DIY : Henri construit un minuscule PC portable en vidéo

La dernière vidéo de Henri Hihacks fera vibrer la corde nostalgique des amoureux des minimachines portables. Il s’est “amusé” à construire un minuscule PC quasiment pièce par pièce et nous détaille sa démarche en images.

Si vous avez connu l’époque glorieuse des Asus EeePC de première génération et de leurs nombreuses modifications réalisées dans leur coque étroite, cette vidéo de Henri Hihacks devrait vous rappeler de bons souvenirs. 


Raspberry Pi 4
Henri n’a pas démarré d’un PC existant mais, comme beaucoup d’autres auparavant, d’une solution Raspberry Pi. Il a choisi une carte de quatrième génération. Tant qu’à faire autant se lancer dans le projet avec la version la plus récente et la plus puissante de la gamme. 

De là découlent les autres choix logiques pour construire cet engin. Sur le Pi 4 seront branchés un écran et un clavier et le tout sera alimenté par une batterie externe. Rien de vraiment nouveau sous le soleil, donc, puisqu’on a déjà vu pas mal de solutions du même genre par le passé : Du MutantC au Lyra en passant par le Noodle Pi ou le superbe NODE Linux Terminal 3 visible ci-dessus.

Mais ici le travail mené pour parvenir à cette intégration optimisée au maximum est détaillé en vidéo et en Français de manière assez appétissante pour un résultat encore plus compact. 

Le Pi4 après un nettoyage laborieux.
Les composants sont “nettoyés”, débarrassés des éléments non nécessaires à la machine finale. Du coup, le clavier Bluetooth qui se connecte avec une clé est ratiboisé et sa clé directement intégrée à la carte. La batterie est démontée, sa carte électronique dépouillée des connecteurs inutiles. Puis les divers éléments sont soudés directement vers le Pi 4. On gagne évidemment beaucoup en place et on peut alimenter les divers éléments directement sur la batterie. Pour la carte Pi 4, beaucoup de connecteurs n’étant pas nécessaires au fonctionnement du PC final, ils ont été dessoudés. Les ports USB, RJ45, les broches et autres connecteurs ont ainsi disparu pour gagner encore en épaisseur.

Soudures

Puis vient l’étape laborieuse de la soudure et de l’assemblage : Relier l’ensemble des broches nécessaires au signal de l’écran, les connexions de la batterie aux différents composants. Les brochages USB du clavier. Tout un tas de soudures difficiles à effectuer qui ont du prendre pas mal de temps. Dans le même temps, la modélisation de la coque de l’ensemble est réalisée ainsi que l’impression de celle-ci en 3D.

Les pièces s’assemblent alors comme un minutieux puzzle avec l’ajout d’un haut parleur, d’un mini ampli pour le son et même d’une ventilation pour refroidir l’ensemble.

Pi4MiroPC
Le résultat est pas mal du tout et montre qu’avec de la persévérance et du travail, on obtient des résultats assez impressionnants. Je ne vous dévoilerai pas le résultat complet de l’opération car je vous invite à regarder la vidéo qui détaille l’ensemble des opérations réalisées. 

Spoiler : personne ne crie dans cette vidéo, vous pouvez y aller

Je trouve tout cela très encourageant et si le projet vous parait un peu hors de portée, il n’est pas si difficile à réaliser d’un point de vue assemblage. La partie technique est autrement plus complexe avec des micro soudures difficiles mais ce n’est pas irréalisable. 
Cela montre également l’intérêt de posséder une imprimante 3D à demeure pour pouvoir construire ce genre de solution.

Je vous encourage évidemment à laisser un commentaire d’encouragement à Henri sous sa vidéo et à vous abonner à sa chaîne.

Merci à Chrisespace pour l’info.

 

 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
11 commentaires sur ce sujet.
  • 29 avril 2020 - 16 h 46 min

    En plus il a mis un clavier AZERTY !
    C’est beau mais haut degré de technicité quand même.

    Répondre
  • 29 avril 2020 - 16 h 58 min

    Un bon parfum de Pandora ou méme de GPD wind.
    J’avais repéré un projet similaire mais sous rpi zero (https://www.thingiverse.com/thing:3484106) ou rpi 3a+ (https://www.thingiverse.com/thing:3733902) mais la, le taf sur un rpi4 avec l’articulation de l’ecran est beaucoup plus poussé…travail remarquable, chapeau bas!!
    Perso, pas le courage d’en faire autant (surtout les micro soudures, j’ai bien essayé de me faire la main avec de vielles cartes mère hs…mais bon, plus facile de souder des fuzz en traversant lol), je vais attendre un hypothétique rpi 4a et l’intégrer dans une tablette, plus simple lol

    Répondre
  • 29 avril 2020 - 16 h 59 min

    @Dadoo: Ce clavier est dispo en azerty sur ali ;)

    Répondre
  • 29 avril 2020 - 19 h 08 min

    Chapeau ! Vraiment impressionnant ! Très joli projet personnel mais malheureusement pas à la portée du premier venu.

    Répondre
  • 30 avril 2020 - 3 h 16 min

    Hello, je trouve que s’il dit que c’est à la portée de tous, en réalité, ce jeune homme est très fort dans les micro-soudures. Il a fait un super bon job.

    Seule question pour les connaisseurs de ces micro fils de cuivre : il a soudé un peu partout de ces fils qui ont l’air non isolés, alors comment éviter le court-circuit ?

    Merci

    Répondre
  • 30 avril 2020 - 3 h 31 min

    @prog-amateur: Ils sont isolés. Ça ne se voit pas mais ils sont entourés d’une laque isolante qui fond lord de la soudure mais qui reste sur le fil.
    https://amzn.to/3aVzLU4

    Répondre
  • Xo7
    30 avril 2020 - 7 h 50 min

    Bonjour, depuis ce visionnage plein de fraicheur et de maitrise j’ai mon 701 qui demande un “Reanimator ” (faire une voix très grave)… Malheureusement pour lui je n’ai pas la compétence de ce yooutubeur ! On on verra ça, une prochaine fois si t’es d’accord, parce que la mon vieux j’ai presque du boulot ! (Voix Bill Murray)
    I will je back (voix grave)

    Répondre
  • 30 avril 2020 - 8 h 09 min

    Effectivement on appelle ça du fil émaille c est le fil utilisé pour faire des transformateurs

    Répondre
  • 30 avril 2020 - 21 h 09 min
  • 1 mai 2020 - 12 h 37 min

    Bonjour à tous,

    Il n’existerait pas un projet similaire mais avec du 11 et/ou 13 pouces?

    Répondre
  • 1 mai 2020 - 19 h 18 min

    Enorme !

    Ce garçon a de l’or dans les mains ! Une ténacité, une connaissance et une patience incroyable.

    Le résultat est bluffant !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *