Compal ZeroEdge : un concept de portable sans bordures d’écran

Le Compal ZeroEdge est un concept, une machine qui n’existe pas réellement. Il se présente comme une solution pratique pour faire disparaitre quasi totalement la bordure d’un écran portable.

Avec le Compal ZeroEdge, la marque propose un concept attirant. Une solution qui fait flotter dans l’espace une dalle OLED de 14″ de diagonale avec un ratio de 99% en faveur de l’affichage par rapport à l’encombrement total du portable.

Compal ZeroEdge

Des bordures ultrafines qui portent une dalle surélevée de la carcasse par une charnière Arc-Edge mettant encore en valeur cet aspect particulier. Le Compal ZeroEdge  se distingue très clairement du marché actuel avec un aspect très futuriste. 

Evidemment, il est plus simple de présenter ce genre de concept au travers de rendus 3D et d’images virtuelles que de proposer un vrai produit. Pour le moment, le Compal ZeroEdge n’a aucune existence réelle et n’est que le résultat d’un travail de design des laboratoires de la marque. Comme chaque année, Compal fait appel à ses équipes de designers pour participer aux concours IF Design en présentant des produits imaginaires. Cela ne veut pas dire que les engins ne seront pas un jour sur le marché mais, pour le moment, aucune information de commercialisation, aucune date ni aucun prix n’a été annoncé pour ce produit aux spécificités très floues.

Compal ZeroEdge

Ultra fin, ne laissant apparaitre en connectique que deux ports USB Type-C et un lecteur  de cartes MicroSD, il propose un clavier de type chiclet classique, bien moins intégré que l’écran. Des bordures sont bien visibles de ce côté, éléments qui n’ont pas profité d’une intégration d’enceintes dans ce concept.

Compal ZeroEdge

La dalle, quant à elle, profite d’une bordure d’écran courbée, semblable à ce que l’on trouve sur certains smartphones. Cela permet d’accentuer sa taille et son déploiement même si la totalité de l’affichage lumineux ne correspondra sans doute pas à une surface exploitable réellement. Cette courbure particulière permettra un relevé d’informations lisible, même machine fermée. On pourra par exemple être averti de l’arrivée d’un message ou de la progression d’une tâche avec des éléments lumineux lisibles depuis le côté de l’engin.

Compal ZeroEdge

Gros point fort de cette finition particulière, la possibilité de mettre côte à côte deux machines identiques et de bénéficier d’un affichage presque ininterrompu. Une bonne idée en théorie mais qui se heurtera sans doute à quelques freins bassement matériels comme : la perte de tout confort d’utilisation dans cette position et le fait de devoir payer deux fois une machine qui sera forcément très chère. Sans parler de la difficulté à piloter deux écrans de machines différentes pour en faire concorder l’affichage.

Compal ZeroEdge

Si l’idée du double écran est très satisfaisante visuellement parlant, je pense qu’elle sera donc plus à retrouver non pas avec un second portable mais avec une solution d’écran supplémentaire. Intégrer la même technologie dans une solution d’écran secondaire à déployer sur le terrain en cas de besoin pourrait être une très bonne idée. Cela évitera la double peine de payer un second portable tout en offrant la possibilité de retrouver un affichage en longueur sans presque aucune interruption d’affichage.

Bien entendu, tout cela reste totalement théorique, le Compal ZeroEdge est un concept. Une idée en l’air et en 3D, sans qu’on n’ait pour le moment aucune visibilité de la possibilité d’une telle réalisation. Entre la finesse de l’écran et celle du châssis et la bordure de l’écran non protégée pour un appareil qui aura un certain poids… La solidité de l’ensemble parait encore assez compliquée à assurer. Un utilisateur qui poserait un peu durement un tel portable sur une surface solide sans une protection suffisante aurait sans doute une mauvaise surprise à l’ouverture de sa machine… 

Source : IF Design via Liliputing

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
15 commentaires sur ce sujet.
  • 24 février 2021 - 15 h 21 min

    Je me demande justement ce qui empêche un constructeur haut de gamme d’écrans PC à proposer ce type de moniteurs… je veux dire, mettre toute la partie électronique derrière un écran en verre, et ne conserver presque aucun contour, et là on aurait une certaine utilité de “coller” des écrans. Je ne serais pas étonné que cela ait un succès auprès de certains professionnels ou geeks.

    Répondre
  • JLE
    24 février 2021 - 16 h 11 min
  • 24 février 2021 - 16 h 26 min

    Je dois avoir un problème psychologique, car je n’ai jamais accroché à l’idée d’un écran sans bord.
    Les smartphones sans bord … ne m’attirent pas.
    Peut être est-ce lié à l’idée qu’un tableau est toujours entouré d’un bord, en peinture ?

    Pour le reste, merci de la news, Pierre :-)

    Répondre
  • JLE
    24 février 2021 - 16 h 42 min

    @rapht

    Perso, ce qui me gêne avec ces écrans, c’est que tu vas plus facilement laisser des traces de doigts sur l’écran quand tu le fermes. Ou bien, tu vas faire davantage attention.
    Je pense, mais c’est très personnel, qu’il y a un juste milieu entre gros bords d’1cm du “laptop à papa”, et des bords super fins.

    Répondre
  • 24 février 2021 - 16 h 55 min

    @rapht:
    Personnellement je différencierais ceux qui n’ont pas de bord tout court, et ceux qui ont un bord arrondi. Je trouve les smartphones dont les écrans ont des bords arrondis, hideux. Mais j’ai un faible pour le “total screen” si c’est archi plat :).

    Répondre
  • 24 février 2021 - 17 h 38 min

    Propriétaire d’un galaxy s9, je dois dire que je n’arrive toujours a me faire a ses bords arrondis qui déforment l’image.
    Psychologiquement, je craindrais pour la rigidité sur une diagonale de 14″ et les possible rayures ou coups sur les bords.

    Répondre
  • to
    24 février 2021 - 17 h 39 min

    C’est clair, ils maitrisent photoshop ; est-ce qu’un seul de leurs designs a atteint le monde réel ? C’est un peu le coin prototypes du salon de l’auto leur site.

    Répondre
  • 24 février 2021 - 23 h 47 min

    @rapht: ou peut-être une envie ou un besoin de délimiter clairement les choses.

    Quant à dire que c’est un “problème” psychologique, il faudrait encore que cela te désavantage. Penser différemment n’est pas forcément un problème :)

    Répondre
  • 25 février 2021 - 0 h 03 min

    @JLE: alors là ! c’est insolite

    Répondre
  • 25 février 2021 - 9 h 43 min

    @Kikimoo, oui, ce doit être cela finalement.
    @JLE, oui, un simple bord fin, me conviendrait, effectivement pour ne pas avoir à salir l’écran ! :-)

    Répondre
  • 25 février 2021 - 10 h 56 min

    A) il existe des protections d’écran spécifiques pour les modèles aux bords arrondis( bref on peut avec ça et dans ce cas passer un coup de chiffon quand on veut sans abimer l’écran )
    B) si les écrans sont de la même qualité que le motorola 5G plus ( voir avis amazon qui font peur ) , c’est à dire qu’ils sont défectueux dès qu’ils sont neufs , alors je préfère passer mon chemin ( contrôle qualité chinoise moins sérieux que les autres pays ? )
    c ) le concept est chouette , il faut l’admettre .

    Répondre
  • 25 février 2021 - 11 h 01 min
  • Xo7
    25 février 2021 - 17 h 07 min

    Joli mais non utilisable. Trop de rayures à l’usage (frottement sur le clavier) et de casse (qui n’a jamais soulevé sur portable par un coin de l’écran ?!). J’ai acquis récemment la lenovo P11 et je trouve la tablette peu utilisable en lecture à cause de ses bords d’écran trop fins : on ne sait plus où positionner ses doigts sans toucher l’écran ! Je suis donc contre cette mode du non bordure à tout pris qui sacrifie l’ergonomie au paraître. Je regrette ma yoga sur ce point.

    Répondre
  • 1 mars 2021 - 9 h 39 min

    […] retrouve les bordures d’écran courbes du concept Compal ZeroEdge. Une solution qui permet de faire disparaitre au maximum la séparation de chaque affichage. Je me […]

  • 3 mars 2021 - 15 h 41 min

    […] présenté aux IF Design. Après les diverses propositions de la marque que sont les Airttach, ZeroEdge et Envision, ce dernier projet est peut être le moins […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *