo sur utube (pas les Floyd de 94 ni ceux de Pompeii, mais du Ibiza summer Mix) Didier rapplique et a bien décidé de venir pour les vacances. C’est grâce à vos articles et ensuite à vos commentaires que l’on peut aider certains pigeons. Je confirme avoir moi aussi été victime potentielle de l’arnaque à l’italienne salon de mode et reste de vêtements défilés dans le coffre à Paris.

    Répondre
  • 10 juin 2020 - 16 h 06 min

    J’ai déjà vu souvent cette pub qui m’énerve beaucoup, mais en ce moment, y’en a une autre du même genre qui vend un simple repeater Wifi qui contournerait les limitations volontaires des providers internet et multiplierait la vitesse de connexion… Ca n’a aucun sens évidemment, mais si on ne comprends pas la technique, avec ce climat complotiste on peut y croire, c’est navrant.

    Répondre
  • Ev
    19 juin 2020 - 13 h 05 min

    Excellent article, merci pour toute cette pédagogie :-)
    Je suis tombée sur votre article en tapant ” X drone HP Médard ” sur google. Je n’en revenais pas d’une telle arnaque via une pub Youtube… Plusieurs éléments alertent et pour finir : le prix beaucoup trop bas par rapport aux promesses. Même en n’y comprenant rien aux drones, cela a achevé de décrédibiliser le message. Mais bon je suis entrepreneure moi-même, j’ai un bac+5 et j’ai travillé dans la comm. Le nombre de personnes arnaqués doit être monstrueux !
    Je vais le faire lire à mes ados, et à mes parents.

    Répondre
  • Ced
    1 juillet 2020 - 13 h 24 min

    Cette pub pour le Xdrone est tout simplement scandaleuse. Je suis tombé dessus sur youtube et ça m’a interpellé. C est vrai que les drones de qualité sont chers. Et la démonstration semble logique. Mais en cherchant sur youtube un “spécialiste” explique effectivement que le drone n est rien d autre qu un eachine Chinois qui est très bien si on l achète ce qu il vaut soit 30 ou 40 Euros (et que l on cherche un joli jouet ce qu il est). La portee n a rien a voir, la video non pkus, pas de stabilisation optique, pas de GPS, l autonomie sans comparaison. Bref ca n a juste rien a voir.
    Donc là c est de la publicité fanchement mensongère, ils n ont rien developpé, rien dessiner, ni même inventer le moindre moteur qui consommerait moins d energie !!! Ils ont juste fait une pub et ils vous vendent un drone chinois 3 fois son prix en vous faisant croire qu il a les caractéristiques d un drone qui vaut 15 fois le prix du chinois ! Et youtube laisse faire ça ! C’est comme ci vous alumiez votre télé sur TF1 et qu une pub vous disait je vous vend une ferrari qui a 4 portes un volant et un autoradio a 30 000 Euros et qu au final elle vous livrait une twingo (qui est tres bien mais n a rien a voir avec une ferrari et ne vaut pas 30 000 euros) en changeant juste le logo (et encore)… je ne pense pas que tf1 laisserait passer ça mais youtube…

    Répondre
  • Ced
    1 juillet 2020 - 13 h 29 min

    Je viens de revoir la vidéo sur le drone sur youtube… il doit suffir de regarder quelques videos de drone et de consulter un ou 2 site marchand sur chrome et elle va pointer le bout de son nez !

    Répondre
  • 1 juillet 2020 - 19 h 47 min

    Je viens de subir la vidéo du drone sur Youtube et je suis tombé sur votre excellent site en cherchant des infos sur ce Didier Ménard. Scandaleux que Youtube laisse passer des arnaques pareilles !

    Pour l’arnaque de l’italien j’ai un très bon ami qui s’est fait avoir il y a 2 ou 3 ans avec exactement ce scénario (variante le type sort d’un salon, a besoin de cash pour prendre l’avion et ne veut pas rapporter ses vêtements de démo en Italie). Il est allé à un distributeur et il lui a donné 600 € pour un blouson soi disant en cuir et de marque qui n’était qu’une vulgaire contrefaçon en skaï. Enfin, il le porte quand même… Impressionnant le nombre de victimes de cet “italien”.

    Répondre
  • 1 septembre 2020 - 12 h 37 min

    Un grand merci pour cet article qui dénonce quelques e-arnaques.
    Dans le domaine de la santé on en trouve de chouettes.

    – Les casques Tomatis®
    Les pigeons sont tout d’abord incité à acheter le casque grand public.
    Quand ils sont déçus on leur explique qu’il existe un super casque, beaucoup plus efficace, en milieu hospitalier. Celui-là il n’est pas achetable : il faut prendre un abonnement à de nombreuses séances…
    Désormais sur le site de cette boîte on y lit :
    “Les équipements de la Méthode Tomatis® sont exclusivement réservés aux Praticiens et Consultants Tomatis®.” Il doit donc y avoir 2 types de pigeons:
    – Les praticiens (généralement des orthophonistes),
    – Les clients des praticiens.
    Tomatis s’est fait radié de l’ordre des médecins. Il n’avait pas vraiment le choix…
    Il se ventait d’avoir des célébrités parmi ses clients et donnait leurs noms!
    Il a aussi eu plusieurs procès pour ses activités.

    – Le casque Forbrain®
    On en trouve à 249 € pièce “grâce à” une vente flash.
    Il est censé être équipé d’un filtre dynamique qui éveille le cerveau !
    C’est censé nous aider à dépasser nos limites.
    C’est probablement pour ça que le prix dépasse toutes les bornes…
    Sur le site Tomatis on peut lire
    “Si vous ne pouvez pas suivre de séances Tomatis®, Forbrain® est un outil de substitution idéal.”
    Des orthophonistes en font la promotion.

    – La lampe stroboscopique Lexilight à 549€ !
    Via leur gadget ils prétendent effacer l’effet miroir que voit un dyslexique.
    Cette lampe a pour origine les travaux des 2 chercheurs de Rennes:
    Albert Le Floch et Guy Ropars qui sont au CNRS.
    Le gros problème c’est que ce sont des PHYSICIENS, pas des médecins OPHTALMOLOGUES.
    Leurs explications sont fausses.
    Ils tentent de s’appuyer sur les orthophonistes…

    – Les lunettes PSIO
    Elle n’ont pas de verres correcteurs. Elles sont justes éclairantes avec de la musique.
    Il y a toutes une gamme de prix. Ça doit commencer à 579€.
    Vous pouvez aussi leur acheter un casque pour ressembler encore plus à un martien…

    Ces arnaques sont basées sur le bluff technologique et le design.
    Les explications confuses, voir incompréhensibles, et les prix atomiques visent à rassurer les pigeons:
    ça “fait sérieux”.

    Ce qui est rageant c’est que le monde médical ne réagit pas.
    La cause de la dys est connue depuis le 19e siècle: c’est l’hétérophorie.
    Traiter l’hétérophorie permet de sortir des dys de la dys et ça ne coûte pas un bras.
    Mais là il s’agit de Médecine (d’ophtalmologie), pas de charlatanisme.

    Répondre
  • 1 septembre 2020 - 13 h 31 min

    Pour compléter mon commentaire :

    – Pour les dys il y a aussi les lunettes aux verres électroniques.
    La startup Abeye et l’opticien Atol se sont associés avec l’université de Rennes.
    => c’est, comme pour la lampe Lexilight, une conséquences des travaux des 2 chercheurs du CNRS Albert Le Floch et Guy Ropars qui sont des PHYSICIENS, pas des médecins et encore moins des ophtalmologues.
    Pourquoi le CNRS ne réagit pas ?

    – La société Tomatis® propose aussi un boîtier à écran:
    le TALKSUP®.

    Nombre d’arnaques ne reposent que sur de la pensée magique.
    Il suffit de faire rêver les pigeons en donnant l’impression d’être sérieux.
    C’est très difficile à combattre.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *