MutantC : un UMPC sous Raspberry Pi

Le MutantC est une construction en développement d’un petit terminal embarquant à la fois une carte Raspberry Pi, un écran et un minuscule clavier. Cela rappelle les UMPC qui ont eu une très courte heure de gloire il y a quelques années.

A la différence des UMPC toutefois, ce MutantC ne propose pas de  batterie ce qui le limite dans son exploitation à la possibilité de se brancher au secteur. On pourra sans doute profiter d’une batterie externe en USB  pour alimenter le tout mais cela alourdit considérablement le projet. 

2019-10-14 09_45_25-minimachines.net

MutantC est un projet très documenté que vous pourrez utiliser nativement avec un Rapsberry Pi classique et même un format Raspberry Pi Zéro. Notez que le Pi 4 n’est pas pris en compte pour des raisons de chauffe. Il serait possible de l’embarquer à condition de ventiler le boitier. Cela dit, il est tout à fait possible de profiter des fichiers 3D proposés pour imprimer le châssis de l’engin et de le modifier pour l’adapter à une autre carte de ce type : Asus Thinkerboard, Odroid ou autre.

2019-10-14 09_51_20-minimachines.net

Dans le format proposé , le MutantC embarque un écran allant de 3.5″ à 4″, une Pi classique, un petit clavier de 43 boutons connecté à la Pi via un module Sparkfun Pro Micro (un Teensy devrait également faire l’affaire).

Une paire d’enceintes peut également être déposée dans le châssis, sur les côtés de l’écran. Toute la connectique de la carte Raspberry Pi est accessible facilement pour brancher divers équipements et il reste de la place pour ajouter une batterie dans le futur directement dans l’engin.

2019-10-14 09_57_17-minimachines.net

Le principal intérêt de MutantC est dans son système d’écran qui peut être glissé vers le haut pour révéler son clavier. L’engin reste ainsi très compact et peut devenir beaucoup confortable à l’usage en utilisant son, petit clavier avec les puces.

2019-10-14 09_57_55-minimachines.net

Le projet est en cours de développement, je le juge intéressant à suivre pour plein de raisons. D’abord pour son originalité mais aussi et surtout pour ce qu’il peut proposer dans le futur. Il est possible d’imaginer plein de variantes à cet engin. Une solution avec des gâchettes, un pointeur optique, une batterie, un clavier plus abouti… Même dans un format sédentaire, ce petit appareil me semble intéressant pour en piloter d’autres. Le MutantC peut être modifié pour devenir une centrale domotique simple et compacte à accrocher au mur ou piloter une machine CNC.

2019-10-14 10_02_23-minimachines.netLe Sony Vaio VGN-UX1XN

J’avoue que l’idée de retrouver un format UMPC de l’époque avec une carte Raspberry Pi comme moteur est assez intéressante. L’idée est donc à développer avec, peut être, un travail de recherche à faire pour trouver le clavier le plus adapté. Si un constructeur s’intéressait à cette idée et proposait un format de châssis exploitable avec clavier intégré pour glisser une carte Raspberry Pi-Like, avec une belle finition, il trouverait probablement pas mal de clients.

Toute la documentation est disponible sur https://mutantc.gitlab.io


Soutenez Minimachines.net !
3 commentaires sur ce sujet.
  • 14 octobre 2019 - 10 h 34 min

    Je vois plus l’intégration d’un rpi ou clone dans un format type gpd mini, il y’en à pas mal, dans ce genre, sur toile et ils sont très fonctionnels ;)

    Répondre
  • 14 octobre 2019 - 12 h 02 min

    ahh l’UX ! son clavier était inexploitable mais la machine était belle & puissante – pour l’époque ! l’OQO 02 proposait un form factor intéressant et un clavier parfaitement utilisable lui !

    Belle initiative en tous cas !

    Répondre
  • 14 octobre 2019 - 23 h 41 min

    Un clone de la SWITCH LITE a venir ?
    Plus large sur les coté et avec des boutons de jeux avec un clavier en dessous cela ferai plutôt bien .
    Une GPi- 3B+ mini pour concurrencer ces tablettes qui ont tendance a disparaître .

    Si cela continu ,les Pocket PC et autre Amstrad NC 200 ont de l’avenir .

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *