Des liseuses à encre numérique couleur Print-Color en Chine

Si l’annonce des encres numériques couleur Print-Color par E-Ink date d’il y a plusieurs mois, la sortie de nouveaux produits employant cette technologie n’avait pourtant pas encore eu vraiment d’écho dans des produits commerciaux. C’est désormais chose faite avec de nouvelles liseuses couleur sur le marché Chinois.

Les encres numériques couleur sont encore un mirage dans notre écosystème. E-Ink a bien annoncé sa technologie Print-Color mais aucune réponse technique n’avait percé de cette présentation. 

Sur le papier, Print-Color a tout pour plaire, 4096 couleurs différentes, une lisibilité en plein soleil avec une encre numérique réflective traditionnelle, pas besoin de rétro éclairage et une alimentation nécessaire uniquement au changement d’affichage. L’intégration de ce type de technologie devrait donc permettre de proposer des liseuses adaptées à différents nouveaux types d’usages. En particulier, la lecture de bandes dessinées couleur, de magazines mais également de documentations qui gagneraient en lisibilité. Si les images ne seraient pas parfaites, les couleurs proposées n’ont pas la vivacité et le contraste d’un écran à cristaux liquides traditionnel, cela permettrait de donner une meilleure lisibilité à beaucoup d’ouvrages.

print-color

Une société chinoise appelée PalmRead prépare à la vente une liseuse 6 pouces équipée d’un écran Print-Color d’ici la fin du mois de Mars. Cette nouvelle liseuse  baptisée iReader C6 devrait être proposée sur le marché local et afficherait donc ces fameuses 4096 couleurs sur un format compact très semblable à des solutions comme les Amazon Kindle que nous connaissons bien.

print-color

Elle devrait être équipée d’un SoC quadruple coeurs, de 16 Go de stockage et proposerait une autonomie comparable aux liseuses classiques. Soit plusieurs dizaines d’heures de lecture dans un format léger et portable. Elle devrait permettre également la lecture à haute voix des textes embarqués. Point le plus important de cette annonce, la liseuse serait prête pour une production de masse.

print-color

Une autre société chinoise, iFlytek, serait également sur les rangs pour proposer un engin assez similaire. On retrouverait une dalle Print-Color de 6″ mais ce modèle particulier proposerait également un rétro-éclairage pour pouvoir lire dans des environnements sombres. Une paire de hauts parleurs serait également présente pour pouvoir écouter de la musique et, peut être, des livres audio. L’objet pèserait 150 grammes et mesurerait 6.9 mm d’épaisseur… Aucun prix n’a été mentionné.

print-color

Ces produits arriveront t-ils chez nous ? Seront t-ils livrés avec une interface en Français – peu probable – ou au moins en Anglais ? Et, évidemment, la grande question est à quel prix ? Il est possible que le marché Chinois pousse les constructeurs à viser un prix de masse plutôt qu’un marché de niche. Que les constructeurs se décident à proposer un produit abordable pour toucher leur énorme clientèle locale. Et que nous puissions en profiter dans un second temps grâce à des importations parallèles.

kindle-couleur

Est-ce que l’émergence de ce type de nouveauté pourrait également permettre à d’autres acteurs de proposer des produits en réaction ? Amazon pourrait peut être déterrer ses licences de Liquavista ? La technologie d’encre numérique rachetée à Samsung en 2013. Une technologie qui permettait déjà à l’époque d’afficher non seulement de la couleur mais également des vidéos correctement animées. Si des sociétés inondent le marché de liseuses couleurs abordables, les autres acteurs de notre marché devront probablement réagir.

Source : Liliputing

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
12 commentaires sur ce sujet.
  • 24 mars 2020 - 14 h 03 min

    on pourrait aussi (et je sais que ça va en hérisser plus d’un désolé par avance) envisager des produits comme des smartphones équipés de ce type d’écran quand l’autonomie est un critère déterminant et que le smartphone est plus orienté communication qu’outil multimédia

    on peut également envisager les livres et cahier d’école
    vu le poids et la possibilité d’embraquer toutes ses notes manuscrites et ses livres, le rève. un sac d’école avec 150 g de fournitures :-)

    les tableaux d’affichage faible consommation, des écran GPS

    une foultitude d’idées me vient à l’esprit

    vivement demain

    Répondre
  • Xo7
    24 mars 2020 - 14 h 15 min

    Super, on avance, mais ce n’est pas encore pour moi, je n’en ai aucun besoin pour lire mes livres, pour les bd c’est bien mais il faut encore résoudre la question de poids, la taille de l’écran pour lire autre chose que les mangas (bd européennes), la définition (divisé icic par l’apport de couleur) et de la réactivité de l’écran.

    En attendant des jours meilleurs j’alterne epub sur liseuse et bd sur papier. Bonne santé a tous.

    Répondre
  • 24 mars 2020 - 14 h 27 min

    Pour lire des BDs en grand format comme on a en France, il faudrait tabler sur du 13 pouces. Je pense que le prix s’en ressentirait.
    Par contre, pour les BD au format manga, effectivement, du 6 ou 7 pouces doivent suffire.

    Dans tous les cas, c’est toujours un pas dans le bon sens.
    Et coupler à des systèmes comme les écran e-ink alimentés par NFC de chez Waveshare, ça peut donner de supers outils.

    Répondre
  • to
    24 mars 2020 - 17 h 30 min

    Pour lire des bd l’ipad pro 12.9 c’est sympa. Vivement qu’un editeur se bouge et sorte un netflix de la bd.

    Répondre
  • 24 mars 2020 - 23 h 31 min

    Ma liseuse C-paper est intacte….on parle de produits chinois bas de gamme mais pourtant elle fonctionne encore parfaitement.

    Répondre
  • 25 mars 2020 - 0 h 04 min

    Hello, moi je pense que ce type de liseuses couleurs ont bien des avantages. Si j’avais les sous pour en acheter, et si c’était en production, je pense que ce serait pour les PDF (magazines, documentation technique, manuels).

    J’ai acheté deux liseuses dans ma vie, et pour mon usage un peu différent de la lecture de livres, j’ai toujours été déçu des mêmes points :
    – le noir et blanc vu que je consultais principalement des PDF
    – la lenteur d’affichage des PDF (chargement, zoom etc.)
    – pour la dernière, le système d’exploitation (un Android maison propriétaire).

    J’espère qu’on n’est pas dans une énième annonce dont on ne voit jamais le jour. Il a été bon de rappeler qu’Amazon / Kobo et autres se doivent de répondre à une éventuelle sortie de ces appareils sur le marché.

    @Yanos: hello, quelle est l’autonomie de ta C-Paper ? A un moment je me suis intéressé à cette liseuse, mais l’autonomie (à l’époque très bonne) de 10h annoncée par Pierre fait qu’aujourd’hui, je retrouverais probablement la même chose avec une tablette (wifi coupé), merci !

    Répondre
  • Xo7
    25 mars 2020 - 10 h 42 min

    @prog-amateur: Pour l’instant, les liseuses ne sont toujours pas faites pour lire du PDF (ou alors du très léger), même les bouquins (a ce format et sans image) passent par calibre pour être transformés en epub ! Sinon c’est la crise de nerfs !

    Répondre
  • Xo7
    25 mars 2020 - 10 h 43 min

    @Yanos: batterie hs, sinon celà fonctionne.

    Répondre
  • 25 mars 2020 - 16 h 54 min

    @to:

    Cela existe déjà : izneo qui a une offre importante !

    Répondre
  • 25 mars 2020 - 20 h 54 min

    @Xo7: @Kiki: j’ai essayé de lire des mangas sur Kobo Glo : trop petit, texte illisible. Par contre sur tablette 10″, c’était bien mieux car pages agrandies (et écran rétro éclairé).
    Si on met un écran couleur sur une liseuse noir et blanc, l’affichage sera-t-il en couleurs ? (en supposant que le connecteurs soit le même,etc).

    Répondre
  • 26 mars 2020 - 11 h 24 min

    @prog-amateur: des gros efforts ont été fait par la communauté pour lire le pdf confortablement sur du Epaper.

    Perso, j’utilise une kobo “format” de 8 pouces avec la surcouche KOReader (open source) pour lire des pdf de doc technique de programmation, et c’est franchement confortable.

    Répondre
  • 30 mars 2020 - 16 h 18 min

    @MacGivre:
    Effectivement,je viens d’essayer avec ma Kobo Aura H2O qui est un poil plus grande et c’est pas tip top finalement.
    Du coup, lecture de BD : 10 pouces minimum requis ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *